La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Coup de foudre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rachel
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie


Féminin
Nombre de messages : 228
Age : 18
Localisation : Là où mes rêves me portent.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Harry Potter, Le Livre du Voyage (Bernard Werber), La Quête d'Ewilan, Les Mondes D'Ewilan, Orgueil et Préjugés, Antigone et Médée (Corneille), La Horde du Contrevent, La Zone du Dehors.
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Coup de foudre?   Jeu 19 Avr 2012 - 20:10

Une question qui me trotte dans la tête depuis un moment...croyez-vous au coup de foudre?

Celui où, juste après avoir aperçu la personne ou avoir échangé quelques mots, on sait que c'est Lui (ou Elle)?

Peut-on tomber amoureux de quelqu'un qu'on connaît à peine?

Revenir en haut Aller en bas
Bise
Petit Petit
Petit Petit


Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 22
Localisation : Auprès des nuages, avec une étoile filante.
Groupe : Petit
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Coup de foudre?   Jeu 19 Avr 2012 - 22:28

Tu as bien fait de demander si nous y "croyons", parce qu'à mon avis, donner une réponse définitive est impossible, la communauté scientifique se divisant sur le sujet.

Pour moi (donc ça vaut ce que ça vaut, hein =P), justement, l'Amour, le vrai, naît de l'amitié. Il faut connaître l'autre pour l'Aimer. Toute l'amitié que l'on porte à une personne se transforme un jour en Amour : cela dépasse d'abord le stade de l'amitié, un moment un peu dur car on hésite, puis, un jour ou l'autre, "pouf".

Je dirais que le coup de foudre vient plus d'une attirance physique. La personne est belle, charmante, attirante, tout ce que l'on veut, mais comment savoir, sans la connaître, quels sont ses goûts, ses penchants, ses qualités ?

En philosophie on te dira que l'amitié est la ressemblance, l'Amour la complémentarité par la différence. Je pense que l'Amour vient du glissement : la ressemblance première laisse apparaître une différence, plus profonde et non visible à première vue.

Bon, c'est ce que j'ai vécu, je ne dis pas que c'est la vérité ni l'unique réponse. Juste mon point de vue.


Dernière édition par Bise le Ven 20 Avr 2012 - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://4h04.fr/
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe


Féminin
Nombre de messages : 733
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Coup de foudre?   Ven 20 Avr 2012 - 10:33

On peut tomber amoureux de quelqu'un qu'on connaît à peine oui. C'est d'ailleurs ce qui m'est arrivée et jusqu'à maintenant je trouve ça génial.
Sinon oui au coup de de foudre, j'ai vu un ami tomber amoureux le jour même ou il a rencontré la fille qu'il aime toujours aujourd'hui, et c'était réciproque.

Bise a écrit:
Pour moi, justement, l'Amour, le vrai, naît de l'amitié. Il faut connaître l'autre pour l'Aimer. Toute l'amitié que l'on porte à une personne se transforme un jour en Amour : cela dépasse d'abord le stade de l'amitié, un moment un peu dur car on hésite, puis, un jour ou l'autre, "pouf".

Totalement d'accord sur ce point aussi. De même pour :

Bise a écrit:
En philosophie on te dira que l'amitié est la ressemblance, l'Amour la complémentarité par la différence. Je pense que l'Amour vient du glissement : la ressemblance première laisse apparaître une différence, plus profonde et non visible première vue.

Voilà =)
Revenir en haut Aller en bas
Elhea
Archer émérite
Archer émérite


Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 21
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Coup de foudre?   Ven 20 Avr 2012 - 14:10

Citation :
En philosophie on te dira que l'amitié est la ressemblance, l'Amour la complémentarité par la différence.
*voix de Norman* FAUX !
En philosophie on ne donne jamais une réponse aussi tranchée et définitive Enfin, disons plutôt que chaque philosophe le fait, puis après se fait critiquer x)
Prenons l'exemple très classique et assez clair du Banquet de Platon.
Aristophane énonce le très fameux "mythe d'Aristophane" (sisi !) comme quoi l'amour c'est chercher la moitié de soi-même (son âme sœur si vous préférez). Dans son mythe il dit qu'on a été coupés en deux par Zeus et qu'on cherche l'autre moitié. Donc en gros, c'est soi-même qu'on aime, puisque c'est soi-même qu'on cherche ! L'amour est ici amour de soi -> de la ressemblance.
Puis Socrate le contredit : pour lui l'amour ne peut pas être simplement l'amour de soi, parce qu'on ne s'aime que quand on se trouve bon, bien. Donc on n'aime que le bien. Ici, c'est donc un amour du bien avant tout, qui peut être un amour de la différence si on aime quelqu'un parce qu'il a les qualités qui nous manquent... Complémentarité, alors.

Bref, tout ça pour dire que définir l'amour ça pose un gros problème. Et pourtant on est bien obligé d'adopter une définition pour en parler, sinon on pourrait dire n'importe quoi !
(L'amour est vert à pois bleus, et il clignote et il flotte dans l'eau. (hahaha la référeeeence !))
Moi je crois que l'amour est différent suivant les individus et suivant les couples. Et donc que certains seront disposés au coup de foudre alors que d'autres non. Cette disposition peut être soit individuelle, ce qui donne des coups de foudre unilatéraux quand l'autre n'a pas cette disposition, soit du couple, d'où un coup de foudre réciproque entre deux personnes qui sont "faites" pour aller ensemble (même si un coup de foudre réciproque peut résulter de deux dispositions individuelles qui se rencontrent, mais on va pas chipoter ) (et puis je dis bien "faites pour" entre guillemets, parce que je ne pense pas que ce soit un destin mais plutôt que suivant comment ils sont, leur personnalité, physique ou quoi ils sont très... je dirais bien complémentaires, mais ça pose problème avec ce que j'ai dit au-dessus : on dirait que je prends parti !)

Mais vous n'avez pas parlé du coup de foudre amical !
Il existe pourtant, je l'ai vécu plusieurs fois On rencontre quelqu'un et on sait qu'on va apprécier cette personne, même si on ne la connait pas encore. C'est juste génial =D

Ah d'ailleurs, est-ce que vous pensez qu'on peut vivre plusieurs coups de foudre ?
Pour l'amitié, moi je l'ai expérimenté, donc je dis que oui.
Et pour l'amour ? (en fait ça résulte de votre définition de l'amour, suivant ce que j'ai dit au début... enfin il me semble)

EDIT (j'ai posté sans réfléchir) :
Bise ? a écrit:
Je pense que l'Amour vient du glissement : la ressemblance première laisse apparaître une différence, plus profonde et non visible première vue.
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Enfin oui, ce glissement se produit, mais pour moi il ne cause pas l'amour. Peut-être qu'il le peut hein, je dis pas... Mais pas forcément en tous cas.
Pour moi, selon mon expérience en tous cas, c'est plutôt que d'abord on tombe amoureux, donc on fréquente plus la personne et on s'aperçoit alors de sa différence. La difficulté (une fois qu'on est en couple) consistant à l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Yuto
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 20
Localisation : Rennes
Groupe : Thül
Livre préféré : Ceux de Pierre, bernard Werber, L'homme, pleins d'autres.
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Coup de foudre?   Dim 3 Mar 2013 - 12:37

Ce n'est pas que je ne suis pas d'accord avec ce qui a été dit précedemment mais..
L'Amour c'est plus que ça. Bien au-dessus d'une quelconque attirance physique

Bise a écrit:
Je dirais que le coup de foudre vient plus d'une attirance physique.

ou encore mieux, bien au dessus d'une quelconque connaissance de l'Autre.

Bise a écrit:
Il faut connaître l'autre pour l'Aimer.

Fondamentalement FAUX. La connaissance de l'Autre peut engendrer l'Amour, certes mais elle n'est en rien obligatoire.
Le Coup de Foudre ne requiert aucune condition, aucune situation particulières, ni aucune connaissance préalable.
Ce n'est pas l'attirance physique qui détermine si une personne va tomber amoureux véritablement.
Je pense , pour ceux qui ont lu PHAENOMEN que nos "dragons" se touchent et s'apprivoisent avant même le premier contact.
Bien sûr cette image de "dragons" ou de "Chevaliers" n'est qu'une symbolique de l'âme.
Le coup de foudre, qu'il faut détacher du désir de l'attirance physique, et à rapprocher de la passion de l'âme enflammée, s'élève au dessus de toutes ces choses futiles qui en quelque sorte, dénigrent son existence.

Citation :
C'était elle, bien sûr.
Comme si tout était écrit à l'avance.

Bise a écrit:
Bon, c'est ce que j'ai vécu, je ne dis pas que c'est la vérité ni l'unique réponse. Juste mon point de vue

Je respecte tout a fait ton point de vue !
Voilà voilà, je crois au coup de foudre, qu'il soit réciproque ou pas.

Je n'ai jamais connu de coup de foudre véritablement réciproque. Si, un seul. Et.. Vous savez c'est si beau l'Amour avec un grand A.

Merwin Ril'Avalon a écrit:
L'imagination est une dimension. L'AMOUR EN est une autre, tellement plus grande.

Pierre Bottero Tour B2 mon Amour a écrit:
Je suis Tristan, chuchota-il, mais tu n'es pas Iseut. Tu es Cléclia, mais je ne suis pas Fabrice. J'habite la tour B2 dans la rue Vienne pas un château ou un livre de poésie. Je suis moi, Clélia. Tu m'as transformé, tu as illuminé ma vie, mais je reste moi. Je t'aime à en mourrir, je souhaiterais au delà de mes rêves les plus fous que rien ne soit arrivé ce matin, pourtant je suis moi et je ne peux rien y changer, juste me battre pour progresser. Je comprends que tu ne veuilles plus de moi, je l'accepte, même si j'ai l'impression que mon coeur est devenu glaçon même si j'ai mal comme jamais je n'aurais cru pouvoir avoir mal. Devenir invisible pour que tu guerrises. Tu m'as tant offert, Clélia, tout était si beau.

Voilà..
Je trouve que mon post a un goût d'inachevé mais c'est comme ça.. J'écrirais à nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises


Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 26
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Coup de foudre?   Jeu 28 Mar 2013 - 19:40

Tiens, je n'avais pas vu ce sujet =P

En ce qui concerne l'Amour, il me semble déjà l'avoir dit autre part, mais je pense qu'il existe autant d'amours différents que d'êtres aimants et d'êtres aimés. Je m'explique. Si je prends en vrac toutes les personnes que j'Aime, je les aime toutes mais il n'y a pas deux personnes que j'aime de la même manière, et si l'on prends une de ces personnes, elle aura sa propre manière d'aimer différemment chaque personne, que ces personnes soient les mêmes que celles que j'aime ou non.
Je sais pas si c'est très clair, mais prenons un exemple :
A aime B, C, D, et E. Elle aime B comme un grand frère, C comme un très grand Ami, D comme un amant, et E comme un bon copain.
B, lui, aime A comme son meilleur ami, C comme un pote, D comme un confident, et E comme son âme soeur. A aime les mêmes personnes que B mais chacun construit une relation différente avec les autres et ce qui est vrai pour A par rapport à B sera forcément différent pour B par rapport à A.
Attention, je ne dis pas que si A aime B comme un frère, B ne pourra pas avoir un rapport fraternel avec A, c'est tout à fait possible mais cet amour, même s'il utilise les mêmes termes, sera forcément différent, même de façon infime.

Vous aurez remarqué que je ne distingue là dedans aucune sorte d'Amour, je parle d'Amour universel et non pas simplement d'une sorte d'Amour (lié au couple, à la famille, à l'amitié, etc), puisque pour moi, il est difficile de scinder l'Amour en "zones" toutes en étant consciente que mes "zones" vont peut-être différer des vôtres. Ce que je range par exemple dans "Amour plus que platonique" certains le rangeront dans "Amitié très puissante", etc.

Concernant le coup de foudre, je pense qu'il existe réellement et qu'il existe pour toutes les formes d'amour sans aucune restriction, la seule différence résidant dans la capacité qu'à chacun de le percevoir ou de l'accepter.
L'Amour peut naître de mille manières différentes : la cohabitation, le désir, la compréhension, le respect, ... Et donc peut naître de façon plus ou moins rapide. L'Amour naissant d'une cohabitation par exemple, peut s'installer longtemps après les débuts de la cohabitation (je pense aux frères et soeurs par exemple, mais aussi aux mariages forcés ou aux enfants qui se fréquentent depuis leur plus jeune âge) alors que l'Amour naissant d'une compréhension mutuelle, d'une certaine admiration ou d'autres choses diverses et variées peut naître très très rapidement.

Je vais reprendre une théorie qui me tient à coeur, celle de la Lumière, parce qu'elle a, à mon sens, un rôle à jouer dans l'Amour. Admettons que nous possédions tous et sans distinction un sixième sens et un moyen psychique d'entrer en contact avec ce sixième sens chez les autres et appelons la réunion de ces deux choses la Lumière. Lorsque nous croisons une personne inconnue, nous nous renseignons immanquablement sur elle de manière plus ou moins prononcée : en la voyant par exemple, on sait d'emblée à quoi elle ressemble, ou si l'on croise son odeur, ou si l'on entends sa voix. Immédiatement, notre psychisme se met en route et va faire que l'on va poursuivre/approfondir ce contact ou non. Vous croisez des centaines de personnes chaque jour (si contrairement à moi vous n'habitez pas dans un village paumé xD) et nombre d'entre elles entre dans votre champ de perception et en sortent sans vous avoir laissé de souvenir marquant. Bref, j'ai croisé quelqu'un.
Maintenant, il y a des personnes qui laissent une trace plus prononcée, par exemple si vous croisez un joli spécimen ou un trublion excité, vous n'en gardez pas le même souvenir, mais vous les gardez tous deux en mémoire plus facilement que l'inconnu assis à la troisième rangée dans le bus. Il y a aussi des personnes qui pour une raison X ou Y vous marquent encore plus, par exemple parce qu'il joue du violon dans le métro, mais qu'il joue divinement bien, ou parce qu'il ou elle a répondu à votre sourire d'une façon particulière...
Selon les cas, on va plus ou moins percevoir de la personne, et donc en garder un souvenir plus ou moins prégnant. Et la Lumière là dedans ? Bah c'est un sens comme un autre, celui qui vous fait remarquer une personne a priori banale et qui pourtant...

Sur ces milliers de micro rencontres, il y en a qui... se transforment en une relation. Cela peut-être de très court terme (comme quand on entre en contact avec le vigile pour une fouille) ou sur du plus long terme, comme le coup de foudre ou la découverte de quelque chose qui nous amène à revoir la personne et à l'apprécier par exemple (la serveuse super gentille qui se trouve être la nouvelle copine d'un ami ou la personne qui nous tiens la porte à l'entrée du batiment et qui devient votre collègue par exemple). Bref, le coup de foudre se base sur deux ou trois critères qui vont ou non se développer et confirmer ou infirmer ce coup de foudre ou l'orienter différemment.
Par exemple, un ami me présente une connaissance, je la salue. Automatiquement, je sais à quoi elle ressemble, ce qu'elle m'inspire, si son parfum m'incommode ou me plait, si sa façon d'être agresse ou non mon espace vital, etc. Quelque soit cette impression, elle va se modifier au fil du temps, car je change et qu'elle change aussi, mais on peut déjà, sur cette seule impression, ressentir ou non une attirance plus ou moins forte pour cette personne. Et je ne parle ici que d'attirance, et non d'attirance physique =)

Hum, je ne sais plus trop comment continuer mon post =P Disons que comme chaque Amour est différent, il peut ou non nécessiter certaines condition, évoluer énormément ou non au fil du temps, etc. Pour moi, l'Amour ne requiert qu'une seule et unique chose pour naître : l'Ouverture. Je m'explique : je peux rencontrer toutes les personnes du monde, si je ne suis pas un minimum Ouvert à une rencontre quelle qu'elle soit, celle ci à de très très très infimes chances d'aboutir. C'est comme si je fermais les yeux, avec des lunettes de soleil, sous une couette, en pleine nuit : il y a peu de chance pour que je perçoive une lumière. En revanche, si je ferme juste les yeux, même en pleine nuit, je pourrais percevoir une lumière si elle est assez forte. Du coup, si j'évolue dans un lieu où tout le monde se barricade intérieurement et si moi même je me barricade, il y a peu de chances qu'une rencontre ai lieu. Si en revanche je suis Ouvert, je peux (ou non) rencontrer quelqu'un. Evidemment, même si je suis cloitré le plus possible, si quelque chose d'assez fort me déloge, je le verrai, mais plus l'on s'enferme, plus il devient dur pour une quelconque rencontre de nous parvenir. Forcément, avec les yeux ouverts, je verrai une petite lumière même si elle est loin ou ténue, alors que je ne la percevrai pas les yeux fermés.
Je ne sais pas si c'est très clair ^^"

Concernant la connaissance de l'Autre, elle n'est pour moi pas nécessaire pour Aimer, cependant, elle aura tendance à faire évoluer la relation car lorsque l'on Aime, on éprouve bien souvent le désir de mieux connaître l'Autre, et cette connaissance peut autant renforcer l'Amour que le détruire. Il est évidemment possible de rester dans l'ignorance dans certains cas, ce qui n'empêchera pas l'Amour d'évoluer en fonction des différents instants passés avec la personne...

Et pour ce qui est du coup de foudre au dessus de tout, je ne dirai pas ça... Pour qu'il y ai coup de foudre, il faut tout de même qu'il y ai eu contact et que ce contact ai plu. Ce contact peut bien entendu être purement spirituel tout comme particulièrement physique, mais il a eu lieu et il a donné naissance à de l'Amour. Ce contact ce peut être une démarche, un regard, un sourire ou une phrase, une note ou une sensation, ce peut vraiment être n'importe quoi mais cela ne vient à mon avis pas de nulle part.
Après, cela dépend aussi de notre conception du destin, mais je ne pense pas qu'il soit écrit quelque part que nous devions vivre un coup de foudre avec telle ou telle personne, cela signifierai que tout est planifié et que nous n'avons pas le choix... Mais c'est un autre débat ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de foudre?   Aujourd'hui à 9:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de foudre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaire sur Coup de foudre à East City
» Coup de Foudre.... et caprices.
» [HISTORIQUE] , souvenirs, nostalgie, coup de foudre.... etc Tout vos téléphones...
» [Drabble] Coup de foudre au CBI ^
» Coup de foudre.....Belle bête !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Nos sentiments et nos émotions-
Sauter vers: