La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eve Ensler et le droit des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilimace
Membre de l'équipage
Membre de l'équipage


Féminin
Nombre de messages : 115
Age : 18
Localisation : Dans une bulle de savon.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : La cité des livres qui rêvent ; Le dernier elfe ; Alice in the wonderland ; Tobbie Lolness.
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Eve Ensler et le droit des femmes   Lun 18 Juin 2012 - 23:28

J'inaugure le salon des penseurs avec comme personnage qui m'inspire Eve Ensler !

Pourquoi ?
Tout simplement parce que j'admire cette femme. Son Ouverture, sa fraîcheur, sa jeunesse, sa compréhension, et cette sincérité naturelle qu'elle inspire, je trouve ça formidable.
Elle n'est pas très connue en France, alors il fallait absolument que je crée un sujet à propos d'elle !

A propos...
Eve Ensler a 59 ans cette année. Son combat ? Défendre les droits des femmes, revendiquer leur parole et leur importance. Elle a créé une pièce de théâtre, Les Monologues du vagin et un livre du même titre, entre autre choses. Elle encourageait (encourage toujours d'ailleurs) les femmes à dire le mot vagin en public. Comme une libération, une affirmation de ce qu'elles sont.
Elle a écrit aussi Je suis une Créature Emotionnelle (que j'ai en ce moment même entre les mains *_*), qui s'adresse davantage aux adolescentes. Aux filles des quatre coins de la Terre. Pour reprendre ses mots "C'est un livre à questionner plutôt qu'à plaire".
Et j'en arrive à la raison (une des raisons) pour laquelle c'est un personnage que j'admire beaucoup. Ce livre, constitué de monologues des filles de tous les horizons, Bulgarie, Etats-Unis, Iran, Chine, France, et j'en passe, soulève une question intéressante : le fait de plaire.

Dans le monde actuel, nous (je parle pour les filles/femmes, mais peut-être que les garçons/hommes s'y reconnaîtront) nous, disais-je, sommes pliées à cet unique but de plaire. Ou plutôt, la société veut nous y plier. Regardez toutes ces filles, qui à 12 ans portent des strings et des talons de 15 centimètres. Je crains que ce ne soit pas par choix, mais par nécessité de plaire. Combien connaissons-nous de filles qui ont couché avec leur copain juste pour lui faire plaisir, alors qu'elles n'étaient pas prêtes ?

Ce besoin de plaire, tout le temps, au lieu de se demander vraiment ce que soi-même on voudrait.

Voilà, ça c'est ce dont nous parle Eve Ensler. Et pas seulement, elle parle aussi de l'exclavage sexuel, de la sexualité en général, du travail des mineurs, de l'acceptation, de la conception des choses selon la personne, et encore des tas de choses super enrichissantes.

C'est la troisième fois que je lis Je suis une Créature Emotionnelle, et je suis toujours émue aux larmes en le refermant. C'est tellement vivant ! J'ai envie de faire partie de ses associations, d'aller voir ses pièces de théâtre (ah oui ! Parce qu'elle est dramaturge en plus *_*), et de la rencontrer en vrai, et de lui dire comme ce qu'elle fait me plait.

Alors, j'irai voir en spectacle Les Monologues du vagin s'il existe encore - je crois -, et je vous dirai ce que j'en ai pensé. Je vais me renseigner aussi, sur tout ce qu'elle fait. Mais pour terminer, je vais vous relever certains passages de son livre, même s'il y en a plein que j'adore, alors je vais mettre les plus courts et les plus explicites =)

Spoiler:
 

Spoiler:
 

J'aimerais en écrire tant d'autres...

Enfin, dernière chose, et après promis je vous laisse la parole, il y a, dans ce livre, plusieurs monologues qui ressemblent plus à des questionnaires. Il y a les réponses de certaines filles, mais chacun pourrait y répondre. Enfin, je ne sais pas si ça correspond aux gars, vu que ce livre est dédié aux filles, mais on peut tenter aussi ^^
Plus tard, peut-être, je posterai mes réponses =) Toutes les questions ne sont pas passionnantes, mais dans le doute je les mets toutes.

Spoiler:
 

Voilà, j'espère avoir transmis ce que m'inspirait Eve Ensler et pourquoi je la considère comme un personnage important.

A vous ! =)

Il y a aussi un site, sur le théâtre et sur V-day, un autre mouvement créé par Eve : http://www.v-girls.org
Revenir en haut Aller en bas
Laurelaï
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre


Féminin
Nombre de messages : 306
Age : 17
Localisation : Ici ou là-bas...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres ; Le Chant du Troll ; La Horde du Contrevent ; Les Eveilleurs ; Le Regard des Princes à Minuit ; L'Odalisque et l'éléphant
Date d'inscription : 10/06/2012

MessageSujet: Re: Eve Ensler et le droit des femmes   Mar 19 Juin 2012 - 16:46

Et bien, je dois dire que ça m'a donner envie de lire ce livre. D'habitude je ne lis pas ce genre de livres mais il a l'air pas mal. Et le sujet m’intéresse, j'aimerais bien voir ce que pensent tout ces filles.

Je penses que je le lirais pendant ces vacances. Merci à toi.

Je t'en dirais des nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
Siiahm
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 19
Localisation : Partout. Ici. Mais surtout Ailleurs.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Stupeur et tremblements, d'Amélie Nothomb.
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Eve Ensler et le droit des femmes   Dim 24 Juin 2012 - 11:54

Je doit avouer que bien souvent, je suis réservée vis a vis de ces femmes qui se prétendent féministes, et qui en oublient d'etre humanistes; qui dénigrent les hommes sous prétexte de revendiquer les droits des femmes, et qui voit en chaque homme une insulte, alors qu'elles devraient y voir un humain.

Tu vient de m'apporter la preuve qu'heureusement ce n'est pas tout le temps comme ça.

Ce sujet me turlupinait depuis un moment, et je suis rassurée de voir que, si, on peut etre féministe et raisonnable, revendiquer les droits de la femme sans chercher par tous les moyens a empiéter sur ceux qui en ont déja.
Les extraits que tu as posté me donnent vraiment envie de lire ses livres, et j'essaierais de m'y mettre le plus tôt possible, afin de pouvoir donner un avis plus constructif.

La façon dont tu parle de cette femme m'as beaucoup touchée, on voit que tu l'admire, et c'est trés beau.

Je répondrais au questionnaire a l'occasion, mais il vas me falloir un peu de temps pour y réfléchir, je ferais ça plus tard... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jul Revian
Membre de la Famille
Membre de la Famille


Féminin
Nombre de messages : 111
Age : 21
Localisation : Partout en même temps. Je voyage dès que je respire, marche, ou pense.
Groupe : Guérisseuse
Livre préféré : L'Envol. C'est certain. (Et finalement tous les voyages en Gwendalavir), les livres de Rick Riordan (l'auteur des Percy Jackson), la trilogie de Bartiméus de Jonathan Stroud, La nuit de Valogne d'Eric-Emmanuel Schmitt... Et tellement d'autres.
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Re: Eve Ensler et le droit des femmes   Mar 21 Aoû 2012 - 18:07

Et bien! Je débarque bien longtemps avant que tu aies créé ce sujet!

Je suis du même avis que Siiahm concernant les féministes forcenées. Et pourtant, j'ai été élevée dans l'idée que je devais me construire seule, en tant que femme. Pour exemple, ma mère nous a toujours répété à ma soeur et moi "Les filles, trouvez un travail avant de trouver un homme." Pourtant elle aime et respecte mon père, elle n'est pas en rage contre les hommes.

C'est pour ça que l'auteure que tu nous présentes là m'intéresse également, parce qu'elle correspond très bien à l'éducation qui m'a été offerte, celle qui me souffle de vivre pour moi et non pour quelqu'un d'autre.

Merci pour la découverte, je vais me procurer les deux livres que tu nous conseilles

PS: Et bien sûr, je vais réfléchir aux réponses que je vais donner à ces fameuses questions!
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants


Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 19
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Eve Ensler et le droit des femmes   Jeu 7 Aoû 2014 - 16:57

Je déterre ce sujet qui était resté dans un petit coin de ma mémoire pendant tout ce temps.

J'ai lu Les monologues du vagin ce matin, tout d'une traite parce que je ne pouvais pas m'en détacher (et aussi parce qu'il est petit   ). C'est délicat d'en parler parce que c'est vraiment un livre spécial. Mais on va essayer.

Avant toute chose, avant de s'attaquer au fond du sujet, le livre est très bien écrit: les mots et les phrases utilisées touchent juste et m'ont menées plusieurs fois au bord des larmes. Le livre est constitué d'interviews croisées de femmes de tous les horizons à propos de leur vagin mais aussi d'anecdotes diverses, extraits de journaux, etc... pour nous donner un spectre des différentes visions du vagin selon les âges et les individus. Au fil des interviews on croise en effets des femmes qui en ont honte, qui le cache, d'autres qui ont élevé le plaisir sexuel au rang d'art, d'autre à qui cela fait peur et toutes ses confient sans pudeur et, si c'est une impression étrange au début de lire des femmes parler ainsi de leur vagin, on finit par se laisser emporter et par se retrouver seules face à nous même: et moi? Qu'est-ce que je pense de mon vagin?

Le livre va des aspects les plus quotidiens, qui nous touchent tous: les règles, les poils, le plaisir, à d'autres plus choquants comme le viol, l'excision, etc... Et il aborde toutes ces choses dont on n'ose pas parler sans aucun voile, aucun artifice et c'est beau, et ça fait réfléchir, et ça frappe. Pendant tout le livre on s'interroge sur ses tabous et on a envie de les faire tomber.

Et du coup, comme Mlle Lilimace, en une matinée je suis tombée en admiration devant cette femme qui ose, qui dit non, qui défend les femmes et le respect du au vagin. Elle est loin de cette image des féministes que vous avez soulevée et qui dénigrent les hommes, à aucun moment elle ne les remet en cause.

Bref, si je le trouve je me jetterais sans aucune hésitation sur Je suis une créature émotionnelle! Et je vous encourage très très très vivement à lire ce livre, et sachez que ce que j'ai pu écrire au-dessus parait bien pâle par rapport à la vie et à la force qui s'en dégage!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eve Ensler et le droit des femmes   Aujourd'hui à 5:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Eve Ensler et le droit des femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eve Ensler et le droit des femmes
» Les droits des femmes
» Droit de vote des femmes
» L'une des origines du non-droit de vote des femmes (Grèce)*
» Comment les femmes votaient, quand elles n'avaient pas le droit de vote...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Nous et la société-
Sauter vers: