La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Etre Marchombre - réalité ou fiction ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
David
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 23
Localisation : Moscow
Groupe : Frontaliers
Livre préféré : "Un long chemin vers la liberté" de Nelson Mandela.
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Jeu 19 Aoû 2010 - 18:28

Donc voilà, je recrée un nouveau sujet.

Peut-être que cette question a déjà été posé et que je ne l'ai pas vu, je m'en excuse alors, sinon, discutons.

En lisant certains topic, j'ai ressentis ou même carrément lu, que quand on parlait de devenir marchombre (sur le même modèle que dans le livre) il fallait peut-être aller voir un psy^^

En d'autre terme, le côté physique du marchombre, serait impossible à atteindre.

Donc ma question pour l'ouverture de ce débat (même si elle parait peut-être très conne pour certains) : Devenir un marchombre accompli COMME dans le livre, avec les Mêmes prouesses physique, est ce possible ou non ?

p.s. gardons bien à l'esprit que je parle de toute les "capacités" des marchombres, sauf pour le fait de "chevaucher la brume" qui pris de façon littéraire ou encore la greffe, sont strictement impossibles.


Merci de débattre dans le capable, et avec comme maître mot le respect, et l'ouverture d'esprit. Ce sujet n'est pas là pour polémiquer, mais simplement pour parler et discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Tralala
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 75
Age : 22
Localisation : sur un nuage trampoline
Groupe : Haïnouks
Livre préféré : Les livres de Pierre Bottero, Anne-Laure Bondoux
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Jeu 19 Aoû 2010 - 23:19

Pour moi, il est impossible d'être un marchombre "comme dans les livres". Tout simplement parce que Gwendalavir et notre société sont très différentes.
Même si nous le voulions, nous n'avons pas la liberté des marchombres. Obligation d'aller à l'école, d'avoir un boulot pour ne pas se retrouver à la rue, un système qui fait que l'on doit organiser à l'avance pour aller quelque part, qu'on sait toujours où vous êtes.
Et puis, du coup, on a pas autant de temps qu'Ellana à consacrer à l'entrainement en question.

De plus, il faudrait en effet un très grand entraînement pour arriver à un tel niveau. Car un marchombre maîtrise de nombreux domaines, et pour arriver à s'accrocher à d'infimes prises, etc. (pour ne parler que d'escalade), il faut un niveau professionnel déjà.
Tu ne peux pas gruimper des tours comme tu veux, il y a là encore des lois, beaucoup de lois.
Au niveau du combat, tu ne peux te battre contre personne de leur manière. Même en légitime défense, il y a "coups et blessures". Quant à tuer, n'en parlons même pas.

Pour résumer, je pense qu'atteindre le niveau physique d'un marchombre est en effet quasi impossible. Mais lorsque tu vois sur ce forum qu'il faut consulter, c'est surtout parce qu'il faut voir la différence entre réalité et fiction. Les marchombres tels qu'Ellana, Salim et les autres sont incompatibles avec notre société.
Et certains ne font pas la différence. J'ai même déjà vu sur un site une personne disant quelle "avait obtenu la greffe".

J'ai l'impression que ce post répond très mal à ta question, mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
David
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 23
Localisation : Moscow
Groupe : Frontaliers
Livre préféré : "Un long chemin vers la liberté" de Nelson Mandela.
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Jeu 19 Aoû 2010 - 23:35

"J'ai l'impression que ce post répond très mal à ta question, mais bon..."

Nan au contraire, ton poste ouvre de nouvel question^^

"Pour moi, il est impossible d'être un marchombre "comme dans les livres". Tout simplement parce que Gwendalavir et notre société sont très différentes. "

En quoi notre société est-elle si différente de Gwendalavir ?

Il n'y a pas d'école, c'est vrais. Mais il y a des lois. Il y a des gardes et des soldats. Les lois de la physique (dans la majorité) sont appliquées. Il y en a qui ont du pouvoir, d'autre de l'argent et encore d'autre qui ont ces deux choses et d'autre qui n'en ont aucune.

"Même si nous le voulions, nous n'avons pas la liberté des marchombres. Obligation d'aller à l'école, d'avoir un boulot pour ne pas se retrouver à la rue, un système qui fait que l'on doit organiser à l'avance pour aller quelque part, qu'on sait toujours où vous êtes."

Tu n'es pas obligé d'aller à l'école. Tu le fais parce que c'est la lois. Ou parce que tu pense que c'est un moyen de gagner en autonomie une fois que tu auras finit. Ou pour pleins d'autre bonne raison. Mais personne (enfin pas que je sache) engage 2 gros gorilles pour t'amener de forces au collège. Tu n'est donc pas dans l'obligation physique d'y aller.
Mais tu sais que si tu n'y vas pas, il y aura des conséquences, et qu'il serait bête de ne pas utiliser un peu de ton temps pour continuer à apprendre.

Il faut un boulot pour ne pas se retrouver à la rue, c'est vrais.
Mais en Gwendalavir aussi.
Si Ellana joue les messagères. Je ne pense pas que c'est pour les beaux yeux de l'empereur. C'est vrais que Pierre Bottero n'a pas abordé les problèmes pécuniers de ses héros (cela aurait été vraiment barbant je pense). Mais il n'est pas fait mention que tout les habitans de Gwendalavir ne doivent pas payer leur loyer.

Tu peux partir quand cela te chante, (les moyens de transport variant bien sur avec tes moyens financiers). Mais en Gwendalavir, pour allez d'un endroit à un autre, ils utilisent le cheval ou les pieds. Aujourd'hui, nous avons l'avion, le trains, les voitures et toujours et encore, les chevaux et nos pieds. Bien sur pour certains il faut des moyens financiers. Mais dès demain tu peux partir et être en quelques heures d'avion être à l'autre bout de la planète.
Je pense quand même quand matière de liberté, c'est pas négligeable^^.

Bien sur il y a les lois.
Une lois est là pour mettre une limite moral et officiel à certains agissements. Cela ne veut pas dire que ce n'est pas possible.
Il est interdit de tuer. Pourtant tous les jours des personnes en assassinent d'autres.


Sinon, merci beaucoup d'avoir donné ton avis.

Revenir en haut Aller en bas
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme


Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 21
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Ven 20 Aoû 2010 - 10:15

Désolé, je n'ai pas le temps de vous lire mais je peux vous conseiller ce sujet. Ne ressemble-t-il pas au tient, David ?

http://marchombres.forumactif.fr/la-voie-dans-nos-vies-f85/les-marchombres-modernes-entre-reve-et-realite-t1305.htm

Revenir en haut Aller en bas
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4531
Age : 24
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Ven 20 Aoû 2010 - 12:44

Ca répond sur la question de la société je suppose (pas tout relu non plus)

Quant à devenir un marchombre de Gwendalavir, d'après moi c'est impossible. Sans parler de la société et du milieu dans lequel on vit. Grimper des tours aussi lisses que du verre, je vois mal comment s'est possible. Mais ce qu'il faut comprendre dans l'oeuvre de Pierre Bottero, c'est que ses mots cachent pas mal de métaphores. Comme l'histoire de la rivière (dingue combien ce passage m'a marqué). Il ne faut pas voir la rivière comme une rivière d'eau, de rochers etc. Mais plutôt comme la société qui nous emporte, les obstacles qu'elle pose etc. Le fait de se noyer aussi. Bref.
Le soucis, c'est que certains ne voient pas au-delà des mots, ils s'arrêtent au sens premier et ne réfléchissent pas au sens "caché"
Et pourquoi j'aime tant les oeuvres de Pierre Bottero ? Parce que c'est un auteur qui nous pousse à réfléchir, à comprendre par nous-même. Il nous donne des pistes, et à nous d'approfondir. Ce n'est pas quelqu'un qui nous prend pour des imbéciles incapables de comprendre. Il passe un message qu'il faut "décrypter", ça fait travailler nos méninges. En bref, il agit comme Jilano avec Ellana, et ça se voit qu'il a été instituteur.

Donc devenir un marchombre (au sens propre du terme) de Gwendalavir, impossible. Mais on peut essayer d'appliquer les "principes" (pas vraiment le mot, j'ai du mal à trouver celui qui convient) des marchombres (comme la rivière et la leçon que Jilano lui offre dessus) à notre échelle.

_________________

Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Tralala
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 75
Age : 22
Localisation : sur un nuage trampoline
Groupe : Haïnouks
Livre préféré : Les livres de Pierre Bottero, Anne-Laure Bondoux
Date d'inscription : 25/06/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Lun 23 Aoû 2010 - 15:01

J'ai lu le sujet que propose Vayel, et il répond vraiment bien à la question de la société. En particulier un post de Szyra qui explique mieux ce que je voulais dire, et cela répond à quasiment tout.

Szyra Nahim a écrit:
Cependant, si nous repensons à ce que certains avaient bien dit au début, nous sommes comme pris dans la toile de la société. A partir du moment où vous existez vous avez une identité, une adresse, des cartes à n'en plus finir... bref vous êtes fichés et vous avez par là même des obligations envers la société : impôts, etc...
Vous aurez beau vouloir tout claquer, comment bosser sans adresse ? Comment voyager sans papier d'identité ? Même pas le droit de camper sans autorisation, n''est-ce pas ? Alors, voilà, nous aurons un travail comme tout le monde et des obligations comme tout le monde. L'important est dés lors de trouver la sphère sans laquelle nous pouvons appliquer notre liberté sans qu'on vienne nous la retirer. Je pense qu'il est là le point essentiel.

Pour ce qui est des lois, bien sûr qu'il y en a partout, bien sûr qu'il y a des gardes et des soldats. Mais il n'y a pas d'électronique. Pas de téléphone pour prévenir d'un meurtre, pas d'internet, de cartes de crédit, de video surveillance ou quoi que ce soit. Le monde n'est pas tant surveiller, alors il est eaucoup plus facile d'être libre là bas.

Cependant, outre ce problème sociétaire, et celui des capacités physique, il y a le fait que c'est un livre.
Et comme l'a dit Eleyra, c'est aussi un livre qui nous pousse à réfléchir, pas seulement un livre d'aventures, il y a donc beaucoup de métaphore. L'exemple de la tour aussi lisse que du verre est très bien choisi. On peu aussi parler de l'Envol d'Ellana qui est assez peu probable dans notre réalité.
Mais je n'ai rien de plus à ajouter à ce qu'Eleyra a dit donc je me tais :)

Revenir en haut Aller en bas
valgin



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Lun 29 Nov 2010 - 16:44

Je viens moi aussi ajouter ma pierre à l'édifice : littéralement, il est impossible de devenir un marchombre comme dans les livres pour une simple et bonne raison; nous n'évoluons ni dans le même monde ni dans la même époque. Il serait donc intelligent de parler de marchombre moderne, nous évoluons dans un monde technologique, nous devons donc nous ouvrir. C'est l'essence même du marchombre.
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Jeu 3 Fév 2011 - 18:56

Hmmm... En fait je pense que nous, nous ne pourrons jamais devenir les égaux des marchombres de Gwendalavir au niveau du physique.
En revanche, je ne suis pas certaine que les exploits réalisés par ces marchombres-là (si on oublie "chevaucher la brume") soient impossibles ici. J'pense que certaines personnes pourraient y parvenir. Pour ce qui est d'escalader des tours de verre, il m'est avis que c'est une manière de montrer la difficulté de ce qu'ils réalisent. Parce que même Ellana, toute marchombre légendaire qu'elle soit, ne lévite pas pour autant, et pour gravir une tour, il lui faut des appuis, aussi infimes soient-ils.
Et il suffit de parcourir un peu le net pour s'apercevoir qu'il y a des gens qui font des trucs totalement hallucinants même dans ce monde !

Genre :



Ou :



Et je me souviens avoir vu un jour une vidéo d'escalade qui m'avait complétement bluffée. On avait l'impression que le mec courait sur la paroi, comme un félin, à quatre pattes. Il bondissait littéralement, il ne s'accrochait jamais au prises plus d'un dixième de seconde. Avant de l'avoir vu, j'aurais jamais pensé que c'était possible.

Ce qui s'applique à l'escalade peut sans doute s'appliquer aux autres aptitudes des marchombres : combat au corps à corps, etc. Je suis même à la limite de croire que le chant marchombre pourrait exister, même si ce n'est pas encore le cas - quoi que, j'en sais rien, certains moines tibétains l'ont peut-être trouvé ^^ . Et puis que penser du kiaï, alors ?

Après, la question est de savoir si une seule et même personne peut posséder une technique aussi pointue dans tous ces domaines à la fois. Parce que là, je ne connais personne qui soit à la fois un grimpeur exceptionnel, un lutteur exceptionnel, un nageur exceptionnel, un tireur à l'arc exceptionnel, etc., le tout en conservant toujours l'Harmonie et la Souplesse propre aux marchombres.

Mais le but de ce post était plutôt de montrer que les portes n'étaient pas si fermées que ça, physiquement parlant. Et que même si nous, nous n'atteindrons sans doute jamais le niveau de ces gens-là, on peut toujours essayer de tendre vers.

Après tout, l'impossible, c'est juste l'inconnu qu'il y a derrière les frontières de ce qu'on a déjà réussi.





EDIT : Si vous allez faire des recherches sur Alain Robert, le grimpeur dont j'ai mis des vidéos, vous apprendrez qu'il est spécialisé dans les escalades de gratte-ciels... Et qu'une chute de 15 mètres en 1982 lui vaut depuis un vertige persistant (problème d'oreille interne). En gros, ce type grimpe la BNF alors que la sécu le considère comme invalide à 66% !!!

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Aniel Til'Illan
Maître Marchombre
Maître Marchombre


Nombre de messages : 940
Age : 24
Localisation : Chez moi ou dans mes Rêves
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Jeu 3 Fév 2011 - 20:53

Désolée, je vais faire très court...

Je suis assez d'accord avec toi Laure.
Et j'allais dire un truc concernant l'idée de tendre vers mais en te relisant je vois que tu l'as évoqué ^^


Mais je voulais intervenir à propos de ce que tu dis sur le Kiap (ou Kiaï selon la langue). Désolée de toujours retomber médecine d'ailleurs, mais voilà un an et demi que je vis, mange, dors, rêve médecine alors difficile de penser à autre chose...

Bref, le Kiap, si on prend un point de vue médical, a vraiment une utilité puisqu'il permet d'évacuer l'air de la bonne manière (par la bouche, sans contracter les épaules ni la cage thoracique) et de contracter les bons muscles de la bonne manière (parce que non, contracter les abdos de la bonne façon n'est pas une évidence puisqu'il existe plusieurs muscles abdominaux et différentes façons de les contracter bien sûr).
Et pour reprendre un point de vue plus sportif, je me suis souvent heurtée à des problèmes à l'équitation parce que je contracte mal mes muscles ou respire mal (tout est lié), et j'ai de nouveau ces problèmes au Tae Kwon Do. En gros, je contracte mal mes muscles abdominaux et me met en apnée à l'effort (vraiment hein, ça m'a valu quelques malaises).
Donc au final il serait pas mal que je fasse de la rééducation. Sauf que je n'en ai pas le temps.
Eh bien le Taek me permet malgré tout peu à peu de remédier à ce problème, justement grâce au travail de la respiration.
Tout ça pour dire que le Kiap, oui on peut en penser beaucoup de bien ne serait-ce qu'au niveau purement physio/médical.

Ha, et tu évoques le chant Marchombre. Justement je viens de lire un article sur l'hypnose médicale. Il y a beaucoup d'études là-dessus, parce qu'on se rend compte que c'est vraiment efficace. Peut-être le sais-tu déjà mais on pratique déjà pas mal (enfin "pas mal"... c'est relatif hein) d'opérations sous hypnose, sans le moindre sédatif, et pour le moment les résultats sont assez prometteurs (de ce que j'en sais).


Bref, je crois surtout qu'il faut garder à l'esprit que beaucoup de choses sont possibles, et que beaucoup de choses qui paraissaient IMPOSSIBLES il y a ne serait-ce que quelques années ou dizaines d'années sont maintenant réalisées quotidiennement, au niveau médical ou scientifique comme dans des dizaines d'autres domaines.
Et pour le sport, évidemment on peut pas être excellent dans tous les domaines. En revanche on peut s'intéresser à tout et apprendre de tout, et c'est là l'essentiel à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://saraniel.wordpress.com/
MaitreKYO
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 22
Localisation : Mont Onirique Lointain
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Chant du Troll
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Jeu 10 Fév 2011 - 20:14

Juste pour mettre un peu mon grain de sel. Sur que nous ne pourrons pas acquérir pareil maîtrise de l'escalade, à moins de devenir un expert de ce sport.
Par contre même si on peut devenir un as de la grimpette, cela m'étonnerait que cet Alain Robert soit en plus un combattant aguerrie, qu'il connaisse les arts de la guerre et la maîtrise des armes... Rien que ce savoir, qu'acquièrent les Marchombres, à trouver n'est pas des plus simples, il me semble ('fin j'ai jamais vu un magasin avec marqué "Le chien de votre voisin vous ennuie ? Ne cherchez plus ! Venez apprendre comment démonter et remonter un semi-automatique, ajouter un silencieux ou bien tout simplement viser !" ) Ce genre de chose on ne les apprend que si on fait l'armée.
Certes on peut apprendre le Judo, les tactiques d'auto-défenses... mais combien même on puisse acquérir toutes ces connaissances, je ne pense pas que l'on puisse tout maîtriser à la perfection (On serait tous Cogistes ou Scholiastes ! )
Et puis comme l'a souligné Eleyra au début, dans les livres de Pierre il y beaucoup de métaphores !

Enfin il y a quelque chose qui me gène... quelque chose qui à mon avis nous empêcherait d'être un Marchombre : juste le fait d'être dans la réalité. Les lois nous "bloquent" beaucoup en effet... Nous ne pouvons pas faire justice nous-même par exemple, là où les Marchombres en ont la possibilité. En même temps si une guilde ressemblant à celle des Marchombres voyait le jour à notre époque je suis à peu près sûre qu'elle serait traitée comme une secte.
On peut tendre, comme vous dites, vers "l'idéal psychologique" du Marchombre, ce que Pierre leur a donné comme valeurs fondamentales... mais au quotidien être physiquement Marchombre me semble difficile.


PS : Incroyable le dictionnaire automatique ose souligner en rouge le mot Marchombre ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Mirwïn
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie


Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 23
Localisation : La Celle Saint Cloud pour mon corps, j'essaie de retrouver mon âme perdue Dieu sait où ...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Grand Livre du Monde assurément
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Dim 13 Fév 2011 - 13:40

Sujet très intéressant !!
Je crois que l'essentiel est dit.
Il ne s'agit pas d'atteindre l'idéal décrit dans les livres, il s'agit de le garder à l'esprit, d'apprendre, de tendre vers.
C'est plus une transmission de valeurs pour moi. Les livres sont aussi là pour te dire : Ce que tu crois impossible a été réalisé, ça se rattache à la leçon d'humilité d'Ellana dans l'Envol. Tu garderas un idéal à l'esprit, tu respecteras les gens meilleurs que toi, il y en aura toujours, et tu traceras TA voie.
Le livre propose un mode de vie, tu décides du tien.

C'est terrible de pas pouvoir exprimer ce que l'on ressent. Je tourne autour de l'idée profonde sans parvenir à l'exprimer. Reconstituez-la comme vous le pourrez.
Revenir en haut Aller en bas
Solituda
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre


Masculin
Nombre de messages : 329
Localisation : Je pourrais vous répondre que je viens du ventre de ma mère, de l'endroit où j'habite, des ex forums sur lesquels j'étais. Tant de lieu, tant d'endroits parcourus. Je viens d'une musique, The pianist. Je viens du tréfonds de ses notes, de ses sentiments, de sa douleur. Je viens de cette Solitude.
Livre préféré : The Unbeliever. Vous ne devez surement pas connaître. Mais je vous le déconseille. Tout en vous le conseillant.
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Dim 13 Fév 2011 - 15:08

Mouahahahaha! Je dis que les Marchombres peuvent-être réalité! Pourquoi? Rien que pour contredire ceux qui disent que c'est impossible.

Citation :
Devenir un marchombre accompli COMME dans le livre, avec les Mêmes prouesses physique, est ce possible ou non ?

Oui, et Oui, et encore oui! Dire non c'est impossible serait condamné la possibilité que ce soit possible? (Il est grandement possible que vous n'ayez pas compris ce que je viens de dire sur les possibilités.)

Trêve de jeu de mots, pour moi, c'est possible. C'est possible dans la mesure où, Être Marchombre ne signifie pas forcément être capable de monter une tour de x mètres de haut. Je vais vous expliquer mon point de vue.
Être Marchombre, c'est avant tout, pour moi, un art de vivre, une philosophie que l'on applique à notre personne, à notre âme.

L'État nous supprime certaines libertés? Non, c'est faux. Enfin, en partie. Ils nous enlève notre Liberté naturelle, et nous offre une liberté civil. Ne pas tuer, ne pas voler, etc. Tout cela peuvent nous entraver, mais c'est surtout pour nous protéger des autres que ces lois sont là. Car les hommes, sans lois, sont à l'état de nature, la guerre de chacun contre chacun. Les chaines que l'on accepte ne sont plus des chaines. Comme Ellana lorsqu'elle grimpe enchaînée. C'est une métaphore, si on veut.

Ensuite, les exploits comme vous dîtes, réalisés par les Marchombres, ont deux rôles principaux pour moi. Il y a l'émerveillement, de jeune lecteur, qui admire ce personnage mythique qu'est le Marchombre.
Et il y a la morale derrière ça, qui nous montre simplement que notre corps ne doit pas être un obstacle à notre Liberté. Je sais pas si vous comprenez... Disons qu'on doit suffisamment prendre soin de notre corps, pour arriver à une forme physique satisfaisante. "avec les Mêmes prouesses physique" Pourquoi pas? Avec du travail, et de la volonté, on arrive à tout.

Donc pour conclure: Oui on peut être Marchombre, tout dépends de ce dont on entends par Marchombre.
Et comme j'en parlais avec je sais plus qui, je me considère comme Maître Marchombre! (heckramfake@live.fr Pour ceux qui veulent polémiquer la dessus =p).

Au plaisir chers amis! *sourire moqueur*
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises


Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 26
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Dim 13 Fév 2011 - 17:44

Être Marchombre, possible, ou impossible ?

Oui, possible parce que ce en quoi nous croyons est moins impossible que ce en quoi on ne croit pas.
Possible parce qu'il n'y a pas un Marchombre, mais des Marchombres, et que chacun d'eux est unique. Parce que nous sommes uniques.
Possible aussi, parce que la Voie des Marchombre ne connaît pas de début et pas de fin, l'important c'est de l'arpenter, toujours plus loin.

Si vous n'êtes pas convaincus, moi je le suis. Pierre, un jour, nous l'a même confié. Je vous laisse voir par vous même.
Video
Parce que pour moi, ce n'est pas un simple acte de publicité, ou de compassion, parce que pour moi il y croyait au moins aussi fort que nous.
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Soyael
Fils du Vent
Fils du Vent


Masculin
Nombre de messages : 608
Age : 19
Localisation : Là où on ne m'attends pas, là où je serais accepté et où je continuerais mon apprentissage.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : J'ai encore tant à découvrir que je ne sais pas. Mais là comme ça le pacte des marchombres. Et d'autres.
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Dim 13 Fév 2011 - 19:46

Possible ou impossible?
Dans mon cas, je me dis que ce qui est impossible, c'est que que l'on considère comme. Et je continuerai dans l'idée qu'être Marchombre passe d'abord par l'état d'esprit. ensuite par le physique. Bien que cela soit très difficile (pas impossible! ) c'est une possibilité. Tu peux t'entraîner tous les jours, à chaque occasion. Pour avancer sur la voie. Pas de commencement, pas de fin. Seulement un progrès constant.
L'état d'esprit, tu l'améliores à chaque moment de ta vie, quand tu recontres des personnes, quand tu vis certaines choses, quand tu réfléchis tout simplement.
Le physique? Même si ce n'est pas le principal, c'est une partie du marchombre. En tout cas dans le livre. Je dirais qu'un marchombre est quelqu'un qui avance dans sa voie, sa propre voie, encore et toujours. Elle est infinie, et tellement enrichissante!
Pour finir, je dirai que non, rien n'est impossible. Soit très improbable, soit tu ne te donnes pas les moyens d'arriver à ton but. Malgré tout, garde en tête que si tu veux vraiment quelque chose, tu finiras pas l'avoir. En tout cas ici. Et puis, si la voie s'arrêtait quelque part, que feraient les gens qui sont arrivés au bout? Sans but, la vie devient morne...
Désolé si je me suis égaré mais ça fait longtemps que je n'ai pas posté, ça me manque.
Bien sûr, tout ce que je dis est selon mon avis, qui n'est pas forcément celui de tout le monde.

Bonne progression dans la voie qu'est ta vie!
Revenir en haut Aller en bas
Emelianne Isalis
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 21
Localisation : Sur ma Voie. C'est à dire vers les Etoiles, loin des Hommes et chez les Nuages.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres !
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Dim 13 Fév 2011 - 19:52

Je n'ai rien d'autre à dire que je suis marchombre dans mon esprit, et que si la réalité est à l'opposée de mes pensées, tant pis : l'important est mon inconscient !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/home.php#!/profile.php?id=1105443915
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe


Féminin
Nombre de messages : 729
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: rélité ou fiction   Lun 14 Fév 2011 - 12:53

Être marchombre, réalité ou fiction ?


Qu'est-ce qui compte ?
la vie qu'on mène ou ce que l'on pense ?


Être marchombre est une façon de penser de voir la vie, donc c'est une sorte de réalité pour certains.
La réalité marchombre est une porte vers le rêve, l'imagination...
Cette réalité permet d'appréhender le monde selon un angle différent, de comprendre les choses autrement, de vivre autrement.
Être marchombre est une idée, un rêve....

Pour d'autre, un marchombre n'est qu'un personnage de livre qui ne peut exister.
Un personnage de fiction sans consistance, qui est là pour une histoire.
Il ne marque pas plus que ça et reste dans son univers.

Je pense qu'être marchombre permet de mieux comprendre la vie en profondeur et de ne pas se contenter de la surface des choses. Ce principe valorise l'individu et permet de s'affirmer en temps que tel, ce qui est un avantage pour avancer.


Être marchombre fait rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Soyael
Fils du Vent
Fils du Vent


Masculin
Nombre de messages : 608
Age : 19
Localisation : Là où on ne m'attends pas, là où je serais accepté et où je continuerais mon apprentissage.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : J'ai encore tant à découvrir que je ne sais pas. Mais là comme ça le pacte des marchombres. Et d'autres.
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Lun 14 Fév 2011 - 18:52

Et sans rêve, la vie risque d'être fade...
Merci, c'est exctement ma pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe


Féminin
Nombre de messages : 729
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: reve ou realite   Mar 15 Fév 2011 - 18:03

Que serait la vie sans rêve ?

Une vie monotone, sans envie, sans projet d'avenir...
Un long chemin triste et gris...
Une vie sans saveur, une vie bien fade.

Être marchombre, ou plutôt se sentir marchombre, met du piment dans la vie et permet de rêver à d'autres horizons que celui que l'on voit tout les jours, ce concept est, selon moi, l'imagination à l'état pure.

Depuis que j'ai une idée de ce que c'est, le monde me parait plus proche, moins superficiel, plus vivant...

Être marchombre est donc une sorte de réalité. Ce concept est aussi fiction.
Ce qui compte, ce n'est pas de faire la différence mais d'y croire si on en a envie.

Entre réalité et fiction
Visions du monde
Être marchombre.

Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Mer 16 Fév 2011 - 21:06

Nourliana, j'ai un peu du mal à cerner tes propos. J'ai un peu l'impression que tu te perds en jolies phrases...

Pour toi, être marchombre est un rêve qui te permet de voir la vie autrement, c'est ça ?

Mais qu'en est-il de l'influence dans ta vie "réelle", concrètement ?

Il m'est avis que les rêves ne sont pas faits pour rester éternellement des rêves, et que la vie n'a de véritable sens que si l'on part à leur poursuite...

J'aimerais bien que tu développes ton point de vue ;) .

Emelianne, j'avoue que ta phrase sur l'inconscient m'intrigue. Qu'est-ce que tu appelles l'inconscient ? Si on en a la même définition, je ne suis pas sûre d'être d'accord avec toi ^^ !


_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe


Féminin
Nombre de messages : 729
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Réalité et fiction    Jeu 17 Fév 2011 - 20:13

Voici ta réponse Aethera.

Citation :
Pour toi, être marchombre est un rêve qui te permet de voir la vie autrement, c'est ça ?

C'est exactement ça Aethera.

Selon moi, prendre le sens du mot "Marchombre" pour un concept me permet de le mettre en pratique concrètement.
Donc concrètement, ça me permet de mieux appréhender la vie en elle-même, de voir autre chose que mon monde de tout les jours, d'apprendre à voir plus loin de le bout de mon nez.
Le monde parait comme je l'ai dit précédemment plus intéressant, plus vivant, les gens paraissent plus que de simples figures que l'on croise par hasard.


Citation :
Il m'est avis que les rêves ne sont pas faits pour rester éternellement des rêves, et que la vie n'a de véritable sens que si l'on part à leur poursuite...

Sur ce point là, je suis d'accord avec toi, les rêves doivent être poursuivis sinon ils n'ont aucun sens.


Nourliana
Revenir en haut Aller en bas
Mizuchi
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 14
Age : 19
Localisation : Partout où il est possible d'être
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Dim 10 Avr 2011 - 17:48

Pour répondre à la question du début ( mon avis ):
Tous le monde progresse dans la Voie à son rythme et va aussi loin que possible. Dans les livres, les personnages vivent dans l'Imagination qui n'a pas de limite, un monde créé par les auteurs (aussi bien dans les livres que dans les
bandes-dessinés, etc...). Voilà pourquoi, nous qui vivons dans un monde bien différent de celui de l'Imagination, nous ne pouvons pas forcément réaliser des prouesses telles que des personnages peuvent le faire. Mais ce n'est pas pour autant qu'il faut se décourager, il faut avancer sur la Voie sans relâche pour dépasser les limites de la réalité et ensuite pouvoir s'attaquer à celle de l'Imagination.



< La Voie n'est pas un chemin, ni une route ou encore un sentier, c'est une prairie sans fin où l'on peut aller où bon nous semble, car un Marchombre est LIBRE >
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe


Féminin
Nombre de messages : 729
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Dim 10 Avr 2011 - 21:21

Réponse a la question de départ :

Etre marchombre peut être une réalité puisque le fait d'être marchombre est un état d'esprit/
Ce n'est pas parce qu'on ne vit pas en Gwendalavire, qu'on ne peut pas réfléchir comme un marchombre.
Notre vie est une Voie, chaque vie est unique, c'est donc aussi le cas pour les Voies.
On peut être marchombre dans la vie de tout les jours et donc voir le monde autrement, apprécié ce qui fait les Eléments, ce que d'autres trouvent banales, alors qu'un marchombre peut trouver cela magnifique et porteur de multiples sensations...

Et je poursuivis ce que j'ai dit auparavant :
Les Rêves sont fait pour nous faire avancer sur notre Voie.

Il y a surement beaucoup de hors sujet...

Nourliana
Revenir en haut Aller en bas
Lu'
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 21
Localisation : Tantôt perdue dans la forêt de mes pensées, tantôt poussée vers les nuages par le vent de mon imagination
Groupe : Marchombres
Livre préféré : Ellana La prophétie, Le Chant du Troll, Le combat d'hiver de J-C.Mourlevat ou encore La Horde du contrevent d'Alain Damasio
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Mar 19 Avr 2011 - 22:04

Bien, j'arrive après la bataille mais je veux donner mon point de vue!
Tout dépend de ce qu'on pense être marchombre. Oui, c'est quoi être marchombre hein?
Personnellement, les capacités physiques m'importent peu, le monde dans lequel je vis aussi. parce qu'être marchombre, c'est pas être un surhomme! C'est rechercher l'Harmonie, l'équilibre, la liberté! On peut très bien le rechercher dans notre monde! Oui messieurs dames, je réponds que OUI, NOUS POUVONS ÊTRE MARCHOMBRE DANS LA RÉALITÉ!
Bref, après cette déclaration publique et au risque de me répéter, j'ajouterais ceci:
Si les marchombres nous paraisse hyper doué en combats (rappelons qu'Edwin bat Ellana en combat à mains nues!) et en escalade, ce n'est pas leur but premier de savoir tout ça! Leur but, c'est de faire ce qu'ils doivent ( donc d'être libre), c'est-à-dire créer un monde harmonieux. Pourquoi ne serait-ce pas possible ici? D'accord, il n'y a pas de Rentaï, encore moins de Désert des murmures ou d'Imagination. Mais bon sang, le but c'est pas d'avoir tout ça, le but c'est d'être marchombre, où que l'on soit, quoi que l'on fasse! Que ce soit ici, ou ailleurs!
Voilà, voilà, j'espère ne pas avoir été confuse.

Lu'
Revenir en haut Aller en bas
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo


Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 31
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Ven 17 Juin 2011 - 23:13

J'ai quelque chose à partager avec vous qui, il me semble, colle complètement au sujet. Les circonstances m'ont fait relire ce texte de Pierre (qui est en fait la préface de La Prophétie, édition poche) et ça a tout de suite résonné avec cette question récurrente sur le fo' : est-il possible d'être réellement marchombre ?
Cela vient appuyer la vidéo qu'Aziliz a posté et que je n'avais pas revue depuis très très très longtemps (ça fait un choc...).

Ce texte, le voici donc :

"Son corps était une partie d’elle. Elle lui devait le respect, c’était par lui qu’elle appréhendait le monde mais il n’était qu’une partie d’elle.
Sa condition de marchombre prenait naissance bien au-delà des limites de son corps. Elle le transcendait et, si son corps était enchaîné, blessé, affaibli, brisé même, elle n’en demeurait pas moins libre.
Elle était marchombre."

Lorsque j’ai écris ce passage, à la fin de L’envol, le tome 2 du Pacte des Marchombres, j’ai mis en mots la découverte d’Ellana que l’état de marchombre n’est pas lié à de rares et étonnantes capacités physiques mais à la conscience et à la volonté d’arpenter un chemin propre, une voie, à l’intérieur de soi. Un chemin conduisant à sa liberté, à son équilibre, à son harmonie.
Ellana, enchaînée au sens propre du terme, placée par son maître en situation de danger extrême, de faiblesse, de presque échec, réalise que son esprit, lui, ne connaît aucune entrave, qu’elle est marchombre et restera marchombre "libre ou enchaînée. Valide ou blessée. Jeune ou vieille."
Cette prise de conscience achève de la libérer et marque son envol.
C’est à ce passage que je songe lorsque des lecteurs me demandent si être marchombre est possible. Vraiment possible.
A cette question, comme à toutes les questions, j’ai envie de répondre qu’il y a deux réponses. Celle du savant et celle du poète…
Le savant, raisonnable et posé, insiste sur le risque qui résulte d’une confusion entre littérature, surtout fantastique, et réalité. S’il sait la force des mots et celle des histoires, il considère qu’il y a bien assez de chemins dans notre monde pour qu’il ne soit pas nécessaire de s’en inventer de nouveaux. Pour lui, le marchombre est un ami littéraire sur qui on peut s’appuyer mais à qui il serait vain de vouloir ressembler.
Le poète est plus ouvert. Conscient qu’escalader les plus hautes tours de cités improbables, arpenter leurs ruelles obscures avec la discrétion d’un rêve, chevaucher la brume ou parler au vent sont avant tout des exercices littéraires, il n’en conclut toutefois pas à l’impossibilité de devenir marchombre. Ayant assisté à l’envol d’Ellana, il répond que l’esprit prime le corps et que la quête des mots clefs, liberté, équilibre, harmonie, respect, est universelle. Pour lui, si l’apparence du marchombre qui sillonne Gwendalavir est, par définition, différente de celle du marchombre qui chemine parmi nous, la voie qu’ils suivent l’un et l’autre est la même.
Etre marchombre est-il possible ? Vraiment possible ?
Le savant a sans doute raison, mais il y a des jours où je me sens résolument poète.

Pierre Bottero
Octobre 2009



Je pense qu'il se passe de tout commentaire, en tout cas je ne m'y risquerai pas :)
Je voulais simplement partager ses mots avec vous... :')

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Revenir en haut Aller en bas
Maati
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 18
Localisation : Dans ma bulle.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : "L'élégance du Hérisson", Muriel Barbéry. Que je vous invite à lire.
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Lun 5 Sep 2011 - 11:10

Pour moi, il est possible d'acquérir l'âme marchombre, mais absolument pas la capacité physique.

Tout simplement parce que notre société est radicalement différente du Gwendalavir.

Je m'explique. Le marchombre vit à une époque et dans un monde où avoir un talent de survie compte. A notre époque, il ne sert à rien de savoir tuer un lapin avec un arc, utiliser des armes ou allumer un feu. Deuxième exemple: le marchombre sait escalader les tours. Vous nous imaginez en train de grimper tranquillement sur la tour Eiffel? A la limite, le Parkour peut servir de temps en temps, mais je ne pense pas que ce soit réellement utile. Troisième exemple: les sports de combat. Contre un adversaire désarmé, il peut être utile de savoir se battre, mais la grande majorité des agresseurs dans la rue auront une arme à feu, et à ce moment là, tous les Dan d'aïkido ou de karaté que vous pourriez avoir seront inutiles.
Vous comprenez ce que je veux dire? Nous ne pouvons pas être marchombre dans notre société actuelle.

De plus, pour reprendre une citation de Tralala que je trouve très juste: "Même si nous le voulions, nous n'avons pas la liberté des marchombres. Obligation d'aller à l'école, d'avoir un boulot pour ne pas se retrouver à la rue, un système qui fait que l'on doit organiser à l'avance pour aller quelque part, qu'on sait toujours où vous êtes."
A moins d'aller dans un coin complètement pommé au fin fond de la jungle amazonienne, vous aurez toujours des obligations, comme payer son loyer, ses impôts, etc... A moins que vous ne désireriez vous retrouver à la rue.

En espérant que ce post n'est pas totalement inutile, étant donné qu'il reprend plus ou moins ce qui a été dit au dessus

Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/touhou-pictures/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre Marchombre - réalité ou fiction ?   Aujourd'hui à 18:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre Marchombre - réalité ou fiction ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etre Marchombre - réalité ou fiction ?
» Hostel, le dernier Tarantino ( Tiré d'une histoire vrai )
» Le tabagisme passif : réalité ou fiction ?
» [Fiction/réalité] Impression d'être dans un autre monde
» Les séries et vous? Fiction/réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Apprentissage :: Être Marchombre-
Sauter vers: