La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jouer, écrire avec son âme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soyael
Fils du Vent
Fils du Vent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 610
Age : 20
Localisation : Là où on ne m'attends pas, là où je serais accepté et où je continuerais mon apprentissage.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : J'ai encore tant à découvrir que je ne sais pas. Mais là comme ça le pacte des marchombres. Et d'autres.
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Jouer, écrire avec son âme?   Lun 16 Avr 2012 - 13:55

Je ne suis pas sûr que ce soit le bon endroit, mais j'ai pas trop trouvé mieux, donc désolé, si jamais ^^

Il y a deux semaines, en français, on a lu un texte de... Quelqu'un, qui pensait qu'au théatre, les acteurs devaient jouer selon un code précis, toujours la même représentation, sans âme, plutôt qu'une représentation avec l'âme de l'acteur intégré au personnage, qui le rend unique. En gros, il prône un jeu froid, selon une méthode précise, toujours la même à chaque fois, simple, bête et efficace.
Il y avait aussi un autre texte. Lui disait qu'un acteur devait jouer selon lui, s'intégrer au personnage et non le copier, faire quelque chose d'unique.

Seulement, le problème que soulevait le premier, c'est qu'un acteur qui joue avec ses tripes fera un soir une représentation superbe, et un autre soir... Une moins bien.


Du coup, je demande vos avis.
Est-ce qu'il faut jouer avec son âme, ses tripes, au risque d'être très versatile, ou alors aller selon une méthode précise et efficace qui ne laisse que peu de marge d'erreur?

(Bien sûr, cela s'applique à l'écriture, aux orateurs, etc etc.)

Donc voilà. Cette question me trotte dans la tête depuis un petit bout de temps ^^ Et je voulais des avis.
A vous
Revenir en haut Aller en bas
Lilimace
Membre de l'équipage
Membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 115
Age : 19
Localisation : Dans une bulle de savon.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : La cité des livres qui rêvent ; Le dernier elfe ; Alice in the wonderland ; Tobbie Lolness.
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: Jouer, écrire avec son âme?   Lun 16 Avr 2012 - 16:12

Coucou !

Pour ma part, la réponse est évidente : il faut jouer avec ses tripes. D'ailleurs celui qui a écrit la pièce à la base n'a-t-il pas fait de même ?
Il est vrai que jouer avec ce que nous ressentons peut être très changeant, parfois excellentissime, d'autres fois plutôt médiocre. Mais jouer à partir d'un plan précis, c'est garantir un résultat moyen à tous les coups. Et à quoi cela servirait-il de jouer plusieurs représentations pour que ce soit exactement la même chose ? Prenons l'exemple des humoristes : pour la majorité, il font du stand-up, ils interagissent avec le public, c'est pourquoi, même si quelqu'un suit son humoriste préféré pendant toute sa tournée, il ne s'ennuira jamais parce que ça ne sera jamais exactement la même chose. J'ai dit la majorité, et ben oui, justement parce que ça plaît. Sinon personne ne se donnerait autant de mal

En fait, je ne vois pas très bien l'avantage de jouer sans âme, de réciter scolairement un texte devant son public. Pourquoi des petits théâtres reprennent de grands artistes (Shakespeare, Molière...) si c'est pour lancer sans grande conviction un texte de 40 lignes ?

Au contraire, il faut y mettre du coeur, de l'ampleur, des émotions, que diantre !

B'sou !
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Jouer, écrire avec son âme?   Mar 17 Avr 2012 - 12:23

Alors alors
Intéressant ce sujet =)

Même avis que Lilimace

Il faut jouer avec ses tripes, avec son âme

Ayant vu jouées les deux façons que tu décris Soya, je peux te dire que voir quelqu'un jouer avec ses tripes est beaucoup plus agréable, beaucoup plus prenant. L'acteur, dans ce cas, devient une interprétation possible.
Alors que dans l'autre cas, on n'a qu'une seule possibilité, c'est vraiment très réducteur et ça se sent sur scène. Par rapport à l'acteur qui joue avec ses tripes, celui-l fait l'effet d'un parfait étranger comme s'il faisait quelque chose qui le rebute, comme s'il n'était rien d'autre qu'une simple enveloppe sans rien derrière.
Quand j'ai vu cette façon de joué, j'ai trouvé ça franchement dérangeant et carrément désagréable. C'est froid, c'est vide.

De plus se donner du mal à jouer avec nous-même pour interagir avec le public, ça peut apporter énormément autant à l'acteur qu'au spectateur. Rien que s'adresser au public ça change toute l'ambiance, tout ce que l'acteur veut faire passer au niveau des sentiments ou d'une histoire est reçu avec plus de facilité.

Tandis qu'une méthode précise, bête et efficace, aura sûrement moins d'impact. Ou alors un ressenti assez désagréable comme une pièce inachevée. Pour un roman, ça donne une impression de neutralité extrême, souvent on ne peut pas s'identifier à l'histoire ou aux personnages, alors qu'avec des sentiments ça passe vraiment mieux même au niveau compréhension.
Il a été montré que ce qui simule l'imagination touche en général plus qu'une méthode qu'il faut appliquer et au final c'est un résultat bien meilleur.

Voilà =)
Revenir en haut Aller en bas
Miaou Til' Plume
Gardien d'Ilfasidrel
Gardien d'Ilfasidrel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1309
Age : 23
Localisation : Entre-deux.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Aucune idée. Il y en a trop x).
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Jouer, écrire avec son âme?   Jeu 19 Avr 2012 - 19:56

Alors moi, comme ça tout de suite, je suis d'accord avec vous deux, même si cela relève d'un sens commun que l'on n'interroge pas assez (vivent les cours de philo^^).

Mais on peut en savoir plus sur la méthode en question ? Si ça se trouve, c'en est une très très forte qui permet de laisser tout le plaisir d'un spectacle réussi au public... d'ailleurs à la limite, il faut la penser comme ça, pour se poser vraiment la question.
Est-ce qu'on privilégie le plaisir de l'acteur (et du public en même temps), mais pas à tous les coups ? ou bien est-ce qu'on préfère réussir tout le temps mais avec des émotions moindres (si ce n'est la satisfaction) ?

... Personnellement, même après m'être posé ces questions (bon, très brièvement, j'écris au fur et à mesure x)), je persiste à préférer la première option.

Après, si on prend le sujet d'un point de vue plus général, ça revient aussi à (se) demander la valeur des oeuvres "commerciales" - pour le public ET l'artiste. Parce qu'au fond, on peut se dire qu'une comme ça de temps en temps, mine de rien ça doit être du boulot pour s'assurer que ça plaise, et ça permet à l'artiste de vivre sans problème de sa passion. Qui nous dit qu'il ne joue/chante/compose pas "avec son âme" en plus ? Ou plutôt, est-ce qu'on ne peut pas allier les deux ?


(Ouais, je suis en forme ce soir )
Revenir en haut Aller en bas
http://friskayublunariah.skyrock.com
Niamh Eïlaz
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 23
Localisation : Sur la Route.
Groupe : Marchombre.
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Jouer, écrire avec son âme?   Sam 21 Avr 2012 - 17:42




Hum, je n'ai pas vraiment... la même opinion lol.

En fait, quand je lis ce que vous décrivez dans le jeu, je ne vois pas : une catégorie de jeu "avec les tripes" et une autre "avec une méthode". Les catégories que vous décrivez sont en réalité : bons acteurs et mauvais acteurs... (selon moi, je ne fais que dire mon avis).
Il ne faut pas prendre le jeu comme quelque chose d'instinctif, de directement profond et qui vient des tripes. Attendez de lire la suite avant de vous insurger ^^. Beaucoup d'entre vous écrivent ici, donc vous comprenez quand si je vous dis qu'un texte, quand on l'écrit - à moins d'être un génie et d'écrire une merveille dès le premier jet - on s'y reprend à plusieurs fois, on paufine, on cherche quel mot irait le mieux ici, là, etc. Pour faire transparaître émotion et vie au travers de son jeu, il faut énormément de travail, d'exercices et de méthode. Ca ne se fait pas comme ça, au feeling.
Ce que je veux dire c'est que tous les bons acteurs qui vous vont frissonner et qui donnent l'impression de parler avec les tripes, ils ont appliqué des méthodes et des codes bêtes et efficaces à la base. Tout comme un texte paraît absolument fluide et magique, limpide et simple, après des heures de travail dessus.
Il y a évidemment une part d'intuition, mais on peut vraiment s'amuser et prendre plaisir à jouer quand tout roule parfaitement.

Pour vous donner un exemple, enfin ce n'est pas vraiment un exemple, mais je comprend bien l'idée au travers de ça : pour faire du théâtre depuis trois ans à hauteur de 3 à 9 heures par semaines, j'ai appris beaucoup de texte par coeur. Avant de passer sur le plateau, le texte je peux le dire d'un trait, sans souffle, à l'envers, une bouteille sur le bout du nez un pied levé en jonglant avec couteaux. Bref xD. Arrivée sur le plateau, les 2-3 premières fois je le récite (c'est aussi dû au fait que je n'ai pas beaucoup d'expérience, les vrais acteurs vont plus vite) en restant coulée sur place, pour exagérer. C'est seulement au bout de quelques fois que là je commence à sentir les choses, à jouer, et alors là : plus de texte. Des trous sans arrêt. Et bien pour mêler le texte et le jeu qui commence à naître, il y a surtout beaucoup de méthode et de codes précis. Et alors, seulement là, quand tout ça tourne à peu près, l'acteur est à l'aise et il commence à faire frissonner le public.
Vous voyez ce que je veux dire ?

Après cela ne tient que pour moi, tout le monde n'a pas la même approche bien sûr.

Pour l'histoire des représentations uniques ou toujours les mêmes, c'est encore plus compliqué et je n'ai pas vraiment d'avis... Seuls les excellents acteurs sont capables de modifier à chaque fois leur prestation. Et ce n'est certainement pas parce qu'ils font toujours la même chose que cela perd en intensité !

Bon, j'espère que c'est à peu près clair ^^

_________________
Loin derrière...

A P.B., qui a su éclairer, et transmettre sa Lumière.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://marchombres.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jouer, écrire avec son âme?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jouer, écrire avec son âme?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jouer, écrire avec son âme?
» [RESOLU] Jouer en ligne avec DESERT OPERATION sous Android
» écrire avec crafty
» [ANDROID - JEU : MR. EYES ] venez jouer au basket avec Mr. Eyes !!! [Gratuit/Payant]
» Jouer au hockey avec les têtes à claques quebecois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Nos capacités-
Sauter vers: