La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 S'il ne devait rester qu'un passage...

Aller en bas 
AuteurMessage
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2993
Age : 27
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: S'il ne devait rester qu'un passage...   Sam 3 Aoû 2013 - 19:37

De tous les livres de monsieur Bottero, si vous ne deviez conserver qu'un seul passage - celui que vous préférez, celui qui vous a le plus marqué, celui qui symbolise le plus ses livres ou je ne sais quoi - quel serait-il ?

Une rencontre, la description d'un lieu, un affrontement, une discussion ?

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Miu Chan ~
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 399
Age : 19
Localisation : Ici, là-bas,ailleurs. Je vais où ma Voie me mène.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tout ceux de Pierre Bottero. Plus particulièrement le Pacte des Marchombres. Les Eveilleurs.
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: S'il ne devait rester qu'un passage...   Sam 3 Aoû 2013 - 20:48

Pour moi, ce serait dans Ellana l'Envol, la mort d'Hurj. Surtout le "Adieu, grand chef", qui me fait pleurer même après la centième lecture...
J'ignore pourquoi, mais ces quelques phrases m'ont marqué. Peut-être me font-elles penser à la mort de Pierre Bottero, à tout ceux qui sont partis...
Bref, je l'aime beaucoup, ce passage.
Revenir en haut Aller en bas
http://writing-way.blogspot.fr
Miaou Til' Plume
Gardien d'Ilfasidrel
Gardien d'Ilfasidrel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1309
Age : 24
Localisation : Entre-deux.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Aucune idée. Il y en a trop x).
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: S'il ne devait rester qu'un passage...   Dim 4 Aoû 2013 - 10:09

J'hésite entre plusieurs passages, mais je crois que je vais vous citer celui de l' "Envol".

Pierre a écrit:
« Dis-moi, jeune apprentie, les hommes sont-ils capables de voler ? »
Alors qu'elle s'apprêtait à bondir, Ellana se ravisa brusquement.
Elle fléchit la jambe gauche, tendit la droite loin derrière elle, inclina la tête, écarta les bras, paumes tournées vers le bas.
- Mais qu'est-ce que tu... commença le moustachu.
Il se tut.
La fille n'était plus une fille.
Ses longs cheveux noirs tombant en rideau devant son visage, son attitude, position de combat ou figure de danse, l'énergie qui se dégageait d'elle...
La fille n'était plus une fille.
C'était un oiseau.
Prêt à l'envol.
Chuintement feutré et la mort surgit entre ses phalanges. Lames étincelantes au tranchant parfait. Serres.
Un oiseau de proie.
Piètres chasseurs devenus gibier terrorisé, les quatre hommes s'enfuirent.
Ellana rétracta ses griffes et se remit en marche. L'atmosphère de la ville lui pesait tout à coup. Pour merveilleuse que soit Al-Jeit, elle avait besoin d'espace, de nature, de solitude.
Il était temps de s'envoler pour de bon.

Parce que pour parler des marchombres, il décrit à la fois la grâce au combat, la rapidité/furtivité (comme une ombre) et, à la fin, des aspects de la Liberté du marchombre.
Woilà .
Revenir en haut Aller en bas
http://friskayublunariah.skyrock.com
Lieska
Fils de la Citadelle
Fils de la Citadelle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 21
Localisation : Sur la route avec ma guitare
Groupe : Frontalière
Livre préféré : La horde du contrevent (A.Damasio) , le pacte des marchombres , Tolkien...
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: S'il ne devait rester qu'un passage...   Dim 4 Aoû 2013 - 15:46





J'aime beaucoup les passages cités, surtout celui de la mort de Hurj.

Je n'ai pas le pacte chez moi (et oui c'est possible) mais il y a deux passage que j'adore plus que tout.

Celui qui m'a fait pleuré, c'est celui de la fin de l'apprentissage d'Ellana quand Jilano lui dit "Tu es libre" et que la phrase a deux sens. Ensuite ils restent enlacés un moment ...la première fois que j'ai lu le pacte j'ai relu la page plusieurs fois car je trouvais ça magnifique

Et l'autre passage que j'aime beaucoup, cette fois beaucoup plus dans les mots que dans l'action elle même:
(oui je l'ai trouvé sur google !! )

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S'il ne devait rester qu'un passage...   

Revenir en haut Aller en bas
 
S'il ne devait rester qu'un passage...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si il ne devait en rester qu'un!!!
» passage du pc au mac en douleur !
» FORSTER sans Ivory: A Passage to India (La Route des Indes)
» [RESOLU] (in)sensiblité G-Sensor au passage mode portrait vers paysage
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Livres de Pierre Bottero :: Univers de Pierre Bottero :: Univers-
Sauter vers: