La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Amour sur Internet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lowni
Fils du Vent
Fils du Vent


Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 20
Localisation : Mercerie du Pont-Neuf.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Toute l'Œuvre de Pierre Bottero, Vango de Timothée de Fombelle, La Horde du Contrevent et la Zone du Dehors d'Alain Damasio ainsi que Hunger Games de Suzanne Collins.
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: L'Amour sur Internet.   Mer 22 Juin 2011 - 18:27

Bonjour ou bonsoir à tous !
Je poste ce sujet suite à des discussions avec une Amie (rencontrée sur internet et que je n'ai jamais vue d'ailleurs, mais que je considère comme une véritable Amie) qui dit être tombée Amoureuse d'un garçon sur Internet.
Je me sers de cette histoire pour avoir un support, c'est la seule chose sur laquelle je peux m'appuyer pour l'instant .
Depuis cette rencontre, ils se parlent sans arrêt, par sms, au téléphone, passant de longs moments en webcam.
Au début, quand elle m'en parlait, j'étais très sceptique.
Mais aujourd'hui, je me dis "Pourquoi pas ?". Après tout, ce n'est plus une simple relation virtuelle, ils partagent beaucoup et c'est indéniable.

Voilà, ce n'est pas très développé mais j'attends vos avis avant d'exposer clairement mon point de vue quand j'en aurai un solide.

Pensez-vous donc que l'on puisse tomber Amoureux sur Internet, ou du moins d'une personne rencontrée sur Internet ? Peut-on se dire Amoureux d'une personne jamais vue, mais avec qui on échange des messages (sur Facebook, MSN, par sms ou autre), des conversations téléphoniques, des entrevues via Webcam ? Un tel Amour peut-il durer ?

EDIT : Je tiens à préciser que mes questions s'appliquent pour des personnes ne s'étant jamais vues.
Revenir en haut Aller en bas
http://theatre.forumactif.com/
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises


Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 26
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Mer 22 Juin 2011 - 21:43

Ahah je viens apporter ma pierre à l'édifice...
Parce que ce sujet me concerne presque directement pour avoir vécu une (enfin plusieurs en fait ^^") pareille expérience.

Tout d'abord, je pense que c'est du cas par cas. Il y a des gens qui vont se sentir touchés et d'autres pas. Ainsi deux personnes peuvent s'aimer et construire une relation en partant d'une rencontre virtuelle, mais cela peut très bien ne pas marcher pour l'une ou pour l'autre.

Dans le cas où les deux personnes pourraient concevoir un amour virtuel et seraient disposés à le réaliser réellement, cela pose plusieurs problèmes. De confiance déjà, puisqu'on a derrière notre écran aucune certitude de ce que l'autre est ou fait. Cela peut très bien arriver qu'une personne amoureuse virtuellement d'une autre personne, ait des relation réelles avec des personnes qu'elle connaît. Et si l'autre était sincère, cela peut le blesser.
Deuxième problème, la rencontre. Quand on aime quelqu'un virtuellement, on va forcément arriver à une rencontre (ou à une rupture ^^"). Quelque soit notre âge, on s'expose à des risques. La personne peut ne pas être ce qu'elle a dit, ou simplement être différente en réel de ce qu'elle est en virtuel (nous le sommes tous un peu). Se pose aussi la question du lieu. L'idéal étant un lieu fréquenté, comme un bar, pour assurer la sécurité des deux côtés.
Troisième problème, la distance. Bien souvent, quand on rencontre quelqu'un sur internet, il n'habite pas la porte à côté (ça à d'ailleurs souvent tendance à être l'autre bout du monde -_-") Il faut donc que le couple soit assez solide pour résister à cette distance ou que l'un ou l'autre se rapproche de l'autre. Le problème c'est que si une personne se rapproche de l'autre, il peut y avoir des conflits émotionnels dans le sens où l'autre se sens redevable, ou au contraire pense que l'autre fera tout pour elle.

L'important, à mon avis comme dans tous les couples, c'est la communications.

Passons aux cas pratiques. (Vous moquez pas, je vais raconter ma vie XD)

Premier cas : Deux personnes qui ne peuvent pas se voir.
J'ai un jour virtuellement rencontré quelqu'un et avec le temps, j'ai fini par en tomber amoureuse. C'était réciproque mais comme on était tous les deux relativement jeunes et qu'on habitait à 200km l'un de l'autre, c'était absolument impossible, tant au niveau parent que au niveau pratique de se rencontrer. Cette relation à duré quelques mois, mais quand il est strictement impossible de se voir avant plusieurs années, ça devient très vite assez dur et les sentiments passent énormément vite... D'autant qu'il suffit d'une coupure d'ordi et les longues conversations nocturnes prennent fin et on a plus aucun contact avec la personne.
Pour moi les relations qui n'aboutissent pas à une organisation pour se voir sont vouées à l'échec. (Je dis pas que l'on doit se voir direct, mais que au bout de 6 mois, si l'un ou l'autre n'a aucune solution pour voir l'autre, c'est foutu. Soit une des deux n'a pas vraiment envie de rencontrer la personne, soit c'est sincère mais pas réalisable et donc frustrant, des deux côtés)

Deuxième cas : Deux personnes qui se voient.
Un peu plus tard, j'ai de nouveau (^^" oui je sais) rencontré virtuellement quelqu'un, même scénario que précédemment, je suis tombée amoureuse. (Je ne suis pas un coeur d’artichaut !) Il habitait à 900km mais j'étais un peu plus âgée et au bout de quelques mois, même si lui était pas convaincu du tout x) j'ai fini par aller passer des vacances chez lui et j'ai fini par me rapprocher "définitivement" de lui (donc c'est à cause de lui que j'habite en suisse, pour ceux qu'on pas suivit :p) Et donc du coup ça se déroule ensuite comme une relation "classique" et là, à part ce que j'évoquais plus tôt (à savoir le fait qu'il se sentait redevable, et qu'il pensait parfois que comme j'avais fait 900km pour lui, je ferai de toute façon ce qu'il voulait) il n'y a pas eu de problème lié à ce début virtuel.
Après, c'est pas parce qu'une relation virtuelle réussi à se transformer en une relation réelle que c'est dans la poche, marié trois enfants... La preuve, c'est qu'après deux ans, dans mon cas, ça a finit par une rupture pour la raison des plus banales qu'on ne s'aimait tout simplement plus...

Après, et pour arrêter de raconter ma vie, je pense que c'est du cas par cas et que tant qu'on a pas essayé, on ne peux pas savoir ce que ça va donner... Que ce soit virtuel ou réel, si chacun reste dans son coin, ça ne marchera pas, il faut savoir se donner les moyens de réaliser ce que l'on veut. Alors aimer quelqu'un par internet oui, mais si c'est juste pour geeker devant un écran et ne jamais voir la personne... bah j'appelle plus ça de la bonne compagnie que de l'amour. Je pense que quand on aime vraiment quelqu'un on peut faire un effort (d'autant que ça nous profite autant qu'à l'autre) pour le rencontrer... Mais faut pas non plus foncer tête baissée hein x)

Si on va dans la rue et qu'on arrête le premier gars venu en lui disant "tu veux sortir avec moi ?" on va se prendre un rateau. Si on veut rencontrer quelqu'un avec qui on a parlé 1 fois sur internet et ce pendant 5 minutes, bah on a de bonnes chances de tomber sur quelqu'un aux intentions douteuses...
Le juste milieu, encore et toujours ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Choup
Tisseur du Réel
Tisseur du Réel


Féminin
Nombre de messages : 465
Age : 23
Localisation : Paris
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, La condition humaine de Malraux, Orgueil et préjugés de Jane Austen, les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin.
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Mer 22 Juin 2011 - 23:13

N'étant pas une experte en la matière comme Aziliz (je déconne, c'est pas méchant ), mon avis sera forcément plus "théorique"... Mais bon, ça m'intéresse donc j'y go quand même ^^ !

Comme je le disais, je n'ai jamais été dans cette situation là - faut dire que je ne surfe pas beaucoup non plus, ceci explique sans doute cela...

Mais dans l'absolu, je pense que tomber amoureux par internet est possible. À force de parler avec quelqu'un, on va forcément s'investir dans le dialogue et donc dans la relation au plan émotionnel, je veux dire. Et ce n'est pas parce qu'on se voit pas que les mots échangés ont moins d'importance, au contraire ! Fatalement, en parlant, on va apprécier plus ou moins les personnes, avec certaines, on va s'apercevoir que l'on peut, par exemple, parler de tout et de rien, refaire le monde toute la nuit, et ces moments sont vraiment des moments d'échange, ils existent pour de vrai. Ce que je veux dire c'est qu'internet n'est pas un trou noir ! Là, maintenant, quand je vous parle, je ne suis pas en train de ne rien faire, voyez ?
Donc de la même façon qu'on peut se faire des amis sur le net, on peut aussi tomber amoureux. Je ne sais pas vous mais, personnellement, j'ai tendance à tomber amoureuse un peu n'importe quand ou pour pas grand chose alors, pourquoi pas sur "les internets" ^^ ?

Après, faut savoir de quoi est-ce qu'on est amoureux. Parce que - et ça, c'est un peu spécifique au virtuel - on peut très bien tomber amoureux d'un style d'écriture, des idées de l'autre autour desquelles on aura imaginé, construit, un autre comme on voudrait qu'il soit, un fantôme en sorte.

Ensuite, si vraiment on est amoureux de l'autre et rien que de ce qu'il est, vient la question de la rencontre.
Personnellement, je ne conçois pas de relation amoureuse sans aspect physique, tactile. Parce que bon, on va pas jouer les innocents, dans l'amour il y a aussi un désir physique, même si on en reste aux bisous plus ou moins passionnés xD. Donc, là, c'est comme les relations à distance, ça ne marche pas et surtout, ça ne dure pas.
Parce que comment peut-on sortir avec quelqu'un sans le voir ? C'est pas possible ! C'est, à mon sens, une négation de notre statut d'être vivant dans un corps existant, matériel. On est pas des purs esprits, impossible de faire abstraction de son corps et du fait qu'on existe dans le monde physique ! Parce que, pour "réaliser" que l'autre existe, il faut le toucher sans quoi, il n'a qu'une existence virtuelle.

Donc, en gros, je pense que si TOMBER amoureux sur la toile est possible, entretenir une relation par internet, sans se voir ni se toucher est impossible et même pas souhaitable. Ça reviendrait à fantasmer dans son coin, à sortir avec une idée de personne plutôt qu'avec un être palpable de chair et de sang.

Vala pour ma contribution du soir...
Je crois qu'il y a un moustique dans ma chambren vais partir à la chasse xD
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Ven 24 Juin 2011 - 13:50

Je suis plutôt d'accord avec vous deux. J'ai connu quelqu'un qui a eu une relation virtuelle avec une autre personne, mais ils habitaient à 5000 km l'un de l'autre et ils n'avaient aucun moyen de se voir. Ca a duré longtemps mine de rien, et ils ont dû attendre un an et demi pour se voir, et déjà ça avait menacé de rompre plusieurs fois. Mais se voir une journée au bout d'un an et demi, puis se dire au-revoir, à dans un an et demi... ils n'ont pas tenu.

Ce qui nous ramène à ce que vous disiez : quand on est amoureux, on a envie de voir l'autre, d'être avec lui, de sentir sa présence. Quand on tombe amoureux sur Internet, on va avoir envie de rencontrer l'autre, pour donner à la relation un aspect concret, pour l'ancrer dans la réalité. Et si cette rencontre ne peut pas avoir lieu pour une raison x ou y, ça va forcément entraîner des frustrations qui finiront, si elles sont toujours alimentées, par nous faire du mal ou par détruire les sentiments. C'est crevant d'aimer quelqu'un sans jamais le voir, ça fait souffrir, et y'a un moment où on finit par dire "stop, j'arrête la casse, je ne vais nulle part".

Et dans le cas où la rencontre peut avoir lieu, elle nous fait réaliser à quel point c'est mieux "en vrai", et le virtuel ensuite devient encore plus difficile à vivre. Là, c'est à chaque couple de trouver un équilibre, mais pour mon exemple de départ, après leur rencontre ils ont eu encore plus de mal qu'avant à être loin. Et quelque part, c'est cette rencontre qui a participé à leur rupture. Mais peut-être que d'autres auraient supporté...

Personnellement, je suis spécialiste des relations à distance, et je n'aurais jamais connu les deux principaux hommes de ma vie sans ce forum. Mais la fréquence des rencontres (toutes les deux ou trois semaines) permet de supporter le poids de l'absence. Et puis l'année prochaine, mon Amoureux vient habiter à côté de chez moi - on en revient encore à ce que tu disais, Aziliz, et à ce désir de raccourcir la distance.

Donc voilà =) . En conclusion, je dirais que tomber amoureux sur Internet est tout à fait possible, mais que cela entraîne une nécessité de rencontre physique (plus ou moins) régulière. Après, c'est à chaque couple de trouver son équilibre et sa manière de vivre l'Amour =) !

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Pencho
Initié
Initié


Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Lun 11 Juil 2011 - 1:29


Juste rajouté quelque mot au final peut être pas très important.

Il est clair qu'une relation amoureuse par internet sans voir là personne de l'autre côté et tellement ... dur. Et en même temps il est si simple je trouve que cela nous arrive. On parle avec la personne, on se l'imagine, on rit, on s'apprécie, on apprend à se connaitre petit à petit mais jamais totalement. J'ai toujours trouvée que tomber amoureuse / amoureux par internet était quelque chose de très imagé car on aime une image, une image derrière un écran. On ne vit pas avec, on ne l'a pas rencontré en vrai, on sait justement comment la personne peut être sur internet, et parfois c'est tellement différent dans la réalité. Certaine personne referait le monde sur internet et, IRL, hésite depuis des heures à dire bonjour à une fille à une soirée.

J'ai connue une personne sur internet qui est devenu un ami, cela faisait plusieurs année que je lui parlais maintenant quand une amie à moi l'a également connue ( vive les forums de Rpg ). Un jour, j'ai appris qu'il sortait ensemble. J'avoue ne pas y avoir cru un instant, je ne leur donnais que quelques mois, et encore je me trouvais généreuse. Il était sur Nante, elle est à Lille, il a 25 ans, elle en a 16.. cela me semblait trop impossible. Plusieurs mois sont passés, ils ne c'était toujours pas vue. Ils se sont vue au bout du sixième mois il me semble, ce qui est déjà étonnement long. Aujourd'hui, un an passé, ils sont toujours ensemble, se voit quand cela est possible. Bien sur, les parents de mon amie l'ignore. Malgré tout, je me demande comme on peut tenir six mois en restant fidèle à une personne que l'on connait que via internet. Il faut une confiance incroyable.

Une autre bonne amie à moi est restée cinq ans avec le même, ils ne se voyaient que tous les deux ans, rencontrés par internet il me semble. Parfois je lui demandais " et s'il te trompe là bas ? " - " Je lui pardonnerais, je l'aime " . Aujourd'hui, c'est finit, il l'a quitté. Mais cinq ans ... elle nous parlait sans cesse de lui, elle l'aimait réellement cela ce voyait, elle parlait de leur avenir ..etc. En ne se voyant que quelques jours à peine tous les deux ans.

Je pense qu'internet à ouvert beaucoup de chose, de moyen de rencontre. Mais que rien ne vaudra jamais les rencontre de chaire et d'os. Il faut être si confiant, ne croire que les paroles d'une personne reçue sur un écran, c'est mortellement dur ! Après, mon amie et le gars qu'elle a connue son sûrement une preuve que ça peut marcher, je le pense.. mais il faut beaucoup de patience et de courage alors.


Hier, une personne à qui j'ai parlée quelques fois parce que l'ont parler de Webs séries et autre m'a sortie qu'il m'aimait.. Il est sur Anger, je ne compte absolument pas le voir, et je ne comprend pas vraiment. Il aime une image qu'il c'est fait, mais où est l'intérêt ? Les relations via internet resteront un mystère pour moi je pense, et longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Frost Michael
Grand Gourou
Grand Gourou


Masculin
Nombre de messages : 3102
Age : 25
Localisation : La Terre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Lun 11 Juil 2011 - 22:50

Les choses sont toujours plus complexes qu'elles ne semblent l'être.

L'Amour sur internet en est une preuve de plus.

Selon moi, il va exister différentes formes de relations via internet...
==> J'allais commencer à les énumérer quand je me suis rendu compte qu'il n'y a "que" trois leviers et que les différentes formes ne sont que les multiples combinaisons de ces trois leviers.

D'abord, il y a la manière où les amants se rencontrent et se découvrent : est-ce que le premier pas et les premières découvertes ont été faits sur internet ou dans la vie réel (puis l'éloignement faisant, l'amour aura dû grandir via les conversations sur internet) ?
Mais surtout : est-ce que l'aperçu que l'on a de l'autre est Vrai? Est-ce que l'autre ne s'est pas sublimé, est-ce qu'il assume ces pensées et ces choix dans la vie réelle... Bref, est-ce qu'il a été honnête?
Ce premier point est crucial puisque, par manque d'honnêteté, les amants se retrouvent à s'aimer de manière décalée : l'un aimant l'autre mais l'autre aimant l'un qui n'est pas vraiment lui, enfin bref... C'est comme aimer quelqu'un qui n'existe pas.
Évidemment, l'exception qui confirme la règle sera que celui qui n'est pas honnête (et donc offre un portrait décalé de lui-même) parvienne à se Transformer, à se Transfigurer Pour l'autre ou en tout cas vis-à-vis de l'image qu'il a créé (et qui s'approche sûrement de celui qu'il veut devenir)...

Bref, premier point de l'arbre des possibles.

Ensuite, il y a ce que le couple attend de la relation. Est-ce un coup d'un soir avec qui on veut garder le contact, est-ce une amourette où l'on se cherche soi-même plus qu'on cherche à Etre le couple, est-ce un réel Amour qui est naît de l'Harmonie de deux Ames?
Il est évidemment que les attentes et les attendus de toutes ces possibilités sont multitudes.

Enfin, il y a le Quand. Quand pourront se revoir les amants... Quand, pour combien de temps, à quel rythme? Bref... Je pense moi aussi qu'une relation ne peut perdurer sans contact physique, visuel, olfactif, etc... Une Présence vaudra toujours mieux qu'une ombre (et encore, les ombres du soleil ont toujours plus de consistance que les ombres du visage sur un écran à des centaines de kilomètres de chez soi...).

A ceci près que je suis quasiment persuadé que, par le temps et l'honnêteté, peut se développer un Amour réciproque uniquement par internet. MAIS cet Amour, s'il peut s'auto-nourrir, finira par se torturer lui-même.
De la même manière que l'esprit est important mais que le corps a aussi son mot à dire dans le développement d'un être humain, lorsqu'il est question d'une relation amoureuse ça me semble pareil : l'esprit du couple est fondamental (on ne peut rien créer sans lui, c'est cet esprit qui est oublié, sinon négliglé, par la grande majorité des gens) mais il est nécessaire d'entretenir un lien du corps... ne serai-ce que pour Sentir l'Ame de l'Autre vibrer d'un même élan amoureux que le sien...



... Pas de conclusion ^^ ...

_________________
** L'amour comme épée, l'humour comme bouclier. **

** Je dirai que nous sommes marchombres à partir du moment où nous l'affirmons et où nous sommes capable de nous le justifier à nous même. ** by Beautiful Scars

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Dim 17 Juil 2011 - 1:00

Bonsoir à tous,

Je suis tombé par hasard sur votre forum et plus particulièrement sur ce sujet. J'ai pris beaucoup de plaisir, à lire tous vos témoignage concernant l'amour sur internet.

Je souhaitais vous partager également mon point de vue, mais aussi une petite expérience que je vis toujours actuellement. Dans un autre sens, vous parlez de ça me permettait aussi de me libérer de tout ce que je ressens, je garde tout cela pour moi, simplement mes amis virtuels savent ce que je vis, mais ma famille et mes amis irl non.. Et je n'envisage pas de leur dire, ils commenceraientt à s'affoler x)..

Pour moi, il est tout à fait possible de tomber amoureux sur internet même si l'on n'a jamais vu la personne. Après tout, derrière un écran se cachent des humains avec un coeur et ses sentiments. Par contre, je pense que tomber amoureux d'une personne que l'on ne sait pas à quoi elle ressemble, ça me paraît quand même plus compliqué. Dans ce cas-là, j'appellerai plutôt ça de la bonne compagnie avec une personne de bien.

J'ai moi-même vécu et je vis toujours cette expérience de l'amour virtuelle. Et là, je vais un peu vous raconter ma vie.. xD . Pour ma part, ce n'est pas sur un chat (plus ou moins) ou un forum que j'ai rencontré toutes ces personnes. Mais sur un jeu. Je tiens à rappeler, parce que je pense être un peu un des seuls ici, mais je suis jeune .. xD Et quand je dis jeune, c'est vraiment. Pour garder l'anonymat, je peux simplement vous dire que j'ai entre 16 et 20 ans. Enfin bref, donc je me suis inscrit sur un jeu, je vais peut-être me ridiculiser mais tant pis .. :) Un jeu de simulation d'élevage d'humain comme les sims. Du coup, le but de jeu, c'était bien évidemment de faire une famille, donc rencontrer un coinjoint(e) virtuellement. Donc c'est ce que j'ai fait, et par la même occasion je me suis rencontré des amis. Des amis avec qui je passe tout mon temps libre à discuter sous la forme d'un chat.

Avec celle qui était ma coinjointe virtuellement de ce jeu, on discutait beaucoup comme un couple du coup.. On partageait de bons moments etc.. Au total, cela a duré 4 mois. Pendant cette période, à un moment je me suis demandé si je n'avais pas des sentiments irl pour cette personne. Mais j'avais beaucoup trop de fierté pour me l'avouer. Jusqu'au jour, où ma conjointe a souhaité qu'on en arrête là et que l'on reste vraiment amis. Là, la séparation a été vraiment dure, j'ai trouvé qu'une rupture virtuelle fait beaucoup plus souffrir qu'une rupture irl ! Et c'est à ce moment-là que je me suis rendu compte que j'avais vraiment des sentiments irl pour cette personne ... Pour dire, je trouve que c'est un sentiment agréable, mais il y a des jours où c'est vraiment dur. Avec cette personne, on s'échangeait beaucoup d'SMS, on se parlait beaucoup sur le chat, j'ai déjà entendu sa voix, je savais à quoi elle ressemblait .. Du coup pour moi, c'est comme si je connaissais vraiment la personne, que je l'avais en face de moi.

Pour moi, et ce même si c'est réciproque, ça en restera là. Je me permets d'avoir des sentiments. Mais si par exemple, ce groupe d'amis avec qui je partage beucoup de bons moments tous les jours, décident que l'on se rencontre, je ne pourrais pas accepter. Surtout si la personne dont j'aime est là. Je préfère, on va dire, par mesure de sécurité, que tout ça reste derrière un écran, même si j'en ai vraiment envie.. Mais je pense que rencontrer des personnes comme ça pourrait favoriser trop de lien, que des sentiments pourraient se développer.. Et comme l'a dit Aethera, on a plus de mal à vivre éloigné. J'ai du mal je pense, à faire comprendre ce que je veux dire. Mais je pense que par exemple, voir la personne dont j'aime finirait pas me faire trop de mal, mes sentiments risqueraient fortement d'augmenter.. Et ça serait vraiment négatf du fait que l'on ne peut pas vivre éloigné. Enfin voilà, je vais pas développer plus sinon je n'en aurais pas finis (^^)

Ma situation me fait pas mal souffrir, mais en même temps me rend heureux, car c'est vraiment frustant de se dire que l'on rencontre cette personne derrière un écran et non dans la vie réelle, de voir d'autres personnes d'elle, ça peut rendre vraiment jaloux. Etc... Pour mon cas, je n'ai vraiment pas envie pour le moment de tourner la page, je suis jeune, je n'ai pas envie de me prendre la tête avec ça. Pourquoi se rendre malheureux alors que l'on est déjà heureux ? Je préfère que ça se fasse naturellement, et qu'un jour, un matin, je me réveillerais et je me rendrais compte que c'est vraiment finis. J'ai toute la vie devant moi, alors je veux m'amuser, vivre heureux.. Je suis pas encore à l'étape : Trouver une personne avec qui vivre toute sa vie et fonder une famille.

Mais sinon, pour conclure tout ce long roman (^^), l'amour virtuel c'est bien, mais il y a aussi beaucoup d'inconvénients à prendre en compte. Et je pense, après ça dépend surtout des personnes, mais je pense qu'il faut éviter une rencontre, parce que l'on sait que ça marche rarement et que ça fera encore plus mal. Je pense donc qu'il faut garder certaines limites même si l'on en a vraiment envie. Il vaut mieux garder un lien virtuel que l'on sent irl, que de le briser en se rencontrant. Après tout chacun son opinion.

J'ai aussi envie de dire d'un point de vue, que les jeux virtuels c'est vraiment foufou. Surtout un jeu comme les sims où tu rencontres des personnes avec qui "partager une vie sur un jeu" car beaucoup trop de liens finit par ce créer avec la personne et on finit par craquer .. Mais dans un autre sens, ce jeu m'a énormément aidé en rencontrant des personnes. Même si je me suis un peu renfermé, j'ai vraiment appris à me faire plus confiance, je suis plus épanoui qu'avant.. Pour un problème personnel, cela m'aura apporté beaucoup.

Pour finir mon commentaire, je tenais à remercier toutes les personnes qui ont été courageux de lire ce long commentaire :) J'espère ne pas avoir, par moments, été trop lourd, que je ne me répétais pas sans arrêt, et que j'étais hors sujet. Sachez que parler de mon point de vue et de mon expérience m'aura fait beaucoup de bien.

Merci à tous, et bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Dim 17 Juil 2011 - 3:10

Bonjour, ou plutôt bonsoir,

Afin d'éviter que ce forum sombre dans une complète anarchie (avec la connotation négative du mot s'entend), un certain nombre de règles ont été imposées sur le forum, notamment le fait que chaque nouvel arrivant doive lire le règlement, puis le signer, avant de se présenter.

J'ignore si tu t'es inscrit dans le seul but de poster un message dans ce sujet ou si tu souhaites faire un bout de route avec nous. Si c'est le cas, je t'invite à faire les choses "dans les règles".


Enfin, quoiqu'il en soit, ton témoignage est très intéressant, bien que pas forcément évident à bien déchiffrer de prime abord à une heure aussi avancée de la nuit...

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Solituda
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre


Masculin
Nombre de messages : 329
Localisation : Je pourrais vous répondre que je viens du ventre de ma mère, de l'endroit où j'habite, des ex forums sur lesquels j'étais. Tant de lieu, tant d'endroits parcourus. Je viens d'une musique, The pianist. Je viens du tréfonds de ses notes, de ses sentiments, de sa douleur. Je viens de cette Solitude.
Livre préféré : The Unbeliever. Vous ne devez surement pas connaître. Mais je vous le déconseille. Tout en vous le conseillant.
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Mer 27 Juil 2011 - 21:39

*rigole*

Bonsoir, Messieurs, Mesdemoiselles! (ça fait longtemps que j'avais pas posté, j'm'en excuse ici, mais bac + boulot= Peu de temps ^^".)

L'Amour sur internet, ça m'a fait sourire en voyant cela. Pourquoi? Longue histoire...

Citation :
Pensez-vous donc que l'on puisse tomber Amoureux sur Internet, ou du moins d'une personne rencontrée sur Internet ? Peut-on se dire Amoureux d'une personne jamais vue, mais avec qui on échange des messages (sur Facebook, MSN, par sms ou autre), des conversations téléphoniques, des entrevues via Webcam ? Un tel Amour peut-il durer ?

Oui on peut. Oui on peut. Oui. Et oui ça peut durer. Bon okay, j'suis chiant à donner des réponses sans explications. :p. Mais j'aime bien lire au fur et à mesure, et écrire ^^.

Donc pour rebondir sur ce qu'à dit Aziliz, oui c'est vrai, il y a un problème de confiance. Un gros problème. Mais tomber amoureux par internet, en partant du point de vue que les deux sont amoureux, alors le problème de confiance devient minime. Quand on est amoureux, on fait confiance, ou alors on ne battit rien.

J'me permettrais de... relatisiviser l'histoire du bar etc. Se rencontrer dans un bar, etc, c'est... berk, tout simplement. Il faut réussir à intégrer la personne aimée par internet dans sa Vie, faire en sorte que la famille (quand on vit encore chez sa famille) ai une conscience de lui, (ou elle), sacje qu'il (ou elle) existe, est là et tient un rôle important. A vrai dire c'est le plus dur à faire. (Ceux qui veulent des conseils, j'peux en donner =p). Alors l'mieux quand on est chez ses parents, c'est de l'inviter chez Soi. (Après de longue discussion avec les parents Ô fermés d'esprit (Ou tout simplement prudent)).
L'troisième problème j'pige pas trop l'histoire du redevable ^^". Mais Oui, la distance reste un problème, et ça fait souffrir. Tellement souffrir. Mais il y a toujours un moyen de contourner ça! Ou du moins de l’atténuer. Des exemples? Texto, msn, skype, téléphone, et même des lettres!!! Quoi ça existe encore la poste? Ouai, et croyez moi, recevoir une belle lettre parlant du soleil ou du beau temps (Ou plus hihihi), ça réchauffe le cœur. Un autre truc cool, la webcam et les conv' vidéo. Ouip, ça aide. On fait ses devoirs en conv, on cuisine devant la webcam. La personne aimée est donc à 2 mètres de toi... tout en étant à 1000 kilomètres? Et puis comme ça la famille rencontre un peu la personne, certes, par le biais d'un ordi. Enfin, ça permet de la connaître un peu plus. On voit son chez elle, etc.

200 kilomètres ^^. Ma pauvre =/. x). Et j'suis pas d'accord avec le "Au bout de 6 mois, ou au bout de X temps...". C'est une question de volonté, d'amour, et de patience. Exemple? Un ami (Ou moi? :o. Qui sait x)) a tenu avec une demoiselle pendant 3 ans, sans jamais se voir. Au début, texto seulement, ensuite, msn et texto, puis msn, texto et conversation vidéo. Enfin, au bout de trois ans ils se sont vus. ça a duré encore un an, et puis ça a pris fin, mais pour d'autres raisons :).

Respect pour ton départ en Suisse. Comme quoi... =p. On est pas si dif' tout les deux.
(Petite blague bidon au passage: "Comment on fait les petits suisses?:o"
Réponse:
Spoiler:
 
*en mode déchainé*)

Citation :
Si on va dans la rue et qu'on arrête le premier gars venu en lui disant "tu veux sortir avec moi ?" on va se prendre un rateau.

Demain j'essaie :o. Si j'prends pas un rateau tu m'invites au resto! :D. (J'essaierais à nouveau =p. *sort*. J'déc ^^").

J'avoue, si vous foncez tête baissé au bout de 5 minutes de conversation... Vous allez tomber sur un p'tit con de blond aux yeux bleus qui s'amuse. (Moi? :o. Noooooooooooooon. =p).

Coucou Choupa... Choups! :D. *sort à nouveau sous les tomates*

Citation :
Après, faut savoir de quoi est-ce qu'on est amoureux. Parce que - et ça, c'est un peu spécifique au virtuel - on peut très bien tomber amoureux d'un style d'écriture, des idées de l'autre autour desquelles on aura imaginé, construit, un autre comme on voudrait qu'il soit, un fantôme en sorte.

Il faut faire très gaffe en effet. On tombe vite amoureux de quelqu'un qu'on veut voir, et non pas qu'on voit. De plus il y a des p'tits "chohnhs" (Enlevez les h :o) qui s'amusent, ou alors des gens biens, mais qui se sont créés un personnage. Et on tombe amoureux de se personnage. (J'parle en connaissance de cause, mais c'pas moi qui suis tombé amoureux ^^"). Et ça finit... mal?


Coucou magicienne!
Citation :
Je suis plutôt d'accord avec vous deux. J'ai connu quelqu'un qui a eu une relation virtuelle avec une autre personne, mais ils habitaient à 5000 km l'un de l'autre et ils n'avaient aucun moyen de se voir. Ca a duré longtemps mine de rien, et ils ont dû attendre un an et demi pour se voir, et déjà ça avait menacé de rompre plusieurs fois. Mais se voir une journée au bout d'un an et demi, puis se dire au-revoir, à dans un an et demi... ils n'ont pas tenu.

Dommage. =)

Citation :
Et dans le cas où la rencontre peut avoir lieu, elle nous fait réaliser à quel point c'est mieux "en vrai", et le virtuel ensuite devient encore plus difficile à vivre. Là, c'est à chaque couple de trouver un équilibre, mais pour mon exemple de départ, après leur rencontre ils ont eu encore plus de mal qu'avant à être loin. Et quelque part, c'est cette rencontre qui a participé à leur rupture. Mais peut-être que d'autres auraient supporté...

Quand on veut, on peut! :)

Yo Pencho.
Elle était cool la fille de 16 ans =). Vraiment, j'suis dégoûté pour Elle. Moi j'vais avoir 3 enfants! J'serais heureux toujours, et j'aurais un beau métier, une belle maison, et un jack ou Zi! (Jeu de mots bidons, mais j'sais plus comment on l'écrit x)).

Citation :
Il est sur Anger, je ne compte absolument pas le voir, et je ne comprend pas vraiment. Il aime une image qu'il c'est fait, mais où est l'intérêt ?

Il faut le vivre pour le comprendre. On peut tomber amoureux d'une personne par internet tellement facilement... C'est pour ça que c'est dangereux. Une image, une sensation, une façon d'écrire et de jouer avec les mots, et le cœur de la personne est vôtre...

S'lut Frost
Citation :
Évidemment, l'exception qui confirme la règle sera que celui qui n'est pas honnête (et donc offre un portrait décalé de lui-même) parvienne à se Transformer, à se Transfigurer Pour l'autre ou en tout cas vis-à-vis de l'image qu'il a créé (et qui s'approche sûrement de celui qu'il veut devenir)...

Yeah la class... Ah, c'est mal ça. Le fourbe! ><. Hum, oui, bien d'accord avec toi. Mais même là, il y a une part de vérité, selon moi. Quoiqu'on dise, quoiqu'on fasse, il y a toujours une part de Nous dans nos mots. C'est de là que la Magie des Mots vient! (Pas français? J'me comprends!).

Bref, maintenant que j'ai vu et lu tout l'monde, j'vais donner un point de vue, rapide, parce que Braquage à L'italienne m'attends. x).

Alors oui, on peut tomber amoureux par internet. Cela ses avantages, on aime (lorsqu'il n'y a pas de jeu, et de personnages, et un véritable échange) la personne pour ce qu'elle est, et pas nécessairement son physique. On peut tomber amoureux d'une personne sans la voir, on tombe alors amoureux de sa personnalité. Ca évite tout les amourettes d'lycée ou fac, on voit la fille, trop bonne, on tombe "amoureux", on la baise (excusez moi l'expression), et ensuite on s'rends compte qu'elle est trop conne (ou chiante ou...) et on s'quitte. Discuter par msn ou autre, ça permet d'apprendre et de connaître véritablement la personnalité de la personne. En poussant au maximum, on peut... la faire rentrer dans sa Vie de manière intégrale. "Tiens, il est 14h52, elle est en cours de math, avec Mme X, trop trop chiante. Elle doit voir les fonctions en s'moment." Ouip, on peut savoir tout ça d'une personne qu'on aime. Mais imaginez vous, vous vivez dans la même ville que votre copain/copine, mais pas dans le même lycée. Vous connaissez vraiment son emploi du temps par cœur? Vous discutez autant que si vous étiez sur msn? Vous savez comment son chien quand elle avait 5 ans se nommait? Mouais.

Comme vous l'dites tous néamoins, si on veut bâtir quelque chose, il faut se voir, trouver le moyen de se voir. C'est pas toujours facile. Mais quand on veut, on peut.

Merci d'avoir lu, ou survolé, j'termine ici, mon film m'attends! Quelqu'un pour tomber amoureux de moi à travers mes mots? =p. *sourit*
Revenir en haut Aller en bas
Naëlle
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants


Féminin
Nombre de messages : 288
Age : 19
Localisation : Quelque part sur le monde, mais ce n'est pas très important.
Groupe : Haïnouk
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Sam 2 Nov 2013 - 21:21

Bonjour =) Je viens relancer ce sujet pour soulever un point qui n'a pas été abordé ^^

Vous avez beaucoup parlé de tomber amoureux à force de parler etc… Mais un coup de foudre par internet est-il, selon vous, possible ? Et viable ?

Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Lunae Jill AS
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 51
Localisation : Sous l'oeil brillant de la Lune.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Aucun, et tellement a la fois...
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Dim 3 Nov 2013 - 19:39

Un coup de foudre est un coup de foudre ! Sur Internet ou Irl :p Pourquoi ne serait-ce pas viable ? Dans la mesure où c'est réciproque, "quand on veut, on peut" ! Un coup de foudre, c'est tomber amoureux. Comme dans la vraie vie, tu vas lui parler, apprendre à le connaître, et tu vois ensuite s'il est possible de construire quelque chose ou pas. Tu peux "avoir le coup de foudre"

"coup de foudre, locution
Sens Amour soudain, contre lequel on ne peut pas lutter."

Mon interprétation est peut-être erronée (punaise, je sais jamais comment il s'écrit ce mot ><), mais à mes yeux, cela signifie que l'on tombe amoureux de la personne sans réellement la connaître. (J'me répète --').
Revenir en haut Aller en bas
Mokoy
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie


Féminin
Nombre de messages : 304
Age : 19
Localisation : Ici et nul part. Dans le ciel et sur la terre. Avec le vent et les étoiles. Avec les miens. Avec Vous. Partout.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Les Ames croisées, La quête d'Ewilan, Les Mondes d'Ewilan, Harry Potter, Les gardiens de Ga'Hoole, Chroniques du monde émergé, Guerre du monde émergé, Percy Jackson, Tara Duncan, Chroniques des Temps obscurs, Eon et le 12ème dragon, Cherub, Les filles du Samouraï, L'agence Pinkerton, Ileana...
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Dim 3 Nov 2013 - 20:41

Je sais que c'est possible de tomber amoureux d'une personne sur internet : je l'ai été. C'est possible, c'est merveilleux parce qu'internet vous ouvre des portes insoupçonnée : vous parlez à des personnes habitant loin de chez vous, à qui au premier abord vous n'aurez jamais parlé, que vous n'auriez jamais abordé ou rencontré, ... Mais il faut parfois savoir se méfier car nous n'avons aucune garantie ! Nous ne sommes jamais sûr qu'il dit la vérité.
De plus, dans le virtuel, on est plus rassuré, on se sent en sécurité derrière un écran. On dit des choses qu'on n'aurait pas dite en IRL, on est un peu plus fou, un peu plus poète, un peu plus différent que d'habitude, qu'en IRL.

Je pense que tomber amoureux sur internet est viable dans la mesure où on donne une suite à cette relation : on se voit, on apprend à se connaître, à s'apprécier, à s'aimer, ... On peut débuter une relation sur internet mais il faut savoir la construire après ensemble dans la réalité. En effet, c'est bien beau internet mais vivre ensemble, c'est pas virtuellement qu'on le fait.

Je ne sais pas si un amour exclusivement sur internet est viable ou même "sain". Cela parait un peu bizarre comme conception d'un amour interposé mais c'est possible.

Mais comme dirait Azi', c'est vraiment du cas par cas.
Revenir en haut Aller en bas
Lunae Jill AS
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 51
Localisation : Sous l'oeil brillant de la Lune.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Aucun, et tellement a la fois...
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Dim 3 Nov 2013 - 21:50

Mokay, je ne pense pas qu'une relation amoureuse soit viable uniquement derrière des écrans, en effet. Tu ne construis rien par Internet. Ou du moins, pas grand chose. Et puis, si tu es amoureux, c'est jiste impossible sur le long terme (j'entends ici plutôt a partir de 5-6 ans de relation) car on a tout simplement besoin de "plus". Voire l'autre, le sentir, le toucher.... et plus si affinités.
Revenir en haut Aller en bas
Lunae Jill AS
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 51
Localisation : Sous l'oeil brillant de la Lune.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Aucun, et tellement a la fois...
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Dim 3 Nov 2013 - 21:56

Mokay, je ne pense pas qu'une relation amoureuse  soit viable uniquement derrière des écrans, en effet. Tu ne construis rien par Internet. Ou du moins, pas grand chose. Et puis, si tu es amoureux, c'est jiste impossible sur le long terme (j'entends ici  plutôt a partir de 5-6 ans de relation)  car on a tout simplement besoin de "plus". Voire l'autre, le sentir, le toucher.... et plus si affinités.
Revenir en haut Aller en bas
Mokoy
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie


Féminin
Nombre de messages : 304
Age : 19
Localisation : Ici et nul part. Dans le ciel et sur la terre. Avec le vent et les étoiles. Avec les miens. Avec Vous. Partout.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Les Ames croisées, La quête d'Ewilan, Les Mondes d'Ewilan, Harry Potter, Les gardiens de Ga'Hoole, Chroniques du monde émergé, Guerre du monde émergé, Percy Jackson, Tara Duncan, Chroniques des Temps obscurs, Eon et le 12ème dragon, Cherub, Les filles du Samouraï, L'agence Pinkerton, Ileana...
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Lun 4 Nov 2013 - 19:06

C'est ce que je voulais dire. ^^ Et je suis d'accord avec ton point de vue.

Ps: c'est MokOy :P
Revenir en haut Aller en bas
Albanef
Petit Petit
Petit Petit


Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 24
Localisation : A errer dans l'Entremonde.
Groupe : Petit
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Mar 17 Déc 2013 - 16:37


Mokoy a écrit:

Je pense que tomber amoureux sur internet est viable dans la mesure où on donne une suite à cette relation : on se voit, on apprend à se connaître, à s'apprécier, à s'aimer, ... On peut débuter une relation sur internet mais il faut savoir la construire après ensemble dans la réalité. En effet, c'est bien beau internet mais vivre ensemble, c'est pas virtuellement qu'on le fait.

Je suis complètement d'accord avec toi sur ce point. Une relation amoureuse n'est valide que dans la mesure où elle se fait IRL, sinon peut-on vraiment appeler ça une "relation"?
Après, je suis bien d'accord que l'Amour n'est pas une chose unique et bien définie. C'est difficile d'en voir et d'en décrire les limites. Mais est-ce qu'une "relation" basée sur des messages interposés est réelle?
Comme tu le disais
Mokoy,

Citation :
On dit des choses qu'on n'aurait pas dite en IRL, on est un peu plus fou, un peu plus poète, un peu plus différent que d'habitude, qu'en IRL.

nous ne sommes pas vraiment nous même, cachés derrière notre clavier.
Solituda, tu disais
Citation :
Mais même là, il y a une part de vérité, selon moi. Quoiqu'on dise, quoiqu'on fasse, il y a toujours une part de Nous dans nos mots. C'est de là que la Magie des Mots vient!
et bon, dans un sens je suis d'accord. Mais ce n'est qu'une infime partie de nous. Et aimer quelqu'un seulement sous cet aspect de lui, ça revient à fermer les yeux sur ce qu'il est vraiment et ne chercher qu'à voir ce que nous voulons voir.
Dreameuse51 est si poétique qu'elle en est renversante? on frissonne d'anticipation à chaque fois que l'on se connecte? Ses mots nous touchent en plein cœur? Sa façon si particulière d'écrire et sa préoccupation évidente lorsqu'elle demande "alors cette dispute avec tes parents :( ?" nous font fondre?
Très bien, mais peut-être qu'elle est plus âgée de dix ans que toi, qu'elle est autiste, borgne, qu'elle zozote, que c'est une peste qui critique les gens dans la rue, une cleptomane, qu'elle aime manger des œufs et du roquefort le matin...que sais-je?!  
Aimer une personne, ça veut dire, à mon sens, accepter qui elle est, avec ses qualités et ses défauts et l'aimer malgré ces derniers. On peut être chômeur, crado, et amorphe IRL, et être poète à ses heures perdues.
Imaginez que vous êtes zoophobes (au plus haut degré), et que cette personne que vous "aimez" depuis maintenant un an décide de se voir IRL. Vous allez chez cette personne et Ô comble de l'ironie elle fait un élevage de chiens et ne peut vivre ni dormir sans Rex et Médor à ses côtés?
Oui bon, j'exagère, comme toujours, mais c'est pour comprendre l'ampleur du problème suivant: ne pas connaître la personne en chair et en os.

Dans l'amour, il y a toujours une part charnelle. On peut prétendre ce qu'on veut, que l'amour est transcendant, que la seule beauté est celle du cœur, que sais-je encore! mais je pense que ce ne sont que des fadaises! On aime une personne intellectuellement mais aussi physiquement.
Enfin, ça peut se passer de diverses façons:
Scénario 1 - Attiré par son physique on va s'intéresser à la personne : Ce mec/cette nana canon digne de poser nu(e) en magazine me plaît, je tombe in love.
Scénario 2 - Attiré par sa personnalité on va en venir à apprécier son physique: Quasimodo n'est pas mon type, mais sa personnalité me plaît et mon amour pour lui me fait apprécier le bleu de ses yeux, la chaleur de son sourire, etc..

Mais il en existe plein d'autres!

Bref, tout ça pour dire que le physique, ça a sa part d'importance dans une relation.
Peut-être que ton prince charmant ressemble à Igor Bogdanov, mais l'amour est aveugle, et tu aimes lorsqu'il te prend doucement dans ses bras, tu aimes son rire expressif et contagieux, la façon dont il incline la tête quand il t'écoute.
Ou au contraire, il a tout du prince charmant, il est beau il est sexy, mais il est trop narcissique, ou bien il se met en colère pour des petits riens....


Et il faut dire que un doux sms ou une conversation skype ne vaudront jamais un petit bisou le matin en se réveillant, ou un câlin quand ça va mal...

En somme, je suis d'accord sur le fait qu'on peut être amoureux sur internet, mais que au bout d'un moment il faut que ça évolue, ou ça passe ou ça casse, mais aimer quelqu'un virtuellement ne mène nulle part. C'est magique un moment et puis...on s'en lasse. On en veut plus. Car quand on aime une personne, on aimerait pouvoir s'appuyer sur elle quand on est triste, ou nous réjouir avec elle quand on est heureux, et pour ça internet a ses limites.

Mais si on me demandait de répondre personnellement, d'un oui ou d'un non, alors ce serait non. Car la personne à l'autre bout du clavier, on l'aura idéalisée. Ne dites pas non, c'est vrai dans tous les cas.
On ne peut s'empêcher de l'imaginer, et le sentiment d'amour qu'on lui porte la mettra sur un piédestal.
Et donc la rencontre avec la réalité nous fait tomber de haut.

Quant à toi Solituda, tu as de l'espoir si tu crois faire tomber quelqu'un avec ça XD


PS: ne voyez aucune insulte pour les chômeurs, borgnes, autistes, et autres exemples que j'ai donné, c'était simplement pour illustrer mes propos ;)
Revenir en haut Aller en bas
Solituda
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre


Masculin
Nombre de messages : 329
Localisation : Je pourrais vous répondre que je viens du ventre de ma mère, de l'endroit où j'habite, des ex forums sur lesquels j'étais. Tant de lieu, tant d'endroits parcourus. Je viens d'une musique, The pianist. Je viens du tréfonds de ses notes, de ses sentiments, de sa douleur. Je viens de cette Solitude.
Livre préféré : The Unbeliever. Vous ne devez surement pas connaître. Mais je vous le déconseille. Tout en vous le conseillant.
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Jeu 19 Déc 2013 - 8:33

*sourire moqueur*

Les bêtises que j'écris quand j'essaie d'être vivable et gentil... *éclate de rire*

et bon, dans un sens je suis d'accord. Mais ce n'est qu'une infime partie de nous. Et aimer quelqu'un seulement sous cet aspect de lui, ça revient à fermer les yeux sur ce qu'il est vraiment et ne chercher qu'à voir ce que nous voulons voir.
Non. Tu te trompes Mademoiselle, ou du moins dans le sens où ce que tu dis là est valable pour irl aussi. On aime pas seulement quelqu'un pour un aspect particulier, et pourtant lorsqu'on est amoureux irl/ou pas, on ferme toujours les yeux sur quelque chose, il y a toujours quelque chose que l'on ne voit pas, ou que l'on ne veut pas voir.
Il est 08:12, et dans 4 heures j'ai examen. *grimace*
Je vais faire court.

Dreameuse51 est si poétique qu'elle en est renversante? on frissonne d'anticipation à chaque fois que l'on se connecte? Ses mots nous touchent en plein cœur? Sa façon si particulière d'écrire et sa préoccupation évidente lorsqu'elle demande "alors cette dispute avec tes parents :( ?" nous font fondre?
Très bien, mais peut-être qu'elle est plus âgée de dix ans que toi, qu'elle est autiste, borgne, qu'elle zozote, que c'est une peste qui critique les gens dans la rue, une cleptomane, qu'elle aime manger des œufs et du roquefort le matin...que sais-je?!
Aimer une personne, ça veut dire, à mon sens, accepter qui elle est, avec ses qualités et ses défauts et l'aimer malgré ces derniers. On peut être chômeur, crado, et amorphe IRL, et être poète à ses heures perdues.
Imaginez que vous êtes zoophobes (au plus haut degré), et que cette personne que vous "aimez" depuis maintenant un an décide de se voir IRL. Vous allez chez cette personne et Ô comble de l'ironie elle fait un élevage de chiens et ne peut vivre ni dormir sans Rex et Médor à ses côtés?
Oui bon, j'exagère, comme toujours, mais c'est pour comprendre l'ampleur du problème suivant: ne pas connaître la personne en chair et en os.

Tu caricatures Mademoiselle. Lorsqu'on commence à aimer quelqu'un, qu'il soit loin ou pas, on essaie toujours d'en savoir plus sur elle, de connaitre la personne au maximum, parce que ça nous intéresse, parce que c'est important pour Nous. Et si l'on veut construire et faire grandir la petite flamme d'amour qu'il y a en soi, il faut apprendre, comprendre et connaître l'autre. Internet a ses limites et il faut naturellement concrétiser cela, se voir, se connaître.
Mais... Lorsque tu es en face de la personne, vas-tu réellement lui parler? Vas-tu réellement écouter? Ne vas-tu pas simplement lui faire du bouche à bouche, regarder un film, voir coucher avec (Pas avant le mariage *sourire amusé*), ou encore discuter, mais oublier?
Lorsque tu écris, tu lis les Mots, et tu Vois la personne à travers eux. *sourire moqueur* Enfin... Si tu vois.
Je pense qu'une personne qui discute tous les jours pendant un an par moyen interposé (skype, msn, texto) connaîtra aussi bien, voir mieux, l'Âme de la personne. Mais je suis d'accord avec toi qu'il y a les gestes, la douceur et le "irl"qui compte et qui est nécessaire.

Albapasnef a écrit:
Dans l'amour, il y a toujours une part charnelle. On peut prétendre ce qu'on veut, que l'amour est transcendant, que la seule beauté est celle du cœur, que sais-je encore! mais je pense que ce ne sont que des fadaises! On aime une personne intellectuellement mais aussi physiquement.
Enfin, ça peut se passer de diverses façons:
Scénario 1 - Attiré par son physique on va s'intéresser à la personne : Ce mec/cette nana canon digne de poser nu(e) en magazine me plaît, je tombe in love.
Scénario 2 - Attiré par sa personnalité on va en venir à apprécier son physique: Quasimodo n'est pas mon type, mais sa personnalité me plaît et mon amour pour lui me fait apprécier le bleu de ses yeux, la chaleur de son sourire, etc..
Oui, toujours. L'Âmour c'est l'Equilibre. Le Corps et l'Âme. Le Physique et le Psychologique.
On aime une personne pour son Corps et pour sa Mentalité, mais avant tout pour ce qu'Elle est. *sourit*
Et le scénario 2 est assez vrai, Mademoiselle Albanef. *sourire moqueur* Et il en existe plein d'autres. Mais pour pousser dans l’extrême comme tu aimes le faire, l'amour basé sur le physique ne tiendra pas, ou du moins pas aussi bien que sur le psychologique.
Alors pourquoi ne pas essayer l'amour à distance et lui réfuter ses vertus? *sourire ironique* (Un jour, je te raconterais une histoire.)
Ah bon, t'aimes les câlins le matin toi? Tu n'es pas du genre à râler et te lever la gueule enfarinée? *sourire moqueur* (*air angélique*)


A
Albanef la pessimiste a écrit:

Mais si on me demandait de répondre personnellement, d'un oui ou d'un non, alors ce serait non. Car la personne à l'autre bout du clavier, on l'aura idéalisée. Ne dites pas non, c'est vrai dans tous les cas.
On ne peut s'empêcher de l'imaginer, et le sentiment d'amour qu'on lui porte la mettra sur un piédestal.
Et donc la rencontre avec la réalité nous fait tomber de haut.

*éclate de rire* Car la personne que tu vois irl, tu ne l'idéalises pas, tu la vois telle qu'elle est vraiment, et la connais aussi bien physiquement que psychologiquement. Chapeau Miss! *sourire amusé*

(Et on est tous d'accord pour dire qu'il faut du physique hein.)


L'Espoir fait Vivre et avancer,
Mademoiselle Pessimiste tu serais étonnée,
Du Pouvoir des Mots,
Et de ce que l'on peut faire de Beau,
Quand on sait avec eux jouer,
Faire tomber amoureux quelqu'un est aisé.

Mais non, c'était une simple ironique mordante cassant l'entièreté de mes propos avancés dans le poste. *sourire amusé*
D'autres remarques?






J'm'amuse à nouveau,
J'm'amuse pour de faux,
C'drôle de voir les gens,
C'drôle de voir le temps,
Et pourtant les mêmes histoires,
Parler sans connaître et savoir!
Revenir en haut Aller en bas
Mokoy
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie


Féminin
Nombre de messages : 304
Age : 19
Localisation : Ici et nul part. Dans le ciel et sur la terre. Avec le vent et les étoiles. Avec les miens. Avec Vous. Partout.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Les Ames croisées, La quête d'Ewilan, Les Mondes d'Ewilan, Harry Potter, Les gardiens de Ga'Hoole, Chroniques du monde émergé, Guerre du monde émergé, Percy Jackson, Tara Duncan, Chroniques des Temps obscurs, Eon et le 12ème dragon, Cherub, Les filles du Samouraï, L'agence Pinkerton, Ileana...
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Ven 20 Déc 2013 - 10:47

Solituda a écrit:
L'Espoir fait Vivre et avancer,
Mademoiselle Pessimiste tu serais étonnée,
Du Pouvoir des Mots,
Et de ce que l'on peut faire de Beau,
Quand on sait avec eux jouer,
Faire tomber amoureux quelqu'un est aisé.

Sourire mi-triste, mi-amusé, je plussoie.
Revenir en haut Aller en bas
Evanescence
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 48
Localisation : Perdue dans le noir
Groupe : Cogiste
Livre préféré : Les petits poèmes en prose du Spleen de Paris, de Baudelaire ; Cosmétique de l'ennemi, d'Amélie Nothomb ; Les Hauts de Hurle-Vent, d'Emily Brontë ; Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand ; et certainement d'autres encore.
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Sam 21 Déc 2013 - 8:33


Oh tiens, un ton sûr de soi qui pourrait passer pour hautain, notre grand Soli est là !   

Hum bref, ne partons pas à l'assaut de l'analyse de tes réactions qui cherchent surtout, à mon humble avis d'innocente jeune fille, à te rassurer quant à ton passé... Parce que ce que tu dis est loin de manquer d'à propos, puis je risquerais de me prendre quelques sourires acerbes   
(oui oui j'aime bien faire de la provoc, mais c'est gentil hein !   )

J'avoue ne pas avoir lu toutes les réactions, simplement les deux ou trois derniers posts, mais comme ce sujet soulève le débat, vous allez devoir subir mon avis.

Mon avis donc, est qu'à partir du moment où l'on peut souffrir à cause de quelqu'un sur Internet, on peut aimer. Certes, il s'agira alors d'un amour relativement particulier puisque malgré tout ne pas connaitre la personne comme elle l'est physiquement handicape un amour, cependant je pense que l'on peut être très amoureux sur le court terme au moins.

J'ai une amie qui est tombée amoureuse d'un connard sur Internet. Il l'a vraiment fait souffrir pendant deux années, et j'ai assisté à tout cela en direct ; croyez-moi, elle a beau ne l'avoir rencontré qu'une seule fois irl, il n'aurait pas pu lui faire plus de mal et elle n'aurait pas pu être plus folle de lui. Ils ne sont "sortis" ensembles que cinq mois au terme desquels il est parti, et après ça, même si elle a eu un autre copain irl cette fois-ci qui a duré beaucoup plus longtemps (un an et demi) elle était toujours plus ou moins amoureuse de l'autre imbécile. Cependant mon amie est quelqu'un de très émotif, de même que l'était ce garçon rencontré sur Internet, et c'est à mon avis un des critères que l'on rencontre assez régulièrement chez les personnes qui ont vécu cette expérience. Bien sûr ce n'est pas une vérité générale, mais il me semble que de ma propre expérience il faut donc être sacrément passionné pour tomber amoureux d'une personne uniquement par ses mots.

Cela ne signifie bien sûr pas qu'un tel amour n'a aucun sens, bien au contraire, seulement je m'interroge sur la durabilité qu'il peut avoir. Parce que le seul problème, en fait, le plus souvent, c'est la distance. S'il n'y a pas une possibilité, une fois la rencontre faite, l'amour dévoilé, le tout sans s'être jamais rencontré, de se voir irl régulièrement, et bien... Ca ne peut mener à rien à moins d'avoir la certitude qu'un jour on pourra se réunir. Mais là on rejoint plus le problème de l'amour à distance...

Il me semble donc qu'un amour peut commencer sur Internet et finir sur Internet, comme c'est souvent le cas, mais qu'il me parait peu envisageable qu'il dure sur Internet.

Vale !
Revenir en haut Aller en bas
Albanef
Petit Petit
Petit Petit


Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 24
Localisation : A errer dans l'Entremonde.
Groupe : Petit
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Jeu 9 Jan 2014 - 18:45

Evanescence a écrit:
à partir du moment où l'on peut souffrir à cause de quelqu'un sur Internet, on peut aimer. Certes, il s'agira alors d'un amour relativement particulier puisque malgré tout ne pas connaitre la personne comme elle l'est physiquement handicape un amour, cependant je pense que l'on peut être très amoureux sur le court terme au moins.

Ta première remarque est juste, à mon humble avis. "Aimer" c'est vague comme notion, et ça implique aussi (parfois) de souffrir. Et quelque part je pense que c'est nécessaire. Comment apprécier quelque chose ou quelqu'un si tout est toujours tout rose? Les engueulades et  les crises servent à renforcer nos relations. Et ceux qui s'arrêtent au premier obstacle ne sont alors que bien peu passionnés ou décidés à continuer. Si on baisse les bras au premier écueil alors autant ne rien commencer.
Ensuite je suis encore une fois d'accord avec toi sur la durée d'une relation sur Internet.


Evanescence a écrit:
Cela ne signifie bien sûr pas qu'un tel amour n'a aucun sens, bien au contraire, seulement je m'interroge sur la durabilité qu'il peut avoir

Une relation, quelle qu'elle soit se doit d'évoluer, peu importe la direction. La stagnation, qu'on retrouvera parfois dans la routine, ne mène à rien.
 
Evanescence a écrit:
Bien sûr ce n'est pas une vérité générale, mais il me semble que de ma propre expérience il faut donc être sacrément passionné pour tomber amoureux d'une personne uniquement par ses mots.
Evanescence je ne peux que te plussoyer !   


Quant à toi, Solituda, je m'interroge.
Solitudamer a écrit:
Lorsqu'on commence à aimer quelqu'un, qu'il soit loin ou pas, on essaie toujours d'en savoir plus sur elle, de connaitre la personne au maximum, parce que ça nous intéresse, parce que c'est important pour Nous. Et si l'on veut construire et faire grandir la petite flamme d'amour qu'il y a en soi, il faut apprendre, comprendre et connaître l'autre. Internet a ses limites et il faut naturellement concrétiser cela, se voir, se connaître.
Mais... Lorsque tu es en face de la personne, vas-tu réellement lui parler? Vas-tu réellement écouter? Ne vas-tu pas simplement lui faire du bouche à bouche, regarder un film, voir coucher avec (Pas avant le mariage *sourire amusé*), ou encore discuter, mais oublier?
Lorsque tu écris, tu lis les Mots, et tu Vois la personne à travers eux. *sourire moqueur* Enfin... Si tu vois.

"On essaie toujours d'en savoir plus sur elle"...Es-tu certain que c'est le cas pour tout le monde? Ne généraliserais-tu pas un peu? Je maintiens mon opinion en disant qu'on (un "on" général) idéalise la personne, sans vraiment chercher à la connaître mais plus à voir d'elle ce que l'on veut voir d'elle, et ce qu'elle veut bien nous faire voir d'elle.
Et en disant cela je remet ce "on" aussi en question. Est-ce qu'on n'aurait pas tendance à se mettre en valeur? Trop? et ainsi ne jouer qu'un jeu de rôle, qui certes est très plaisant mais ne reflète pas vraiment qui nous sommes réellement?
Et lorsque tu dis que IRL les gens ne pensent qu'à s'embrasser et vivre une relation purement physique (est-ce bien l'idée que tu exprimes?), je pense que c'est une vision erronée. Peut-être parles-tu par expérience, mais ce que mon expérience à moi me dit c'est que ce n'est pas le cas. Oh bien sûr, c'est vrai pour beaucoup de gens autour de nous, principalement les jeunes personnes, mais cela ne nous concerne pas, n'est-ce pas? nous sommes au-dessus de ça...   



Solituda a écrit:
Ah bon, t'aimes les câlins le matin toi? Tu n'es pas du genre à râler et te lever la gueule enfarinée? *sourire moqueur* (*air angélique*)

Ouais nan, je déteste les câlins le matin, le premier qui s'approche a droit à un coup de pagaie dans la tronche (oui j'ai toujours ma fidèle pagaie avec moi). Dans le genre zombie irascible et pas  très aware le matin on peut pas faire pire XD
Revenir en haut Aller en bas
Lunae Jill AS
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 51
Localisation : Sous l'oeil brillant de la Lune.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Aucun, et tellement a la fois...
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Jeu 9 Jan 2014 - 20:41

Hum. L'Amour, c'est avant tout physique (pas dans le sens bisous bisous partout), mais dans le sens où quand tu Aimes, ton Coeur se serre quand Il ou Elle est loin de toi, que tu as des flammes dans les yeux quand ton Amoureux/euse te regarde, que ton ventre se tort avant de descendre du train, par exemple. L'Amour c'est physique.

Tu peux avoir le Coeur qui se serre car Il ne se connecte pas, et que tu ignores pourquoi. Et s'il y avait un problème ?

On peut Aimer à distance, on peut tomber Amoureux sur Internet.

L'Amour est une relation physique, et ne me lynchez pas, il y a des composants, et des réactions chimiques à l'Amour. Dont l'endorphine. J'suis pas une scientifique, mais il me semble que c'est de là que vient l'expression "L'Amour rend aveugle."


Ce que je veux dire, c'est que sur le net ou IRL, tu ne vois pas les défauts de l'autre au début de la relation. Sur le net ou IRL, tu l'idéalises.

Cependant, je pense également que quand tu Aimes, tu veux en savoir plus sur la personne, la comprendre. A la fois pour pouvoir être là pour elle quand ça ne va pas, autant parce que tu veux être le plus proche possible d'elle de toutes les manières. Physiquement, mentalement...


(Sinon, +1 pour les câlins le matin Alba.)
Revenir en haut Aller en bas
Albanef
Petit Petit
Petit Petit


Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 24
Localisation : A errer dans l'Entremonde.
Groupe : Petit
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Ven 19 Sep 2014 - 0:06


Je déterre ce sujet (bon pas si vieux que ça), pour apporter une nouvelle question à cette notion d'Amour sur internet.
Nous nous sommes interrogés sur "est-ce possible?", "est-ce vraiment de l'amour?", "cela peut-il durer?", etc...
mais je me pose à présent la question du Pourquoi?
Les rencontres internet sont monnaie courante aujourd'hui. Pourquoi?
Pourquoi chercher à rencontrer virtuellement des personnes? Pourquoi chercher sur internet et pas autour de nous? POurquoi chercher?
J'ai toujours vu l'Amour comme une rencontre inopinée, une relation qui part de rien, passe par l'amitié et débouche finalement sur l'amour. Alors j'avoue que ceux qui cherchent à rencontrer l'âme sœur sur des sites de rencontres...ça me dépasse.
Je suis consciente que beaucoup ont cette angoisse de "je ne veux pas finir ma vie tout seul", mais ne devrait-on pas vivre d'abord notre vie? Et alors peut-être un jour nous croiserons la route de LA personne et qu'ensemble nous ferons le reste du chemin?
Je suis un peu perplexe pour le coup.

Selon les époques ou encore les coutumes, on se mariait par commodité ou nécessité, à part quelques exceptions. Puis vient le Romantisme (chut faites comme si... ), et l'Amour avec une majuscule a fait son petit bout de chemin dans les Idées des Hommes. Je ne dis pas que l'amour n'existait pas, simplement que nous le concevons différemment depuis.
Alors ma question serait la suivante: cette Idée qu'est l'Amour aurait-elle pris de nouveau un sens différent?
Aurait-elle évolué au point d'avoir un comportement et une approche différente?

Je laisse la question flâner dans l'air et dans vos esprits, le temps qu'elle fasse son chemin, et qussi que je m'en fasse une idée plus claire. Merci à ceux qui me répondront.


(désolée si je suis laconique et sèche dans mes formulations, et aussi pour les (groooosses) bêtises que je peux sortir XP - suis épuizée)

Revenir en haut Aller en bas
Solituda
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre


Masculin
Nombre de messages : 329
Localisation : Je pourrais vous répondre que je viens du ventre de ma mère, de l'endroit où j'habite, des ex forums sur lesquels j'étais. Tant de lieu, tant d'endroits parcourus. Je viens d'une musique, The pianist. Je viens du tréfonds de ses notes, de ses sentiments, de sa douleur. Je viens de cette Solitude.
Livre préféré : The Unbeliever. Vous ne devez surement pas connaître. Mais je vous le déconseille. Tout en vous le conseillant.
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Ven 19 Sep 2014 - 15:24

Bonjour Albanef. *sourire moqueur*

Tu reviens par ici, descendante du prunier?


Alba a écrit:
"On essaie toujours d'en savoir plus sur elle"...Es-tu certain que c'est le cas pour tout le monde? Ne généraliserais-tu pas un peu? Je maintiens mon opinion en disant qu'on (un "on" général) idéalise la personne, sans vraiment chercher à la connaître mais plus à voir d'elle ce que l'on veut voir d'elle, et ce qu'elle veut bien nous faire voir d'elle.
Et en disant cela je remet ce "on" aussi en question. Est-ce qu'on n'aurait pas tendance à se mettre en valeur? Trop? et ainsi ne jouer qu'un jeu de rôle, qui certes est très plaisant mais ne reflète pas vraiment qui nous sommes réellement?
On. Je généralise. Qui peut faire au cas par cas? Néanmoins mes propos sont exactes. Pour construire quelque chose, pour Aimer, il faut connaitre la personne. Nombre de frère, ce qu'elle aime, des histoires familiales, etc. On ne verra rarement la vrai personne qu'on aime, mais on collecte toutes les informations sur elle pour s'en créer une image, une image qu'on aime et qui est plus ou moins vrais car l'autre joue un "rôle" comme tu dis.
Maintenant regarde une chose drôle. Si tu joues un rôle, ce rôle va avoir ses caractéristiques, sa particularité. Tu ne penses pas que ce rôle reflète aussi ce que tu es?

"Avoir un masque, c'est complétement pourrave. -Et pourquoi?
Tout simplement parce que tu as choisi ce masque, et donc il en révèle plus sur toi qu'il n'en cache."

Et lorsque tu dis que IRL les gens ne pensent qu'à s'embrasser et vivre une relation purement physique (est-ce bien l'idée que tu exprimes?), je pense que c'est une vision erronée. Peut-être parles-tu par expérience, mais ce que mon expérience à moi me dit c'est que ce n'est pas le cas. Oh bien sûr, c'est vrai pour beaucoup de gens autour de nous, principalement les jeunes personnes, mais cela ne nous concerne pas, n'est-ce pas? nous sommes au-dessus de ça...

*sourit* J'suis au dessus, en dessous c'est tout aussi bien! *sourire moqueur*

Et je parlais pour les jeunes d'aujourd'hui en effet, je ne me sens pas concerné.
Petit Zombie matinal.

Alba qui fout des vents a écrit:
Les rencontres internet sont monnaie courante aujourd'hui. Pourquoi?
Pourquoi chercher à rencontrer virtuellement des personnes? Pourquoi chercher sur internet et pas autour de nous? POurquoi chercher?

Petit cours de droit, connais-tu les courtiers matrimoniaux? C'était les ancètres de meetic et ils permettaient de trouver chaussure à son pied.
Il convient alors de distinguer deux sortes de population. Les "jeunes" et les "vieux".
Pour les jeunes (disons 13/20 ans) c'est la jeunesse internet si on me permet l'expression. On rencontre les gens qu'on aime dans notre entourage, on passe du temps sur internet, on rencontre des gens sur internet, logique. Mais ça permet aussi de sortir de notre entourage habituel pour en trouver d'autre qui ont un goût d’extranéité.
La question à ce niveau là est alors, que faisons-nous sur internet, mais c'est un autre débat.

Pour les vieux, c'est plus simple. Pour les gens "normaux" on a une vit bien rempli, cours, travail, sport, pote, etc. On a juste le soir en rentrant chez soi un peu de temps, et je pense que les gens à être toujours dehors dans des endroits qu'ils aiment pas, trouvent refuge sur internet, et s'ils sont seuls cherchent quelqu'un à leurs pieds sur Meetic.
Un peu rapide comme conclusion, développons.
Par internet on a pas le regard des autres, on peut selectionner rapidement, "switcher" mais aussi chercher avec des critères bien précis, ce qui évite certaines désillusions, voir cauchemard. On part sur un côté un peu plus spirituel, quoique avec les photos, c'est beaucoup plus simple. Notre "entourage" est grandement élargie avec internet, on trouve plus facilement botte à notre pied. Et enfin, je pense aussi que ça évite la timidité, il y a peu de conséquence à parler par internet alors qu'en vrai... C'est plus compliqué.
Un peu confus, mea culpa, mais je suis en droit de la concurrence et j'ai pas vraiment envie de me concentrer à fond sans écouter le cours. *éclate de rire*

Albanef l'amoureuse a écrit:
J'ai toujours vu l'Amour comme une rencontre inopinée, une relation qui part de rien, passe par l'amitié et débouche finalement sur l'amour. Alors j'avoue que ceux qui cherchent à rencontrer l'âme sœur sur des sites de rencontres...ça me dépasse.
Ca, c'est très drôle. Heu romantique. Heu très beau. Cela a aussi une connotation religieuse catholique ah ah. Etonnant non?
"Mais ça, c'était avant."
Les temps changent... J'ai toujours vu l'amour comme un amour unique avec lequel on passerait toute sa vie, et pourtant depuis que j'ai perdu mon premier amour, je n'arrive pas à être heureux, à trouver celui avec qui je partagerai toute ma vie. Tout change. Le monde change. Je change, et tu changes. Un jour, il t'arrêtera petite météore.
Quand à vivre notre vie... Pourquoi pas la vivre à deux? Pourquoi ne pas découvrir le monde et partager ce bonheur à deux?
"Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé." Alexander Supertramp ah ah ah.
Voir le monde en étant amoureux rend le monde mille fois plus beau qu'il n'est déjà.

Albanef a écrit:
cette Idée qu'est l'Amour aurait-elle pris de nouveau un sens différent?
Aurait-elle évolué au point d'avoir un comportement et une approche différente?

L'Amour est une notion subjective comme tu l'as dit. Regarde le monde d'aujourd'hui.
J'ai un ami qui a fait son troisième Master sur "Le mariage". Et il a dit: "Le Mariage doit aujourd'hui, être une fête de tous les jours".
Je te laisse maintenant réfléchir sur cette phrase, et je pense que l'Amour aujourd'hui est entrain de changer, une partie reste telle que tu la connais, mais l'autre se rapproche à la phrase de mon ami.

Cordialement,
Peter.


*sourire moqueur*
Revenir en haut Aller en bas
Albanef
Petit Petit
Petit Petit


Féminin
Nombre de messages : 145
Age : 24
Localisation : A errer dans l'Entremonde.
Groupe : Petit
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Mar 23 Sep 2014 - 0:37


Intéressant ce cours sur les courtiers matrimoniaux, Soli   , mais ça ne répond pas à ma seule vraie question:
POurquoi aller à la recherche de notre "âme sœur" (notre "moitié d'orange" comme se plaisent à dire les hispaniques) ?
C'est comme passer des heures dans le pré à chercher un trèfle à quatre feuilles. Or, il ne t'apporte véritablement chance que lorsque tu le trouve par hasard, sans l'avoir cherché.
(oui bon, l'exemple du porte bonheur est (très) puéril ><)


D'autre part je ne crois pas que "collecter" des informations sur une personne puisse permettre à une autre de véritablement la connaître. On peut remplir tout les critères pour être un bon partenaire, mais au final être quelqu'un de très perturbé ou que sais-je! Et au contraire, avoir une famille de mafieux, aimer la saga Twilight et manger du café et roquefort au petit dèj'...et être la personne avec qui l'on se sentira le plus en harmonie.
Bon j'exagère (comme toujours en fait ).


Ensuite, et là je soulève un point de ton discours qui m'interpelle: en quoi cette vision de l'amour a-t-elle une connotation catholique? Je ne suis pas pratiquante mais il ne me semble pas ce soit ainsi écrit dans la Bible. Je partage, certes, cette vision de l'amour agapé, cet amour qui se donne à l'autre, qui est prêt à des sacrifices pour l'autre.....dans une certaine mesure.
Je cite: "« Le mari est le chef de sa femme comme le Christ est le chef, la tête de l'Eglise qui est son corps et dont il est le Sauveur. Mais comme l'Eglise se soumet au Christ, de même la femme se soumet en toute circonstance à son mari."
Alors non, vraiment, je ne perçois aucun lien entre cette vision catholique de l'amour et la mienne.
(Et oui je blasphème sans doute, mais si je fais erreur corrigez-moi.)

Bon je réagis vivement sur ce point mais c'est souvent le cas quand je suis confrontée à des points de vues religieux, quels qu'ils soient.



Soli ♪touda-touda ♪ a écrit:
Quand à vivre notre vie... Pourquoi pas la vivre à deux? Pourquoi ne pas découvrir le monde et partager ce bonheur à deux?
"Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé." Alexander Supertramp ah ah ah.
Voir le monde en étant amoureux rend le monde mille fois plus beau qu'il n'est déjà.

Certes, une bien belle pensée que voici. Mais je reviens à ma question: pourquoi chercher?
Je continue à penser selon la maxime que: "mieux vaut être seul que mal accompagné".

Il est tard et je suis à court d'arguments (l'un ne découlant pas forcément de l'autre ). je vous laisse vous exprimer sur la question, histoire d'éclairer notre lanterne à tous.


(la flemme de relire les inepties que j'ai bien pu proférer. Tant pis je regretterai demain, pour l'heure...dodo!)

Cho!

Revenir en haut Aller en bas
Solituda
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre


Masculin
Nombre de messages : 329
Localisation : Je pourrais vous répondre que je viens du ventre de ma mère, de l'endroit où j'habite, des ex forums sur lesquels j'étais. Tant de lieu, tant d'endroits parcourus. Je viens d'une musique, The pianist. Je viens du tréfonds de ses notes, de ses sentiments, de sa douleur. Je viens de cette Solitude.
Livre préféré : The Unbeliever. Vous ne devez surement pas connaître. Mais je vous le déconseille. Tout en vous le conseillant.
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Mar 23 Sep 2014 - 16:28

La sceptique amoureuse a écrit:
POurquoi aller à la recherche de notre "âme sœur" (notre "moitié d'orange" comme se plaisent à dire les hispaniques) ?

Parce que ça nous apporte le bonheur et que l'on cherche le bonheur? Parce que les gens n'aiment pas la Solitude comme je l'aime?
Porque el amor permite ver la vida de una otra mañera y que dormir con una persona es tan bueno...
Parce qu'il y a mille réponse et que parfois chercher permet de trouver, alors qu'attendre n'apporte pas toujours quelque chose.
Le Savoir c'est le Pouvoir. On ne peut aimer quelqu'un et Construire quelque chose en apprenant à la connaître. Savoir des choses sur elle est donc importante.
Quand à se sentir en harmonie avec la personne... Tout dépend de si c'est un amour passion ou un amour construit.

L'inculte a écrit:
Ensuite, et là je soulève un point de ton discours qui m'interpelle: en quoi cette vision de l'amour a-t-elle une connotation catholique? Je ne suis pas pratiquante mais il ne me semble pas ce soit ainsi écrit dans la Bible. Je partage, certes, cette vision de l'amour agapé, cet amour qui se donne à l'autre, qui est prêt à des sacrifices pour l'autre.....dans une certaine mesure.
Je cite: "« Le mari est le chef de sa femme comme le Christ est le chef, la tête de l'Eglise qui est son corps et dont il est le Sauveur. Mais comme l'Eglise se soumet au Christ, de même la femme se soumet en toute circonstance à son mari."
Alors non, vraiment, je ne perçois aucun lien entre cette vision catholique de l'amour et la mienne.
(Et oui je blasphème sans doute, mais si je fais erreur corrigez-moi.)

Bon je réagis vivement sur ce point mais c'est souvent le cas quand je suis confrontée à des points de vues religieux, quels qu'ils soient.

Bienvenue au V ème siècle... Ah non, on est au XXI ème siècles.
La théologie catholique actuelle et non tradi veut que l'on soit ami avec la personne, que cette amitié grandissent jusqu'à devenir "meilleure amie" et qu'ensuite le mariage viennent consacrer cette amour. C'était juste marrant de te voir parler d'amitié avant d'amour, et d'une construction longue et belle.
Après si tu veux on peut faire un topo sur les religions monothéistes et je t'explique chacune d'entre elle. *sourire moqueur*

Pourquoi chercher? Et pourquoi pas? *sourire moqueur*
Certains veulent attendre que les choses leurs tombent dessus, d'autres cherchent le bonheur.

Au plaisir Jolie Demoiselle Sceptique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Amour sur Internet.   Aujourd'hui à 5:32

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Amour sur Internet.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Amour sur Internet.
» L'amour Via internet. y croyez vous?
» Fraudes, arnaques sur internet : votre avis, votre vécu
» Un nouvel amour pour Régina/Evil Queen ?
» [SONDAGE] Partage de connexion Internet HD2 + User Agent / Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Nos sentiments et nos émotions-
Sauter vers: