La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Commentaires du règlement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Solveig
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie


Féminin
Nombre de messages : 343
Age : 19
Localisation : Sur la lune
Groupe : Dessinateur
Livre préféré : le seigneur des anneaux, les pierre bottero, le clans des Otoris... et bien d'autre :D
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Mer 6 Mai 2015 - 16:31

Euh...
Je suis pas la mieux placé pour commenter ton texte en long en large...
Mais tu est libre de rester ou de partir...
et cessons de tout comparer à Charlie Hebdo, ça n'a strictement rien à voir
Revenir en haut Aller en bas
Ywen Lïano
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 19
Localisation : Sur ma Voie.
Groupe : Marchombre
Date d'inscription : 06/05/2015

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Mer 6 Mai 2015 - 16:56

Je reste viens pour les raisons que j'ai indiqué dans ma présentation.

En ce qui concerne la comparaison à l'attentat du 7 janvier et ses répercussions il a marqué en moi une prise de conscience de l'importance de la liberté d'expression.
Il n'y a qu'a voir ta signature pour voir a quel point tu désires aussi avoir des droits et des libertés.
Comme tout le monde, c'est évident.
De plus elle me semblait adaptée dans le contexte que j'ai écris voila tout.
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Mer 6 Mai 2015 - 18:19

Pour une réponse complète, il faudrait un temps que je n'ai pas présentement. Je ne doute pas que d'autres se chargeront avec la verve et la guile qui sont les leurs de rectifier cela.

Sache néanmoins que ce règlement, et ces articles que tu soulèves (dont certains, je pense que nous pouvons volontiers le reconnaître sont dépassés et légèrement immatures), sont les fruits (ou plutôt les méfaits) de l'expérience, et que le staff, et la majorité des membres actifs de l'époque (il y a tout de même cinq ans et demi), a souhaité limiter, et, parfois, prévenir certaines dérives afin que les pages de ce forum restent aussi harmonieuses, agréables et respectueuses qu'envisageable. Pour reprendre certains de tes exemples, une multiplication des sujets ayant le même dessein et une écriture difficilement déchiffrable n'aident pas vraiment à améliorer la clarté sur ce qui est en premier lieu un forum de réflexion. Tout comme un nouvel arrivant, inconnu, commençant à poster à tout va dans des sujets aléatoires (l'alternative serait d'interdire à toute personne n'ayant pas encore de groupe de poster où que ce soit dans le forum à part ici et dans les présentations ; c'est d'une simplicité enfantine...).

Parfois un peu de bon sens vaut mieux que de long discours.



Ywen Lïano a écrit:
"Il est strictement interdit d’effacer l’édition d’un modérateur ou d’un administrateur."
Pourquoi un modérateur aurait le droit d’éditer mon écrit, comment a t'il été hissé a ce rang ?
Si l'on passe mon aversion envers les systèmes hiérarchiques.
C'est juste un viol de la liberté d'expression ça non ?

Relis-toi cinq secondes là.


C'est fait ?
J'ai un peu de mal à me remettre de la dernière ligne, mais passons.


Des administrateurs (-trices, ici), des modérateurs, c'est le concept de base d'un forum.
Des gens choisis justement pour ne pas abuser des pouvoirs qui leur sont conférés et agir, dans la mesure de leurs capacités, avec tact et justesse. Si tu n'écris pas des choses hautement insultantes pour autrui, ils n'ont aucune raison d'intervenir. Oui, la liberté d'expression a des limites. Partout. Parce que pour reprendre deux clichés bien bâteaux, être libre, c'est faire ce que l'on doit, non ce que l'on veut, et la liberté de l'un s'arrête là où commence celle des autres.

Ceci étant dit, il faut prendre en compte l'esprit de ce qui est écrit.
La majorité des édits (comme dans édition de message, pas comme celui de Nantes) du staff concerne le déplacement de message ou une réponse directe au membre à question, et n'affecte que très rarement le contenu même du message.



Quand à la référence aux personnes ayant été assassinées le 7 janvier, merci de faire la part des choses.

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo


Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 31
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Mer 6 Mai 2015 - 20:59

Elu', la retraite c'est pas pour tout de suite, t'es encore (assez) douée pour continuer à bosser !

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Revenir en haut Aller en bas
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi


Masculin
Nombre de messages : 648
Age : 21
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Mer 6 Mai 2015 - 21:29

Allez savoir pourquoi, mais ce mec me fait tellement penser à Don Quichotte.
Revenir en haut Aller en bas
Aenea
Grande Boulouakoulouzek


Masculin
Nombre de messages : 1209
Age : 105
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : feu de nekfeu frère
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Mer 6 Mai 2015 - 22:20

Oui, évidemment, réduisons le concept de liberté à la pulsion, à l'instinct, à l'absolu. Parce que c'est ce que nous sommes tout portés à faire, n'est-ce pas – baignés par l'idéal anarchiste d'un individualisme aveugle, persuadé de son bien-fondé, persuadé d'agir en pleine connaissance de cause et donc d'éprouver une valeur positive dans ses actes. Celui qui nage à contre-courant a toujours raison, n'est-ce pas ?

A t'entendre, Ywen, on pourrait presque croire que cette cause est noble et juste, et qu'il est possible de se battre en vertu de celle-ci. Douce utopie. N'est-ce pas dans l'illusion d'une possible liberté que nous sommes les plus prisonniers ? N'est-ce pas dans sa quête vaine et vide que nous nous perdons ?
Peut-être penses-tu que ton acte de rejet est le libre plus libre qui soit, le plus indéterminé.
La pierre qui tombe, dirait Spinoza, si elle avait une pensée, ignorerait tout des lois de la gravité qui la poussent vers le bas. Et pourtant, quand elle tombe, elle pense être libre de tomber. Elle pense avoir choisi de tomber.
Telle est l'ignorance de celui qui s'évertue à s'accrocher à l'idée de cette liberté, qui pense que tous ses accomplissements sont le fait de sa volonté, tandis qu'il ne fait qu'obéir aux lois qui le dépassent.
Il me faudrait sans doute des pages et un temps dont je ne dispose pas pour réellement pouvoir étayer cette pensée. J'ose espérer que tu sauras la développer par toi-même.

Tu n'es pas plus libre ici, en rejetant ces règles, qu'ailleurs.

Le fait est que si tu souhaites rester sur ce forum, si tu souhaites faire ton entrée dans cette communauté, tu devras te plier à ces règles-là – en échange, nous t'offrirons une tribune pour l'expression de tes idées, une opportunité d'échanger avec des personnes qui pourront éventuellement t'intéresser.
La liberté n'est pas l'anarchie. La liberté n'est pas la soumission à un désir, à une pulsion – tout simplement parce que tu deviendrais dès lors l'esclave de cette pulsion. C'est une erreur commune que d'associer les deux, parce que nous pensons souvent que la liberté est le manque d'entraves. Certes, mais peut-être ces entraves ont-elles valeur d'être pour accéder à une véritable liberté : l'entrave de soi, de sa propre réflexion pour atteindre celle une pensée qui connaît ses limites, un être qui connaît son tempérament, qui sait les contenir et faire de ses actes des actes réfléchis.

La liberté animale, instinctive, réductrice, est-elle réellement si attrayante que cela ?

Si ta réponse se solde d'un oui, je pense qu'il faudrait peut-être que tu ailles chercher ailleurs ce que tu désires. Nous ne sommes clairement pas en mesure de t'apporter cela, puisque le débat, la réfutation, la progression et la vie ensemble sont des valeurs que nous partageons pour la plupart ici. Et que celles-ci ne peuvent se faire que dans le cadre du respect délimité par ces règles.

Tu me sembles pourtant bien mesquin pour vouloir pointer du doigt des mesures qui n'en sont pas vraiment. On te demande cordialement de ne pas utiliser de langage SMS. Compréhensible, puisque ce forum réunit des individus ayant une certaine propension littéraire. On te demande de faire gaffe aux dates des posts, pour ne pas faire n'importe quoi et mettre le désordre dans les sections en répondant à des présentations vieilles d'un an.

On te demande un certain respect de ceux à qui, en toute confiance, on a pu conférer certains pouvoirs d'ordre et de modération. Pour que l'ordre, justement, puisse se faire – pour que la clarté du débat, de la réflexion, pour que le respect de chacun puissent être accomplis.
C'est le cas ici comme dans toute société, ou comme dans tout groupe qui se veut ouvert.
Je ne trouve pas que ta liberté d'expression soit particulièrement menacée, sauf si tu ne détiens pas la pudeur requise pour assurer le respect et la dignité d'autrui. Nous avons également établi que l'assouvissement d'une pulsion n'est que façade de l'acte libre, et qu'il est réellement l'acte le plus assujetti qui soit.
Sur ces bases, je ne comprends donc pas tes réfutations, sauf si on exclut l'hypothèse égoïste de celui qui refuse toute ligne directrice, toute garantie de respect, en se déhanchant de partout pour rattraper une liberté qui lui coule des doigts.

Une dernière chose – concernant les attentats de Charlie Hebdo. La pire insulte que tu puisses faire à "l'esprit Charlie" serait, je pense, d'agiter l'étendard d'une pseudo-liberté violente, qui se nourrirait de sa propre facticité. La vocation de Charlie était, je pense, de faire rire, de prendre les choses avec légèreté, de jouer des règles dans leur cadre. Je te suggère de faire de même – évite de dépenser ton énergie dans ta quête d'une liberté inexistante ou dégradante, et tente plutôt de t'amuser du cadre, en le prenant à son propre piège. C'était ça, finalement, toute l'intelligence de Charlie.

Au fait, je demanderai personnellement à Elu de t'autoriser à ouvrir un 3ème topic dans Au cœur de l'imagination si tu te prouves être un merveilleux écrivain qui aurait vitalement besoin d'un nouveau sujet pour exprimer son génie. Bisou.
Revenir en haut Aller en bas
http://nervetree.tumblr.com
Dark Juju
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo


Féminin
Nombre de messages : 471
Age : 17
Groupe : Thül
Livre préféré : Aurélien; L. Aragon
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Jeu 7 Mai 2015 - 0:34

Ywen, je suis présentement en train de te dire ce que je pense de ton post sur la chatbox.

Ce post là est plutôt destiné à l'ensemble des membres.
À titre de rappel, ça se fait de souhaiter bienvenue aux nouveaux et d'être accueillant. :p
Par ailleurs, quel que soit le fond de vérité de vos messages, il me semble que la réaction est peut-être légèrement disproportionée. C'est très chouette qu'on soit tous d'accord, mais ce sujet vise d'abord à commenter le réglement, et pas à lyncher collectivement le premier provocateur venu.
D'autant que certaines de ses remarques assez pertinentes sur le fond de quelques unes des règles sont passées à la trappe.
Ceux qui désireraient ouvrir un débat sur le bien fondé (ou non) de lois et autres règles sont les bienvenues, et pourraient éventuellement le faire dans une section plus appropriée (pour peu qu'il n'existe pas déjà).

Je sais que le forum manque d'animation où se crêper le chignon dans la joie et la bonne humeur, mais ces quelques messages me laisse une impression assez désagréable d'impossibilité de communication. Il est plus probable que ce soit une simple hallucination, mais néanmoins, veillons à garder le sens des proportions. :p

Sur ce, bonne nuit, et probablement à demain pour discuter de ces règles plus ou moins absurdes.



_________________
"C'est en nous qu'il faut nous taire."

-Louis Aragon; Le Fou d'Elsa.




"Pimpanicaille,
Le roi des papillons,
Se taillant la barbe,
Se coupa le menton."







"48: Je n'ai pas peur. J'ai seulement le vertige. Il me faut réduire la distance entre l'ennemi et moi. L'affronter horizontalement."

"96: Tu ne peux pas te relire mais tu peux signer."


-René Char; Feuillets d'Hypnos.
Revenir en haut Aller en bas
http://jack-the-jack.tumblr.com/
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi


Masculin
Nombre de messages : 648
Age : 21
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Jeu 7 Mai 2015 - 1:25

Bon bon bon...


Je voudrais répondre techniquement point par point à ceux soulevé par ce monsieur sans rentrer dans le débat (mais moi aussi, il m'énerve... )

 

Ywen a écrit:
en quoi ça peut empiéter sur quelconque liberté de qui que ce soit que je souhaite la bienvenu a Jean-Michel Trucmuche qui s'est inscrit 3 jours, 3 mois, 3 ans avant moi ?

Cette règle a été instituée dans le but que les nouveaux ne spamment pas les présentations (ce qui a été le cas) et qui ajoutait une certaine confusion à l'ensemble quand ils commentaient des arrivées antérieures à la leur. Donc cette règle vise principalement à désengorger les présentations, et laisser à cette porte d'entrée sa fonction... De porte d'entrée.

Si cela a été établit en règle, c'est simplement parce que c'était trop le bordel et que les gens n'étaient pas fichus de s'organiser d'eux-même. C'est une règle qui vise simplement à la bonne cohésion du forum (et qui indique implicitement aux novices du fonctionnement forumesque une marche à suivre) et qui s'assure que cela reste un lieu agréable à fréquenter ^^.

Ywen a écrit:
"Interdiction de créer plus de 2 sujets par membre dans Au Cœur de l’Imagination."

C'est un peu le même principe que la règle précédente. Il y avait des membres qui créaient un sujet à chacun de leurs nouveaux textes, à chacune de leurs nouvelles œuvres, quand il aurait simplement suffit d'ajouter un nouveau post à un sujet déjà existant.

Cette règle permet une plus grande visibilité au travail de tout le monde et évite que nous soyons noyés sous une tonne de sujets différents créés par la même personne.

Ce n'est donc en aucune manière une limitation : tu es libre d'écrire autant que tu veux, simplement c'est dans le même sujet, en ajoutant de nouveaux posts. Nous sommes dans un forum, pas dans une librairie. Si tu veux ouvrir autant de sujets que tu as d'écrits différents, c'est ton droit, mais pas ici. Cela nuirait simplement à tous les autres qui sont autant désireux de partager leur plume que tu peux l'être toi-même.

Bien entendu, ces règles ne sont pas gravées dans le marbre, et je suis certain que si un membre avait pour une bonne raison besoin d'ouvrir un troisième ou un quatrième sujet, les admins pourraient trouver un terrain d'entente à défaut d'accéder purement et simplement à sa requête.

Ywen a écrit:
Pourquoi écrire une règle pour se priver de liberté quand la liberté est de proscrire l'utilisation personnelle du langage sms afin d’être pris au sérieux.

Et bien tout simplement parce qu'il existe plein de gens qui n'en ont pas grand chose à faire d'être pris au sérieux et qui n'écriraient pas correctement à moins qu'une règle ne leur dise explicitement de le faire (ou qui ne songent pas à mal et ne pensent pas que cela les décrédibilise). De cette manière, nous nous assurons que le forum reste un endroit relativement plaisant et pas trop offensant visuellement parlant à parcourir. Tout le monde ne possède pas une rigueur de fer dans ses modes d'expression, certaines personnes ont besoin d'un coup de pouce "réglementaire".

Ywen a écrit:
"Il est strictement interdit d’effacer l’édition d’un modérateur ou d’un administrateur."

Pourquoi un modérateur aurait le droit d’éditer mon écrit, comment a t'il été hissé a ce rang ?
Si l'on passe mon aversion envers les systèmes hiérarchiques.
C'est juste un viol de la liberté d'expression ça non ?
"On aime pas ce que tu dis alors on te force a dire autre chose"
Il y a des gens qui sont mort a cause de ce genre d'idée...

Petit point théorique et légal : La liberté d'expression concerne l'espace public. Ici, nous sommes dans un espace privé. La liberté de ce qu'il est possible de dire ou de ne pas dire est entièrement dépendante du bon vouloir des administrateurs de ce forum.
Donc non, ce n'est pas une limite à la liberté d'expression.

Deuxièmement, les administrateurs et modérateurs ont été choisis par la créatrice de ce site internet (qui est, je te le rappelle encore une fois, un espace privé) et puis en débat interne au sein du staff. Si ce staff n'a certainement pas le droit de te priver de penser ce que tu veux, et de dire ce que tu entends dire dans un espace public ou privé qui t'appartient, ils ont en revanche tous les droits du monde pour régir cet espace privé comme ils l'entendent. Cela ne diminue en rien ta liberté d'expression.

Donc je me permettrais une remarque personnelle, effectivement, la mention à Charlie Hebdo est particulièrement déplacée dans ce contexte. La liberté d'expression défendue par ces hommes et ces femmes est la liberté de dire ce que l'on veut (dans le cadre légal) dans l'espace public.

Pas la possibilité de dire tout ce qui nous passe par la tête n'importe où.


Ywen a écrit:
J’espère que vous m'apporterez des réponses a mes questions si réponses il y a.

Voici les réponses à tes questions, j'espère qu'elles te satisferont. Je me suis efforcé d'y répondre le plus efficacement possible et de la manière la plus neutre dont j'étais capable, même si je confesse que je partage en bonne partie l'agacement de mes collègues devant la forme de ton discours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commentaires du règlement.   Aujourd'hui à 5:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Commentaires du règlement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» [Article] Arbitrage et règlement Match d'impro
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Merci de signer ici après avoir lu le règlement, quel est le plus de ce forum et constitution en association !
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Au Commencement... :: Le Règlement-
Sauter vers: