La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Question sur le Savoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile Caldin
Candidat à l'Ahn-Ju
Candidat à l'Ahn-Ju
avatar

Féminin
Nombre de messages : 420
Age : 22
Localisation : Dans les profondeurs de l'océan, tout près du lointain
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres ; tout ce que Pierre a pu écrire ; Vango ; la Horde du Contrevent ; et tant d'autres
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Question sur le Savoir...   Ven 12 Mar 2010 - 19:54

Bon, j'ai voulu garder le suspens dans mon titre.

En fait, l'autre jour, je révisais pour mes épreuves communes et je me disais "J'apprends pour connaître, savoir des choses, être cultivée, avoir une conversation etc.".
Mais je me suis demandée : "Et le Savoir absolu, ça existe ?"

Ben je vous le demande : Le Savoir Absolu existe-t-il ?

Perso, je crois que non car le Savoir Absolu, ce serait de tout connaître, donc de tout savoir du monde, de son histoire, connaître les confins de l'Univers, avoir vécu toutes les époques, avoir tout vu, tout lu, tout entendu, tout appris, jusqu'a la langue de la Mer et le murmure du Vent.. Bon, je sais que l'on peut l'écouter et le comprendre (bien qu'un même souffle ait un sens différent pour chacun de nous) mais de là à le parler ? Est-il de possible de lire tous les livres du monde ? Est-il possible d'être plus complet que l'Encyclopoedia Universalis ? Est-il possible d'en savoir plus que la Terre elle-même ? Je ne crois pas... parce que cela supposerait d'avoir été là au Début. Mais c'est quoi, le Début d'abord ? parce que ce n'est pas forcément le Big Bang, il y a peut-être eu quelque chose avant. Alors tout savoir, ce serait être pourquoi pas remonté plus loin que cela et pouvoir vivre jusqu'à la Fin, c'est-à-dire jusque... où ? De quand à quand faut-il vivre pour tout savoir ? Alors, si même un laps de temps ne peut être défini, si l'infini n'est pas imagniable et surtout n'est pas terminable, on ne peut pas définir combien de temps il faudrait pour tout connaître et donc on ne peut pas tout connaître.

J'ai réfléchi ainsi et je me demandais ce que vous, vous répondriez. Donc ben, à vous, je me tais et je vous écoute. Ce n'est peut-être pas intéressant mais j'ai envie d'en débattre car, même là-dessus, il peut y avoir des avis divergents... Je me demande bien comment vous réfléchissez à ça alors...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.4h04.fr
Brume
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 49
Age : 21
Localisation : Gwendalavir, dans la citadelle.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Vraiment, j'en ai deux: Les Harry Potter et les Pacte des marchombres. Vraiment.
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Sam 13 Mar 2010 - 12:31

Je ne pense pas qu'un humain puisse tout savoir, car comme tu le dis, il aurait fallu être partout à toutes les époques. C'est impossible, trop de choses n'ont pas été découvertes. Le Savoir Absolu, seule l'Univer lui-même pourrait le détenir.

Mais je ne pense pas non plus qu'un seul humain puisse avoir toutes les connaissances "disponibles". Celles qui sont accessibles aux humains. il y en a trop, tout simlplement. Aucun cerveau, même ceus des plus grands génies ne pourrait assimiler tout ça.

Mais on peut tenter d'apprendre ce que l'ont désire connaître. C'est un beau but de vouloir connaître à fond un seul sujet, non? Pourquoi essayer de tout connaître alors qu'il n'y a aucune chance d'y arriver?
Ou on peut connaître"un peu de tout". L'un n'empêche pas l'autre, au contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Sam 13 Mar 2010 - 18:47

A mon humble avis, le Savoir absolu n'existe pas.

Tout d'abord parce que l'Homme n'a pas tout découvert et, ensuite, car une Vie ne suffirait pas à tout étudier.

Et puis... A quoi bon ?

On passerait à côté de beaucoup d'évènement, cloitré dans une pièce, lisant une encyclopédie incompréhensible.

Apprendre passe avant tout, hormis certaines exceptions telles l'école, par l'envie.

Pourquoi saturer ton cerveau d'informations inintéressantes à tes yeux ? Pour devenir un savant ? C'est bête.

Non.

Ce n'est pas bête. Je trouve cela bête.

Après tout, si tu désires tout savoir, te cultiver, tel est ton choix. Mais fais en sorte que ce soit un choix et non une obligation alors.

Bref. Je termine sur cette phrase bizarrement étrange. Mouai... pas terrible hein ?

Sayanel
Revenir en haut Aller en bas
Hatchiko
Gardien de la Huitième Porte
Gardien de la Huitième Porte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2636
Age : 24
Localisation : L'Ailleurs.
Groupe : Membre de la Famille
Livre préféré : Zouck, certainement... Mais tant d'autres ! <3.
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Dim 14 Mar 2010 - 15:12

Bon, on est a peu près tous d'accord : Le savoir absolu n'existe pas, en ce qui concerne la connaissance.
Steven Rose a écrit:

"Le savoir scientifique n'est pas absolu, mais socialement, culturellement, technologiquement et historiquement marqué, donc provisoire."
Voila qui résume ma pensée. x)

Mais après. Outre cette connaissance scolaire. On peut avoir d'autre savoir.
Par exemple : Je sais que je l'aime.
Ce savoir peut être absolu, c'est a dire celui qui unit la pensée, l'être et le corps, en effet, je l'aime. Je peux le sentir au plus profond. Et rien ne peut m'en, faire douter.

M'enfin, je vois pas si je suis très clair. J'suis fatiguée et j'embrouille tout.
Bref~ A vous de voir si ma réflexion en vaut la peine. XD
Revenir en haut Aller en bas
http://hatchik0.skyrock.com/
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Dim 14 Mar 2010 - 17:23

C'est un point de vue intéressant que tu nous exposes là Hatchiko. Très intéressant.

Oui, on peut donner au mot "absolu" une double, peut-être même une triple définition.
Premièrement, le Savoir absolu comme Tout savoir.
Deuxièmement, le Savoir absolu comme une Certitude. On est sûr de savoir cela.
Et enfin, comme l'a dit Hatchiko, le Savoir absolu réunissant toutes nos partie corporelles : Corps, Esprit et Âme.

La dernière est un peu floue, c'est vrai.

Revenir en haut Aller en bas
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 22
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Dim 14 Mar 2010 - 18:53

Pour les mêmes raisons que citées plus haut, je pense que le Savoir Absolu n'existe pas.
Et surtout, il ne m'intéresse pas.
Comme l'a dit Brume, il est surtout intéressant de tout savoir (ou presque) de ce qui t'intéresse ! A quoi ça va te servir de connaitre le nom de chaque espèce de plancton si tu n'aimes pas la mer ? et même si tu l'aimes d'ailleurs... Ou savoir un peu de tout, c'est vrai, c'est bien aussi.
En fait, je crois que le mieux c'est de ne savoir que ce qui t'es utile. Tu comprends bien que je ne parle pas de l'utilité pour les cours ou pour le travail. Je parle de l'utilité pour toi, pour ton Equilibre. Pour que tu en sois heureuse, que tu puisses échanger sur ces sujets avec d'autres gens... et tellement d'autres choses.


Hatchi, très jolie interprétation. Absolu est un grand mot effectivement
Même si là je pense que Cécile parlait de la première définition... Ce qui n'empêche pas les dérives.
Sayanel, je pense que la deuxième et la troisième définition se rejoignent beaucoup, non ? Enfin tout dépend de quoi on parle.
Avec l'exemple d'Hatchi : l'amour. Dans ce cas elles se rejoignent et se confondent.
Avec l'exemple... du plancton : Uniquement la deuxième.

En fait, la troisième induit forcément la deuxième non ? puisque c'est une Certitude...
Revenir en haut Aller en bas
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Dim 14 Mar 2010 - 19:04

Oui, c'est pour cela que j'ai défini la dernière comme floue.
Peut-être que absurde aurait été préférable...

Je n'ai pas le temps d'approfondir, mais j'aime assez l'idée d'Equilibre. Ce qui rejoint à ce qu'on pense à peu près tous :

Apprendre ce qu'on Souhaite apprendre.

Rapidement,

Sayanel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Caldin
Candidat à l'Ahn-Ju
Candidat à l'Ahn-Ju
avatar

Féminin
Nombre de messages : 420
Age : 22
Localisation : Dans les profondeurs de l'océan, tout près du lointain
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres ; tout ce que Pierre a pu écrire ; Vango ; la Horde du Contrevent ; et tant d'autres
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Jeu 18 Mar 2010 - 19:41

Hé hé les gens ! Pourquoi vous me dites des trucs du genre "mais pourquoi tu veux tout savoir, c'est toi qui vois mais ça sert à rien". Peace and Love, j'ai jamais dit que j'voulais tout savoir. Au contraire, je n'ai pas cette prétention et la Vie est bien trop Belle pour que je puisse la passer à lire des Encyclopédies ! Je me sens suffisamment mal dans un établissement scolaire, ça me pourrit la Vie, j'm'y ennuie plutôt qu'autre chose, alors j'vais pas aller gâhcer ce qui me reste de Vie à apprendre le dictionnaire ! Déjà que j'ai prévu de faire des études assez longues... C'était juste une question que je me posais comme ça en passant... Je voulais voir sur quoi ça pouvait déboucher. Et ça débouche sur des choses vraiment bien.
Citation :
En fait, je crois que le mieux c'est de ne savoir que ce qui t'es utile.
Oui, c'est vrai, je suis d'accord.
Mais le débouchage d'Hatchiko est vraiment beau...
Il est vrai que l'absolu n'est pas simplement tout, c'est aussi un état d'être, un adjectif pour dire ce qui importe pour nous, mais aussi une personne peut être absolue parce qu'elle simplement complète et que tous ses "morceaux"-ces parties de nous qui font que l'on est nous : l'Ame etc.-sont unifiées, lorsque son être ne fait pluq qu'un, ce qui rejoint un peu l'idée de Sayanel qui n'est pas absurde du tout, par ailleurs. Enfin, je sais pas si c'est compréhensible, ce que je dis... Je suis en épreuves communes toute la semaine là donc j'ai un peu la tête dans le brouillard --"


Dernière édition par Cécile Caldin le Jeu 1 Avr 2010 - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.4h04.fr
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 22
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Ven 19 Mar 2010 - 19:40

Tu sais, quand je disais "tu" c'était un tu général ! je ne te visais pas toi forcément

Non Sayanel, je ne pense pas que ce soit une idée "absurde". Vague, floue convient beaucoup mieux, ou alors peut-être indéfinissable. Mais certainement pas absurde.

Citation :
une personne peut être absolue parce qu'elle
simplement complète et que tous ses "morceaux"-ces parties de nous qui
font que l'on est nous : l'Ame etc.-sont unifiées, lorsque son être ne
fait plus qu'un
Ca rejoint l'Equilibre. Un Equilibre Parfait, non ?
Mais... tu penses que c'est réellement réalisable d'unifier ainsi son âme, son corps et son esprit ? Ou, pour les appeler autrement, son cœur, son corps et sa raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Caldin
Candidat à l'Ahn-Ju
Candidat à l'Ahn-Ju
avatar

Féminin
Nombre de messages : 420
Age : 22
Localisation : Dans les profondeurs de l'océan, tout près du lointain
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres ; tout ce que Pierre a pu écrire ; Vango ; la Horde du Contrevent ; et tant d'autres
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Jeu 1 Avr 2010 - 18:17

Hmmm...
C'est ce qu'on appelle une colle ! Mais une vraie de vraie !

Peut-être. Certainement.
Mais comment ? Cela reste à savoir.
Et puis qui l'est ?
Qui pourrait-on citer comme exemple ? Comment savoir de l'extérieur qui est uni en lui-même ?
De l'intérieur, c'est pareil... Quel prétentieux pourrait se dire "je suis complet, unifié" ?

Difficile à déterminer. A définir. A comprendre.
Mais l'imaginer, rien que ça, c'est tellement beau !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.4h04.fr
Moustikos
Explorateur Haïnouk
Explorateur Haïnouk
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 25
Localisation : Mon monde, aussi particulier et vaste soit-il... Ou bien tout simplement Lyon. ;)
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Les Tentacules du mal, L'épée de vérité, Waylander, Ellana, L'Envol, La Prophétie...
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Jeu 8 Avr 2010 - 20:32

Le Savoir Absolu.

La définition qui s'impose en premier est à mon sens celle de "Tout savoir". Détenir une connaissance parfaite sur TOUT en notre monde (et même ailleurs tiens pourquoi pas...)

Mais alors une chose vient déranger mes pensées.
« Pourquoi ? »
A quoi cela pourrait il bien servir d’être au courant de tout ? De savoir tout ce qui se passe tant sur des notions scientifiques comme notre corps, les phénomènes chimiques, électriques ? De tout savoir sur ce qui s’est passé, sur ce qui se passe et indéniablement… sur ce qu’il va se passer ?

Imaginez un peu quel vide cela laisserait à notre piètre existence si nous devions être informé d’absolument tout ce qui existe. Moi ça me fait peur.
Apprendre est indissociable de Vie.

C’est pourquoi je pense sincèrement que le Savoir Absolu n’existe pas.
De plus, chaque situation, chaque chose que nous vivons, nous fait avancer, nous fait réaliser des expériences, elles mêmes qui vont devenir sujettes à un savoir, créant ainsi un circuit infini…

La 2ème définition de l'absolue Certitude... elle est valable.
Mais là on en revient à un autre sujet, à savoir osciller entre Doutes et Certitudes... =) Mais plus je vis, plus je me rends compte que les Certitudes se font vraiment rares. Les Vraies. Les illusions de certitudes sont si nombreuses... amenant un Doute récurrent. Ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose. Ce n'est pas à Vous que je vais le rappeler.

La 3ème définition me laisse sceptique. Les éléments qui la définissent sont beaucoup trop vagues, imprécis pour qu'on puisse vraiment en tirer quelque chose... ^^
Mais je pense aussi que c'est surtout un amalgame de la 2ème.

M'enfin!
Ai-je été clair ? ça j’en sais rien… XD
Revenir en haut Aller en bas
Neji
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 364
Age : 23
Localisation : Loin...
Groupe : Marchombre
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Lun 12 Avr 2010 - 0:14

Personnellement, je me fiche de savoir si le savoir absolu (dans le sens toute la connaissance) existe ou pas, et si il existe, il ne m'intéresse pas: ce serait avoir son destin devant soi. Admettre qu'il y a un savoir absolu, c'est admettre que le passé, le présent, le futur, tout cela n'est qu'une équation bien ordonnée et que nous ne sommes pas maitres de nous même (mais c'est bon, notre cerveau n'est pas au courant ^^).
Enfin bref, avoir le savoir absolu n'est nullement une chose que j'envie outre mesure... Et je ne vois pas comment un humain pourrait-être absolu. Et je ne sais pas non plus si la notion de savoir serait toujours de mise..enfin, j'ai du mal à m'exprimer mais plus je réponds à ces questions, plus je m'en trouve de nouvelles donc je vais arrêter là et tout de suite...



Citation :
une personne peut être absolue parce qu'elle
simplement complète et que tous ses "morceaux"-ces parties de nous qui
font que l'on est nous : l'Ame etc.-sont unifiées, lorsque son être ne
fait plus qu'un
Pour ma part, cela fait une personne en paix avec elle même, une personne équilibrée et harmonieuse, mais en rien absolue...
Revenir en haut Aller en bas
Frost Michael
Grand Gourou
Grand Gourou
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3102
Age : 26
Localisation : La Terre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Lun 12 Avr 2010 - 10:31

Elhea a écrit:
Ca rejoint l'Equilibre. Un Equilibre Parfait, non ?
Mais... tu penses que c'est réellement réalisable d'unifier ainsi son âme, son corps et son esprit ? Ou, pour les appeler autrement, son cœur, son corps et sa raison ?

Unifier? Non...
Allier, équilibrer...

Tout comme le ying et le yang sont indissociables et pourtant clairement disjoints...

Coeurs, corps et âme... Bizarrement ça me rappelle un bouquin... hum... c'est quoi son nom déjà... en plus il a était écrit par un mec chauve mais qui c'était....
Ah oui : L'Autre. ^^
  • Le corps : Jaalab
  • Le coeur : Onjü
  • L'âme : Eqter


Bon je passe mon tour, vous avez compris ce que je voulais dire.

_________________
** L'amour comme épée, l'humour comme bouclier. **

** Je dirai que nous sommes marchombres à partir du moment où nous l'affirmons et où nous sommes capable de nous le justifier à nous même. ** by Beautiful Scars

Revenir en haut Aller en bas
Kyra Moïre
Frontalier aguerri
Frontalier aguerri
avatar

Féminin
Nombre de messages : 575
Age : 24
Localisation : Sous le ciel...
Groupe : Frontalière dans l'âme.
Livre préféré : Les chroniques martiennes. (Bradbury)
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Ven 16 Avr 2010 - 23:19

Dans la notion de savoir absolu, il y a aussi la notion de savoir qui transcende les contextes, de vérité unique, qui dépasse la situation seule pour ne dépendre de rien.
Néanmoins, si une telle vérité existait réellement, et était indépendante de tout, alors elle serait également indépendante des hommes, et donc leur serait inaccessible. Ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Miaou Til' Plume
Gardien d'Ilfasidrel
Gardien d'Ilfasidrel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1309
Age : 22
Localisation : Entre-deux.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Aucune idée. Il y en a trop x).
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Sam 17 Avr 2010 - 0:00

Frost Michael a écrit:

Coeurs, corps et âme... Bizarrement ça me rappelle un bouquin... hum... c'est quoi son nom déjà... en plus il a était écrit par un mec chauve mais qui c'était....
Ah oui : L'Autre. ^^
  • Le corps : Jaalab
  • Le coeur : Onjü
  • L'âme : Eqter


Mais non, Jaalab, c'est la Force !

Et sinon, le Savoir absolu...
Je suis globalement d'accord avec ce que vous avez dit : sur les différentes définitions, et sur le fait que pour la première, ce serait impossible d'aller jusqu'au bout. Et aussi que chercher à tout savoir sur un sujet particulier, une passion, en revanche, c'est intéressant, ainsi que la culture générale sans vouloir faire trop de zèle et oublier de Vivre.
Mais il y a bien des accros aux jeux vidéos et à certains forums donc.... vous croyez que ça existe, accro à la culture ?^^

>Kyra : Selon moi, s'il y a une vérité unique.... soit elle est effectivement accessible aux hommes, soit on peut dire adieu à la tolérance, au libre-arbitre, à la richesse de discussions comme celle-ci....
Revenir en haut Aller en bas
http://friskayublunariah.skyrock.com
Hooda
Curieux
Curieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 26
Localisation : Dans l'Univers (ou le Multivers peut-être ?)
Groupe : Marchombre.
Livre préféré : Les récits initiatiques en général. L'alchimiste, de Paulo Coelho. Les aventures de Socrate, de Dan Millman. Musashi (La pierre et le sabre + La parfaite lumière), de Eiji Yoshikawa.
Date d'inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   Dim 9 Mai 2010 - 14:31

Mince alors, j'ai posté mon sujet sur la conscience universelle sans avoir remarqué ce sujet qui le rejoint beaucoup (j'aurais d'ailleurs pu l'intituler "conscience universelle et savoir absolu")... Je crois qu'il y a des éléments de réponses ici : http://marchombres.forumactif.fr/vous-et-la-voie-f20/conscience-universelle-t1541.htm.
Désolé pour cette inattention, j'avais plutôt cherché dans la rubrique "vous et la voie"...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question sur le Savoir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question sur le Savoir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Question] Blood born: Ulrika la Vampire
» [résolu][QUESTION] Comment savoir si je suis en connexion 3G ?
» [résolu][ Question ] comment savoir si mon DHD est désimlocké
» [QUESTION] Comment savoir la ROM installée
» Une question relative au "savoir vivre"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: COMmunauté :: Coin Détente :: Discussions-
Sauter vers: