La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lowni
Fils du Vent
Fils du Vent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 21
Localisation : Mercerie du Pont-Neuf.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Toute l'Œuvre de Pierre Bottero, Vango de Timothée de Fombelle, La Horde du Contrevent et la Zone du Dehors d'Alain Damasio ainsi que Hunger Games de Suzanne Collins.
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]   Sam 15 Sep 2012 - 13:08

Mais qu'est-ce qui se cache derrière ces termes vus et revus ? A tous les coups, c'est encore un de ces bouquins de développement personnel qui disent tous la même chose...

Que nenni ma soeur ! Faites place au livre, euh, au non-livre d'Omar Falworth !


Quoi, la couverture est moche ? Nous sommes d'accord. Moi aussi, je me demande comment on peut avoir envie d'ouvrir ce livre dans les rayons d'une librairie. Et pourtant ! Je remercie le vent invisible qui m'a poussé à m'en saisir, il y a quelques mois.

Le résumé du livre a écrit:
La vie est un don merveilleux. Jouir de ce don, pleinement, et le plus tôt possible, n'est-ce pas ce à quoi chacun de nous aspire ? Mais la conquête du véritable bonheur arrive souvent bien tard. Trop tard même parfois. Car pour l'obtenir, il faut réussir à bien nous connaître, à nous accepter tels que nous sommes, et à corriger nos défauts. Ce livre peut nous éviter pas mal d'années perdues en incompréhensions et en souffrances ! En une trentaine d'années, grâce à ses publications, à tous ses cours, à ses séminaires et à ses groupes de rencontre, Omar Falworth a aidé des milliers de personnes à atteindre leur bien-être psychologique. Ses livres, au style original et informel, sont révolutionnaires, capables de stimuler chez le lecteur un changement positif immédiat.

Là non plus, rien de très excitant. Mais si on prend la peine de lire la première page...

Avant même que le livre commence a écrit:
Je ne dédie ce livre à personne
car je n'aime pas faire de dédicaces.
"Ne pas faire ce qu'on n'aime
pas (sauf si cela a de graves
conséquences)"
fait partie de
mes principes à suivre pour
devenir plus heureux

Tout début du livre a écrit:

Salut !...
Je suis une pensée. Une de ces pensées que le corps des hommes renferment quelque part ! Je suis une pensée nommée Omar Falworth, l'homme qui est en train de créer ces mots. Je suis une pensée étrange, tu sais...
Si bien que je n'écris pas des livres dits normaux. J'écris plutôt des livres insolites, pas ordinaires... Des livres étranges, incroyables, absurdes même... Je les appelle des non-livres.
[...]
Ne te fie pas aux apparences !
Ce que tu as entre les mains, ce n'est pas un livre, mais un non-livre, car c'est un état, c'est-à-dire l'état d'ÊTRE-ENSEMBLE-TOI-ET-MOI !
[...]
Salut !

Je suis la pensée qui loge quelque part dans le corps d'un homme qui s'appelle Omar Falworth, celui qui a créé ce non-livre... Et je te tutoie sans ambages.
En effet, durant ton aventure au fil de ces pages, tu m'entendras souvent te tutoyer, parfois de façon intime...
Comme si on se connaissait depuis des siècles.
Ce que je désire, c'est de te transmettre tout ce que je sais quant à l'art de vivre heureux, mais je veux surtout te communiquer mon âme... Elle pourvoira, je crois, à augmenter ton actuel degré de bonheur mieux que toutes mes belles connaissances et mes bons conseils.
Pourquoi, me diras-tu ?
Parce qu'elle t'insufflera la force morale nécessaire à vaincre ta difficile bataille contre l'ennemi du bonheur le plus terrible... Toi !
Alors, tu vois, si je ne te tutoyais pas, jamais je n'arriverais à te transmettre le mieux qui est en moi.
Le tu approche.
Le tu implique.
Le tu enveloppe.
Le tu est plus humain.
Le tu est plus fraternité.
Le tu est plus amour.
.............. Le tu est plus beau.
Quand tu veux transmettre aux autres ta belle façade, adopte le vouvoiement, et réfléchis avant de parler.
Si par contre tu veux communiquer ton âme, adopte le tutoiement, et parle sans trop de retenue.

Te tutoyer m'est spontané............... Voilà pourquoi je le fais librement.
Quand j'entre en contact avec une de mes pensées-soeurs (et que je désire construire avec elle un rapport profond) je m'ouvre tout entier avec la plus grande transparence.
Au moment précis où tu as lu le premier mot de ce non-livre, nous nous sommes engagés, toi et moi, sur le chemin de l'amitié... Et je désire que ce soit une amitié-azur.
Voilà pourquoi je te tutoie effrontément.
Voilà pourquoi je te tutoie à coeur ouvert.

Mais ne crois pas que, pour moi, ce soit si facile que ça, d'aller en roue libre et d'asperger ces pages de toute mon authenticité. Je dois continuellement lutter contre mon petit démon malin qui me suggère : "Omar, fais attention à ce que tu écris et comment tu l'écris, autrement tu ne plairas pas, autrement ton livre ne plaira pas."

Voilà un contenu extrait des trois première pages. C'est ça qui m'a donné envie d'acheter ce non-livre, parce que j'ai été surpris, piqué au vif, par la manière dont l'auteur s'est "adressé à moi".

[Là par exemple, j'avais fini mon message, j'avais écrit un pavé géant et ça vient de s'effacer. Mais je ne suis pas énervé xD !]

Ce non-bouquin est un condensé de leçons de Vie, et c'est sûrement pour ça que j'ai mis plus de deux mois à le lire. Jusqu'aux vingt dernière pages à peu près, j'hésitais entre "J'adore" et "Bof", parce que j'ai été gêné par un petit quelque chose que vous remarquerez sûrement si vous vous le procurez.

Mais il n'en demeure pas moins que ce truc-là est un petit bijoux d'originalité et de Vie.


Je n'irai pas jusqu'à dire que ça a été une baffe, dans la mesure où, je crois, la plupart de ces choses je les savais déjà. Nous les savons au fond de nous oui, mais ce non-livre les remue, les fait surgir et nous incite à ne pas les oublier.
Bien entendu, il nous apporte aussi de nouvelles connaissances très chouettes qui aident à comprendre l'humain et à nous comprendre nous-même, mais je pars du principe que l'Essentiel nous l'avons déjà en nous. Ce non-livre est comme un petit bout d'Essentiel, en somme.

Ce livre Vit !

Ce non-livre n'est pas seulement original par la manière dont l'auteur s'adresse à son lecteur (c'est à dire comme à un Ami de longue date).
Sa typographie est très spéciale, le changement de taille et de couleur des caractères aussi, et surtout... l'auteur a glissé entre ses pages de vraies surprises ! Je ne peux vous en dire plus, mais sachez que jusqu'à la fin, vous allez tomber sur des trucs qui vous feront vous dire "MAIS WOUATE ZE FEUKE !!!! Ce mec est totalement barré !!!!!" en ouvrant de grands yeux et en souriant.

Ce non-livre est surprenant, fou, joyeux, enthousiasmant, motivant, et il donne envie de Vivre !
Et il nous pousse à le faire. Comme il nous pousse à être et devenir nous-même, en nous apportant des appuis solides pour y parvenir.

Jusqu'à la dernière page (au sens propre comme au sens figuré xD) (INTERDIT DE LIRE LA DERNIÈRE PAGE AVANT LE RESTE) vous serez surpris, agréablement surpris, et j'espère que comme moi vous en retirerez quelque chose de majoritairement positif.

C'est fou, je ne pensais pas en faire une présentation si élogieuse, parce que ça n'est pas non plus LE livre du siècle (à la limite, l'un d'eux, mais bon), mais il faut croire que ça a beaucoup parlé à mon inconscient et qu'à travers ses mots Omar m'a lancé un sort .

Quelques passages choisis AU HASARD, en ouvrant une page sans réfléchir :

De nos jours, on a tendance à vouloir trop faire, tout, sauf la chose la plus importante de notre vie.... . .. . . . ..... . être heureux.

Pour vivre heureux, il faut s'habituer à passer tranquillement d'une situation confortable à une situation inconfortable, de l'aisance à la petitesse, de la facilité à la difficulté, de l'abondance à l'insuffisance.


QUI NE BOUGE PAS BEAUCOUP DE CRAINTE DE SE CASSER LES JAMBES FINIRA PAR RESTER PARALYSE.
Quelques nuages dans le ciel rendent celui-ci plus bleu.

Plus on craint la mort, moins on craint la vie.

Comme toi, je vis dans une société malade psychologiquement, laquelle en conséquence produit des gens malades psychologiquement (des personnes dépourvues d'assurance, craintives, immorales, fausses, égoïstes, incapable de jouir et d'aimer vraiment). (...)


Ce sont pour la plupart des citations très courtes qui résument une partie qu'il vient de développer, et je suis bien conscient que c'est pas ça qui donne le plus envie de lire le livre, mais c'est pas grave, je pense que je suis à peu près arrivé à vous donner un avant-goût de ce qui vous attend si vous ouvrez ce livre.

Voilà, j'ai fait le tour (enfin non, pas du tout en fait, mais je ne veux pas en écrire plus), si vous avez des questions, des impressions suite à cette présentation n'hésitez pas à les poster à la suite de ce message .

Pour plus de confiance en soi, de courage, de spontanéité, de connaissance de l'être et pour faire le plein de surprises et de folie, adoptez ce non-livre !





OMG, en fait j'ai carrément fait de la PUB XD ! En bon salaud, je préviens, je n'assumerai aucune responsabilité si jamais vous achetez le livre et que vous le trouvez à chier =P. Je plaisante, il est vraiment cool =).
Et plus sérieusement, je suis peut-être dans un état d'esprit en ce moment qui fait que mon enthousiasme est décuplé x)...


Mais achetez-le hein...
Revenir en haut Aller en bas
http://theatre.forumactif.com/
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 32
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]   Sam 15 Sep 2012 - 17:51

Bon, j'ai pris la liberté de déplacer ce sujet dans la catégorie "spiritualité" car je pense qu'il y sera mieux à sa place, moins perdu au milieu du reste =)
Si jamais tu n'es pas d'accord Julien, tu as le droit de venir crier et re-déplacer le sujet

Et donc, c'est une très chouette présentation qui donne envie ! ^^
J'avais déjà lu quelques pages de ce livre quand tu l'as acheté en juillet et c'est vrai que ça m'a donné envie d'en lire plus. Je ne pense pas que ce soit l'un des livres les plus importants sur le sujet, mais je dois avouer qu'il a un côté vraiment sympa et original et je pense aussi qu'on gagne quelque chose à le lire =)

Je suis curieuse de lire la dernière page maintenant, c'est malin

Bref, du coup je voudrais bien que tu me le prêtes la prochaine fois qu'on se voit (si tu veux bien évidemment)

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Revenir en haut Aller en bas
Lowni
Fils du Vent
Fils du Vent
avatar

Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 21
Localisation : Mercerie du Pont-Neuf.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Toute l'Œuvre de Pierre Bottero, Vango de Timothée de Fombelle, La Horde du Contrevent et la Zone du Dehors d'Alain Damasio ainsi que Hunger Games de Suzanne Collins.
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]   Sam 15 Sep 2012 - 19:22

Super Florence !
Effectivement, j'attendais de poster pour déplacer (sinon on aurait pu croire que le sujet s'était volatilisé xD) mais en tant que collègue très compétente, vous m'avez devancé .

Bien sûr que je pourrai te le prêter la prochaine fois qu'on se voit ! Mais ça ne fera pas avant Montreuil, et c'est un petit peu long x).

Je ne peux pas te dévoiler pourquoi, mais il est quand même mieux d'avoir son propre exemplaire... pour pas que ça fasse trop mystérieux, tout ce que je peux dire, c'est que le livre est susceptible de connaître des transformations de la part du lecteur x). Donc c'est mieux d'en avoir un personnel, surtout que comme le dit si bien l'auteur, c'est une bonne chose de l'ouvrir un peu n'importe où de temps en temps et de s'imprégner davantage de ce qui y est écrit.

Cela dit, le prêt ne me pose AUCUN problème, soyons clairs .


Pour la fin, c'est drôle parce que quand j'ai dit ça à Sara tout à l'heure elle a voulu la lire XD ! Ces quoi ces manières ?! Non en fait, c'est pas une fin de ouf, c'est juste que t'es surpris (surprise dans ton cas) jusqu'à la dernière ligne par l'auteur, et je trouve ça chouette de finir sur ça =).
Revenir en haut Aller en bas
http://theatre.forumactif.com/
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2992
Age : 26
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]   Dim 16 Sep 2012 - 17:32

Avertissement : ce message est du flood dans son état le plus... pur ?
Et du délire dans son état le plus... délirant.


Chers confrères et consoeurs, je crois que nous avons affaire au premier livre trans !
Et effectivement, Sara a voulu LA lire, et ce (ou cette ?) livre est susceptible de subir des transformations (de la part du lecteur).




Sinon, ça n'a pas l'air totalement inintéressant, je penserai à tes conseils si jamais je le (la ?) croise au détour d'un sombre rayon éclairé

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se connaître S'accepter S'améliorer, L'art de vivre heureux [Omar Falworth]
» [HOTFIX] Camera : Un hotfix par HTC pour améliorer l'APN
» [REQUETE] Logiciel pour améliorer l'accéléromètre
» améliorer le dessin "Chat (graphite) " (Terminé)
» améliorer son revo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Au Bout de la Plume :: Médiathèque :: Spiritualité-
Sauter vers: