La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La subjectivité/objectivité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe


Féminin
Nombre de messages : 733
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: La subjectivité/objectivité   Lun 23 Avr 2012 - 15:51

Bonjour tout le monde

Voilà j'ai quelques questions

Qu'est ce que vous mettez sous ces mots ?
Qu'est ce nous permet d'être objectif ? Comment savoir si on l'est ?
Et cette objectivité existe-t-elle vraiment ?


Merci =)


Si ce sujet existe déjà, une admin pourrait-elle supprimer ce message ?
Revenir en haut Aller en bas
Miaou Til' Plume
Gardien d'Ilfasidrel
Gardien d'Ilfasidrel


Féminin
Nombre de messages : 1309
Age : 22
Localisation : Entre-deux.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Aucune idée. Il y en a trop x).
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: La subjectivité/objectivité   Lun 23 Avr 2012 - 17:48

Alors !!
Voilà ce qu'en dit mon annabac de philo^^ :
Défibac Philosophie, éd. Bordas a écrit:
Est objectif ce qui est vrai, universel, indépendant du sujet connaissant : les sciences prétendent à l'objectivité.
Un jugement subjectif est relatif au sujet, particulier.

Pour moi, ce qui est subjectif, c'est toutes les opinions qui peuvent différer selon les personnes : philosophiques, idéologiques. Alors que comme le dit bien mon annabac^^, les sciences recherchent une vérité objective, parce qu'elles se concentrent sur la réalité, les faits (du passé, en supposant qu'il en sera de même plus tard).
Être objectif peut être aussi synonyme d'impartial, dans un débat ou une discussion : ne pas prendre position, voire observer, sans s'orienter.

Je pense qu'en tant qu'êtres humains, il nous est impossible d'être totalement objectifs... on est toujours déterminés, par notre vécu, nos sentiments. En plus, comme le dit Bergson commentant William James (ouais, je me la pète, mais on vient de voir ce texte en philo et je l'adore^^), la réalité est plutôt fluctuante, on simplifie et on tente de prévoir, mais en fait c'est impossible de tout prévoir/voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://friskayublunariah.skyrock.com
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe


Féminin
Nombre de messages : 733
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: La subjectivité/objectivité   Lun 23 Avr 2012 - 19:52

Oui mais nous ne pouvons pas forcément être objectif, pour ça il nous faut beaucoup de recul et encore ça ne suffit pas toujours... De plus l'homme est toujours influencé d'une manière ou d'une autre comme tu l'as bien dit Laure, donc l'objectivité semble être difficile à atteindre, voire inatteignable.


Laure a écrit:
la réalité est plutôt fluctuante, on simplifie et on tente de prévoir, mais en fait c'est impossible de tout prévoir/voir.

Si la réalité est fluctuante, alors ces deux notions n'ont pas lieu d'être. Il n'y a alors pas de base pour l'objectif et le subjectif ?


Laure a écrit:
les sciences recherchent une vérité objective, parce qu'elles se concentrent sur la réalité, les faits (du passé, en supposant qu'il en sera de même plus tard).

Mais comment être sûr que cette vérité est belle et bien objective ?
Revenir en haut Aller en bas
Lilimace
Membre de l'équipage
Membre de l'équipage


Féminin
Nombre de messages : 115
Age : 18
Localisation : Dans une bulle de savon.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : La cité des livres qui rêvent ; Le dernier elfe ; Alice in the wonderland ; Tobbie Lolness.
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: La subjectivité/objectivité   Mar 24 Avr 2012 - 17:23

Je suis d'accord avec Laure, l'objectivité n'existe pas, nous sommes des hommes, nous avons indéniablement des points, nous ne pouvons pas parler objectivement.

Citation :
Si la réalité est fluctuante, alors ces deux notions n'ont pas lieu d'être. Il n'y a alors pas de base pour l'objectif et le subjectif ?

Ah oui, vient alors cette question. Hum, je dirais que, comme tu l'as dit Nour, ce sont des notions (=concept, selon le dico). Une idée qu'ont voulu donner les scientifiques pour séparer deux points de vue :
- l'objectivité : "Cette feuille est blanche."
- la subjectivité : "Ce dessin est très laid."

Après, pourquoi ont-ils défini l'objectif et le subjectif ? J'en ai aucune idée

Je crois pas avoir apporté grand-chose mais bon... j'ai fini !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 19
Localisation : dans la mousseline de la brume
Livre préféré : Ellana
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: La subjectivité/objectivité   Mer 25 Avr 2012 - 14:59

Coucou !
Je pense que la subjectivité caractérise la vie. En effet, pour être objectif, tout doit être hors d'une opinion, et hors d'une préference. Mais qui n'a pas de préférence et d'opinion n'a pas réellement réfléchi à l'objet en question si ? Comment pouvez vous choisir entre deux choses si vous n'avez pas pesé le pour et le contre ? et ce pour et ce contre dépendent de vos choix, de vos préférences et de votre manière de vivre. Donc de la manière dont vous avez été élevés.
Bref, j'avais fait en term un sujet d'audio visuel sur la subjectivité dans les médias... et je pense sincérement que l'objectivité n'existe pas. Sauf que je pense que c'est une force, à première vue. C'est cette subjectivité qui nous caractérise qui nous permet de faire des choix, donc d'avancer, de trouver notre Voie.

Mais je pense aussi que notre subjectivité doit toujours suivre certains critères, auxquels elle doit se réferer, pour ne pas nous faire faire de mauvais choix. En effet, si on considère SUR LE MOMENT ce qu'on préfère, on obéit à nos désirs, à nos pulsions, sans réfléchir vraiment aux conséquences dans l'avenir, ni aux conséquences dans le réel. Il faut toujours penser selon une éthique de vie, par exemple, penser aux conséquences de nos actes sur les autres, dans notre pays ou non par exemple.

Voila, en gros, la subjectivité ne doit pas partir dans tous les sens, mais elle nous est nécessaire pour avancer et progreser.
enfin je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La subjectivité/objectivité   Aujourd'hui à 9:32

Revenir en haut Aller en bas
 
La subjectivité/objectivité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Objectivité-Subjectivité
» La subjectivité/objectivité
» Objectivité-Subjectivité
» Bac Philo cuvée L 2009
» qu'est-ce que le sublime ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: La Vie et ses Concepts :: Les concepts opposés ou absolus-
Sauter vers: