La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prétention ou constat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Prétention ou constat ?    Sam 2 Oct 2010 - 15:08

Prétention ou constat ?

Voici un bout de temps que je me pose cette question. Et d'ailleurs, il me semble l'avoir postée avant la reconstruction mais je ne retrouve plus mon sujet.

Je m'explique donc.

Admettons que vous êtes au lycée, prenons la classe de seconde. Jeudi dernier, le professeur de mathématiques vous a placé un DS surprise. C'est une semaine plus tard, que l'enseignant vous rend votre copie où est affichée l'excellente note de 19/20. Pendant la récréation, fier, vous le dites à vos copains sans intonation particulière.

.A ce moment, est-ce de la prétention ou simplement une constatation ?

Dès qu'un exploit ou une réussite est racontée, le narrateur est souvent qualifié d'orgueilleux, mais est-ce réellement le cas ?

.Est-ce qu'au nom de la modestie, on doit dissimuler notre valeur, nos qualités ?

Pour reprendre les incroyables livres que sont les œuvres de Bottero, Chiam Vite déclare à un moment qu'il pourrait liquider une centaine de Raïs - je doute franchement que ce soit la situation exacte mais ma mémoire me fait défaut. Si quelqu'un se souvient de cet instant, qu'il se manifeste - rien qu'avec ses flèches. Ellana, moqueuse, lui demande alors s'il ne faisait pas un peu preuve de prétention et le Faël lui répond qu'il a simplement conscience de sa valeur.

.Là encore, comment différencier l'orgueil du constat ? Est-ce au petit homme de se taire ou à la marchombre de deviner l'absence de prétention ?


A vous.
Revenir en haut Aller en bas
Szyra Nahim
Chevaucheur de Brume
Chevaucheur de Brume
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1699
Age : 27
Localisation : Gwendalavir
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Prétention ou constat ?    Dim 3 Oct 2010 - 11:08

Pour moi à ce moment là c'est un simple constat. Seulement comme il m'est très souvent arrivé d'avoir de meilleures notes que les autres de la classe, d'être déçue par des notes que les autres auraient bien aimé avoir, j'ai appris très vite à taire mes notes. Pas les cacher, ça ne sert à rien. Ca excite encore plus la curiosité mais à les garder pour moi tant que ça intéressait personne. On a beau ne pas être prétentieux, les autres supportent parfois difficilement les échecs continuels ou encore plus la facilité avec laquelle d'autres recueillent de bonnes notes. Tu auras beau n'avoir aucune prétention en donnant ta note, ce n'est pas une information capitale pour les autres. Autant la garder pour soi, on se pose moins de questions !
Et je ne pense même pas à ça pour une question de modestie mais plutôt de "calme social" ^^


Pour l'exemple avec Chiam, je n'ai pas encore d'avis. Faudrait que je relise la scène aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixjewel.skyrock.com
Alev
Fils de la Citadelle
Fils de la Citadelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 23
Localisation : Les pieds sur Terre et les yeux levés vers les étoiles
Groupe : Frontaliers
Livre préféré : Tous les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent, Phaenomen, Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel, Artemis Fowl
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Prétention ou constat ?    Dim 3 Oct 2010 - 19:18

Le constat, c'est normalement objectif. Et peut on être réellement objectif ? Même sans intonation particulière, le simple fait d'avoir besoin de le dire peut montrer qu'on en est fier.
Après... je ne sais pas vraiment mais le vrai constat existe-t-il ? Quand tu dis "elle est moche", ça a l'air d'un constat mais en fait c'est subjectif parce que quelqu'un d'autre peut la trouver belle. C'est un jugement. Mais je sors du sujet, tu parlais de prétention.

Pour en revenir à ton histoire de note, tu peux en être fier sans faire de la prétention. La prétention, c'est affirmer quelque chose alors que tu n'en es pas capable ou que c'est faux. Or tu as réellement eu 19.
Pour Chiam, si il en est réellement capable, ce n'est pas de la prétention. Ça peut être de l'éxupérance, de l'orgueil, de la fierté. Mais un constat... J'ai du mal à trouver un exemple ou ça en est juste un.
Revenir en haut Aller en bas
Ridz
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 362
Age : 26
Localisation : Sur mon ptit tabouret rose à pois verts de 2 cm de diamètre (les pois, pas le tabouret).
Groupe : Marchombre, mais avec une dérivée Cherry timbrée hystérique, à mes heures !
Livre préféré : Un des deux premiers tomes du Pacte, parce qu'il y a Jilano, les livres de Pierre en général, et la série de l'Assassin Royal (Robin Hobb)
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Prétention ou constat ?    Ven 8 Oct 2010 - 17:50

Ca faisait longtemps que je n'avais plus posté, tiens...

C'est un sujet qui m'a particulièrement touchée au long de l'année dernière, parce que c'était ma première année d'études de dessin, et au final j'ai une certitude (merci à Esio avec lequel j'en avais parlé à Montreuil au passage ) :
Il y a le fait d'être vantard (se vanter d'un résultat, de quelque chose dont on est fier et avoir à tout prix le besoin de le montrer - ou de le prouver - à tout le monde, ce qui résulte, à mon avis, d'un manque de confiance en soi), et la simple fierté. Si tu caches quelque chose dont tu est fière, c'est dommage, parce que d'autres personnes auraient pu en profiter pour s'améliorer elles-mêmes (dans le cadre du dessin notamment, ça se remarque plus facilement).
Petite parenthèse, il y avait quelqu'un dans ma classe l'an dernier qui dessinait extrêmement bien et qui n'était pas du tout prétentieux : j'en profitais donc pour voir comment il traitait les sujets etc pour apprendre.

Je reviens sur ce que j'ai dit au début parce que j'hésite quand même énormément : y a la vantardise, certes, mais il y a aussi d'autres raisons poussant à vouloir montrer quelque chose, et je pense que Alev l'a mieux exprimé que moi ^^
Au final je voulais surtout apporter une certitude que j'ai, donc.

*a l'impression de ne pas apporter grand chose*
Bon, tant pis, je poste >.<'
Revenir en haut Aller en bas
http://ridz-cherry.blogspot.com/
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Prétention ou constat ?    Ven 8 Oct 2010 - 19:07

Même si tu apportes peu - ce qui n'est pas du tout le cas -, tu auras relancé le sujet. =)

Donc, débutons par Alev.

Tout d'abord, j'avoue ne pas comprendre la limite que tu places entre la prétention et l'orgueil en fait. x) Ou alors, c'est moi qui suis inculte et se fourvoie totalement sur le sens de ces deux mots.
Ensuite, tu affirmes que dès lors que l'on est capable de réaliser ce que l'on prétend maitriser, il ne s'agit aucunement de prétention (Ouh qu'elle est lourde cette phrase !). Mais ne serait-ce pas plutôt de l'ambition -teintée d'arrogance je te le concède mais de l'ambition tout de même -, un excès de confiance en soi ?
Si le professeur me distribue ma copie où est inscrit une excellente note et que je clame cet exploit sous tous les toits, ne serai-je pas orgueilleux ? J'aurai beau mérité ce résultat, le divulguer demeure tout de même présomptueux. ^^

En ce qui te concerne Szyra, tu évoques la jalousie. En effet, et je suis d'accord avec toi, les élèves studieux se voient souvent accorder des regards méprisants des autres écoliers à cause de leur réussite, de leur "distinction scolaire". Mais est-ce réellement de leur faute ? Faut-il éviter de se démarquer afin de ne plus différer du gros de la classe ?

Sur ce, j'aimerai rebondir sur le point de vue de Ridz. Tu affirmes que le fait d'être compétent pourrait aider les autres dans leur progression. Je suis tout à fait d'accord, mais cela n'attire pas plutôt l'animosité, la jalousie de beaucoup ? Du coup, ce qui est déplorable, c'est que certaines personnes douées et pas prétentieuses se retrouvent dans dans situations délicates.

.Quel est donc le meilleur moyen de fuir la prétention, qu'elle naisse de la fierté ou d'une "rumeur jalouse" ?

Sinon, je me posais également une autre question, suite au message de Julia :
.Qu'est-ce que la modestie puisque que c'est différent du "calme social" que l'on pourrait qualifier de discrétion ?


Oula ! Il y a probablement écartement de sujet, surtout que je me suis embrouillé, et si c'est le cas, n'hésitez pas à le faire remarquer. Sauf si le thème initial n'est pas assez complet.

Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Alev
Fils de la Citadelle
Fils de la Citadelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 23
Localisation : Les pieds sur Terre et les yeux levés vers les étoiles
Groupe : Frontaliers
Livre préféré : Tous les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent, Phaenomen, Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel, Artemis Fowl
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Prétention ou constat ?    Ven 8 Oct 2010 - 20:24

Vayel, en effet, je ne vois pas la différence entre prétention et orgueil. J'avais parlé de fierté, et là, par contre, je vois une différence. Pour moi, la fierté c'est quand on est heureux d'avoir fait quelque chose de bien, d'avoir réussi un exercice, et qu'on veut le partager. L'orgueil, la prétention, je dirais que c'est de croire ou de faire croire que l'on est capable de faire quelque chose. C'est lié au mensonge. L'ambition, enfin, c'est vouloir à tout prix atteindre un objectif que l'on s'est fixé.
Citation :
Si le professeur me distribue ma copie où est inscrit une excellente note et que je clame cet exploit sous tous les toits, ne serai-je pas orgueilleux ? J'aurai beau mérité ce résultat, le divulguer demeure tout de même présomptueux
Le divulguer, je pense pas que se soit orgueilleux. Tu as eu une bonne note, pourquoi le cacher ? Quand je rentre chez moi avec une bonne note exeptionnelle dans le sac, je l'annonce tout de suite à ma mère.
Après, il y a une limite. Quelqu'un qui le crier sur tout les toits, comme tu dis, c'est un crâneur. C'est juste une histoire de mot, en fait, et je crois qu'on est pas tous d'accord pour les définitions .

La modestie. Je suis totalement d'accord que c'est différend du "calme social" de Szyra. La modestie, à mon sens, c'est trouver le bon équilibre entre discrétion et "crânement" (j'ai pas vraiment d'autre adjectif --'). Un élève modeste ne cache pas sa note mais ne la crie pas non plus. Il la donne lorsqu'on lui demande sans hurler "qu'il s'est gavé" et compatis avec ceux qui ont eu une mauvaise note.
Revenir en haut Aller en bas
Pezynj
Membre ouvert au don
Membre ouvert au don
avatar

Masculin
Nombre de messages : 353
Age : 26
Localisation : Quelque part sur Phlemsay, entre la Chaîne de Kyrtz et le Mont Subian, perdu dans les méandres amoureux de ses rêves oubliés ...
Groupe : Scholiaste
Livre préféré : L'Autre
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Prétention ou constat ?    Dim 10 Oct 2010 - 22:56

Si on s'en tient à la définition même d'un être prétentieux, c'est celui qui a une trop haute opinion de lui-même. Or si je reprend ton exemple de la note de maths, tu ne faisais pas preuve d'une trop haute opinion de toi-même, puisque l'opinion qui s'exprime lorsque tu donnes une note, c'est celle de ton professeur. C'est son appréciation qui scelle ta note, et donc tu ne fais en aucun cas réagir ton opinion personnelle. Tu deviendrais prétentieux si en plus de montrer ta note tu disais quelque chose du genre "je l'avais bien dit", ou "comme d'habitude", parce qu'alors là tu fais intervenir ton opinion, à savoir que tu les méritais, et que c'est normal, etc Tu conçois la nuance ?

A partir de là intervient un autre problème : si tu es conscients que tu est bon élève, et que tu dis après avoir fini ton devoir que tu auras ce 19/20, es-tu prétentieux ? C'est là qu'intervient là deuxième partie de la définition. Il ne s'agit plus d'opinion de soi, mais de TROP HAUTE opinion de soi. Si tu es particulièrement conscient que tu es bon élève, que tu as travaillé pour ce devoir, et que tu considères que tu t'en es bien sorti, tu n'as pas cette trop haute opinion de toi, simplement une conscience de ce que tu vaux, comme Chiam Vite chez Pierre. Donc ce n'est pas de la prétention non plus.

J'espère ne pas avoir répété ce que vous avez déjà dit ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prétention ou constat ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Prétention ou constat ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Constat d'état . (logiciel, normalisation)
» Sans prétention
» Le film : Détention secrète
» Poèmes sans prétention.
» Un petit diaporama sans prétention

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Rapport aux autres-
Sauter vers: