La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De la Lumière, des émotions et de la Magie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 27
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: De la Lumière, des émotions et de la Magie ?   Mar 25 Juin 2013 - 19:59

Bien le bonjour à toutes et tous.

Je suis actuellement en pleine phase de réflexion concernant ces trois choses (à savoir la Lumière, les émotions, la magie) et les liens qu'il peut y avoir entre elles. Je me permets donc de venir poster les maigres (enfin... les prémices) pistes qui s'ouvrent à moi.

Qu'est ce que la Lumière ?
Pour moi, la Lumière est l'ensemble de nos sens parapsychiques (c'est à dire l'intuition, l'empathie, le ressenti, ...). C'est à la fois ce qui nous permet de percevoir les choses immatérielles mais aussi d'etre perçu(e) dans ce que nous avons d'immatériel. Un peu comme notre voix et nous oreilles invisibles. Ma Lumière me permet de percevoir les Lumières des autres mais aussi d'etre perçue par elles (d'où son nom, puisqu'allumer une lumière permet autant de voir que d'etre vu).
Nous possédons tous une Lumière, de forme et d'intensité différente (bougie, arc-en-ciel, stroboscope, halo, spot, soleil, ...) et cette Lumière se modifie en fonction des Rencontres que nous faisons. En effet, le fait de "toucher" de sa Lumière une autre Lumière laissera dans les deux une marque. Plus la Lumière de l'autre est grande et plus le contact sera fort, plus la trace laissée par la Lumière sera forte.
Si je prends pour exemple ma propre expérience, Pierre a laissé une marque énorme dans ma Lumière.

L'idée est donc que notre Lumière nous permette de ressentir des choses, mais aussi d'interagir avec elles.

La Lumière est un nom que je donne, on pourrait probablement parler d'aura, d'empathie, d'intuition, de ressenti, ... mais l'avantage de la Lumière, c'est qu'elle regroupe tout cela en une seule chose (un corps par exemple, c'est deux bras, deux jambes, un tronc et une tete, mais si l'on utilise tout, inutile de préciser chaque membre). 

Les émotions, ensuite, influe sur la Lumière puisque nous faisant ressentir des choses impalpables. J'imagine assez aisément que la Lumière peut également influer sur elles et pourquoi pas, en etre le vecteur. On sait déjà que l'empathie permet à un bailleur de faire bailler quelqu'un d'autre, à un sourire d'en faire naitre un suivant, une émotion pourrait donc, d'une certaine manière, se transmettre.

Que vient donc faire la magie, la dedans ?
La magie, pour moi, c'est réussir à faire naitre quelque chose d'une manière inexplicable (en gros résumé). L'idée de faire naitre une émoton chez quelqu'un d'autre, sans rien utiliser de tangible (c'est à dire grace à la Lumière) est donc une certaine forme de magie.

Je me demande donc :
- Ce que vous pensez de la Lumière et de ce qu'elle implique
- Ce que vous pensez du rapport Lumière/émotion
- Ce que vous pensez de la magie
- Ce que vous pensez de l'idée de provoquer une émotion chez quelqu'un
- Ce que vous pensez de l'émotion comme vecteur de magie
- Ce que vous pensez des implications d'un tel acte si celui ci s'avère possible
- Quel est votre ressenti personnel vis à vis de la Lumière, les émotions et la magie
- Ce que vous imaginez possible et souhaitable dans la continuité de ce que je viens d'avancer.

Si les liens entre chaque choses me restent encore obscurs, je suis de plus en plus convaincue que la Lumière existe bel et bien (qu'on la nomme ainsi ou non) meme si cela ressemble à de la science fiction pour certains ;) J'apprécierai donc vraiment que ce post se concentre sur ce qui est possible ( meme de façon différente en utilisant d'autres mots etc) que sur le fait que cela soit possible ou impossible. La question est donc bien "Quoi, pourquoi, comment" plus que "Oui/Non"
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: De la Lumière, des émotions et de la Magie ?   Ven 28 Juin 2013 - 19:59

Repasser en coup de vent et tomber sur un sujet comme ça...

Azi tu es géniale =)

Azi a écrit:
Je me demande donc :
- Ce que vous pensez de la Lumière et de ce qu'elle implique
- Ce que vous pensez du rapport Lumière/émotion
- Ce que vous pensez de la magie
- Ce que vous pensez de l'idée de provoquer une émotion chez quelqu'un
- Ce que vous pensez de l'émotion comme vecteur de magie
- Ce que vous pensez des implications d'un tel acte si celui ci s'avère possible
- Quel est votre ressenti personnel vis à vis de la Lumière, les émotions et la magie
- Ce que vous imaginez possible et souhaitable dans la continuité de ce que je viens d'avancer.

Lumière
Pour ce qui est de la Lumière, j'ai un point de vue assez différent. La Lumière représenterait l'essence des gens, elle serait plus ou moins claire et intense selon les gens. Mais après le pourquoi et la différence de cette intensité, pas vraiment d'idée, si ce n'est que cette Lumière serait unique pour chaque individu. Après pour ce que tu dis par rapport aux sens et aux changements possibles que peut subir notre Lumière, je te suis à 100%.
Parfois on dit des certaines personnes qu'elles sont Lumineuses parce que leur Lumière ressorte de leur être. (oui très mal formulé ><).
Après je pense que cette Lumière peut influencer ceux qu'elle touche, mais que tout le monde ne peut pas forcément la percevoir. Il faudrait un certain degrés d'observation pour pouvoir les déceler, il ne faudrait pas se contenter de la superficialité mais chercher avant tout la profondeur.


Lumière/émotion
La Lumière des gens dépendrait un peu, voir beaucoup,  de leur ressenti, de même la perception que nous avons de la Lumière des autres. Par exemple on "verrait", on sentirait plus facilement la présence de l'amour dans la Lumière des gens plutôt qu'une joie passagère. Donc à mon avis la Lumière et notre ressenti sont très liés. Par exemple, lorsque quelqu'un que l'on connaît est triste, il peut le cacher mais on peut le deviner tout de suite grâce à notre ressenti / intuition.
Après je pense que lorsqu'on se connait bien, qu'on a conscience de cette Lumière qui ressort de nous, on pourrait peut-être apprendre à la brider pour cacher une partie de nos émotions.


La magie...
Je copie-colle ici, ce que j'ai répondu dans le sujet : La "magie" avec quelques rajouts

"Oui je crois à la magie.
Pour moi, elle représente tout ce qui m'émerveille même si ces choses ont une explication scientifique sauf les tours de magie. La magie de spectacle n'en est pas vraiment puisque ce n'est pas naturel.. La magie, pour moi, c'est un lever ou un coucher de soleil, une certaine couleur, un paysage, les sentiments que l'on peut éprouver.
Je crois aussi à la magie du surnaturelle, il y a tellement de légendes qui en parlent chez moi (Bretagne) que c'est difficile d'imaginer que cela ne soit uniquement que de la fiction.

La magie, il en existe une infinité. Ce qui est magique ça peut être quelque chose qui n'est pas forcément ou pas encore explicable par la science en partie. Pour la télékinésie, c'est une sorte de magie. L'instinct d'une certaine manière peut aussi en être une.
Enfin bref, c'est pour dire un truc que j'ai pas vu dans le sujet, je pense que la magie n'est pas définissable ou alors seulement personnellement et encore. Cette magie a aussi, je sais que je me répète mais tant pis, de multiples facettes.
Même si y croire peut paraître complètement infantile, dire qu'elle n'existe n'est pas possible puisqu'on n'en a pas la preuve, et que d'une certaine manière, y croire c'est gardé un émerveillement enfantin, un esprit d'enfant, une sorte d'innocence."

En ce qui concerne l'infinité de la magie, j'ajoute, ça peut paraître étrange, les sentiments. Ils peuvent nous faire monter au paradis ou nous faire vivre l'enfer mais que ce soit l'un ou l'autre, ça semble magique d'avoir une si grande diversité de ressentis possible, que souvent on ne pense pas réels sans les avoir tester.
Un autre ajout concerne la vie elle-même. Mais là je ne peux pas le justifier.

En bref pour ce qui est de la magie je crois à son existence.


Provoquer une émotion chez quelqu'un
Pourquoi pas si ça permet d'améliorer l"humeur de quelqu'un et que ce soit spontané. Mais dans un but positif.
Après l'idée de provoquer cette émotion, là je tique. Toujours d'accord si c'est pour un but louable comme rendre un ami, qui était triste, joyeux, ou lui faire plaisir ou encore imaginer ce qu'il se passerait dans une certaine situation. Mais l'idée de provoquer quelque chose chez quelqu'un ça me fait un peu penser à de la manipulation : on pousse quelqu'un à ressentir telle émotion pour le pousser à commettre tel acte plus ou moins en notre faveur. (oui je suis rouillée ><)


L'émotion comme vecteur de magie et ses implications
Possible. Parfois on voit et on sent plus de choses lorsqu'on est sous le coup d'une émotion intense. Mais j'ai pas trop d'avis fixe concernant ce point.


Ressenti personnel par rapport à la Lumière, aux émotions et à la magie
Et bien je pense que la vie serait plus terne si je ne croyais pas en la magie et les rencontres beaucoup moins belles sans les Lumières éclatantes que l'on peut voir chez certaines personnes. En même temps ces Lumières peuvent être une manifestation de la magie. Sinon pour le reste, déjà dit un peu partout auparavant.


Pas d'idée pour cette dernière partie.



Sur ce, bonne soirée =)

Revenir en haut Aller en bas
Nell.
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 20
Localisation : Entre deux pages de livres
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, de Timothée de Fombelle, de Robin Hobb, et tant d’autres.
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: De la Lumière, des émotions et de la Magie ?   Sam 29 Juin 2013 - 21:45

Ce sujet… *.*

Je n’ai pas répondu à toutes les questions une à une, mais dans l’ensemble tout est là (pour ce qui manque, je n’avais vraiment aucune idée de réponse).
La Lumière
Ma définition de la Lumière s’approche plus de celle de Nour. Pour moi, la Lumière est un éclat qui émane d’une personne, de même que, d’un point de vue scientifique, la lumière est, grosso modo, un rayonnement émanant d’un corps.
C’est l’essence des gens, comme a dit Nour, leur personnalité, quelque chose comme ça, qui transparait à travers eux. Une sorte d’aura…
Pour les différences entre les ″formes″ des Lumières, je suis d’accord avec vous pour dire qu’elle est due aux différences entre les personnes.
Pour les différences d’ ″intensité″, par contre, je ne sais pas si c’est vraiment lié. Je dirais plutôt que c’est nous qui ne percevons pas avec la même intensité les Lumières des autres. Un jour, j’avais parlé de ceux que nous trouvons Lumineux avec des amis, et je me suis rendue compte qu’une personne qui Brille très fort à mes yeux n’avait parfois rien d’une personne Lumineuse pour eux, et inversement.

Les émotions
Je tiens à préciser que je fais une distinction entre les émotions et les sentiments : pour moi, les premiers ont un temps de vie très court et sont une simple réaction à quelque chose (dégoût, surprise, peur…), alors que les seconds sont plus durables et plus ″ancrés″ en nous (amour, haine…).
Partant de là, je considère qu’une émotion n’influe pas notre Lumière, mais qu’un sentiment, oui. Pour moi, une émotion est trop passagère pour avoir un impact sur notre essence, alors qu’un sentiment, plus profond, peut agir sur notre nature, sur notre Lumière.
Je ne pense pas que la Lumière d’une personne puisse varier beaucoup en peu de temps. Au contraire, je vois la Lumière comme quelque chose d’assez stable, trop stable pour être changée par des émotions.
Du coup, je pense que la ″lecture″ des émotions relève plutôt de l’empathie, de l’intuition, ou simplement d’une étude des expressions faciales, et qu’elle n’a rien à voir avec la perception de la Lumière. Alors que la ″lecture″ des sentiments, elle, serait possible par la perception de la Lumière.  

La magie
Je n’ai pas non plus la même définition de la magie. La magie est pour moi tout ce qui m’émerveille. Partant de là, la magie est alors créatrice d’émotion. Si l’émerveillement est vraiment fort, je considère qu’il peut même influer sur la Lumière, en nous marquant profondément de son souvenir.
D’après toi, Aziliz, si j’ai bien compris, la magie c’est, entre autres, transmettre une émotion. Je parlerais plutôt d’empathie pour les émotions. Mais je me demande si une Lumière qui nous marque par son éclat ne parviendrait pas à transmettre un sentiment, le sentiment qu’il y a dans cette Lumière (amour, révolte…). Inconsciemment, des personnes Lumineuses pourraient marquer quelqu’un, marquer sa Lumière. Je ne sais pas.

J’espère avoir répondu un tant soit peu aux questions.
Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 27
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: De la Lumière, des émotions et de la Magie ?   Dim 30 Juin 2013 - 13:54

Je suis particulièrement d'accord avec votre définition de la Lumière. C'est l'aura qui émane d'une personne, une sorte d'éclat qui se dégage d'elle de façon plus ou moins marquée ou intense. La seule différence que je fais, c'est que j'inclus, dans cette aura, tout ce qui influe sur notre perception spirituelle, c'est à dire l'empathie, l'intuition, l'instinct, etc.
Cette Lumière est particulière à chacun, meme si certaines "formes" sont similaires. Des personnes peuvent dégager une sorte de halo solaire (une bulle qui rayonne tout autour), certains ont une lumière de type spot aveuglant, d'autres ont une lumière désincarnée (qui vole autour d'eux comme une fée plus qu'émanant de leur etre), certaines sont de couleurs ou de textures différentes (comme des arc en ciel ou des lumières liquides). L'intensité varie également, entre les personnes déjà, et entre nos propres perceptions. Certaines personnes perçoivent mal les Lumières, d'autres ne vont percevoir qu'un type de Lumière, d'autres encore vont énormément associer leurs sentiments ou émotions à leur perception de la Lumière de l'autre en fonction de ce qu'ils ressentent pour lui, etc.

Je ne sais pas si c'est plus clair que dans mon premier message. La Lumière c'est pour moi, à la fois ce qui émane de nous et ce qui nous permet de percevoir ce qui émane des autres.

En ce qui concerne les émotions et les sentiments, je n'avais pas fait la distinction parce que pour moi, un sentiment (de honte par exemple) peut etre court comme une émotion peut nous affecter sur le long terme. Mais effectivement, l'impact sur la Lumière est proportionnel au temps que dure l'émotion et à son intensité... Après, lorsqu'un sentiment implique plusieurs personnes, l'impact sur la Lumière sera perçu différemment selon si l'on partage ou non ce sentiment. Dans le cas de deux personnes amoureuses, les personnes à l'extérieur de cette relation percevront un changement de Lumière différent que ceux qui sont concernés par le sentiment en question.

Pour moi, la magie est très très vaste, mais j'imagine que transmettre une émotion ou un sentiment en ne passant que par la Lumière serait effectivement une sorte de magie. Bien sur, cela joue sur notre propre capacité à faire émaner quelque chose de notre Lumière mais également sur la capacité de la personne à percevoir, par sa Lumière, ce qu'on lui destine.
Cela peut certes etre perçu comme de la manipulation, mais je ne crois pas que cela soit aussi retord. Il s'agit ici plus d'un cadeau que l'autre peut accepter ou non que d'imposer une émotion ou un sentiment à l'autre. Envoyer autre chose qu'une émotion ou un sentiment doit également etre possible, j'imagine, tout comme il est possible de recevoir une émotion ou un sentiment qu'une personne ne peut exprimer physiquement et de parvenir à le faire en partie à sa place pour la soulager de ce poids trop lourd...

Quand au fait de "marquer" la personne de notre propre Lumière, cela se passe déjà, tout le temps, chaque fois qu'une Lumière entre en contact avec celle de quelqu'un d'autre. C'est en partie ainsi que se construit notre Lumière, en échangeant avec celle des autres. Je ne sais pas vraiment comment expliquer ça mieux, mais lorsque l'on rencontre quelqu'un de très Lumineux, on a parfois l'impression qu'il nous marque. Mais cela se passe également, à moindre échelle, avec n'importe quelle personne.

Je ne sais pas si c'est très clair ^^"
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la Lumière, des émotions et de la Magie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la Lumière, des émotions et de la Magie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la Lumière, des émotions et de la Magie ?
» [Calmel, Mireille] La reine de Lumière - Tome 1: Elora
» Les 10 meilleurs reflex numériques en basse lumière selon DxO
» Lumière continue ou flash
» [roman]Au bout, la lumière E. Torres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Nos capacités-
Sauter vers: