La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La culture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 23
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: La culture   Mer 7 Mai 2014 - 18:04

Titre : La Vie en Gwendalavir : Interrogations, suppositions, propositions.

[Hello. Ici le moi du futur qui a terminé ce post ignoblement long et compliqué qui part dans tous les sens. Comme il part dans tous les sens, je vais tenter, je dis bien tenter, de vous faciliter la tâche pour me répondre, si vous en avez envie. Et je sais que vous en avez envie. Surtout si vous prenez le temps de tout lire. (Et je vous avoue que ce serait bien sympa après le mal que je vais bientôt me donner.)
Petit explicatif de mon idée : je vais créer tout plein de sujets de ce dont je parle ici, en mettant le lien vers chacun en fin de paragraphe. Dans chacun des sujets créés, je commencerais par ce même texte explicatif, avec le lien pour ce sujet-ci et le bout de ce post concernant le sujet en question. Clair ?
Pourquoi ? Parce que je pose un milliard de questions et que si je ne sépare pas les thèmes et sujets je n'aurais jamais de réponse.
              Parce que je parle de la VIE EN GWENDALAVIR en général et que si ça découle de ce sujet (la culture), ça va carrément beaucoup plus loin et ça n'a plus grand chose à voir.

Voilà, j'espère que je ne vous ai pas déjà dégoûté. Si vous n'avez pas le temps, laissez tomber, c'est trop long. Par contre si vous en avez, faites-vous plaisir.]


C'est vrai que je me suis toujours demandée comment dans le livre ils pouvaient tous être incultes comme ça, des sciences, notamment...

Effectivement, Ellana transmet à Salim une certaine culture, celle de la liberté, des marchombres en général (donc d'un "peuple"), et peut-être j'imagine aussi un peu d'histoire-géo même si cela n'est cité nul part. En effet, Salim est tout de même au courant du mythe d'Ellundril Chariakin, du temps du verrou T'slich, des figés, d'avant, des continuelles guerres entre Alaviriens et Raïs, et aussi je pense qu'il a du bien potassé les cartes de Gwendalavir, puisque la liberté passe avant tout par la connaissance (à mon humble avis).
Mais au moins, Salim a été à l'école dans notre monde et Ewilan aussi. Ils ont tous les deux appris à écrire et lire, à calculer, tout plein de trucs.

Ellana, elle, n'a jamais appris à écrire ni lire ni compter, me semble-t-il. A évaluer, par elle-même, sans doute. Et compter, j'imagine qu'elle a appris à le faire aussi, même si ce n'est pas dit, puisqu'il faut bien savoir se débrouiller avec l'argent. Mais les commerçants doivent être bien plus au point.
Cependant concernant les sciences, c'est aberrant de se dire que personne ne s'est jamais posé de questions et ne s'en pose plus ! Peut-être que comme ils connaissent l'existence de notre monde, ils peuvent piocher à loisir chez nous pour comprendre, mais je peux vous assurer que comprendre des millions d'équations qui traduisent des phénomènes physiques ce n'est pas à la portée du premier venu.

Tout ça pour dire que même sans parler d'Ellana et de Salim, puisque les marchombres sont particuliers et surtout ces deux là (l'un vient d'un autre monde et l'autre à vécu toute son enfance dans une forêt en dehors de toute société pensante (et c'est une Petite qui dit ça x)) Parce que bon, les framboises, les Trodds et les sorts chelous, ça va bien quand t'as 8 ans, mais je doute qu'Ellana aurait supporté de rester plus longtemps x).)
Donc en règle général, je me demande s'il y a des écoles en Gwendalavir, mais je n'ai jamais eu l'impression. Parce que l'Académie de Dessin, bin, c'est juste sur un pouvoir, donc les profs qui y sont ne s'intéressent qu'au Dessin et pas aux sciences.
[Voir sujet L'éducation en Gwendalavir]


Bon, après ça va loin, et techniquement ce n'est plus applicable à de la fiction. Pourquoi les armes de notre monde ne fonctionnent pas en Gwendalavir alors que le Dessin fonctionne partout ? Logiquement, le contraire aurait était plus probable : un monde fictif doté de pouvoirs presque magiques et un monde réel où la technologie qui s'appuie simplement sur de la physique et des sciences applicables à n'importe quels mondes (et là je suis formelle, parce que la physique pour les moteurs, c'est juste de la mécanique et de la chaleur et du travail, ce qui existe en Gwendalavir). En tout cas, c'est absurde et je suppose que c'est juste bien pratique pour écrire une histoire intéressante et fermer le clapet de ceux qui disent qu'avec une mitraillette, les mercenaires du chaos on en aurait fait qu'une bouchée et le Kharx un petit bazooka dans la tronche ça fait pas de mal   

Passons, pourquoi si peu d'intérêt pour les sciences en Gwendalavir ? Parce qu'elle existe, la gravitation, elle a bien un Soleil et des jours et des nuits, et on est cloué au sol, et la lumière, c'est aussi une onde électromagnétique et des particules sans masses, les photons. Les atomes existent et constituent la matière. La chimie qui a permis de créer énormément de choses chez nous et qui est très utile le serait aussi en Gwendalavir puisqu'ils ont les mêmes matières premières que nous.
Et est-ce qu'un monde où l'on viole la nature et les lois de la physique (parce que c'est ce qu'ils font, hein, faut pas rêver : créer un orage de toutes pièces alors que la nature n'avait rien prévu, faire pousser une plante gigantesque sans eau, ni rien, défier les lois de la gravité sur des architectures improbables...) peut étudier le monde en mettant de côté ce que presque tout le monde utilise de manière plus ou moins prononcée et qui réduit ce que tu étudies à néant ?
Pourtant, je viens de penser que souvent dans le livre, les lois de gravités sont évoquées, pour être dites défiées. Mais cela veut bien dire qu'ils ont conscience de la physique ? Ou est-ce simplement une commodité de langage que Pierre Bottero emploie lorsqu'il écrit, sans y penser plus que ça ?

Mais bon, soit, admettons que la physique n'est pas intéressante puisqu'elle peut être sans arrêt défiée n'importe comment, donc pourquoi faire des lois (même si elles régissent l'entièreté du reste du monde lorsqu'il n'y a pas d'Imagination) ? Admettons encore que ça ne leur est pas spécialement utile.
Mais les mathématiques. Elles, elles restent vraies, tout le temps. Et quoique vous pensiez elles sont la base même de l'informatique et de la miniaturisation, si je dis pas de conneries. Donc l'informatique devrait aussi pouvoir survivre en Gwendalavir.
Je repense aux armes. En gros, elles ne marchent pas : on appuie sur la détente et rien ne se passe. Pourtant c'est un marteau qui frappe une poudre qui sous le choc explose (dû à ses propriétés physiques et chimiques) et faire partir une balle en métal super vite. Pourquoi b***** de m**** ? Les atomes et molécules et donc matériaux conservent forcément leur propriétés d'un monde à l'autre.
Cette histoire qui n'est absolument pas crédible, m'a toujours beaucoup perturbée, parce que ça relève pas de la magie, ni de quoi que ce soit. C'est juste un outil bien pratique dans le récit.
[Voir sujet Les sciences en Gwendalavir.]

Revenons sur cette histoire d'école (oui mon post est TOTALEMENT décousu x)).
Admettons qu'il y en ait une (enfin plusieurs). Tous les enfants y vont-ils ? Tout le monde sait-il lire et écrire ? Compter et calculer un minimum (ne serait-ce que pour s'y retrouver avec la monnaie).
Et sinon, y a-t-il des écoles pour tout ? Politique, commerçant, rêveur, nautonier, etc, comme il y en a pour les dessinateurs ? [D'ailleurs, je me souviens que Duom au début du premier tome était étonné que Ewilan sache dessiner à son âge car normalement le don se développer que vers 18 ans... Or à l'Académie, ils sont tous plus jeunes (entre 16 et 18 ans, il me semble). Certes, ce sont les meilleurs, mais quand même. Depuis quand y sont-ils ? Est-ce que le Don peut se développer en le travaillant en devient-il fixe à 18 ans ? Ou est-il fixe tout le temps ?]
Admettons qu'il n'y ait pas d'école. Est-ce les parents qui apprennent à leurs enfants, la culture et le minimum syndical (que nous on apprend en primaire, donc) ? Ou est-ce qu'ils apprennent tout sur le tas ?
Les enfants doivent-ils suivre la voie de leurs parents du coup, puisqu'ils n'ont peut-être appris que ça ? Sinon, quand décident-ils de la voie qu'ils vont choisir ? Pensez-vous qu'il y a beaucoup de changement de "filière" ou que chacun reste dans son milieu ? (On exclue ici les marchombres puisqu'ils sont vraiment à part de la société et libres.)
[Re L'éducation en Gwendalavir.]


Autre chose à laquelle j'ai pensé. Le métal a une grande place dans Gwendalavir. Pour autant, je ne vois pas où il pourrait y avoir des carrières pour extraire le métal et des usines pour le rendre pur où que ce soit en Gwendalavir x) Pour être forgé, je ne doute pas qu'il y ait des forgerons. Mais avant ? Y a-t-il des mines de charbons, de fer, de zinc, tout ça ? Et on parle aussi de la vargelite (qui chimiquement est irréalisable x)). Mais admettons qu'un tel métal existe. Pensez-vous que c'est un alliage travaillé par les meilleurs forgerons, ou un métal pur et noble qui est donc puisable dans des carrières ? D'ailleurs le métal se trouve-t-il dans des carrières ou des mines comme chez nous ?
Cela implique-t-il l'existence de mineurs ? Ou bien pensez-vous qu'il s'agit de dessinateurs qui s'occupent de cela ? Ne serait-ce pas un peu réduire des hommes (dans le cas des mineurs) ou le don du dessin pour creuser et trouver du métal ? En plus, si l'on creuse à l'aide du dessin, comme il est éphémère, le trou se referme ? Il faudrait donc plusieurs dessinateurs pour aller de plus en plus loin ? Ou bien sont-ce, comme les rêveurs et les navigateurs ou les "jardiniers" qui utilisent un don dérivé du dessin pour creuser de manière efficace et extraire le métal et donc créerait une nouvelle caste : les mineurs :D

D'ailleurs cette histoire de dons dérivés me fait revenir sur le choix des jeunes à choisir leur voie et aussi sur cette histoire de don fixe (inné) ou qui se travaille (acquis). Est-ce génétique et cela se transmet-il ou non ?
[Voir le sujet Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).]


Cette histoire de génétique me fait penser que j'ai aussi oublié de parler de la biologie et de la géologie. On parle un peu de la géologie dans les Mondes d'Ewilan concernant la grande faille et la fosse de Valingaï.
Mais pourquoi les Alaviriens sont-ils si peu curieux ? La biologie, la compréhension du corps, des animaux, des cellules, de la reproduction, tout ça, ça peut être passionnant, non ? Vous avez pas envie de savoir comment font les bruleurs pour s'accoupler    ?
[Re Les sciences en Gwendalavir.]

Je ne comprends vraiment pas. Pourquoi Pierre n'a-t-il pas jugé utile de nous parler de nos cours dans ses bouquins d'aventure ?       
Parce que ça doit bien être la réponse à touuuuuuutes mes questions x)
Quelque soit le bouquin, d'ailleurs, parce que ce genre de questions, je me le demande aussi pour Harry Potter par exemple (et là c'est encore plus pertinent).


Bon alors voilà, je n'ai plus d'idées présentement, même si je doute avoir épuisé le sujet x)
Comme ce n'est absolument PAS clair du tout, et qu'au final je parle très peu du sujet, je vais le réorganiser d'une manière un peu inédite. Mais cela vous l'avez déjà lu car je vais l'expliquer en début de post   (En vrai ça doit être trop space, parce que pour vous, ça fait du remontage de temps alors que pour moi c'est la suite x))

Bref, j'espère que ça (cette longueur et incohérence) ne vous découragera pas pour me répondre dans les différents sujets (ou sur celui-ci)   

PS : Pour m'y retrouver (et ne rien perdre de ce que j'avais écrit), j'ai dû recopier ce post dans un fichier Open Office. Ça fait 3 pages x)
PPS : Bien évidement concernant la culture, vous répondrez ici   
PPPS : Sans vouloir vous commander. Bien sûr.
PPPPS : J'ai édité les sujets pour ceux qui les avait vus avant.
PPPPPS : J'ai finiiiiiiiii     :confettis:  

Inédit powaaa


Dernière édition par Nerual le Mer 7 Mai 2014 - 18:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Solveig
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 343
Age : 20
Localisation : Sur la lune
Groupe : Dessinateur
Livre préféré : le seigneur des anneaux, les pierre bottero, le clans des Otoris... et bien d'autre :D
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: La culture   Mer 7 Mai 2014 - 18:14

       wuiiiiiiiii pleins de question (aux quelles je n'ai pas du tout le temps de répondre mais je vais quand même le faire)
La première réaction que j'ai eus c'est "ça sert à quoi de se poser toute ces questions?" et puis finalement je me dis que même si ces question ne sont pas nécessairement utile, c'est pas mal de poserr clairement comment on visualise gwendalawir dans notre tête.... donc je te répondrais (cette nuit surement) plus pour poser ma vision des choses que pour essayer de percer celle de pierre   
Ps: j'ai vue tout tes sujets apparaitre au fur et à mesure, je me demandais vraiment ou tu voulais en venir, je crois avoir capté maintenant   
Revenir en haut Aller en bas
 
La culture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Nous et la société-
Sauter vers: