La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Prix du rêve ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sinae
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 21
Localisation : au creux d'une melodie mon ame s'enfuit...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Zouk, tour b2
Date d'inscription : 12/09/2009

MessageSujet: Le Prix du rêve ?   Mar 1 Jan 2013 - 20:44

Bonjour tout le monde aujourd'hui je me questionne sur le prix de nos cher livre.

Pourquoi une édition de la même qualité est elle plus ou moins cher ?

Dans le prix parfois énorme (enfin oui 20€ c'est énorme pour un livre) comment sont répartit les gains ?

Que gagne l'auteur par exemple sur une nouveauté a 19-20 € ?

Est ce juste pour la promotion de la lecture de faire des livres cher ?

Personnellement je n'aime pas mettre plus de 15 euros par livres simplement parce que je ne sait pas
ce que gagne l'éditeur ou ce que gagne l'auteur.

Alors je demande

Merci à vous

Sinae
Revenir en haut Aller en bas
Ilùnaytari
Jeune Thül
Jeune Thül
avatar

Féminin
Nombre de messages : 108
Age : 22
Localisation : Au cœur des rêves..
Groupe : Thül
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, d'Alain Damasio, et puis l'univers de Tolkien aussi !
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: Le Prix du rêve ?   Mer 2 Jan 2013 - 1:04

Je ne peux te répondre exactement sur la répartition des gains, mais te diriger vers un site que j'avais trouver un jour, assez intéressant, et qui devrait te donner la réponse, ou en tout cas t'aider un peu: http://www.fairesonlivre.fr/devenir-ecrivain/

Sinon, c'est vrai que les livres sont souvent cher, parfois trop, mais certains prix sont parfois justifiés... Enfin, je pense. Après, je me suis fait au fait que la vie est chère, et quand je vois les jeux de sociétés à 40 ou 50 €, ou simplement 60-70 € pour un jeu vidéo que tu fini en 5-6 heures (soit qui a une durée de jeu vraiment pourrie...), je trouve que les livres sont finalement pas si cher ^^''
Revenir en haut Aller en bas
Hamiel
Curieux
Curieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 24
Localisation : Sur l'Océan de mes Pensées.
Groupe : Machombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: Le Prix du rêve ?   Mer 2 Jan 2013 - 4:44

Je fais un peu d'économie étant étudiant. La chaine de création d'un livre est assez long d’où le cout important, je ne peux pas te donner de pourcentage mais voila ce que cela donne :

Gain de l'auteur (assez minime je pense pas qu'on dépasse les 3~4euros) + Gain de la maison d'édition (temps investis dans le développement du livre ) + Part de l'imprimeur qui n'appartient pas toujours à une maison d'édition (qui va faire les stock de livre donc matière première + temps de travail) + Part du vendeur (transport, mise en vente) + TVA de 5% payé par l'acheteur car compris dans le prix .
Cela doit être quelque chose du genre et comme chacun prends sa part le prix monte vite.

Pour moi le plaisir de m'évader quelques heures n'a absolument pas de prix c'est donc peu cher payé.
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 20
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Le Prix du rêve ?   Mer 2 Jan 2013 - 16:32

Moi aussi je trouve que les livres aujourd'hui sont super chers du coup j'en achète très rarement (sauf pour les cours et ça fait tout de même un bon budget).
Mais ce que je me demande surtout c'est pourquoi il y a tant de différence de prix entre les livres de poche et les autres? Quand on voit un livre "normal" 20€ et le même en poche à 6€ ça fait tout de même une sacré marge et pourtant je ne pense pas qu'il y ait une différence énorme dans le coût de production...si?
Revenir en haut Aller en bas
Hamiel
Curieux
Curieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 24
Localisation : Sur l'Océan de mes Pensées.
Groupe : Machombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 19/08/2012

MessageSujet: Re: Le Prix du rêve ?   Mer 2 Jan 2013 - 16:53

6euros la version poche d'un livre à 20 euros? Non je pense plutôt ~8/10 euros.

La c'est une histoire de marketing plus que de cout etc...
Les livres édités en version poche sont bien souvent des livres qui ont été bien vendu en édition normal. Ils ont déjà donc normalement dépasser le seuil de rentabilité, et sont sur le déclin niveau vente. Le livre de poche à la une valeur de relance, son prix bas est pour encouragé l'achat du livre. Pourquoi une tel différence de prix? Car chacun des chainons réduit sa marge, du cout le cout global diminue largement.
De plus les magasins se veulent offrir une large panoplie de produit, une fois le stock de version originale vendu, ils doivent disposer d'exemplaires du livre, la version poche avec sont bas prix est attractive et permet de refaire du profit.

Voila, mon raisonnement n'est peut être pas forcément correct mais je pense que ça s'approche.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 231
Age : 19
Localisation : Là où mes rêves me portent.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Harry Potter, Le Livre du Voyage (Bernard Werber), La Quête d'Ewilan, Les Mondes D'Ewilan, Orgueil et Préjugés, Antigone et Médée (Corneille), La Horde du Contrevent, La Zone du Dehors.
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Le Prix du rêve ?   Mer 2 Jan 2013 - 17:43

En fait, cela dépend de comment se déroule l'impression. Si l'auteur avance les frais d'impression, il va gagner plus que si c'est l'éditeur qui prend un risque et avance les premiers frais. Dans ce cas, l'éditeur va se rembourser sur la vente.

Pour te donner un exemple, mon éditeur a payé toute l'impression de mon premier petit livre. Alors sur les huit euros que coûte le livre (prix décidé par l'éditeur), je ne touche que quatre-vingt centimes par exemplaire vendu.

Ces huit euros servent à financer l'impression de la couverture (au Portugal, je ne sais pas pourquoi), l'impression du texte sur le papier, donc l'encre et le papier. Après, c'est lui qui prends en charge la diffusion du livre, et me dépose sur un compte les p'tits sous de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Battling
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : Au milieu d'un tas de livres
Groupe : Armure
Livre préféré : En Attendant Godot
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Le Prix du rêve ?   Jeu 3 Jan 2013 - 19:50

Si je puis me permettre, selon mes souvenirs d'étudiant en Métiers du Livre j'ai pu plancher un peu sur la question, alors pour récapituler, sur le prix d'un livre on a :
33% qui vont au libraire (et si vous trouvez ça énorme, sachez que la situation des librairies laisse fortement à désirer, et je sais de quoi je parle x) )
20% pour la fabrication du livre (élaboration du papier, impression, reliure, et tutti cuanti). La marge peut se monter jusqu'à 40, voire 45%, et à ce moment là c'est champaaagne, même si pour le coup, c'est le libraire qui aura dû se prostituer pour avoir une remise plus importante. Une dernière chose, comme le prix du livre est fixe (donc, vous le paierez au même prix que ce soit à la FNAC ou dans une obscure librairie creusoise), si la marge du libraire augmente, elle se fera au détriment de l'éditeur.
15% pour l'éditeur (qui pris en charge tout ce qui est élaboration du texte, mise en page, corrections...)
14% pour le diffuseur, c'est à dire la société qui se charge de vendre le livre aux différentes librairies, des sortes de VRP du bouquin en quelque sorte. Parfois, cette démarche est assurée par la maison d'édition, mais ce n'est pas systématique.
8% pour le distributeur, pour schématiser, les gens qui vont se charger d'acheminer les bouquins, et les entreposer (vous imaginiez pas qu'on allait stocker Marc Lévy dans les bureaux de l'éditeur?). Même remarque que pour le diffuseur, ce service peut aussi être assuré par l'éditeur, c'est une question de choix.
10% (en moyenne, eh) pour ce qu'on appelle les droits d'auteurs.

Voilà où va l'argent lorsqu'on paye lorsqu'on achète un bouquin... Ensuite, pourquoi est ce si cher? La plupart du temps, y'a bien sûr le problème du coût de fabrication, mais à part pour certains cas, comme les beaux livres d'art sur papier glacé, ou les petites oeuvres faites à la main, ce n'est pas la raison principale. Si vous avez suivi la répartition du prix du livre, vous voyez en fait que la diffusion du bouquin dépend de tout un tas de gens qui bossent à plein temps, et qu'il faut rémunérer. Alors certes, c'est cher, mais ça permet au moins d'avoir une certaine diversité dans le champ éditorial, et trouver autre chose que du Marc Lévy à la FNAC, ce qui est quand même assez appréciable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Prix du rêve ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Prix du rêve ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M. Prix étudie le prix des téléréseaux en Suisse
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos
» Kinshasa: panier de la ménagère, les prix des denrées alimentaires en hausse
» [Vendue] Rolex Date Just 16014 Baisse de Prix 1800 €->1600€!
» Cuttlebug à embosser pour le prix d'une feuille de canson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: COMmunauté :: Coin Détente :: Discussions-
Sauter vers: