La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Le hara

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jilano_alhuïn
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
jilano_alhuïn

Masculin
Nombre de messages : 337
Age : 29
Localisation : Un marchombre peut-il sincerement se localiser...?
Groupe : Marchombre
Livre préféré : L'Oeil d'Otolep
Date d'inscription : 06/11/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 14:00

Alors voila je lance un nouveau sujet, qui me tiens vraiment a coeur mais que vous trouverai peut etre bizarre ou qui ne vous interressera pas, et en plus connaissant ma facon de m'expliquer vous risquez de ne rien comprendre a ce que je vais dire xD (mais sur ce point j'espere que Yoko sera la pour vous eclairez ^^ hein sensei? Le hara 609790 )

Le hara donc, je ne sais pas si vous connaissais ou si vous avez seulement deja entendu ce nom.
Le hara est un centre, notre centre. Pour ceux qui pratiquent un art martial, ils en ont surement deja entendus parler.
Comme je le disais c'est un centre, situé environ a 4 ou 5 centimetres sous le nombril. Il y a differentes manieres de le percevoir ou de "l'utiliser", en fait voyez vous j'ai recherché pendant longtemps des informations sur quelques arts martiaux sur internet, et ce hara apparait, certaines fois sous d'autres noms, dans bon nombre d'entre eux. La plupart des choses que j'ai pu lire a ce sujet m'ont indiqué que la respiration, l'ouverture et la "recherche" de ce hara permettent de l'habiter, de le sentir.

Bien sur ce n'est pas au bout de 5 minutes que j'ai reussi a le sentir, mais a force d'efforts et, depuis pres d'un an, de conseil de notre Yokosan internationale je reussi a le ressentir lorsque je me concentre, et a m'en servir.

Il faut que je vous dise quelque chose avant de continuer, ce que je vais expliquer est ma facon de le percevoir, de l'utiliser, parce que je ne sais pas si les reactions que j'ai sont communes a tous ceux qui s'en servent. Je vais donc vous exposé ce que je ressent et les deductions que j'ai pu en faire.

Le hara me permet de prendre conscience de moi-meme, mais de l'interieur, prendre conscience de mes emotions, de mon corps en entier. Pour vous faire une comparaison assez parlante, je ne sais pas si vous avez lu le topic "le temps d'un objet" auquel cas je vous invite a le faire, mais en realité, prendre conscience de son hara et l'habiter c'est etre dans son propre temps, etre en accord avec soi-meme completement.

Vous le savez peut etre il m'arrive d'escalader en exterieur, depuis un petit moment je fais presque des experiences ^^ Et bien lorsque j'escalade et que j'essaie d'investir mon hara, si j'y parviens il se passe comme un deblocage de certaines perceptions (ce n'est pas exactement ca mais j'espere etre clair avec la suite de mon explication), je n'escalade plus avec ma "tete" mais plus avec mes "sentiments". Je vous explique, lorsque j'escalade je reflechis a tout mes mouvements, aux prochaines prises, a la chute possible xD, alors que lorsque j'habite mon hara les prises deviennent evidentes, les mouvements beaucoup plus fluides, plus a l'instinct qu'autre chose. Personnellement dans ces moments la je me sens en harmonie avec la roche, et c'est tellement plaisant!

Je pense après plusieurs de ces experiences experiences que le hara permet de me rendre plus en harmonie avec ce qui m'entoure, plus harmonieux dans mes gestes. Et tous a votre facon vous vous en servez selon moi, quand vous dessinez, quand vous ecrivez, quand vous dansez, quand vous chantez... Lors de ces moments ne vous sentez vous pas bien? Ces moments, ou certains de ces moments ne vous affectent-ils pas plus particulierment? Ne ressentez vous pas les choses differement?
Bien sur il faut une certaine pratique, si vous habitez votre hara vous ne pourrez pas faire des choses que vous ne savez pas faire ^^, mais ce que vous avez appris a faire deviens plus facile, plus fluides, plus clair...

J'ai encore beaucoup d'exemples de ce que j'ai pu ressentir grace au hara, mais ce message est deja long et j'espere pouvoir vous les exposez plus tard si ce sujet vous interresse.
Yoko avait peur que vous ne trouviez pas ce sujet très interressant, ou tiré par les cheveux. J'avoue que moi aussi j'en ai peur mais je trouve que c'est vraiment interressant et constructif.

Un dernier exemple, le soir ou nous avons appris pour Pierre... Cette nuit la je suis sortis, je me suis allongé sur la pelouse sous les arbres et je me suis immergé dans mon hara, et c'est la que j'ai percu que je ne voulais pas y croire et que c'est cela qui bloquait ma peine. Ca m'a permis de laisser la tristesse me gagner, et en meme temps de l'apaiser. Je me sentais connecté a tout, et j'ai laissé le vent emporté le surplus de douleur.
J'ai reussi a l'accepter, sans oublier et sans m'enfermer dans ma douleur, ca m'a fait un bien fou...

Voila je voulais juste vous en parler et pourquoi pas avoir vos reactions, et peut etre votre facon de percevoir ce hara.

Jilano.
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Aethera

Féminin
Nombre de messages : 4263
Age : 26
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 16:38

Pas très intéressant ?
Pas très intéressant Le hara 964183 ?

Tsss... Le hara 557874

Bref. Le hara. J'en avais déjà parlé dans un autre topic, mais il existe dans notre corps sept points d'énergie principaux. On appelle ces points les chakras (et non, ce n'est pas du tout la réserve de magie des personnages de Naruto >< ).

Chacun de ces chakras ouvre sur quelque chose de différent : Le premier chakra, au niveau de la fontanelle, relie l'homme au ciel et donc le connecte au divin. Le deuxième, le chakra du mental, situé entre les deux yeux, ouvre sur notre esprit. On l'appelle aussi le troisième oeil =) . Le troisième chakra, au niveau de la gorge, est celui de la parole, etc.
Et puis, il y a le sixième chakra, au niveau du plexus solaire deux doigts sous le nombril (que l'on confond trop souvent avec le plexus cardiaque, au milieu de la poitrine). Ce sixième chakra est le plus important de tous, et il a pour nom le hara.

C'est le centre de toute énergie vitale, la base émotionnelle. Peut-être pour ça qu'on dit qu'il faut "écrire avec ses tripes". Que quand on vit une passion, on le ressent dans son ventre, dans ses entrailles.

En tout cas, se plonger dans son hara permet de se recentrer, de trouver l'harmonie en soi. Je n'ai pas fait comme toi toutes ces expérimentations, Jilano, mais je pense m'en servir sans vraiment y penser. Par exemple, pour retrouver le calme et la sérénité, je me concentre sur mon hara, je m'efforce de sentir les énergies qui y fluctuent. Les percevoir, les comprendre. Ca m'aide à être en paix, en harmonie avec moi-même.

Ca ne m'étonnerait pas qu'apprendre à connaître son hara revienne à entrer dans son propre temps.

J'adore ce topic cheers ! A vos claviers.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Elii'
Ami de la falaise
Ami de la falaise
Elii'

Nombre de messages : 868
Age : 23
Localisation : La jungle des poneyciraptors
Groupe : Faëlle
Livre préféré : La Promesse de l'aube
Date d'inscription : 27/03/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 17:16

" Le hara 964183 " Comme dirait Laure...

Je n'en avais jamais entendu parler, et si jamais tu redis que ce n'était pas intéressant, je prends sa corde magique à Hatchi' et je te pends avec >.<

Wow wow wow... 'Va falloir que je me renseigne, moi, ça a l'air super intéressant tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://lundinn.tumblr.com
Sorenn
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
Sorenn

Masculin
Nombre de messages : 2112
Age : 25
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La Grand Guerre des Dieux de David & Leigh Eddings
Date d'inscription : 30/04/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 18:49

C'est vrai que "pas très intéressant" me parait la qualification la moins adaptée pour ce sujet...
Tout comme Elii', je vais me renseigner de ce pas!

_________________

Le hara 148887yhxdqvymwowederwi
Sorenn le Dieu, Empereur des Contrées du Nord et possesseur de la batte magique de Laure
Expert en Investigation Criminelle de la SABIA
Co-Directeur de Soriamh & Cie


Avec l'aide inestimable de ma chère Ely ^^
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Eleyra Leina

Féminin
Nombre de messages : 4534
Age : 27
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 20:38

J'avoue, ce sujet n'est absolument pas intéressant, c'est pour ça que je l'ai lu attentivement du début à la fin Le hara 609790

Mmh... A vrai dire, je n'ai jamais vraiment fait attention. Peut-être que, tout comme Laure, je l'utilise sans m'en apercevoir.
Lorsque je cherche à m'apaiser, à écouter à l'intérieur de moi, je me concentre sur ma respiration.
Or je respire toujours avec le ventre (la musique ça forme Le hara 311797 ) je sais que certains respirent avec le thorax ou les épaules ou je ne sais trop quoi.
Et bizarrement, je me rend compte que je sent ce point, en-dessous du nombril.
Mais j'ai jamais fait le parallèle avec le hara Le hara 311797

Bref, ça mérite que j'y fasse attention Le hara 311797
Et puis je reposterais peut-etre ensuite ? ^^

_________________
Le hara 936430Panthre
Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Elderas
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
Elderas

Masculin
Nombre de messages : 338
Age : 24
Localisation : Gwendalavir ou Gondolin pour les vacances =P
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La Quête et les mondes d'ewilan, Le Pacte des Marchombres, La trilogie de l'Héritage , Tolkien.
Date d'inscription : 06/06/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 21:09

Wow. Je savais que l'tre humain possédait certains points ayants différentes utilités mais ne me serais jamais douté que l'un d'entre eux puisse procurer un tel sentiment.

Je crois que je vais essayer.

Merci beaucoup de toutes ces précieuses informations.
Revenir en haut Aller en bas
Frost Michael
Grand Gourou
Grand Gourou
Frost Michael

Masculin
Nombre de messages : 3106
Age : 28
Localisation : La Terre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 14/12/2007

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 21:47

Merci Jil'.

Personnellement j'ai moi aussi fait quelques expériences sur ce hara. Mais ce qui en résultait à chaque fois c'est que je n'étais pas encore capable de le "contrôler".

Ainsi, j'ai déjà pu escalader et me retrouver à "comprendre" la roche.
Sans étonnement ça ne m'est jamais arrivé sur un mur artificiel.

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que "le temps du marchombre" correspond à cet état de sérénité et de compréhension supérieure (je ne sais comment le nommer autrement).

Cela dit, même si je n'arrive pas, la plupart du temps, à "aller le chercher", il m'arrive quand même d'y arriver dans un seul cas : lorsque je fais ce qui correspond à ma gestuelle.

Il y a aussi certaines situations où j'ai "besoin" de mes sens (vue, ouïe, toucher) de manière approfondie et parfois (rarement en fait) ils se débloquent et en y réfléchissant j'ai toujours la sensation que la clé tourne au niveau de mon nombril en effet...




Mais j'aurai une question : que veux-tu dire par "aller chercher" ton hara???
Ma question est d'ailleurs : COMMENT ???

_________________
** L'amour comme épée, l'humour comme bouclier. **

** Je dirai que nous sommes marchombres à partir du moment où nous l'affirmons et où nous sommes capable de nous le justifier à nous même. ** by Beautiful Scars

Le hara 091104072945397963
Revenir en haut Aller en bas
jilano_alhuïn
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
jilano_alhuïn

Masculin
Nombre de messages : 337
Age : 29
Localisation : Un marchombre peut-il sincerement se localiser...?
Groupe : Marchombre
Livre préféré : L'Oeil d'Otolep
Date d'inscription : 06/11/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 20:03

Au moins ca a l'air de vous interresser ce qui est deja super ^^

Comment faire pour "aller chercher" son hara? ^^ T'en poses des questions toi Le hara 311797 Non pas que je ne veuille pas repondre mais j'ai peur de dire des betises.

Je vais essayer de vous expliquer comment je procede.
Hum... J'essaie de me detendre en premier lieu, et attetion se detendre ne veut pas dire se laisser aller, comme je vous l'ai dit cela m'est arrivé alors que je grimpais.
Ensuite comment dire, pour ma part je considere mon "esprit" ou je ne sais pas comment l'appelais, de la meme dimension que mon corps. Je m'explique ^^
En fait tout en etant detendu, et grace a la respiration je le ramene uniquement dans mon hara. A chaque expiration, je le sens se rapprocher de mon centre, il monte a partir des pied et descend a partir de la tete (j'espere que vous voyez ce que je veux dire xD). A chaque inspiration je laisse reprendre legerement sa position d'origine, et a force d'expiration et d'inspiration je le confine dans mon hara.
A ce moment la c'est encore plus difficile a vous l'expliquer, il faut juste etre ouvert, je ne vois absolument pas comment l'expliquer autrement... Etre ouvert, se sentir pret a se voir tel qu'on est, a se sentir lié a un "autre chose". Et alors le declic se fait...

J'espere que je suis a peu près clair... Mais pour tout vous dire je ne sais pas grand chose, et il est fort probable que pour vous cela se passe differement.

D'ailleurs en parlant de cet esprit, de ce corps et de ce hara je me suis fait une reflexion. 3 parties d'un meme etre, comme dans l'Autre, l'esprit=reflexion, corps=force, hara=sentiments, tout comme dans A la croisée des mondes, 3 parties distinctes pour un meme etre.

Enfin voila ^^ j'espere avoir repondu a quelques questions, si il y en a d'autres je vous ecoute, si vous voulez me dire ce qui se passe pour vous je suis preneur aussi Le hara 394131

Jilano.
Revenir en haut Aller en bas
Frost Michael
Grand Gourou
Grand Gourou
Frost Michael

Masculin
Nombre de messages : 3106
Age : 28
Localisation : La Terre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 14/12/2007

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 21:12

NB : pour les 3 corps reportes-toi au topic "Les 3 corps" dans Vous et la Voie pour vérification... mais personnellement je ne suis pas certain (c'est un avis, hein, on est d'accord?) que le hara soit le centre des sentiments.

Je le vois plutôt comme une source de force. Pas de forces pur et dur, bien sûr, ni une réserve de Chakra version Naruto, non non, je parle d'une force... une force de concentration. Enfin...
Je veux dire que -si j'arrive à percevoir mon hara- c'est comme si en l'habitant, je me mettais à "être plus conscient"...

J'aime cette idée d'être Plus Conscient. Le hara 153451

_________________
** L'amour comme épée, l'humour comme bouclier. **

** Je dirai que nous sommes marchombres à partir du moment où nous l'affirmons et où nous sommes capable de nous le justifier à nous même. ** by Beautiful Scars

Le hara 091104072945397963
Revenir en haut Aller en bas
jilano_alhuïn
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
jilano_alhuïn

Masculin
Nombre de messages : 337
Age : 29
Localisation : Un marchombre peut-il sincerement se localiser...?
Groupe : Marchombre
Livre préféré : L'Oeil d'Otolep
Date d'inscription : 06/11/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 13:13

Je ne pense pas vraiment que ce soit le centre des sentiments non plus, juste que cela m'y a fait penser parce que comme je l'ai dit et toi aussi d'ailleurs lorsque l'on grimpe par exemple, et qu'on l'on se "sert" de notre hara les mouvements sont plus instictifs, plus fluides, on "comprend" la roche.
Ce qui n'a rien a voir avec le fait de grimper tout simplement a mon avis. Si ce n'est pas le centre de nos sentiments, il est plus lié a nos sensations a mon avis.

Je le vois toujours comme un lien entre l'esprit et le corps, et a ce moment ce n'est plus l'esprit qui impose au corps de faire tel mouvement, mais plutot une harmonie des deux, l'esprit qui a reflechis a la facon de grimper et le corps qui a l'habitude de cet exercice. Un lien qui fait travailler le corps avec l'esprit et plus quelque chose d'imposer par l'esprit.
J'espere que tu vois ce que je veux dire ^^ Le hara 311797

Jilano.
Revenir en haut Aller en bas
Frost Michael
Grand Gourou
Grand Gourou
Frost Michael

Masculin
Nombre de messages : 3106
Age : 28
Localisation : La Terre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 14/12/2007

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 15:44

De loin...

" Un lien entre l'esprit et le corps" ???
Peut-être...

J'ai du mal en fait à m'imaginer qu'il soit quasi-indépendant du reste. Alors le fait qu'il soit le lien pourrait expliquer certaines choses...

Donc si je poursuis la réflexion :
- le hara, ou plutôt sa force, repose dans la force de l'harmonie qui lie le corps et l'esprit?
- alors, pour travailler cette force, il est question de Songe et de Respect de soi-même... moui ça colle plutôt bien.

Question :
==> Etes-vous d'accord avec moi qu'il s'agit d'une "force" ?

_________________
** L'amour comme épée, l'humour comme bouclier. **

** Je dirai que nous sommes marchombres à partir du moment où nous l'affirmons et où nous sommes capable de nous le justifier à nous même. ** by Beautiful Scars

Le hara 091104072945397963
Revenir en haut Aller en bas
Yokosan
Esprit Jedi
Esprit Jedi
Yokosan

Féminin
Nombre de messages : 1547
Localisation : La Terre
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Les frontières de glace, et d'autres...
Date d'inscription : 09/02/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeJeu 19 Nov 2009 - 1:29

Foi de petit Padawan Yoko, je m'incline devant ce sujet, Jilano San Le hara 153451

J'ai envie d'aller rechercher ce que j'avais déjà écrit à ce sujet mais avant je vais quand même mettre mes premières réflexions :

Jilano San a écrit:
Je le vois toujours comme un lien entre l'esprit et le corps, et a ce moment ce n'est plus l'esprit qui impose au corps de faire tel mouvement, mais plutot une harmonie des deux
Et je partage cette vision Le hara 460171

Mais j'ajouterais encore un lien supplémentaire. Corps, Esprit et Univers.

Moi je vais prendre l'aïkido pour exemple mais c'est exactement la même chose que pour l'escalade ou tous les autres arts.

Mon maître disait : Quand on commence l'aïkido, ça se situe d'abord dans la tête (lorsqu'on apprend, on réfléchie, on veut rationaliser) mais avec la pratique, ça finit par descendre pour aller jusque dans le ventre.

En fait, après avoir appris la technique et après avoir beaucoup répété les mouvements, ce n'est plus la tête qui fait les mouvements mais le corps. On lâche-prise pour laisser venir le mouvement qu'il faut.

Quand on est ancré dans son hara, c'est exactement ce qu'a dit Jilano, le mouvement que l'on fera sera fluide et harmonieux (il coulera de source).
Les sensations changent y compris la notion de temps.

En ce qui me concerne, j'ai eu quelques expériences magnifiques de ce changement de notion de temps (et je pense que je ne suis pas la seule ici).

La dernière qui remonte malheureusement à plusieurs mois (voire an(s) )concerne un randori.
Le principe du randori en aïkido est de se faire "attaquer" par au moins 2 autres pratiquants et de se débrouiller à ne pas se faire "avoir".

Je me souviens que j'avais l'impression d'avoir toujours le temps de "m'occuper" de chaque attaquant. J'avais l'impression qu'ils étaient lents et j'avais même l'impression d'avoir à chaque fois qu'une seule personne... c'était cool LoL
Et ce qui est encore plus cool, c'est que lorsque mon prof m'a dit d'arrêter, je n'étais pas du tout essoufflée ^^

Frost a écrit:
- le hara, ou plutôt sa force, repose dans la force de l'harmonie qui lie le corps et l'esprit
... et l'univers.
Dans le Hara on fait le lien de la Terre et du Ciel, c'est pourquoi on devient un Centre (un point de jonction). Enfin, c'est mon interprétation ^^

Citation :
Etes-vous d'accord avec moi qu'il s'agit d'une "force" ?
Euh, le hara serait plutôt notre source d'énergie.
Il collecte l'énergie et la restitue au corps. Je pense que c'est là qu'on pourrait parler de l'importance des chakras et des canaux d'énergie (méridiens) mais là, je me fierais à ce que pourrait en dire Laure.

La "force" c'est celle de Star Wars (^^), celle qui est avec un grand "F" et elle correspond plutôt à l'énergie. Dans les arts martiaux japonais on appelle cette énergie le "Ki".


C'est vrai qu'avec Jilano a eu beaucoup de conversations à ce sujet et je ne l'en remercierai jamais assez !
Mais si vous aussi ça vous intéresse, alors c'est que du Bonheur Le hara 460171

J'espère qu'Hell'Ouisa viendra ici parce que j'ai beaucoup appris avec elle aussi !

Et là je me dis que j'ai découragé un max de personnes avec la longueur de ce post xD
Revenir en haut Aller en bas
Elffeuer
Candidat à l'Ahn-Ju
Candidat à l'Ahn-Ju
Elffeuer

Masculin
Nombre de messages : 513
Age : 26
Localisation : Quelque part entre la cave et les combles...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Les Tolkien, Les livres de Mr Bottero, Le Cercle des poètes disparus, Crocs-Blancs
Date d'inscription : 31/12/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeJeu 19 Nov 2009 - 22:00

Pas du tout ! Pas du tout ! Pas du tout !

Au contraire !

Si vous me le permettez, je vais vous faire un petit racontage de vie, parce qu'il m'ait arrivé presque là même expérience que Yoko et Jilano, mais différemment.
Cela m'arrive (quand ça m'arrive) le plus souvent pendant mes cours me taekwondo...ou mes DS Le hara 153451
Sauf qu'au lieu de me concentrer sur mon hara, je me concentre sur mon troisième oeil (entre mes deux yeux et le milieu de mon front pour être plus précis).
Pour cela je ferme deux fois les yeux: un première fois de manière physique en baisant les paupières, la seconde en fermant mentalement mes yeux. Puis je "regarde" mon troisième pour y "allumer la Lumière" (soir sous la forme d'un soleil, ou d'une aura. Parfois sous la forme d'une bougie ou d'un feu de bois ).
Je pense que l'Homme à 3 "zones de Lumière". A savoir son hara, son troisième oeil, et ses mains. Chacune de ces zones étant "spécialisé" dans un type d'action.
Le hara serait un receptacle personnel qui nous aiderait à nous recentrer énergiquement dans l'Univers (et nous-même).
Les mains "agir" sur quelqu'un d'autre. (Par exemple lorsqu'une personne est triste, le simple fait de Poser sa main (s'en servir comme un lien, et non un simple contact physique), permet parfois de calmer cette personne.)
Le troisième oeil nous servirait à Visualiser.
Et là, je reprends mon racontage de vie geek
Donc une fois que j'ai réussi à Visualiser ma Lumière, soit je la laisse se répandre dans mon corps, soit je la confine dans une zone précise (ce qui me permet d'aoir une conscience "accrue" (?) de cette zone, comme si mon corps si résumait).
Quand je laisse cette Lumière envahir mon corps, et que je ré-ouvre les yeux, j'ai l'impression de Voir à la fois l'arbre, et la forêt.
Avec un exemple, ce serait peut-être plus clair...
Lors d'un combat de taekwondo, je suis à la fois focalisé sur mon adversaire, donc je Visualise chacun de ses mouvement, et parfois même, je les Perçois avant qu'il ne les ait fait (même si bien souvent, je n'arrive pas à air en conséquence...mais ça, c'est une autre histoire Le hara 506608 ), et en même temps, je Visualise ce qui ce passe autour de moi.
Je peux presque dire que dans ces moment, j'ai une "Vision globale".

...
Yoko, je crois que niveau longueur je t'ai presque rattrapée, par contre niveau clarté et intérêt...
'Fin bon...
Revenir en haut Aller en bas
Naliaena
Fils du Vent
Fils du Vent
Naliaena

Féminin
Nombre de messages : 493
Age : 25
Groupe : Petite
Livre préféré : Le Nom du Vent, le Pacte des Marchombres, la Horde du Contrevent, Chroniques d'un rêve enclavé.
Date d'inscription : 29/05/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeJeu 19 Nov 2009 - 22:17

Vous savez que ce sujet est super? Vous le savez, hein?



Je ne pourrais pas vraiment vous aider, étant donné qu'avant de tomber ici, je n'avais jamais entendu parler de ces points, ni ressenti ce que vous avez décrit.
Le truc, c'est que, comme l'a dit Jilano, je crois, ce ne doit pas être quelque chose que l'on trouve en cinq minutes.
Alors, en attendant, je vous lit, je vous suit.



Message inutile, certes, mais je voulais quand même précisé que je lit, que je suit, et que ça m'intéresse vivement!
=)
Revenir en haut Aller en bas
http://art-monde.forumactif.org/index.htm
Sorenn
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
Sorenn

Masculin
Nombre de messages : 2112
Age : 25
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La Grand Guerre des Dieux de David & Leigh Eddings
Date d'inscription : 30/04/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeVen 20 Nov 2009 - 12:30

Ouiii continuez d'en parler s'il vous plait, plus vous débattrez plus je comprendrai (enfin, j'espère :p).

_________________

Le hara 148887yhxdqvymwowederwi
Sorenn le Dieu, Empereur des Contrées du Nord et possesseur de la batte magique de Laure
Expert en Investigation Criminelle de la SABIA
Co-Directeur de Soriamh & Cie


Avec l'aide inestimable de ma chère Ely ^^
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Mentai
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
Mentai

Masculin
Nombre de messages : 96
Age : 26
Localisation : Dans l'Outre-Monde, non loin d'Yggdrasil
Groupe : Marchombre éthéré
Livre préféré : Aucun, j'aime lire.
Date d'inscription : 02/11/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeVen 20 Nov 2009 - 17:11

Très intéressant en effet, ceci plaît grandement à erkenseil, qui se fera une joie de corriger( non pas mon orthographe malheureusement) mais la localisation d'un chakra,et de participer, bref il aime sa; et il représente la corde vocale de notre binôme, il est le sociable du forum :)
Revenir en haut Aller en bas
Ridz
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
Ridz

Féminin
Nombre de messages : 365
Age : 28
Localisation : Sur mon ptit tabouret rose à pois verts de 2 cm de diamètre (les pois, pas le tabouret).
Groupe : Marchombre, mais avec une dérivée Cherry timbrée hystérique, à mes heures !
Livre préféré : Un des deux premiers tomes du Pacte, parce qu'il y a Jilano, les livres de Pierre en général, et la série de l'Assassin Royal (Robin Hobb)
Date d'inscription : 23/08/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeVen 20 Nov 2009 - 19:12

Depuis que Yoko et Jilano m'ont parlé du hara, je le ressent un peu dans le dessin. Rarement certes, mais quand je suis vraiment dans ce que je dessine, j'ai l'impression de le ressentir vaguement.
Parce qu'une fois que je suis vraiment dans mon modèle, ou dans ce que je me suis représenté, ce n'est plus seulement ma main qui dessine, je me retrouve dans les traits que je trace, dans les formes...

D'ailleurs (je sors un peu du sujet), on dit que chaque dessin est un autoportrait. Parce que quand on dessine, on fait les traits à notre manière, on rentre vraiment dedans. Alors même si on dessine quelqu'un d'autre, il y aura toujours beaucoup de soi, ne serai-ce que dans les traits et les formes. Sans même compter le point de vue, la technique...

Voilà, ptite parenthèse dessin... ^^'
Bref, depuis que je sais que je m'en sers, j'y fais de plus en plus attention et je commence à le ressentir.
En tout cas, le topic est génial <3
Revenir en haut Aller en bas
http://ridz-cherry.blogspot.com/
Narja
Oeil du Navire
Oeil du Navire
Narja

Féminin
Nombre de messages : 955
Age : 26
Localisation : Physiquement je suis sur Terre (mouahahahaha, vous ne saurez rien de plus ^^) et psychiquement, je suis... hummm très très loin.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Saules Aveugles et Femme endormie de Hakuri Murakami; Ellana.
Date d'inscription : 22/04/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeVen 20 Nov 2009 - 19:26

Jilano, Jilano, Jilano, tu mérites de te faire pendre si tu re qualifies un jour ce sujet de "pas interessant" na!

Alors fervente pratiquante de la méditation, je dois reconnaitre que le Hara et les Chakras ne me sont pas inconnus, cependant j'ai beaucoup plus de mal à percevoir les chakras que le Hara. Pour moi il me semble que c'est un point chaud que je ressens lorsque je suis parfaitement détendue et aussi très concentrée.
Si vous voulez, j'essaye de ne penser à rien, et lorsque le vide se fait totalement j'ai conscience de ce qui m'entoure. Et de ce qui est en moi également.

C'est ma méthode xD

Ellfeur, je devrais essayer, je ne me base que très peu sur le visuel en temps normal, c'est pour ça que les notions d'oeil me sont un peu étrangères, j'ai une amie pourtant, qui bien que très malvoyante ne percute jamais rien ni personne, ma première théorie sur le sujet était qu'elle avait une excellente ouïe, peut être se sert elle d'une technique de méditation de type troisième oeil...

...

Pourquoi je sens que je vais l'appeler ce WE?
Revenir en haut Aller en bas
http://dans-le-placard-de-narja.eklablog.com/
scheakspire
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
scheakspire

Masculin
Nombre de messages : 161
Age : 24
Localisation : ...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana
Date d'inscription : 23/05/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeSam 21 Nov 2009 - 18:34

Le hara... et comment que je le connais.

Le hara, pour m'accorder sur frost est pour moi plus un centre de concentration et de maîtrise de soi que de sentiments. Mon approche du hara me vient par le karaté, art martial basé justement sur ce hara. C'est de lui que nous tenons notre force et notre vitesse.
Disons que lorsque l'on utilise vraiment le hara, on entre en harmonie avec son corps et la fluidité, la force sont naturelles. C'est... sépcial, magique. Il n'y a plus de voitures, d'arbres, de feuilles, d'herbe, d'immeubles. Il n'y a que le monde et moi, étroitement liés.

Par contre je n'ai jamais essayé vraiment d'utiliser le hara hors contexte du dojo, ça pourrais être enrichissant...
Revenir en haut Aller en bas
jilano_alhuïn
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
jilano_alhuïn

Masculin
Nombre de messages : 337
Age : 29
Localisation : Un marchombre peut-il sincerement se localiser...?
Groupe : Marchombre
Livre préféré : L'Oeil d'Otolep
Date d'inscription : 06/11/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeSam 21 Nov 2009 - 19:01

Alors d'abord tout le monde je n'ai jamais dit que ce sujet était ininterressant ^^ d'ailleurs je ne l'aurai surement pas créé si je l'avais pensé. Au contraitre MOI je le trouve interressant mais je ne savais si il allez vous plaire a vous ^^ c'est tout! na Le hara 609790 !

Sceakspire, Frost, oui j'ai dit sentiments... Mais voila je suis un ane qui n'arrive pas a faire comprendre aux autres ce qu'il veut dire ^^
J'ai dit que c'était le siege des sentiments, mais en pensant aux sensations... Comme je l'ai dit les choses se font plus naturellement sans reel reflexion et plus a l'instinct. Voila. J'espere que c'est plus clair ^^

Et Frost, c'est une force? Possible, ou plutot la source d'une force pour moi. Mais la c'est plus du ressentis que de l'experience, j'attendrai encore un peu plus d'explications de Yokosan si elle veut bien.

Jilano.
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Aethera

Féminin
Nombre de messages : 4263
Age : 26
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeSam 21 Nov 2009 - 20:46

Scheakspire a écrit:
Il n'y a plus de voitures, d'arbres, de feuilles, d'herbe, d'immeubles. Il n'y a que le monde et moi, étroitement liés.

Je ne sais pas trop dans quel sens prendre cette phrase... Parce que dans un sens, c'est vrai qu'on ressent comme jamais le lien qui nous unit à l'Univers, que l'on s'immerge dedans et dans les courants d'énergie, mais de l'autre côté, comme le disait Elff', le Hara permet aussi d'avoir une vision globale de notre environnement, de percevoir chaque détail, d'être plus Conscient.

En fait je pense que ça dépend de l'usage qu'on fait du Hara, on peut certainement l'utiliser de diverses manières.
La méditation et le combat, par exemple.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !


Dernière édition par Aethera le Ven 27 Nov 2009 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Elii'
Ami de la falaise
Ami de la falaise
Elii'

Nombre de messages : 868
Age : 23
Localisation : La jungle des poneyciraptors
Groupe : Faëlle
Livre préféré : La Promesse de l'aube
Date d'inscription : 27/03/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeSam 21 Nov 2009 - 20:51

Attendez-vous à un post très inutile :

Ceci est un poste qui ne dira rien.
Sinon que je suis attentivement la conversation, et que j'essaie de retenir, pour à mon tour essayer, échouer, réessayer, échouer encore, jusqu'à y parvenir, peut-être après un mois, sûrement après six ans.

Vous êtes Géniaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://lundinn.tumblr.com
Aniel Til'Illan
Maître Marchombre
Maître Marchombre
Aniel Til'Illan

Nombre de messages : 940
Age : 27
Localisation : Chez moi ou dans mes Rêves
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 04/04/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeSam 21 Nov 2009 - 21:31

Je ne sais pas trop si ce que j'ai déjà eu comme sensation concerne bien ce que vous appelez hara, mais ça m'a l'air d'y ressembler.

Il ya deux ans, peut-être trois -je ne sais plus-, j'ai fait la connaissance d'une jument absolument extraordinaire.
Ca a été un vrai coup de foudre.

Je suis montée une première fois dessus. Pour du dressage. Je crois que ce jour-là, quelque chose s'est débloqué en moi. C'était une monture pas facile, qui était de loin faite pour le saut plutôt que pour le dressage, et pourtant ça a été extraordinaire.
La prof donnait un exercice à réaliser. Moi, j'essayais de le faire, mais j'échouais, plusieurs fois. Jusqu'à ce moment, où il s'est passé comme un déclic. J'essayais de me concentrer, et surtout de me calmer, quand j'ai senti la façon dont il fallait que je m'y prenne. J'ai essayé. Raté. Et compris que je m'y étais encore pris de la mauvais façon.
J'ai réessayé, en essayant de faire le vide autour de nous. Essayé, malgré les dix cavaliers qui nous entouraient, de ne voir plus que nous deux.
"Oui ! C'est ça, Sarah, continue ! Nickel !"

Sourire. J'avais compris. Je ne savais pas quoi, mais j'arrivais à comprendre.

Et puis plus tard, je l'ai montée pour une première séance de saut.
Il n'y a même pas de mot pour décrire ce que j'ai ressenti.
En dressage, j'essayais de lui transmettre l'idée de ce qu'il fallait faire.
Là, elle me guidait. Autant que moi-même je la guidais. Il y avait un parfait équilibre entre sa propre passion pour le saut (oui, il y a beaucoup de chevaux qui sont véritablement passionnés par une discipline), son expérience à l'obstacle, mes propres connaissances, les conseils de ma prof que je tentais d'appliquer, et mon plaisir.

Là, ce n'est plus nous deux que je voyais. C'était Nous. Une sorte d'entité que je contrôlais non plus avec ma tête comme j'avais l'habitude de le faire mais avec une sorte d'Ensemble parfaitement équilibré entre réflexion, ressenti, force. Entre tête, coeur, corps. Comme trois énergies qui convergeaient vers un même point, à l'endroit que vous décrivez.
Ces trois "énergies" étaient équilibrées entre elles, mais pas seulement. A l'intérieur de chacune d'elles tout était en équilibre.
Equilibre entre peur, plaisir, joie, découverte, plénitude, doute, confiance, certitude pour le ressenti par exemple.

Pour moi le hara que vous décrivez, c'était comme un lieu empli d'une "puissance" (je trouve pas d'autre mot... mais c'est pas tout à fait ça que je voudrais exprimer) extraordinaire naissant de l'union de ces trois forces.

C'était des sensations indescriptibles. Magiques.
Puis elle est partie dans un autre club, du jour au lendemain.
Notre aventure n'a pas duré très longtemps : elle est arrivée en septembre dans mon club et est repartie en février.

Six petits mois. Trop courts.
Je regrette de ne l'avoir jamais revue, et je suis triste à l'idée de ne jamais la revoir.
Depuis je n'ai jamais eu la chance de sentir à nouveau tout ça. Même avec mon propre cheval.
Elle me manque.
Mais je suis heureuse car elle m'a appris au moins une chose.

Les Hommes sont capables de Voler.

Un long post peut-être un peu hors-sujet (racontage de vie Le hara 311797), mais je ne voyais pas comment vous exposer ma vision du hara autrement.
Pour moi c'est vraiment le point où convergent toutes ces forces qui nous animent.

Merci pour ce beau sujet, mon Jilou et ma Yoko préférés ! Le hara 460171
J'avoue que je n'avais jamais pris le temps ou la peine d'y réfléchir... Et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
http://saraniel.wordpress.com/
Sérêlys
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
Sérêlys

Féminin
Nombre de messages : 717
Age : 24
Localisation : Partout , Ici, Ailleurs, dans l'Imagination, dans la Réalitée, en Gwendalavir, en France ...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Beaucoup Trop
Date d'inscription : 17/03/2009

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeLun 23 Nov 2009 - 21:02

[Sa a bugué ><]

Je rajoute un post inutile (ou pas) à ce tropic .
Je ne connaissait pas du tout, je n'en avait jamais entendus parler avant.
Merci Jil (et tous les autres) d'en parler parce que c'est vraiment (vraiment) très (très) interessant !
Je vais esseyé d'en apprendre un peu plus , en cherchant .
En tous cas, Merci pour ce joli partage ! :)
Je lit avidement tous les messages postés ici et j'esseye d'en apprendre le plus possible, de comprendre .

Merci .

:)
Revenir en haut Aller en bas
jilano_alhuïn
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
jilano_alhuïn

Masculin
Nombre de messages : 337
Age : 29
Localisation : Un marchombre peut-il sincerement se localiser...?
Groupe : Marchombre
Livre préféré : L'Oeil d'Otolep
Date d'inscription : 06/11/2008

Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitimeMar 24 Nov 2009 - 13:13

Je suis tellement content de pouvoir lire toutes vos reponses ^^

Mais ca va me mettre le cerveau en ebulition, avant de vous en parler je pensais savoir comment ressentir ce hara, et ce dont il était capable.
Mais vous tous avez une vision legerement differente de la mienne, et vous avez aussi des experiences vraiment differentes des miennes.
Je me demande si c'est votre facon de le decrire, ou ma facon de le decrire.

Mais je commence a penser que le hara n'est pas le meme pour tout le monde. Je vous explique, je pensais que chacun possédait le hara et pouvais s'en servir, mais que si un pouvais faire quelque chose, un autre aurait pu faire de meme.

Mais je me rend compte que le hara est quelque chose d'intime, de très intime, et peut etre que chacun le percoit differement et s'en sert differement en fonction de qui il est et ce qu'il a vecu.
Meme si il y a quand meme quelque similitude.

Et par contre je commence a etre persuadé qu'il nous permet d'entrer dans notre propre temps, d'après ces temoignages.

Et meme si je viens de dire que nous avions peut etre tous un Hara different, je voulais dire comme euh... (comparaison? oui xD) Nous avons tous des yeux, nous les nommons de la meme facon, sauf que certains en ont des bleu, d'autres des marrons, des vert, etc... que certains sont plus gros, plus petits, etc... (je ne sais pas si c'est une bonne comparaison xD)

Et ce Hara nous permet donc d'entrer dans notre temps, et de se calquer sur le temps d'autre chose aussi, une personne, un animal, un vegetal... Notre environnement tout simplement.

J'attends vos reactions sur mes "conclusions"

Jilano.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le hara Empty
MessageSujet: Re: Le hara   Le hara Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hara
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SCarlett O'HARA ... retour à TARA !
» Hara Tamiki
» John O'Hara
» Le Casse tome 2, Le Troisième Jour, Meunier - Guérineau
» GOMIDOLL - Chiyo p5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Les énergies intérieures-
Sauter vers: