La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Écriture et les Messages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: L'Écriture et les Messages   Sam 25 Juin 2011 - 17:52

Bien le bonjour,

Je pense qu'il est inutile de préciser qu'un texte recèle une kyrielle de Messages transmettant les principes - ou valeurs - de l'auteur. C'est à propos de ces Messages que j'aurais quelques questions à partager avec vous.

Tout d'abord, comment peut-on percevoir la nuance entre un Message et des propos de personnages importants ? Chaque phrase prononcée par les personnages principaux reflète-t-elle les pensées de l'écrivain ? Comment ne pas confondre ce qui construit l'histoire et ce qui constitue un véritable Partage ?
Par exemple, dans le sujet consacré à Phaenomen, romans d'Erik l'Homme, Laure propose en doutant une interprétation pour la fin. Mais là aussi, comment trancher entre le fait que l'auteur Transmet une pensée ou le fait qu'il a écrit ce passage pour entretenir le récit ?

En somme : Faut-il considérer les personnages principaux comme des représentants permanents des pensées de l'auteur ?

Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Soyael
Fils du Vent
Fils du Vent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 20
Localisation : Là où on ne m'attends pas, là où je serais accepté et où je continuerais mon apprentissage.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : J'ai encore tant à découvrir que je ne sais pas. Mais là comme ça le pacte des marchombres. Et d'autres.
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Dim 26 Juin 2011 - 13:02

Ca va peut-être pas te servir à grand chose mais j'aimerais te retranscrire ce que nous a dis notre professeur de français cette année.

L'auteur, en écrivant un texte, cherche à nous faire passer un message. Mais nous sommes tous différents! L'interprétation de chacun ne sera pas la même, et souvent différente de l'auteur.

Sinon, pours les paroles des personnages, je suis pas sûr. Un écrivain n'est pas obligé de toujours écrire ce qu'il pense, peut-être peut-il parler de valeurs qui ne lui sont pas chères...
Bon désolé je vais manger c'est un peu flou
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Dim 26 Juin 2011 - 15:26

Citation :
L'auteur, en écrivant un texte, cherche à nous faire passer un message. Mais nous sommes tous différents ! L'interprétation de chacun ne sera pas la même, et souvent différente de l'auteur.
Je suis d'accord avec Soya sur ces points. Etant tous différents les uns des autres, nous n'avons pas la même vision des choses et de la vie.


Je vais essayer de répondre à ta question à partir de souvenirs qui datent un peu. ^^"

Lors d'une rencontre avec une auteur, cette question a été posée, pas de façon ouverte mais avec le même sens général. L'auteur a répondu qu'au bout d'un certain moment, lorsque les personnages sont bien construits et bien posés, ils peuvent 'agir' eux-même. Pour cette auteur, cela montrait que les personnages étaient devenus 'entiers', d'une certaine manière.
L'auteur pouvait faire passer des messages par leurs actions mais eux-même pouvaient faire des choses sans que ce soit vraiment une volonté de l'auteur.
Donc cela montre bien que pour cette auteur, ses personnages qu'ils soient importants ou secondaires ne sont pas des représentants permanents de sa pensée même si les valeurs auxquelles elle tient se ressentent au travers de ses personnages.

Voila, bon c'est pas très claire tout ça, mais j'espère que vous en comprendrez quand même le sens.

Revenir en haut Aller en bas
Niamh Eïlaz
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 23
Localisation : Sur la Route.
Groupe : Marchombre.
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Dim 26 Juin 2011 - 17:40

Vayel a écrit:
Chaque phrase prononcée par les personnages principaux reflète-t-elle les pensées de l'écrivain ?

Non, je ne pense pas. Il y aurait un tas d'exemple de romans ou les personnages principaux reflètent justement l'inverse de la pensée de l'auteur, exemples que bien entendu je n'arrive pas à trouver tout de suite ^^. C'est vrai que généralement, les auteurs créent des personnages qu'ils aiment ou admirent, mais il ne faut pas omettre tous les autres. Je ne pense pas (je n'espère pas O.o) que les personnages principaux cruels, stupides ou vicieux reflètent les pensées de leur créateurs ^^.



Je n'oublie pas ta deuxième question, j'ai réfléchi mais je ne trouve pas vraiment de réponse... Je reviendrais peut-être plus tard =)

_________________
Loin derrière...

A P.B., qui a su éclairer, et transmettre sa Lumière.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://marchombres.forumactif.fr
Soyael
Fils du Vent
Fils du Vent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 20
Localisation : Là où on ne m'attends pas, là où je serais accepté et où je continuerais mon apprentissage.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : J'ai encore tant à découvrir que je ne sais pas. Mais là comme ça le pacte des marchombres. Et d'autres.
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Dim 26 Juin 2011 - 20:35

Nourliana a écrit:
L'auteur a répondu qu'au bout d'un certain moment, lorsque les personnages sont bien construits et bien posés, ils peuvent 'agir' eux-même. Pour cette auteur, cela montrait que les personnages étaient devenus 'entiers', d'une certaine manière.

Pour reprendre cette idée, Pierre a écrit ceci dans la préface d'Ellana:

Spoiler:
 
Tiens, la façon dont il parle d'Ellana me fait penser à Ombe dans Là où les mots n'existent plus. Mais c'est une autre histoire
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Lun 27 Juin 2011 - 11:44

Je suis tout à fait d'accord avec Nourliana (et donc Soya ^^) . Je pense qu'un personnage, une fois créé, une fois mis en place, a sa propre personnalité, qui n'est pas (ou pas entièrement) celle de l'auteur. Parce qu'un auteur qui ne serait pas capable de créer un personnage différent de lui ferait vite le tour de ses possibilités d'écriture, je pense x) .

Les personnages peuvent donc prendre leur indépendance, ils ne sont pas "juste" un outil, ou des porte-parole de la pensée de l'auteur.
Je pense qu'il ne faut pas prendre toutes les phrases des héros au sens premier en se disant que l'auteur veut absolument nous transmettre quelque chose. Ne serait-ce que parce que l'auteur n'écrit pas QUE pour faire passer des messages, mais qu'il doit aussi ficeler son histoire et dérouler son scénario.
Il faut plutôt en garder des impressions générales, se laisser imprégner du récit, puis attendre qu'il décante pour en récupérer l'essentiel.
Après, évidemment, il peut y avoir des passages-clefs dans les livres, mais en général, on parvient à sentir à quel moment l'auteur passe du stade de simple "conteur" à celui de "transmetteur", non ? Pour les livres de Pierre en tout cas, ça a toujours été très facile.

Et puis tu pars du principe, Vayel, que les auteurs écrivent toujours pour faire passer des messages... Mais ce n'est pas vrai (malheureusement ?) . Beaucoup n'écrivent que pour le plaisir des lecteurs, trouvent leur compte dans la complexité des personnages et des scénarios, dans les mondes qu'ils explorent, et ne se sentent pas poussés par la nécessité de Dire - avec un grand D - quelque chose d'essentiel à leurs yeux.

Evidemment, c'est un grand objet de débat dans la sphère artistique : Damasio, par exemple, ne conçoit pas le roman autrement que comme medium pour faire passer des idées ; comme une arme politique et spirituelle. Fabrice Colin en revanche écrit sans arrière-pensées, pour son propre plaisir et celui des lecteurs, mais sans chercher à tout prix à partir en croisade et faire passer des messages.
Et l'un et l'autre sont des gens géniaux (dans leur style respectif ^^ ) et des écrivains de grand talent.


Voilà pour ma petite contribution !

Bonne journée à vous =) .

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Choup
Tisseur du Réel
Tisseur du Réel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 465
Age : 23
Localisation : Paris
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, La condition humaine de Malraux, Orgueil et préjugés de Jane Austen, les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin.
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Lun 27 Juin 2011 - 13:21

Je voulais poster plus tôt mais il m'a fallu un peu de temps pour mettre de l'ordre dans ce que je voulais dire - d'autant plus qu'une adorable gamine de trois ans à passé le week-end à me dire "regarde !" pour à peu près tout ce qu'elle faisait ^^.

Alors d'abord, il faut que je réagisse à un truc.
Soyael, je n'aime pas ton prof de français (désolée xD).
Ce que je veux dire c'est que, de mon point de vue, réduire le travail d'un auteur - d'un artiste, donc - à "faire passer un message", c'est négliger complètement la passion qui habite l'artiste, c'est oublier que ce qui pousse en général quelqu'un à consacrer sa vie à l'art - écriture au autre - c'est quelque chose de bien plus grand et plus fort que la simple envie de faire passer un message.
Je vais prendre l'exemple du dessin parce que c'est ce que je connais le mieux : quand on - je, pour ne pas généraliser - crée une image, je la "sors" de ma tête pour la poser sur le papier ; elle est presque toujours déjà dans ma tête, c'est comme si je n'étais qu'un intermédiaire, entre quoi et quoi, je ne sais pas... J'essaye de transmettre l'émotion qu'elle m'inspire, et de la capturer avant qu'elle ne s'efface et, en même temps, je m'oublie dans l'image qui m'apparait comme extérieure à moi-même alors qu'elle vient de moi (les artistes sont tous un peu délirants, je crois, un peu schyzos xD). D'ailleurs, il me semble que c'est ce que voulait dire Pierre quand il expliquait que ses personnages avaient un "vie" propre, non ?
Donc, à mon sens, l'auteur écrit souvent pour écrire, pour vivre. Parce qu'il est habité par une histoire et qu'il doit la faire sortir.

Alors évidemment, à la base, il peut y avoir une idée consciente et concrète, une envie de dénoncer, de "faire passer un message" mais, comme vous l'avez rappelé, une fois que les personnages sont là, ils agissent presque indépendament de l'auteur.
Encore un exemple personnel, sorry : un jour, quelqu'un m'a demandé à propos d'un dessin pourquoi j'avais mis du bleu ... Et bien, je ne savais pas. Enfin, je savais que c'était là qu'il devait être. En dessinant, je ne m'étais pas posé la question, j'avais juste mis du bleu parce qu'il fallait du bleu ici, parce que je le sentais comme ça et pas pour dénoncer la chasse à la baleine ou l'hypocrisie du monde ou je ne sais quoi d'autre, voyez ?
En somme, pourquoi bleu ? - Parce que.

Et l'art est quelque chose de tellement énorme que, souvent, on ne choisit pas d'en faire, on fait, c'est tout. On crée pour créer, l'art est presque une fin en soi, je pense. Souvent, les gens demandent "Comment ça t'est venu ? Quand est-ce que tu as commencé [à dessiner] ?" En fait, on en commence pas, tous les enfants dessinent, inventent des histoires, etc. C'est juste que, vers dix ans, alors que les autres enfants passaient aux cartes pokémon, on a continué.
Je me fais l'impression d'une grande illuminée là

Surtout que je ne réponds même pas à la question...
Et que Damasio met toutes mes élucubrations métaphysiques par terre avec ses romans politiques, fait chier

M'enfin, je persiste à croire que "faire passer un message" n'est pas la bonne formulation, qu'il y a quelque chose de plus. (Faut dire que j'ai été "formée" par un fervent opposant au passage de message, ça a peut être un peu orienté mon opinion sur la chose - mais juste un peu alors ^^.)
Je veux dire, Baudelaire n'écrivait pas pour faire passer un message, si ? Et Beckett ???
Ca serait horriblement déprimant comme considération... Je crois que je l'ai déjà dis mais, pour moi, l'art n'est pas un moyen, c'est une fin.

Et évidemment que les livres m'influencent, que j'en tire parfois des principes ET QUE JE TOURNE EN ROND


pardon pour le post inutile et légèrement allumé ^^


EDIT : J'ajoute un truc après avoir relu tes question, Vayel : Tu demande comment différencier les "messages" du reste de l'histoire... Je dirais que les messages sont l'histoire et que l'histoire est le message, chercher à les différencier ça serait comme ... euh... séparer le fond et la forme, disséquer un poème, examiner ses rimes et s'imaginer que ça va permettre de comprendre la poésie.
Donc pour répondre simplement -dur, dur -, ça ne sert à rien.
D'autant plus que si vraiment tu veux extraire un message, pour peu qu'il y en ait un, tu sens ce que tu peux prendre tel quel dans le texte.


Dernière édition par Choup le Lun 27 Juin 2011 - 13:29, édité 1 fois (Raison : ai pensé à lire les questions xD)
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Lun 27 Juin 2011 - 14:05

Moi je comprends parfaitement ce que tu veux dire, Choup ^^ .

Et je ne trouve pas que Damasio mette tout ce que tu dis par terre . Tu le dis toi-même, écrire, c'est un moyen de faire sortir de nous ce qui nous habite. Cela peut prendre de nombreuses formes... Ce qui habite Damasio, c'est une conscience politique et une recherche humaine qu'il a besoin d'extérioriser, et d'explorer, sans doute, par le biais de l'écriture. D'autres feront sortir d'eux des choses totalement différentes - je repense à la nouvelle de Fabrice, Leçon de Nuit, qui ne porte pas de message à proprement parler, qui ne fait que décrire une ambiance, mais que l'on sent réellement habitée.

Choup a écrit:
Je crois que je l'ai déjà dis mais, pour moi, l'art n'est pas un moyen, c'est une fin.

Et évidemment que les livres m'influencent, que j'en tire parfois des principes ET QUE JE TOURNE EN ROND

==> C'est parce qu'il faut absolument faire la différence entre l'auteur et le lecteur ! Ecrire peut très bien être une fin en soi pour l'auteur - comme c'était le cas pour Pierre, après tout il n'écrivait pas pour faire passer des messages à ses lecteurs ; il écrivait pour se trouver lui-même, pour se découvrir en tant qu'Homme - et dans le même temps frapper de manière considérable le lecteur qui va recevoir le livre.

C'est comme ton exemple du dessin : quand tu as mis du bleu sur ta toile, tu l'as fait sans réfléchir, parce que ça te semblait naturel, évident. Et cette touche de bleu a pu être interprétée ensuite par ton public, qui y a vu un message, ou une signification, ou le signe d'une volonté particulière de ta part.

On peut interpréter chaque livre, tenter d'y trouver du sens, en extraire des "messages", des "leçons". Mais cela ne veut pas toujours dire que l'auteur avait la volonté de faire passer ces messages (ou même des messages tout court) à son public.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Choup
Tisseur du Réel
Tisseur du Réel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 465
Age : 23
Localisation : Paris
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, La condition humaine de Malraux, Orgueil et préjugés de Jane Austen, les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin.
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Lun 27 Juin 2011 - 16:28

Ah oui, effectivement, j'avais mélangé l'auteur et le lecteur...
Ayant presque un pied dans chaque monde, je n'avais pas pensé qu'ils puissent avoir des visions différentes -ce qui est pourtant bien normal, ça serait trop facile sinon

Il faudrait demander à Damasio ce qu'il en pense, avoir son avis sur ses romans et sur la question générale de la transmission auteur-lecteur. Compte tenu de la puissance des idées exprimées dans ses livres, ça m'étonnerait qu'il n'ait pas d'opinion sur la question (parce que, lui, ses "messages", on ne peut pas vraiment les louper, du moins dans La Zone ).
Si je le croise un jour, j'y penserai x)

Et les autres, vous en dites quoi ? (je précise que je ne suis pas en train de voler le sujet de Vayel xD. C'est bien toujours la même question, on creuse juste un peu ^^)
Allez, au boulot !!
Revenir en haut Aller en bas
Soyael
Fils du Vent
Fils du Vent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 20
Localisation : Là où on ne m'attends pas, là où je serais accepté et où je continuerais mon apprentissage.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : J'ai encore tant à découvrir que je ne sais pas. Mais là comme ça le pacte des marchombres. Et d'autres.
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Lun 27 Juin 2011 - 20:50

Juste Choupi, en français on faisait de la lecture analytique, FORCEMENT qu'on cherchait quelque chose à analyser! x)
Et puis en plus c'était Germinal...


Post bien plus qu'inutile, oui je sais. L'est comme moi
Revenir en haut Aller en bas
Choup
Tisseur du Réel
Tisseur du Réel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 465
Age : 23
Localisation : Paris
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, La condition humaine de Malraux, Orgueil et préjugés de Jane Austen, les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin.
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Mar 28 Juin 2011 - 17:23

Moui, moui, je m'en doute... Y'a pas de souci
Et puis je crois que c'est pour ça que j'aimais pas les commentaires de textes en français ^^

Post inutile pour moi aussi xD
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   Dim 3 Juil 2011 - 21:56

Pour avoir déjà lu ou entendu Damasio en parler, je peux te dire avec assurance que lui considère le message comme essentiel à la littérature. Le style, le travail de la langue est extrêmement important aussi, évidemment, mais pour lui, si l'on a rien à dire, ça ne sert à rien d'écrire.

Si ça vous intéresse, je vous renvoie vers ce topic sur le forum d'Actusf, Alain était venu se prêter au jeu des questions-réponses et il me semble que le sujet est abordé.

Ou encore dans cette interview, toujours réalisée par l'équipe d'Actusf =) .

C'est vachement intéressant ;) !

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Écriture et les Messages   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Écriture et les Messages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] Zone d'écriture sur le HD2
» Des ateliers d'écriture dans vos régions
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte
» [AIDE] Notification des messages vocaux sur HD2 réseau Bouygues
» Joyeuses Pâques !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: COMmunauté :: Coin Détente :: Discussions-
Sauter vers: