La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les codes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 22
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Les codes   Dim 9 Juin 2013 - 11:24

... de la Route.
Avez-vous passé le Code ? Combien de fautes avez-vous faites ?

Passant le permis dans peu de temps, je m'intéresse particulièrement à la question et souhaiterais obtenir vos opinions sur le sujet.

...

C'est bon ! Me regardez pas comme ça ! Je plai-sante !

Je veux bien évidemment parler des codes régissant notre société, et non pas des priorités à droite, des distances de sécurité ou encore du montant de l'amende pour telle infraction.

C'était pas drôle ? ...

Allons, trêve de facéties.

Donc les codes. Premièrement, ces derniers n'ont pas de rapport avec le fond, uniquement avec la forme des choses auxquelles ils s'appliquent. Les codes variant selon le milieu, le temps et les circonstances, on ne peut généraliser, mais il y a quand même des tendances peu ou prou indéniables. À défaut de parvenir à les définir convenablement, je vais donner quelques exemples.

Par exemple, vous conviendrez que "Cette journée vous sied-elle ?" n'a pas le même impact que "Bien ou bien ?". Et pourtant, ces deux expressions demande à l'interlocuteur comme il va.
Ou encore, nous ne faisons pas le même effet accoutré d'un pantalon en soie ou de sport. Sur le fond, les deux recouvrent nos jambes.
Enfin, écrire "Il fait beau." et "Il fé bo.", ça n'a pas le même impact sur le lecteur, bien qu'au fond, ça rend compte de la météo.

C'est pourquoi on peut s'interroger sur l'existence de ces codes, sur leur légitimité et sur leur impact.

Pourquoi sont-ils à ce point présents dans nos vies ? Ont-ils le droit de dicter ainsi les opinions ? Est-ce un crime que de se référer à ces codes, que de préférer un inconnu s'exprimant de manière soutenue à un autre utilisant un langage familier ?

La forme est-elle importante ? Autant que le fond ? Faut-il s'en détacher pour ne se concentrer que sur ce dernier ?

Une petite citation d'un de mes auteurs préférés pour terminer :

"Malgré l'heure tardive, des hommes et des femmes s'entraînaient dans l'arène et sous les préaux.
Bruyants mais concentrés et exigeants.
Pugnaces et râleurs mais respectueux.
Plus humains et donc plus respectables que toutes les Robes que Nawel avait eu l'occasion de rencontrer."

Le premier qui demande de qui c'est, il sort.

À vous.
Revenir en haut Aller en bas
Bise
Petit Petit
Petit Petit
avatar

Masculin
Nombre de messages : 225
Age : 23
Localisation : Auprès des nuages, avec une étoile filante.
Groupe : Petit
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 13/03/2012

MessageSujet: Re: Les codes   Dim 9 Juin 2013 - 13:58

Bonjour !

Les codes sont partout et façonnent notre société. Une société est un groupement de personnes (damned, on dirait une définition juridique ), groupement dont les liens seront des valeurs. Ainsi, les codes sont inhérents à la société.

Mais il y a une stratification de la société, donc plusieurs codes.

La forme, en premier. Sur la syntaxe, "Cette journée vous sied-elle ?" est en effet différent de "Bien ou bien ?". Je ne dirais pas que l'impact n'est pas le même, les deux formes signifient la même chose. C'est simplement qu'avec telle ou telle forme, on se place à tel ou tel niveau de la société. En ce qui concerne l'écriture, je ne pense pas qu'il s'agisse de la même chose, puisqu'écrire avec une orthographe correcte est une question de respect de l'autre.

Le fond, ensuite. On retrouve en fonction du niveau social des codes de conduite différents. Pour pousser à l'extrême, dans certaines familles chaque membre se vouvoie. On retrouvera également des loisirs propres à chaque milieu social : pour certaines personnes, aller voir un concert de rap est inimaginable, pour d'autres, assister à un opéra est insupportable.

Bon, il y a plusieurs codes, certes. Et alors ?

S'il y a plusieurs codes, c'est qu'il y a plusieurs milieux sociaux. C'est une manière de se forger son identité, c'est donc entièrement légitime. On ne peut vivre dans une société où il n'existerait qu'un seul milieux social, donc un seul code. La liberté, c'est aussi pouvoir s'identifier à ses pairs, donc adhérer à certains codes et non d'autres.
Là où ces codes ne sont pas légitimes, c'est lorsqu'il s'agit d'un outil de discrimination sociale. La première sera l'argent : aller voir un concert à la salle Pleyel à Paris, ou dans n'importe quelle salle acoustique, n'est pas donné. Par ce biais, les milieux sociaux plutôt défavorisés seront contraints à rester dans leur monde. Et des initiatives visant à supprimer ces barrières (tarifs réduits pour les étudiants, la Nuit des Musées, etc.) sont à encourager.

Un code de conduite n'a a priori pas d'impact. Je ne parle pas de l'orthographe, qui est une question de respect de son interlocuteur.
En revanche, cela me fait penser à quelque chose. Ma prépa est dans le 93, un des départements les plus défavorisés et où l'on trouvera un milieu social plutôt ouvrier et pauvre ; Sevran, la ville la plus pauvre de France, est dans le 93. Quelqu'un dans ma classe ne supporte pas d'étudier dans ce milieu : elle voudrait rester dans sa ville de Neuilly-sur-Seine, avec ses belles rues bien propres et des passants bien habillés sur eux. Là, on peut dire que les différents codes ont un impact très fort. Mais il s'agit d'un dégoût en raison d'une fermeture d'esprit.
Ce que je veux dire, c'est que le seul impact possible sera le dégoût et le rejet de l'autre. Or cette fermeture d'esprit, quelle soit dans un sens ou dans l'autre, lorsqu'elle est dictée par le code de conduite d'un milieu social, est illégitime.

Est-ce bien d'avoir ces codes de conduite ? Oui, premièrement parce que cela permet de se forger une identité. On pourrait penser qu'un code de conduite est une source de limitation de la pensée, en enfermant les gens dans des règles : je pense que c'est tout le contraire, parce que chacun se créer son propre code. Lorsque je me lie d'amitié avec des gens, c'est parce que je m'identifie à eux d'une certaine manière, que l'on partage des valeurs en commun. Mais tout cela est flexible, les amis se perdent et se gagnent : lorsque j'ai appris que j'avais un ami qui partageait les valeurs de haine d'autrui du Front National, on ne s'est plus parlé. À l'inverse, j'ai des amis qui viennent de multiples milieux sociaux, ce qui nous rapproche transcende les barrières sociales et ce sont des liens de de Partage, d'Humanisme, de Bienveillance, etc. qui nous lient.

Il en va de même ici. Chacun vient de milieux sociaux différents, mais c'est notre ouverture d'esprit qui nous lie. Ce sont les valeurs que l'on retrouvera dans les écrits de Pierre et d'autres auteurs qui font que nous sommes tous réunis, indépendamment d'une quelconque autre distinction. Sur le Forum, nous avons un code de conduite en commun et implicite. Il est pour nous normal de l'avoir puisque c'est pour cela que l'on se comporte en suivant nos valeurs.

Walà !
Revenir en haut Aller en bas
http://4h04.fr/
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 645
Age : 23
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Les codes   Mar 25 Juin 2013 - 1:05

J'avais vaguement réfléchit quand j'avais lu le sujet, au moment de sa parution (mon dieu, on dirait un journal x)). Bref, j'ai la flemme de le relire, c'est trop long, donc je vais juste dire mes idées (enfin du peu dont je me souviens x))

Donc pour moi les codes, c'est ce qui permet de s'exprimer de manière implicite. Contrairement à ce qu'on pourrait croire quand on dit qu'on suit les codes (orthographe, de la route notamment) c'est pas qu'on est coincé et mouton et qu'au contraire en les ignorant, cela fait de nous des rebelles.
Je pense que les codes disent alors qui on est et de quelle manière on se place dans la société ou même par rapport à notre caractère. Du fait des intonations, par exemple. Une même phrase peut vouloir dire deux choses complètement différentes selon leur intonation (et donc ponctuation, qui n'est par conséquent, pas à négliger). 

Ex : L'inspecteur général dit : "le prof est un gros nul".
"L'inspecteur général, dit le prof, est un gros nul."

Je pense donc que les codes, au delà du fait que ce sont des règles, montre un certain respect. Le Respect d'une langue, de l'autre, entraîne le respect. Je pense que ces "codes" comme tu les appelles sont juste là pour marquer un certain respect vis à vis du code en lui-même. Si on utilise quelque chose, on lui doit le respect, je pense que c'est la moindre des choses. 
C'est comme lorsqu'on achète quelque chose, c'est un code. Pourquoi acheter un truc une fortune alors qu'on peut le voler facilement (ou pas), ou bien se débrouiller pour l'avoir gratuitement ? Ce ne sont pas que les pigeons qui payent, mais les gens intègres. Ce n'est pas un code de soumission, c'est un code de respect envers le commerçant (ouais, bon d'accord) mais surtout envers les fabricants.

Le code est une sorte d'accord tacite entre les gens pour se respecter les uns les autres et aussi pour pouvoir se reconnaître les uns les autres comme le disait Bise.

J'ai pas grand chose d'autre à dire ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les codes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les codes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les codes forumactif
» [AIDE][HD2] codes de connexion facebook et album photos.
» codes ami mario kart nds
» Codes (barres) TQM US et français (1944)
» [INFO] Codes erreur de flashage HTC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Rapport aux autres-
Sauter vers: