La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal

Aller en bas 
AuteurMessage
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Elurían Aeglir

Féminin
Nombre de messages : 2997
Age : 28
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Empty
MessageSujet: Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal   Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Icon_minitimeDim 6 Nov 2011 - 17:35

Ce livre extraordinaire n'ayant pas encore son topic (ce qui n'est d'aileurs le cas d'aucuns des livres d'Ayerdhal), le voici.

Parleur, ou Chroniques d'un rêve enclavé, d'Ayerdhal

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Chroniques-dun-r%C3%AAve-enclav%C3%A9-ayerdhal


Quatrième de couverture :
" On ne bâtit rien sur le désespoir, fors la haine, mais avec la colère et l'usure des souffrances qui se répètent, avec la faim et la peur du lendemain, avec nos seuls coudes serrés pour nous tenir chaud, et nos larmes en échos, et nos rires enfuis, un jour, avec juste ça, entre hommes et femmes,
nous n'aurons plus besoin que d'un rêve pour nous éveiller. " Ce rêve est celui d'un poète assassiné pour une poignée de mots jetés sur les murs de la Colline, quartier d'une cité médiévale où règnent recruteurs, faiseurs de dîme et de gabelle. Les poètes meurent, les rêveurs aussi. Les rêves, eux, ne demandent qu'à voyager. C'est un curieux pèlerin qui les ramène sur la Colline, un vagabond visionnaire que les Collinards appelleront Parleur.



Une autre :
«Il est arrivé un matin, au petit matin, le cinquième jour de la fermentation, quand le miel prend sa première amertume. C'était l'année où le Prince adouba son ainé, l'année où il lui confia la ville pendant qu'il guerroyait pour son Roi sur d'autres rivages. Il est arrivé avec le vent de mer, un havresac au bout du bras droit, le chat sur l'épaule gauche.»
C'est ainsi que Vini, l'épistolière, recueille Parleur et le présente à ses amis : Mescal le magicien, Halween la Mante, Gabar l'Ours, Teng le Gros, Qatam le guerrier, le Vielleux...
C'est ainsi depuis des siècles sur la Colline, sous le joug des Princes de Macil et de la Citadelle... Parce qu'on naît pauvre et qu'on le reste, en redoutant la Garde et les questeurs d'impôts, en tremblant devant le Prévost ou le Connétable, en agonisant doucement.
C'est ainsi, mais le frère de Vini écrivait que ce ne pouvait pas toujours l'être. Et Parleur dit que cela doit changer.





Que dire ? C'est vraiment un de ces livres qui font réfléchir, réfléchir et réfléchir encore. Très peu de livres m'ont davantage marquée, et je ne remercierais jamais assez Frost de me l'avoir conseillé. Non seulement le décor, l'histoire, les personnages sont somptueux, l'écriture est fantastique, mais le message est est d'une puissance incroyable.
Rien de ce que je ne pourrais dire ne lui rendra honneur, mais si vous ne l'avez pas lu, faites-le, de toute urgence !


Quant à ceux qui l'ont lu, à vos avis ! Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 626696
Et à vos citations aussi ! (Je n'ai malheureusement pas le livre à proximité pour y ajouter mes miennes.)

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Choup
Tisseur du Réel
Tisseur du Réel
Choup

Féminin
Nombre de messages : 465
Age : 25
Localisation : Paris
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, La condition humaine de Malraux, Orgueil et préjugés de Jane Austen, les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin.
Date d'inscription : 31/05/2011

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal   Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Icon_minitimeDim 15 Jan 2012 - 0:31

Étonnant que personne n'ait répondu...
Comme je viens de le finir (il y a cinq minutes ^^), je déterre le topic et advienne que pourra !

ATTENTION ÇA SPOILE (comme dans "attention ça mouille", oui, oui Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 153451 )

Bon, par où commencer ?
C'est assez difficile de mettre des mots sur le tourbillon qu'a déclenché ce livre. Je veux dire, ce n'est pas le genre de bouquin qu'on referme avec le sourire aux lèvres et il serait très tentant de stopper toute réflexion et d'aller dormir pour oublier.
Un livre qui fait réfléchir, ça oui. Mais justement parce que rien n'est explicite. Pas de mode d'emploi, pas de pseudo métaphore de la société pour nous dire où aller... Rien que l'on puisse appliquer tel quel. Et en même temps, un monde pas si lointain (ce que je raconte est complètement contradictoire, je sais, désolée xD). Ce que je veux dire c'est qu'il serait tellement facile de se dire que tout ça n'est qu'un livre.
Et j'ai cette sensation, cette envie d'oublier, de mettre la tête dans le sable justement parce que , aussi paradoxal que ça semble après ce que j'ai exprimé plus haut, ce monde et cette histoire pourraient être les nôtres.
Pas parce que la société liberticide et inégale et blablabla... Mais plutôt par la "véracité" des personnages.
Ils sont humains, vraiment. Ils n'ont pas de pouvoirs spéciaux, ils ont des défauts. Ils sont vivants. Et vrais.
Comme si en assistant à une représentation théâtrale, on s'apercevait subitement que les acteurs ne jouent pas. Qu'ils se disputent (ou s'embrassent, comme vous préférez) pour de vrai.
C'est assez fou de dire ça d'un livre mais je crois que c'est vraiment ce qui m'a marquée.
Parleur, Qatam, Vini, Halween et tous les autres, c'est nous, c'est moi. On en connait tous, ils ne sont pas parfaits, ils sont réels.
Pas de morale, pas de happy end, pas de direction bien indiquée. On ne sait pas ce que Vini va faire de sa vie après, ni ce que deviendra le royaume.
Personne n'incarne le sage qui sait tout comme il n'en existe que dans les histoires et qui sert à faire "passer un message" bien clair et précis. Au final, on pourrait presque se demander si l'enclave était une bonne idée, on pourrait presque imaginer ce qu'il se serait passé dans une histoire "normale"...
Et ça c'est "assez dingue" comme dirait ma prof de créa

Bref tout ça pour tenter de jeter des mots en vrac sur mon ressenti... Pas certaine que ça ait un sens mais si ça peut encourager ceux qui l'ont lu à poster, ça m'aidera peut-être à y voir plus clair Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 626696

Un livre, euh, dérangeant (au sens propre de dé-ranger, de mettre le bazar, pas vraiment de gêner, enfin peut-être un peu aussi Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 311797
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Aethera

Féminin
Nombre de messages : 4263
Age : 26
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal   Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Icon_minitimeLun 16 Jan 2012 - 16:18

J'avais pas vu ce topic Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 964183 .

Je ne peux pas ne pas rendre hommage à Parleur, aussi connu sous ces couvertures-ci :

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


C'est un livre qui fut très particulier pour Pierre, et qui l'est pour moi aussi à présent, parce que Gilles aime bien boucler les boucles. C'est aussi un des premiers Ayerdhal que j'ai lus, et de loin pas le dernier - d'ailleurs je m'en vais créer des topics pour les autres livres dès que j'aurai fini de poster ici Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 64812 .

Ca reste un de mes trois préférés, avec La Bohême et l'Ivraie et le dyptique de L'Histrion. C'est le seul roman de Yal que l'on puisse apparenter à de la fantasy, mais ça reste de la fantasy politique, tout comme ses romans de SF restent de la SF politique. Mais attention, "politique" ne veut pas dire que l'humain n'y tient aucune place, bien au contraire ! C'est une oeuvre engagée dans tout ce que le mot engagement implique : sincérité, convictions, vision du monde, peurs et jusqu'au-boutisme, Yal nous livre ses tripes sur un plateau. Avec style, s'il vous plaît. On vit sur la Colline avec ces insurgés jusqu'au bout de leur idéal, et la fin nous laisse comme ébahis, hagards, et on a besoin de quelques jours pour s'en remettre, pour penser seulement à retourner voir, creuser un peu, chercher les pistes.

Mes personnages préférés, de manière incontestable, sont Parleur, Vini, Halween et Le Guevian, et Karel évidemment, pour la force et la droiture.

Et puis comme j'ai l'impression de parler pour rien dire (ce qui n'est pas très digne de Parleur), voilà quelques citations parmi mes préférées - les n° de pages sont ceux de l'édition J'ai Lu SF de 1997 :

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Et puis ça fait déjà un bon paquet de citations xD .


Bref, lisez-le !!!!!

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
Elhea

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 24
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal   Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Icon_minitimeMer 21 Mar 2012 - 18:13

Je l'ai fini dans le train ce week-end.
Mauvais idée ça, finir un livre pareil dans un train. Mieux vaut être seule...

Un livre dérangeant oui, sans aucun doute.
Justement par cette absence de belle morale bien droite. Oh, Parleur en a une, un peu... Mais dans l'ensemble, c'est une morale qui se construit au fur et à mesure des oppositions entre les personnages. Je rejoins ce que vous avez dit en fait, c'est juste vraiment très humain : pas de "révélation", de "héros" etc...
Rien n'est donné, donc, tout est à construire. Et les personnages le construisent ensemble.

Evidemment ce qu'ils construisent, l'Enclave, fascine. On voudrait pouvoir le transposer dans notre monde, mais c'en est trop éloigné... Et en même temps, on rêve.
Hum par contre j'ai pas compris grand chose au système économique qu'ils mettent en place, ça me semble poser pas mal de soucis ! Si quelqu'un a bien compris et veut bien m'expliquer... Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 478849
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
Tarja

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 22
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal   Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 22:12

Si vous ne l'avez pas lu, je vous conseille de vous arrêter là pour votre propre bien.


C'est bon je l'ai finis, la fin...les mots manquent pour l'exprimer mais elle m'a bouleversée. C'est si soudain et finalement assez inattendu tellement il se passe peu de temps entre le moment ou tout va bien, où ils programment l'avenir et le moment où ils meurent tous.
Sinon je rejoins ce que vous avez dit, les personnages sont vrais. Personnellement j'ai beaucoup aimé Parleur (évidemment), Halween, Qatam et puis Karel même si il n'est pas vraiment présent. La relation entre Parleur et Halween est vraiment complexe et montre les failles de Parleur, ça évite le personnage parfait trop caricatural.

Citation :
Au final, on pourrait presque se demander si l'enclave était une bonne idée, on pourrait presque imaginer ce qu'il se serait passé dans une histoire "normale"...

Justement la fin avec le fils de Meo est là pour nous montrer que même si l'Enclave fût plutôt un échec, l'important son les possibilités qu'elle a ouverte comme le souligne le fils de Meo: les autres savent désormais qu'il est possible de se soulever, d'autres Enclaves naîtront et de fil en aiguille ils finiront par vaincre. Cela dit c'est vrai que moi non plus je n'ai pas pus m'empêcher de me demander comment cela se serait passé si ils n'y avait pas eu l'Enclave. Mais de toute façon ils n'étaient pas fais pour rester assis, ils se seraient soulevés a un moment ou un autre.

Par contre une remarque sur les échanges entre le Premier Maître de la Loge Macilienne et le Vénérable Grand Maître de la Ghilde, ça montre bien les manipulations dont tous sont victimes, même les puissants, mais je trouve qu'il manque un fin mot à ces échanges, on ne sait pas vraiment ce qu'est la Ghilde ni pourquoi elle a agit ainsi (ou alors quelque chose m'a échappé...).

Elhea je peux pas t'aider, moi aussi ça me parait assez complexe à mettre en place comme système.


Pour les citations je n'en ait pas beaucoup sous la main mais:

Spoiler:
 
Celle-ci m'a aussi beaucoup marquée tellement elle semble une évidence dès qu'on l'a lue.

Spoiler:
 
(bon c'est sur que remis dans son contexte c'est un peu moins porteur de sens mais...)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Choup
Tisseur du Réel
Tisseur du Réel
Choup

Féminin
Nombre de messages : 465
Age : 25
Localisation : Paris
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, La condition humaine de Malraux, Orgueil et préjugés de Jane Austen, les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin.
Date d'inscription : 31/05/2011

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal   Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Icon_minitimeJeu 20 Déc 2012 - 23:15

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 12738 MEGA SPOILER Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 12738



Tarja a écrit:
Justement la fin avec le fils de Meo est là pour nous montrer que même si l'Enclave fût plutôt un échec, l'important son les possibilités qu'elle a ouverte comme le souligne le fils de Meo: les autres savent désormais qu'il est possible de se soulever, d'autres Enclaves naîtront et de fil en aiguille ils finiront par vaincre. Cela dit c'est vrai que moi non plus je n'ai pas pus m'empêcher de me demander comment cela se serait passé si ils n'y avait pas eu l'Enclave. Mais de toute façon ils n'étaient pas fais pour rester assis, ils se seraient soulevés a un moment ou un autre.

J'ai relu juste les dernières pages il y a quelques semaines, un soir d'insomnie, et je suis en fait complètement d'accord avec toi.
Parce que ça :
Yal a écrit:
Parleur rêvait de bâtir l'utopie de Karel à l'endroit où Karel était tombé. Il rêvait si fort qu'il nous a entraînés à l'édifier avec lui.
Il est mort de son rêve.
Nous sommes tous morts de son rêve.
C'était peut-être l'endroit pour y parvenir, mais ce n'était pas le moment. A moins qu'il n'y ait ni endroit ni moment. Juste des pierres à poser, une à une, pour que l'édifice se bâtisse de lui-même, avec une vie d'homme dans chaque pierre, et, au bout, l'humanité comme monument.

Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal 79820
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Empty
MessageSujet: Re: Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal   Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Parleur ou Chroniques d'un rêve enclavé ~ Ayerdhal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] haut parleur s'active par défaut en émission/réception...
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» Rice Anne - Memnoch le démon - Chroniques des vampires tome 5
» LES CHRONIQUES DE MACKAYLA LANE (Tome 2) FIEVRE ROUGE de Karen Marie Moning
» Les Chroniques de Narnia : Le Voyage du Passeur d’Aurore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Au Bout de la Plume :: Médiathèque :: Littérature-
Sauter vers: