La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'éducation dans notre société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Moustikos
Explorateur Haïnouk
Explorateur Haïnouk
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 25
Localisation : Mon monde, aussi particulier et vaste soit-il... Ou bien tout simplement Lyon. ;)
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Les Tentacules du mal, L'épée de vérité, Waylander, Ellana, L'Envol, La Prophétie...
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Sam 18 Déc 2010 - 16:11

Fiuh x)

Faut les encaisser les deux pages de posts à la suite... !

J'vais pas tout tout reprendre, ce serait trop fastidieux et assez monstrueux à faire et à lire.

Au niveau des professeurs, et de leurs fonctions...
J'ai vu de tout. Des profs passionnés savant partager leur savoir avec brio, d'auteurs qui ne connaissaient pas grand chose mais possédaient cette même essence du contact avec l'élève. Tout comme leurs exacts contraires.
Un des problèmes actuels, c'est que les profs formés ont la pression sur leurs connaissances de leur matière. Et non pas sur la pédagogie. Ce qui nous donne des profs exécrables qui deviennent titulaires d'une classe de 30 élèves alors qu'ils ont du passer 1 jour à tout péter avant l'obtention de leur diplôme. (J'exagère légèrement, mais je suis vraiment pas loin.)
Le problème vient surtout de là. Que les profs de maintenant ne sont pas formés pour enseigner.

Ce ne sont pas eux non plus de nous apprendre la Vie.
La Vie, ce sont tes parents, ta famille, tes amis, tes connaissances, tes Amis qui te la font connaître.

Apprendre la Vie à une classe de 30 élèves?
Alors qu'un des fondements de base de la Vie auquel je crois c'est que chacune de ses occurrences sont uniques? Sa me fait doucement rire.

J’ai peut être eu une expérience de l’enfance un peu particulière, dans le sens où la complicité avec mes parents était loin d’être extraordinaires, et qu’entre la fin-primaire/collège j’ai eu du « mal » avec des railleries et autres différences pointées du doigt par mes chers petits camarades, mais si aujourd’hui je suis ainsi, et que je me suis vraiment trouvé, c’est par mes Amis.
Que je n’ai commencé qu’à vraiment découvrir à la tout fin du collège et lycée…

Mais bref !

Cela ne veut pas dire que je n’ai pas envie d’être parent au fait que je juge que les miens n’ont pas été au top du top pour moi… J’aurais même tendance à dire que j’veux le devenir, afin de leur montrer que c’est possible de faire autrement. Et de donner à mon enfant tout ce que j’aurais aimé avoir. Du mieux que je peux. [j’parle pas du matériel, hein, qu’on se le dise ;) ]

Les parents ont leur éducation, et ils nous la transmettent parce que pour beaucoup on leur a dit que c’était la seule chose envisageable et possible. Beaucoup sans trop savoir pourquoi. Certains par conviction, d’autres juste parce qu’ils n’ont pas le temps d’y réfléchir, ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas envie d’y réfléchir. Ils ont un seul modèle un tête, et ne veulent pas s’en détacher. Et rigolent à la moindre tentative des autres à essayer quelque chose de vraiment différent.

L’école devient un bagne et une corvée plus que terrible pour beaucoup d’enfants, tu as raison. Beaucoup n’y trouvent que très peu d’intérêt et s’y désintéressent très vite.
Mais c’est malgré tout à cet endroit que l’on apprend aux élèves à se conduire en société, surtout en classe de primaire. Les parents le font bien sûr à leur façon, mais cela reste dans un cadre spécial et exclusif. Les enfants ont besoin d’avoir un contact avec les autres, et d’apprendre des choses par quelqu’un qui n’est pas un parent. D’où la nécessité de l’école. (une des nécessités.)

Les parents doivent donc faire une partie de l’éducation des enfant, et les professeurs une autre partie. Mais ces rôles ne sont pas interchangeables. [Il existe des exceptions à tout, mais ça reste hyper rare.]
Et le plus important est qu’il existe cette 3ème partie qui est celle du vécu, des Amis, des rencontres, de ce qui compte Vraiment.



Je voudrais juste faire une petit parenthèse sur les « sujets ». J’suis d’accord avec toi Pez que tous les sujets peuvent être dans l’absolu abordés. Il suffit d’y ajouter un peu d’humour, de l’interactivité, et une personne peut conquérir une assemblée quasi-entière.
Bon après ça ferait un peu des cours comme des one-man show présenté comme ça… x)
Mais même sans présenter les choses comme ça, si ton prof est un passionné et qu’il a une attitude tournée vers l’Ouverture, la classe devrait pouvoir suivre son prof sans problèmes. A condition que le niveau soit quand même un minimum adapté à la classe bien sûr.

Spécialement pour le Pez aussi... Religion! ^^'

Tu m’agaces un petit peu à ressasser toujours les mêmes propos sur la religion et sur le fait qu’elle soit trop présente en France. x)
Seulement tu me sembles oublier un truc assez énorme : le catholicisme fait partie intégrante de l’histoire de la France. Quelque chose comme plusieurs siècles. J’ai beau avoir fait le catéchisme étant petit, y’a beaucoup de choses que j’ai oublié depuis ^^’ Je préfère donc ne pas trop m’avancer. Mais si la France est comme ça aujourd’hui, c’est en grosse partie pour tout ce que l’Eglise a fait pour le pays. En bien comme en très mal.

J’suis peut être baptisé, j’ai peut être fait ma communion, aujourd’hui j’me sens plus du tout connecté à cette religion. Mais alors vraiment plus du tout.
Surtout au nom de tout ces passés, de tous ces massacres, de tous ces conflits qui n’ont éclaté que par la connerie de beaucoup trop de personnes.
Regarde les croisades, les innombrables guerres de religion, dont certaines durent encore aujourd’hui. J’suis désolé, mais moi j’peux pas cautionner une religion pareille.

Certes les idées de base, les préceptes sont très différents des faits.
Mais ce que je trouve malsain réside sur le fait que ce soit une religion « révélée » et que certains ont retranscrit la parole de ce qu’ils ont entendus. « malsain » est peut être maladroit, mais c’est un peu l’idée.

Il se trouve malgré tout qu’en France notamment, la religion a aidé de nombreuses personnes, que ce soit au niveau de l’éducation par toutes les écoles qui étaient justement dirigées par des religieuses. Ou par les hôpitaux, ou par leurs œuvres caritatives.

Sans que l’on porte un jugement sur tout ça, cette religion a éminemment marqué la France. Et c’est donc un devoir de l’apprendre aux enfants, qu’ils sachent pourquoi là où ils sont en train de vivre est paré de telle ou telle couleur.

Tout ça pour dire que je trouve tout de même « normal » que cette religion soit autant ancrée dans nos cours d’histoire, dans notre calendrier…

Je ne pense pas que l’Etat soit dépendant du christianisme. C’est juste que c’est une de ces principales pierres qui a participé à son édifice. Un patrimoine qu’il ne peut pas nier et rejeter.

Et je m’égare beaucoup au final XD

Et je précise quand même que je ne cautionne pas pour autant.
Je ne suis pour une aucune religion.
Sauf pour celle que je me suis faite.



Je vais passer sur les enfants sauvages, je ne connais vraiment rien sur le sujet ^^’

J’voulais juste préciser aussi que j’avais bien aimé ton argumentation sur la pédo-psychiatrie, Aniel ;)
Et que mine de rien en fait j'aime beaucoup ça la psychiatrie. Déjà l'année dernière tout ce qu'on avait étudié en philo sur Freud ça m'avait bien parlé... Si jamais on a l'occasion d'en reparler ce sera avec plaisir =)

Et je voulais souligner quand même, que j’suis entièrement d’accord avec le post de Laure, concernant la part essentielle de l’Amour. Cf son message, parce qu'il est vraiment génial. [A son image quoi... ]

Et que ton idée d’utopie me laisse un peu sceptique aussi.
Mais bon, j’ai un peu envie de dire : chacun la sienne ! ;)

ALL IN ALL, le système a besoin d’une bonne réforme on est bien d’accord.

Et j’espère que j’vous aurais pas trop saoulé d’avoir :
1) Déterré un topic x)
2) D’avoir pas dit grand chose d’intéressant.
3) D’avoir écrit ces choses sur autant de longueur xD

Mais ça fait trop longtemps que j’avais pas posté dans un sujet de reflexion…
Donc c’est bien quand même <3
Revenir en haut Aller en bas
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4531
Age : 25
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Lun 20 Déc 2010 - 19:53

Euh là encore j'ai pas tout lu (oui oui j'ai honte )

Mais je voulais ajouter au post de Moustik' le fait que la religion (catholique en l’occurrence) a quand même apporté des bases de vie en société, et justement, vu que les gens sont de moins en moins croyants, on perd des valeurs importantes énoncés dans la religion, comme l'amour et le respect de son prochain, la solidarité etc.

Donc la religion n'est pas une "diablerie" si je puis me permettre le terme.

Et sache que je dis ça alors que je ne suis plus vraiment croyante et même pas catholique

_________________

Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Teyris

avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Age : 26
Localisation : Sur les routes
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Lun 20 Déc 2010 - 20:32

A une époque j'étais complètement Contre la religion, je ne voyais qu'une choses : Mensonges

Par dessus tout c'est à causes des différences et des croyances que les guerres continuent encore aujourd'hui et c'est souvent les religions qui les ont lancés.

Néanmoins, quelques années plus tard j'ai lu la bible et le coran, mon avis est que cela se rapproche très grandement sauf sur quelques points comme les Noms, les actions de fidèles et plus simple encore, l'écriture, mais quand on s'y penche sérieusement on comprend très vite que ses livres n'apportent que la paix, l'amour, je dirais même à l'extrême. ( Vous connaissez tous cette phrases qui dit que si on vous frappe et bien il faut tendre l'autre joue ... ) . Les différences sont dû a des Interprétations différente, je pense ...

Du coup j'ai revue ma vision des religions, je m'y suis Ouvert, et j'admets qu'il y as des bonnes choses dedans, la première est la Croyance et la notion du Bien et du Mal.
Aussi, pas mal de choses paraissent "irréel", surnaturel, et je trouve que cela permet d'ouvrir son esprit, si on ne prend pas les choses au pied de la lettres on découvre de bonnes surprises, essayez vous à ce jeux un jour.

Désolé c'est un peu du hors sujet principale alors pour me rattraper j'ai juste envie de dire que l'éducation devrais être une chose entièrement personnel : " Ne donne pas du poisson à ton voisin, apprend lui à pécher "
" Ne donne pas la recette, laisse le essayer, se tromper puis apprendre de ses expériences "
Je suis ainsi, j'apprends par l'expérience, je ne retiens pas, ou très peu, les choses, si je ne les expérimente pas, ne les vie pas ou ne les ressent pas ( Explications complexe donc je m'étalerais pas ).

Beaucoup de choses doivent être transmise néanmoins tel que le langage, l'écriture, les notions de bien ou mal. D'autres ne devraient pas être enseigner de tel façon, disons simplement que je trouve cela Faux de dire que les Fantômes n'existent pas, beaucoup disent que si, et finalement on n'en sait rien, alors pourquoi affirmer que non ?

Le plus gros problème de l'éducation reste l'Affirmatif, cela freine tout . " Celui qui croit savoir n'apprend plus " .

Au plaisir. ( Dure de se taper les 2 pages, n'est ce pas Moustik ;) )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.teyriis.skyblog.com
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Sam 16 Avr 2011 - 18:49

Szyra Nahim a écrit:
[...] je pense qu'il ne faut pas croire que le but des ministres de l'éducation soit vraiment de nous enrichir.

Je souhaitais revenir sur ces propos.
L'école a-t-elle véritablement pour but l'épanouissement des étudiants ? Au lieu de représenter une piste d'envol, ne correspond-t-elle pas à une prison - pardonnez-moi, ce mot est un peu excessif - simplifiant la surveillance aux dirigeants ?
Les programmes, les cours... le système n'est-il pas construit de manière à nous apprendre que ce qu'il faudrait ?
Cela dépend probablement beaucoup du prof, mais pourquoi l'élève ne peut-il presque pas donner son opinion (Du moins moi, j'ai, jusqu'à présent, eu le droit à des répliques de ce genre - alors que le sujet des enfants-médicaments prenait place dans le cours : "Bon, on ne va pas débattre là-dessus ici.") ?

Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Dark Juju
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 472
Age : 18
Groupe : Thül
Livre préféré : Aurélien; L. Aragon
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Lun 18 Mai 2015 - 19:24

Wsh!

Par les temps qui courent, j'ai assez envie de relancer ce sujet. Vous pouvez lire les trois pages de posts qui précèdent mon message et qui contiennent probablement des idées tout à fait pertinentes, mais si ça doit vous bloquer parce que "tout a déjà été dit", je préférerais que nous vous absteniez. À cause que, quand même, c'est votre avis à vous, gens d'aujourd'hui, qui m'intéresse.

Pour les plus fainéants d'entre nous, voici la question initiale: "Alors voilà, une question simple : Que pensez-vous de la manière dont est gérée l'éducation dans notre nation ?
J'aimerai d'abord avoir vos avis pour rebondir dessus à l'aide des miens =)"

Je pense qu'une question large, pour commencer, c'est bien. Si ça vous intéresse, la discussion se précisera d'elle-même.


_________________
"C'est en nous qu'il faut nous taire."

-Louis Aragon; Le Fou d'Elsa.




"Pimpanicaille,
Le roi des papillons,
Se taillant la barbe,
Se coupa le menton."







"48: Je n'ai pas peur. J'ai seulement le vertige. Il me faut réduire la distance entre l'ennemi et moi. L'affronter horizontalement."

"96: Tu ne peux pas te relire mais tu peux signer."


-René Char; Feuillets d'Hypnos.
Revenir en haut Aller en bas
http://jack-the-jack.tumblr.com/
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Lun 18 Mai 2015 - 19:55

Oh ce sujet va être une tuerie si Yara et moi y discutons en même temps xD

Post très constructif, chut.


Mais en gros, l'éducation nationale fait une erreur en abaissant le niveau, encourageant la perte de l'habitude de travailler. Aujourd'hui, tout le monde doit avoir son bac même si ça implique que le bac ne vaille plus rien, et c'est bien malheureux.


Je sais, c'est de la crème d'argumentation tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Mar 19 Mai 2015 - 11:15

Un débat sur ce sujet, vraiment passionnant, entre deux philosophes (bon il y a Finkelkraut, mais c'est tant pis).

Si ça vous intéresse de l'écouter (c'est très accessible), faites-vous plaisir.


Je double post mais tant-pis, fallait que les gens répondent avant


Le débat ici. (Personnellement je suis assez d’accord avec Philippe Mérieux).
Revenir en haut Aller en bas
Dark Juju
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 472
Age : 18
Groupe : Thül
Livre préféré : Aurélien; L. Aragon
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Mar 19 Mai 2015 - 21:22

Débat effectivement vraiment passionnant. Ça mérite réflexion, mûrissement, donc je réagirai un peu plus tard.

(Ceci dit, je crois que je ne trouve mon compte dans aucun des deux partis. Mais peut-être que c'est lié au fait que mon père exècre (je suis fatiguée ok) Mérieux. XD)

_________________
"C'est en nous qu'il faut nous taire."

-Louis Aragon; Le Fou d'Elsa.




"Pimpanicaille,
Le roi des papillons,
Se taillant la barbe,
Se coupa le menton."







"48: Je n'ai pas peur. J'ai seulement le vertige. Il me faut réduire la distance entre l'ennemi et moi. L'affronter horizontalement."

"96: Tu ne peux pas te relire mais tu peux signer."


-René Char; Feuillets d'Hypnos.


Dernière édition par Yzanelle le Mer 20 Mai 2015 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jack-the-jack.tumblr.com/
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Mer 20 Mai 2015 - 8:11

Excère ?


Baaah ton papa. On sait tout ce qu'il en est intellectuellement, hein
Revenir en haut Aller en bas
Dark Juju
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 472
Age : 18
Groupe : Thül
Livre préféré : Aurélien; L. Aragon
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Mer 20 Mai 2015 - 16:54

(Gauvain, si tu commences comme ça, ça va effectivement être un pugilat. XD)

Du coup, tu te situerais dans la team pro-réforme? :p
Peut-être que je me trompe, mais ça m'apparaît comme quelque peu contradictoire avec ton post précédent?

_________________
"C'est en nous qu'il faut nous taire."

-Louis Aragon; Le Fou d'Elsa.




"Pimpanicaille,
Le roi des papillons,
Se taillant la barbe,
Se coupa le menton."







"48: Je n'ai pas peur. J'ai seulement le vertige. Il me faut réduire la distance entre l'ennemi et moi. L'affronter horizontalement."

"96: Tu ne peux pas te relire mais tu peux signer."


-René Char; Feuillets d'Hypnos.
Revenir en haut Aller en bas
http://jack-the-jack.tumblr.com/
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Mer 20 Mai 2015 - 17:58

Baaaah non je ne suis pas à 100% d'accord avec lui non plus, mais je ne suis pas opposé à l'idée d'une réforme de l'école telle qu'elle est aujourd'hui. Sauf qu'il faut qu'elle remonte l'exigence de niveau, pas qu'elle la baisse pour soit disant tenter de diminuer l'échec scolaire. Je ne crois pas que la source de la baisse de niveau ou de l'échec scolaire soit à trouver dans l'école elle-même, mais bien plutôt dans l'éducation et le contexte social.
Donc je suis en partie d'accord avec ce que dit Morieux - sans m'arrêter là pour autant.


Le fait qu'il y ait tant de problèmes avec les classes les plus défavorisées et l'école est moins tant un problème lié à l'école qu'à un contexte social plus global. Je ne suis pas contre l'égalité des chances, bien au contraire ; une vraie méritocratie se base sur une égalité des chances, pas un handicap dû au milieu social. Si on veut de vraies élites alors on doit avoir l'assurance que tous peuvent travailler à leur plein potentiel.


Si l'on cherche des élites à former, cela veut nécessairement dire qu'il y en aura qui iront au casse-pipe, qui ne seront pas compris dans cette élite.

Je ne suis pas contre le fait de rendre le bac difficilement accessible, je ne suis pas contre "l'échec scolaire", quand il est purement relatif aux seules capacités ou désir de faire autre chose de l'individu (et combien d'entre-nous n'ont pas envie de devenir des élites ou de se former aux études longues !), mais je suis bien évidemment opposé à ce que la valeur d'un individu finisse par dépendre de son milieu social, et que son échec scolaire soit dû à l'absence de possibilités matérielles de se réaliser et de se préparer aux études.  


Au sens étymologique du terme, l'aristocratie est la gouvernance des meilleurs. Je suis tout à fait pro-aristocratie. Mais que valent les "meilleurs" qui sont arrivé à ce stade sans compétition réelle parce qu'ils étaient les seuls à pouvoir se payer le temps de réaliser leurs études et ces études elles-mêmes ? Un tri par l'argent, c'est tout sauf une vraie compétition, et par conséquent ces élites possèdent tout sauf une vraie valeur. Je suis pour que ceux qui doivent réellement briller brillent, voilà tout.

Et je parle des meilleurs dans le domaine des études longues, parce que c'est toujours à ça qu'on pense quand on parle de réussite scolaire, mais c'est un préjugé stupide, comme le dit Morieux. La réussite scolaire dans n'importe quel style d'étude, de celles qui sont longues à celles qui d'apprentissages et courtes, doit valoir en elle-même. Mais c'est un autre débat, beaucoup plus vaste...


Bref, voilà donc le premier avis construit .
Revenir en haut Aller en bas
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
avatar

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   Ven 29 Mai 2015 - 21:26

Un article intéressant de l'odieux connard sur la réforme des collèges - les arguments sont très pertinents et c'est franchement drôle à lire.

http://unodieuxconnard.com/2015/05/29/voltaire-ne-sauvera-personne/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éducation dans notre société   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éducation dans notre société
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le physique dans notre société.
» La place des femmes dans la société, peut on vraiment parler de parité?
» La vision de la Mort dans la société actuelle : un tabou ?
» La place de la culture dans la société
» SSR - Du 7 au 13 avril : Semaine de l'intégration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: COMmunauté :: Coin Détente :: Discussions-
Sauter vers: