La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Harmonie au bout du sabot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 22
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: L'Harmonie au bout du sabot   Jeu 7 Juin 2012 - 13:19

Inclassable, ça. Alors je le met ici, on verra bien.

A tous les amateurs d'équitation.
A tous ceux qui ne comprennent pas la Beauté du lien qui unit monture et cavalier.
A tous ceux qui ont juste envie de quelques minutes de rêve...

Voici Edward Gal et Moorland Totilas, en reprise libre lors de la coupe du monde de dressage 2009. La meilleure note de dressage jamais obtenue.
Je vous laisse juger par vous même.

J'en ai des frissons et les larmes aux yeux à chaque fois...



EDIT : J'ai changé le lien pour la vidéo, l'ancienne ne marchait plus. N'hésitez pas à me prévenir quand ça arrive, parce que je crois que ça arrive souvent ! (Par contre celle là est moins bien.)


Dernière édition par Elhea le Sam 8 Sep 2012 - 12:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Jeu 7 Juin 2012 - 13:46

juste wouah

ils ne font qu'un..

Belle vidéo Elhea, vraiment belle.
Revenir en haut Aller en bas
Kaena
Membre de l'équipage
Membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Dans les nuages ou sur une étoile. Voire même, sur mon canapé.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Pierre Bottero, David Gemmel, Alain Damasio, Le Nom du Vent
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Sam 9 Juin 2012 - 16:42

Je suis d'accord avec Nour... Woaouh !

Ce cheval est magnifique !
Et quelle maîtrise ! C'est vraiment impressionnant !

Ils sont Beaux, tout le deux. Tellement. Tellement...

Merci de ce partage, Elhea.
Revenir en haut Aller en bas
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 23
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Sam 9 Juin 2012 - 17:36

Euh... j'ai le droit de dire que j'ai eu des frissons ?


















J'ai le droit de dire que c'est à cause de la musique ? :D





Bon, pour rester dans le positif, pour pas trop vous faire de peine, et pour éviter que ce soit totalement du flood, j'ai envie de dire que y a du progrès. J'ai pas eu peur. Voilà, c'est dit. Par contre, un cheval qui sautille c'est bizarre. D'accord, ça doit être bien difficile de le faire sautiller mais pour moi ça reste un cheval qui sautille. Donc voilà. Et sinon, il me fait un peu penser à Murmure ce cheval (le cheval d'Ellana s'appelle bien Murmure ?). Sauf que pour moi Murmure ne sautille pas et n'a pas une coupe de cheveux en chignons. Mais sinon, c'est vrai qu'il est plutôt beau. C'est Murmure quoi.
Et sinon, j'aime bien le costume du cavalier avec son chapeau, ça fait un peu anglais du XIXe ^^






Mais la musique !!!!
(Il y a Pirates des Caraïbes, quoi ! xD)
Revenir en haut Aller en bas
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 22
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Sam 9 Juin 2012 - 19:56

Lauren je t'aime



Et pour mon propre message ne soit pas que du flood :
Nerual a écrit:
Par contre, un cheval qui sautille c'est bizarre. D'accord, ça doit être bien difficile de le faire sautiller mais pour moi ça reste un cheval qui sautille.
Je suppose que tu veux parler du "piaffer" et du "passage". En fait il sautille pas, il est au trot mais au ralenti (ou à l'arrêt) ! Un peu comme quand tu fais du footing sur place. En plus beau.
Parce que là, particulièrement dans ces figures, on voit toute la puissance et la délicatesse de ce cheval. On a l'impression qu'on pourrait le faire marcher sur des oeufs sans qu'il en casse tellement il est doux, et en même temps on dirait qu'il pourrait partir au triple galop d'un simple signal.
La performance du cavalier (de l'entraineur) seul ne compte pas, seule l'alliance des deux compte. Ce n'est pas forcément "difficile" d'apprendre ces figures à un cheval, mais il faut un cheval qui en ait les capacités physiques... et même là, tous ne le font pas aussi bien. C'est comme d'apprendre une figure de gymnastique ! Ne peuvent le faire que ceux qui en sont physiquement capables, et ensuite dans ceux qui y arrivent il y a ceux qui le font avec grâce et il y a les hippopotames. Je suis dans la deuxième catégorie ( ), Moorland (ce cheval) dans la première. Tu vois ?
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 27
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Dim 10 Juin 2012 - 10:40

Je suis assez d'accord avec Nerual.

Je trouve le cheval beau, la performance assez belle, mais pour moi, rien ne sera jamais plus beau qu'un cheval sauvage, qu'un cheval libre. Ce qui me gêne sur cette vidéo, ce sont les rênes courtes, les éperons et la sensation que le cheval voudrait partir au triple galop, mais ne le peut pas.

C'est une question de point de vue, bien sûr, et peut-être que ce cheval est parfaitement heureux, mais je trouve que les compétitions, les règles si carrées qu'elles imposent sont à des kilomètres de la fougue d'un cheval et que finalement, ce dernier, bien souvent, n'a pas le choix.
J'ai trop l'impression que ce cheval passe de mains en mains comme le ferai une ferrari, parce qu'il est super bien sûr, mais son âme, son intégrité ne sont, pour moi, pas assez pris en compte...
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
pimprenelle
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 19
Localisation : dans la mousseline de la brume
Livre préféré : Ellana
Date d'inscription : 15/04/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Lun 11 Juin 2012 - 12:00

La reprise est vraiment, vraiment magnifique ! C'est magique ! Très émouvant ! Je suis aussi une fan d'équitation et de chevaux, mais c'est vrai que je me pose souvent cette question : qu'en dis le cheval ?
En dressage,les rênes courtes, les éperons, et la bride me frustrent
En cso, l'enchainement, la sensation que le cheval n'est qu'une machine, et le fait qu'on le caresse à peine à la fin du parcours me frustrent.

Alors, je me dis souvent que le tout est de ne pas etre dans la démesure, et qu'il faut toujours prendre soin soi même de son cheval à côté... Mais ces gens la le font ils ? Le cheval est il heureux ? Je ne sais pas, c'est un dilemne eternel je pense !

Sinon, merci pour cette belle reprise :)=
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Caldin
Candidat à l'Ahn-Ju
Candidat à l'Ahn-Ju
avatar

Féminin
Nombre de messages : 420
Age : 22
Localisation : Dans les profondeurs de l'océan, tout près du lointain
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres ; tout ce que Pierre a pu écrire ; Vango ; la Horde du Contrevent ; et tant d'autres
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Lun 11 Juin 2012 - 16:01

Citation :
Parce que là, particulièrement dans ces figures, on voit toute la puissance et la délicatesse de ce cheval. On a l'impression qu'on pourrait le faire marcher sur des oeufs sans qu'il en casse tellement il est doux, et en même temps on dirait qu'il pourrait partir au triple galop d'un simple signal.

C'est exactement ce que je voulais dire...

C'est très beau, ce qu'ils ont fait, tous les deux.

En fait, ce que je trouve beau, ce n'est pas cette maîtrise parfaite du cheval, ni la technique mais cette symbiose extraordinaire entre les deux... On croirait que le cheval n'a pas besoin de son cavalier, qu'il connaît l'enchaînement par cœur, comme une danse !

Ils ont franchement l'air de s'aimer... C'est juste génial. Et qu'on ne me dise pas qu'un cheval ne comprend pas l'affection !!! :D


En plus, il est beau, puissant, c'est vraiment un cheval magnifique...


Et j'avoue que je voudrais bien le voir libre, à galoper au vent des plaines, ça doit être encore plus magique...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.4h04.fr
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 22
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Lun 11 Juin 2012 - 20:02

Azi, Pimprenelle, c'est vrai que les règles de ces compétitions sont vraiment trop carrées. La tenue imposée du cavalier comme du cheval ("coiffure") par exemple, c'est un peu ridicule et parfois contraire à des principes (les éperons sont obligatoires).
Citation :
l'habit noir ou bleu foncé avec le chapeau haut de forme, la culotte blanche ou blanc cassé, la cravate de chasse ou cravate simple, les gants, les bottes noires et les éperons sont obligatoires


Azi a écrit:
J'ai trop l'impression que ce cheval passe de mains en mains comme le ferai une ferrari, parce qu'il est super bien sûr, mais son âme, son intégrité ne sont, pour moi, pas assez pris en compte...
En général les chevaux ne passent pas tellement de mains en main, surtout dans ce milieu
Le cavalier et son cheval forment un véritable couple inséparable, car s'ils parviennent au haut niveau ce n'est que grâce à une bonne complicité entre eux. Quand ils deviennent des champions, on se souvient de leurs noms à eux deux, ensemble. (même si la longévité plus courte du cheval oblige le cavalier à en changer au bout d'un moment... "changer" ne voulant pas forcément dire "s'en séparer", je suppose que ça dépend des gens et de leurs moyens)
Après savoir s'il est bien traité et tout ça, on n'a pas de moyens de le vérifier... Mais il est quand même dans l'intérêt du cavalier de préserver le bien-être de sa monture

Cecile a écrit:
En fait, ce que je trouve beau, ce n'est pas cette maîtrise parfaite du cheval, ni la technique mais cette symbiose extraordinaire entre les deux... On croirait que le cheval n'a pas besoin de son cavalier, qu'il connaît l'enchaînement par cœur, comme une danse !
C'est tout à fait mon avis aussi
Revenir en haut Aller en bas
Nocturne
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Localisation : Là ou me mène le vent, par delà les frontières
Groupe : Marchombre
Livre préféré : le pacte des marchombre, et beaucoups d'autre...
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Mar 4 Sep 2012 - 1:00

On dirait qu'il n'a pas besoin du sol pour tenir... Comme s'il posait délicatement la pointe de ses sabots sur le sol pour nous faire croire qu'il en a besoin, pour nous cacher qu'il est en fait un pégase aux ailes cachées... Mais je crois que je divague C'est magnifique.

Mais en effet, moi même en faisant de l'équitation en reprise je me suis toujours demandée si le cheval pouvait vraiment être heureux... Sommes nous cruels d'agir ainsi? Les chevaux sont-ils faits pour être montés? Triste question...
Revenir en haut Aller en bas
Nell.
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 20
Localisation : Entre deux pages de livres
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, de Timothée de Fombelle, de Robin Hobb, et tant d’autres.
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Mer 5 Sep 2012 - 19:26

Je trouve cette reprise vraiment belle.

Mais très dérangeante aussi.
Ce trot, ce piaffé, ces allures … Ce n’est pas naturel. Pour moi, Moorlands Totilas, ce n’est pas ce danseur, ce cheval aux allures sublimes et harmonieuses que vous décrivez. C’est une machine, aux gestes mécanisés, trop de fois répétés pour être vrais, aux gestes d’athlètes, qui visent la perfection technique. Je n’ose même pas imaginer le nombre d’heures qu’il a dû passer à souffrir pour apprendre cette reprise. Ne vous méprenez pas, je n’ai jamais dit que le cavalier a appris cette reprise à son cheval par la violence. Je suis sûre qu’il l’aime plus que tout. Mais il n’empêche que pour moi, avoir deux mors dans la bouche, des éperons dans les côtes, et devoir travailler ainsi, dans des positions parfois dérangeantes, parfois crispées aussi, souvent non voulues… ça fait mal, et ça détruit le moral.
Je trouve que le dressage n’est pas ce qu’il prétend être (c’est-à-dire une discipline cherchant à reproduire sous la selle les allures naturelles du cheval). Cela n’a rien de naturel. Où sont les allures normales de ce cheval ? L’expression de sa personnalité, sa petite marque à lui dans cette reprise ? Il ne reproduit rien de naturel, il reproduit les gestes qui font gagner des points.

Je tiens à dire que je ne juge en aucun cas ce couple, dont je trouve la performance très réussie d’ailleurs. Je souligne juste à quel point je trouve dommage que dans cette reprise, dans le dressage en général, la priorité ne soit pas le respect du cheval, la complicité du couple monture-cavalier, le naturel, …

Quant à la question, le cheval peut-il être heureux en étant monté ?, je répondrais que oui. Si le cheval est respecté, aimé, et son bien-être pris en compte, je suis persuadée que c’est possible. Il n’y a qu’à voir certains couples célèbres (je citerais par exemple Jean-François Pignon pour l’avoir vu en spectacle, ses chevaux jouent avec lui, littéralement, ils jouent, et ils semblent si heureux de faire cela, c’est juste merveilleux.)
Enfin, ce n'est que mon avis personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Nocturne
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Localisation : Là ou me mène le vent, par delà les frontières
Groupe : Marchombre
Livre préféré : le pacte des marchombre, et beaucoups d'autre...
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Mer 5 Sep 2012 - 20:12

C'est vrai que le raapport qu'a Francois Pignon avec ses chevaux est magnifique, mais peu nombreuses sont les personnes qui ont un niveau suffisant pour entretenir une telle relation avec un cheval... J'adorerais bien évidement que ce soit mon cas, mais j'ai peur que ce que l'on nous fait faire par exemple lors d'un cours d'équitation soit loin de représenter une vie parfaite pour le cheval... Mais que peut on y faire? a part espérer atteindre un tel niveau...
Revenir en haut Aller en bas
Nell.
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 20
Localisation : Entre deux pages de livres
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, de Timothée de Fombelle, de Robin Hobb, et tant d’autres.
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Mer 5 Sep 2012 - 21:46

A mon avis, avoir une relation spéciale avec un cheval n’est pas une question de niveau. Sais-tu que Jean-François Pignon n’a jamais pris de cours d’équitation ? Il a appris en même temps que sa première jument, seul, sans leçon. Pourtant, avec sa première jument, il a déjà travaillé la liberté, il a déjà joué avec elle. Je pense qu’il n’y a nul besoin d’être un bon cavalier pour avoir une relation spéciale avec son cheval. Je connais pleins de personnes qui n’ont pas un très bon niveau en équitation mais qui ont une relation magnifique avec leurs chevaux, parce qu’ils les aiment et les respectent.

Quant aux cours d’équitations, c’est vrai que la vie de cheval de club est loin d’être une vie parfaite pour un cheval. Les chevaux de club sont souvent montés par pleins de personnes différentes, ils ont rarement une relation privilégiée avec un cavalier. Mais là, comme tu dis, que peut-on y faire ? …
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 20
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Mer 5 Sep 2012 - 22:10

Tout d'abord je tiens à dire que moi aussi je trouve cette reprise magnifique, on dirait qu'ils jouent, qu'ils dansent.

Il est vrai qu'il y a des cavaliers de haut niveau qui pratiquent le dressage par la force en utilisant un tas d'enrênements, de mords, de techniques qui ne respectent en rien le cheval. Mais dans ce couple il y a une vrai relation, on voit que le cavalier aime son cheval, par moment il le laisse souffler en relâchant les rênes et on arrive pas à un tel niveau sans une solide relation.

Bien sûr que ce n'est pas naturel! Mais je ne sais pas si le cheval en souffre vraiment, il y en a qui aiment ça. Ma mono d'équitation dresse un cheval et lui fait faire cabrés, jambettes, saluts, etc...et on voit qu'il adore ça, que c'est un jeu pour lui. Je pense que tant qu'il y a le respect, des deux côtés, on peut faire faire n'importe quoi aux chevaux.

Pour les chevaux de club c'est vrai qu'ils ont la vie dure (quand je vois les cours débutants en train de hurler et gigoter dans tout les sens sur leur dos...oh mon dieu!) cela dit on n'y peut rien sinon prendre le temps de les mettre au pré, passer du temps à les panser ou leur offrir une friandise de temps en temps, bref tout ces petits gestes qui font plaisir.

Revenir en haut Aller en bas
Nocturne
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Localisation : Là ou me mène le vent, par delà les frontières
Groupe : Marchombre
Livre préféré : le pacte des marchombre, et beaucoups d'autre...
Date d'inscription : 31/08/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Ven 7 Sep 2012 - 19:34

Je rêve d'une telle relation avec mon cheval mais malheureusement je n'en ai pas je ne monte donc que des chevaux de club. Et il est vrai que certain attendent avec impatience le moment de la friandise (je connai un cheval qui vous fait des regards de chien battu dès qu'on fini de le panser, c'est un truc de fou, je ne savais même pas qu'un cheval pouvait vraiment aborder une telle expression ) enfin s'ils n'ont pas une vie parfaite ils n'on pas nonplus l'air d'être malheureux, de ce que je peux en voir... J'ai même connu une jument qui est partie en dépression quand on luii aa fait arréter le travail pour la faire saillire, elle a du revenir
Revenir en haut Aller en bas
Nell.
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 20
Localisation : Entre deux pages de livres
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, de Timothée de Fombelle, de Robin Hobb, et tant d’autres.
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Dim 9 Sep 2012 - 19:40

Tarja, je suis d’accord avec toi, ce couple a l’air d’avoir une vrai relation. Je trouve justement dommage que cette complicité ne soit pas mise en avant dans le dressage...
Par contre il y a deux-trois points sur lesquels je ne suis pas tout à fait d’accord dans ton message.
Tarja a écrit:
Il est vrai qu'il y a des cavaliers de haut niveau qui pratiquent le dressage par la force en utilisant un tas d'enrênements, de mords, de techniques qui ne respectent en rien le cheval.
Ce cavalier monte en bride et avec des éperons quand même. D'accord, ce n’est pas pour autant qu’il ne respecte pas son cheval, mais ça reste une technique désagréable – voire parfois douloureuse – pour le cheval. Certes, le cavalier n’a pas le choix, et, bien utilisés, je pense que le cheval n’est pas trop gêné, mais bon, ça reste moyen pour le cheval à mon avis. Personnellement, même si je respecte ceux qui utilisent des mors et des éperons, tant qu’ils s’en servent pour avoir un meilleur contact et demander des actions plus précises, je préfère quand le cheval est monté en licol ou en liberté. Mais après c’est vrai que les chevaux peuvent être satisfaits de choses qu’on trouverait impensables de faire, comme pour certains chevaux de club qui sont très content de leur travail.
Tarja a écrit:
Bien sûr que ce n'est pas naturel! Mais je ne sais pas si le cheval en souffre vraiment, il y en a qui aiment ça. Ma mono d'équitation dresse un cheval et lui fait faire cabrés, jambettes, saluts, etc...et on voit qu'il adore ça, que c'est un jeu pour lui.
Là je ne comprends vraiment pas ton avis. Pourquoi le dressage ne devrait pas être naturel ? Tu dis que ta monitrice apprend à se cabrer sur demande par exemple, mais justement, se cabrer, le cheval le fait aussi naturellement. Alors que piaffer comme Moorlands Totilas, aucun cheval ne le fait naturellement.

Quant à la vie des chevaux de club, vous avez raison, j’ai eu tort de juger trop rapidement la vie de cheval de club, certains sont très contents de cette existence-là. Si il y a des cavaliers qui les aiment, qui s’occupent d’eux, ce n’est peut-être pas une vie parfaite, mais ce n’est pas non plus une vie trop difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 20
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Dim 9 Sep 2012 - 20:08

Je ne sais pas si tu montes à cheval Nell mais je te rassure qu'on ne nous laisse pas utiliser les éperons à tout va. En général on nous autorise à en mettre que quand on est capable de les utiliser sans blesser le cheval donc je pense que ces cavaliers de haut niveau savent un minimum ce qu'ils font. C'est vrai que c'est toujours beau un cheval monté en quasi liberté et je trouve aussi les exigence d dressage trop strict, je pense que si un cavalier réussi à faire ça sans bride ou éperons ils ne devraient pas les imposer, mais bon...

Ensuite je le voyait venir le coup du cabré qui est naturel. x) Oui mais ça ne l'est plus quand c'est quelque chose qui n'est pas instinctif mais sollicité par l'homme. Cela dit soit on peut dire que c'est naturel. C'est pour ça que j'ai rajouté jambettes, saluts mais je pourrait aussi dire pas espagnol et d'autres trucs non naturels.
En général les chevaux de haut dressage sont sélectionnés par ce qu'ils on les capacités physique de le faire même si il y a probablement des cavalier qui essaient de forcer la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 22
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   Dim 9 Sep 2012 - 21:01

Nell a écrit:
Alors que piaffer comme Moorlands Totilas, aucun cheval ne le fait naturellement.
Eh si.
Je l'ai vu de mes propres yeux par un petit (très petit) étalon shetland (oui, c'est ridicule, et alors ?) qui se la pétait devant les pauvres poneys du club - ça les rendait fous. Il se cabrait devant la monitrice aussi, et ça aussi c'était ridicule parce qu'une fois cabré il faisait à peine la même taille qu'elle

Tarja a écrit:
Oui mais ça n'est plus naturel quand c'est quelque chose qui n'est pas instinctif mais sollicité par l'homme.
Parce que ce n'est pas le cheval qui le fait de sa propre initiative ? En même temps s'il le faisait le cavalier n'aurait plus lieu d'être.
On peut peut-être considérer que c'est un travail d'équipe ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Harmonie au bout du sabot   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Harmonie au bout du sabot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aller au bout du monde avec toi
» [roman]Au bout, la lumière E. Torres
» loeb au bout de ma rue.
» désolé ça fait un bout
» [ACH] Pièces de bout Rolex Datejust

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: COMmunauté :: Coin Détente :: Discussions-
Sauter vers: