La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paranoïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants


Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 19
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Paranoïa   Sam 22 Juin 2013 - 15:28

(Je ne sais pas trop trop où mettre ça, si nos chers admins ont un endroit qui parait plus approprié, merci de déplacer!)


Donc. J'ai un peu tendance à la paranoïa. Du genre a voir quelqu'un fouiller dans sa poche dans la rue et à penser qu'il va en sortir un flingue. Ça ne me pourri pas la vie du tout mais parfois je me dis que c'est absolument con et excessif comme pensée.

Sinon on a aussi le cas des parents qui refusent que leurs enfants sortent seuls de peur qu'ils ne se fasse kidnapper/violer/tuer, choisissez la meilleure option (non ça ne sens pas du tout le vécu ) n'est-on pas là aussi dans de la paranoïa excessive?

Pensez-vous que la paranoïa puisse être une bonne chose? (par exemple ça nous conduit à être vigilent en permanence)
Ou alors est-ce plutôt un frein? 
Et que penser du fait de l'imposer aux autres? (pour reprendre l'exemple des parents et de l'enfant)
Sinon pensez-vous que ce soit quelque chose qui est "dans les gènes" ou qui est influencé par notre environnement, les médias, etc...?
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Paranoïa   Sam 22 Juin 2013 - 20:50

Ce n'est pas raisonnable mais j'ai envie de répondre. Ce sera court mais bref.


Comme toute chose, c'est à consommer avec modération.
Les gens qui se mettent à paniquer dès qu'ils n'ont pas de nouvelles leurs enfants, de leur mari pendant quelques heures, même à l'heure des téléphones portables, ou peut-être du fait des téléphones portables, ça existe. Et ça contamine les dits enfants.

Et stresser en permanence ce n'est pas bon pour la santé.


La vigilance est une bonne chose, la prudence élémentaire aussi, la paranoïa n'empêche pas de se faire remplacer par un double maléfique, même lorsque, ou surtout lorsque, l'on ne boit que le contenu de sa propre flasque.


Cela dépend probablement à la fois de l'empathie, de l'éducation et de l'expérience de la personne, même si, bien évidemment, chaque cas est différent.

Et voilà, consommez la brévitude avec modération.

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte


Féminin
Nombre de messages : 594
Age : 22
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Paranoïa   Dim 23 Juin 2013 - 14:39

Je trouve que ce que tu décris, ce n'est pas vraiment de la paranoïa.

Pour moi, la paranoïa, c'est plus quelque chose qui te fais croire que tout le monde t'en veut, tout le monde pense à toi, en mal, et que tout est contre toi. C'est quelque chose de terriblement personnel et malsain.

En revanche, ce que tu décris, c'est une sécurité excessive. J'ai du mal à mettre des mots sur ce que je pense, mais ça ressemble à de la prudence mais puissance dix. Je connais aussi des gens comme ça.

Ce que tu décris par rapport à toi, c'est juste une peur qui resurgit, probablement celle de mourir, mais qui doit être accentuer par tous les films que l'on voit et les médias, où les armes sont courantes. Personnellement pour le moment, dans ma vie, les seules fois où j'ai vu des armes, c'était sur des flics ou dans un musée x) J'ai peut-être de la chance, je ne sais pas.

En tout cas, c'est se faire du tracas et des idées pour rien, parce que le seul moyen d'éviter ces peurs irraisonnées c'est de rester cloitrer (et encore, l'étagère peut s'avérer dangereuse). Mais du coup, on ne vit plus et c'est débile x)
Et si on ose sortir (ouhlala !!) ça ne sert à rien non plus de se faire du mouron parce que dans tout les cas, on ne pourra rien faire. Si un type sort un flingue, c'est pas pour ça qu'il veut te tuer toi, tu lui as rien fait (a priori). Sauf si c'est un fou comme on en entend trop souvent parler en ce moment. Et dans ce cas, là, ça ne sert à rien d'angoisser avant. Pendant, tu cours te cacher, mais de l'avoir "prévu" n'aide en rien du tout, tu ne réagiras pas plus vite x)

Je pense aussi qu'il ne faut pas l'imposer aux autres. Les laisser vivre, juste les prévenir à la limite, mais ils le savent et s'en foutent royalement. On ne peut pas se permettre de prendre le contrôle de la vie de nos proches, avec l'excuse que c'est pour leur bien, qu'il pourrait arriver quelque chose. Il peut toujours arriver quelque chose, sauf qu'on y peut rien et que ça ne sert à rien de se prendre la tête. On s'empêche juste de vivre.

Sinon, je pense que c'est influencé par notre éducation et en ce moment les médias. Parce qu'on nous bourre la tête que la vie devient dangereuse. Il faut savoir garder une certaine distance vis à vis de ça. Et aussi savoir faire la différence entre des peurs raisonnées et irraisonnées, qu'on s'invente.

(J'ai pas écrit un pavé !! \o/)
Revenir en haut Aller en bas
Lieska
Fils de la Citadelle
Fils de la Citadelle


Féminin
Nombre de messages : 232
Age : 19
Localisation : Sur la route avec ma guitare
Groupe : Frontalière
Livre préféré : La horde du contrevent (A.Damasio) , le pacte des marchombres , Tolkien...
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Paranoïa   Dim 23 Juin 2013 - 15:14

J'vais répondre...mais je prend des risques, faut bien que je me lance un jour dans un sujet de réflexion !

Je suis d'accord avec Lauren sur le fait que la définition exact de la paranoïa est le sentiment démesuré de persécution.

Connaissant Tarjette en vrai, je peux confirmer qu'elle est comme ça ^^

Par contre , je t’arrête tout de suite , la paranoïa , la vrai , n'est pas DU TOUT une bonne chose ! C'est une psychose grave qui peut entraîner des délires et des hallucinations. Avoir des petites peurs irrationnelles ne relève pas de la paranoïa (ce serait comme dire "je parle tout seul , je suis schizophrène" ou "Je change d'humeur toutes les 20 secondes je suis donc bipolaire"  )
Tu peux aussi avoir une personnalité paranoïaque...mais c'est pas vraiment mieux.

Tu n'es pas non plus atteinte de pantophobie, je te rassure.

Aujourd'hui, avec les films et les médias , on a justement tendance à "se faire des films" mais avant , je suppose que c'était pareil avec le diable toussa toussa.

Surtout que, personnellement , après avoir regarder un documentaire sur les fantômes, je flippe plus qu'après un épisode de rasta souris !


BREF ce n'est en rien de la paranoïa et je ne pense pas que ce soit utile d'avoir peur de tout. Concernant les parents...^^ je ne dirais rien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paranoïa   Aujourd'hui à 5:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Paranoïa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enquête (Internet et paranoïa)
» ENFANTS DE LA PARANOÏA de Trevor Shane
» La théorie du genre : réalité ou paranoïa ??
» Schizophrénie paranoïde...
» Messieurs 88

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Nos sentiments et nos émotions-
Sauter vers: