La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Le meurtre de Nawel, un symbole ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ichtar
Maître Marchombre
Maître Marchombre
Ichtar

Féminin
Nombre de messages : 1109
Age : 24
Localisation : Entre ma tête et Lille
Groupe : Marchombre... j'espère
Livre préféré : L'Autre (de vous-savez-qui), et Prodige (de Nancy Huston)
Date d'inscription : 30/03/2009

Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Empty
MessageSujet: Le meurtre de Nawel, un symbole ?    Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Icon_minitimeJeu 2 Fév 2012 - 19:43

Voilà, je me demandais si vous pensiez que l'action horrible qu'a commis Nawel et qui a engendré la mort d'une jeune Cendre est un symbole pour parler des "bloquages" qui peuvent exister en chacun de nous. Je me souviens d'une phrase d'Antor Pehr "Il y a un obstacle en toi, Nawel Hélianthas". Cet obstacle qui l'empêche de progresser réellement, qui l'empêche de s'accomplir en tant qu'Armure et surtout en tant qu'elle même, et qui exige une guérison complète. Sans aller jusqu'au meurtre, pensez-vous que cela peut représenter un obstacle intérieur qui peut exister en chacun de nous, à cause de ce qu'on aurait pu faire ou subir, et que Pierre voulait faire passer le message de la guérison ?

(Un long message pour pas grand chose mais j'ai toujours l'impression de pas être clair, alors j'en rajoute des tonnes ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Chechilia
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
Chechilia

Féminin
Nombre de messages : 294
Age : 20
Localisation : Quelque part dans la nuit, là où le vent souffle.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Pierre Bottero, Alain Damasio, Andrée Chedid, Timothée de Fombelle, Erik L'Homme, Patrick Rothfuss, Antoine de Saint-Exupéry, Christian Bobin.
Date d'inscription : 04/12/2011

Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Empty
MessageSujet: Re: Le meurtre de Nawel, un symbole ?    Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Icon_minitimeJeu 2 Fév 2012 - 19:56

(Hum. Dites le tout de suite si je ne réponds pas à la question. Le meurtre de Nawel, un symbole ?  67734 )

Pour reprendre l'exemple de Nawel, avant de passer l'obstacle, il lui a fallu accepter, et ce qu'elle a fait, et les conséquences. Ce n'est qu'après avoir parlé au compagnon de la jeune Cendre qu'elle a pu continuer à Avancer.
Elle ne se demande pas ce qui aurait pu être, elle accepte ce qui a été, et en l'acceptant, elle peut passer au delà.

Personnellement, je pense que oui, c'est un message. Chacun a fait ou subi quelque chose qu'il aurait préféré éviter, ce qui peut engendrer des blocages. (par exemple, timidité suite aux moqueries subies).

(Avec moi aussi l'impression de ne pas être claire et surtout HS)
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Elurían Aeglir

Féminin
Nombre de messages : 2997
Age : 28
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Empty
MessageSujet: Re: Le meurtre de Nawel, un symbole ?    Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Icon_minitimeJeu 2 Fév 2012 - 20:57

(Je ne suis pas sûre non plus d'avoir bien compris la question.)


A mon avis, l'idée principale derrière ce que tu évoques, Hind, si tant est qu'il y en est une, c'est davantage le fait qu'on ne peut se réaliser pleinement sans se libérer des entraves dont nous avons en nous les stigmates. Le fait qu'il faille réussir d'une manière ou d'une autre à accepter ce qui s'est passé, ce que l'on a fait, pour pouvoir aller mieux et vivre vraiment.

Dans un autre registre c'est quelque chose qu'il me semble que l'on retrouve chez des survivants de catastrophes qui en ont réchappé miraculeusement alors que certains de leurs proches y ont laissé la vie : ils s'en veulent d'avoir survécu, et le processus est parfois très long et douloureux pour leur faire réaliser qu'ils n'y sont pour rien et qu'ils doivent se pardonner et regarder vers l'avant.

Et dans ce cas, ce n'est pas un traumatisme que l'on retrouve en chacun de nous, et heureusement.
Chacun a-t-il quelque chose à exorciser, qu'il en soit conscient ou non ? Peut-être.


Pour en revenir au message, peut-être est-ce aussi le fait que l'on peut apprendre de tous les actes, y compris les plus horribles, si l'on arrive à le comprendre, à accepter ce que l'on a commis, tout en assurant que cela ne se reproduise plus (enfin je ne cautionne pas un meurtre hein Le meurtre de Nawel, un symbole ?  311797 ).


je m'égare, je m'égare...

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Empty
MessageSujet: Re: Le meurtre de Nawel, un symbole ?    Le meurtre de Nawel, un symbole ?  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le meurtre de Nawel, un symbole ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bradbury, Ray] Meurtre en douceur et autres nouvelles
» Les Ames croisées: Qui sont ces trois personnages que doit retrouver Nawel?
» "Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles" de Gyles Brandreth
» Petit meurtre entre amis
» Shifugou,symbole de la mort ça donne envi d'être ami non ?XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Livres de Pierre Bottero :: Autres :: Les Âmes Croisées-
Sauter vers: