La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Partage et... Propriété !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises


Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 26
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Partage et... Propriété !   Mar 4 Fév 2014 - 17:24

Bonjour, bonjour...

J'ai vaguement hésité avant de poster ce message mais je pense qu'il sera ici à sa place.

La question : Quelles sont les limites entre la propriété (la volonté de propriété, son culte, tout ça) et le partage (le don, ...)

Je vais expliciter la situation, en racontant un peu ma vie, certes, mais passons.
Il y a quelques jours, un certain membre à posté une certaine histoire dans le livre d'or. La suite des livres de Pierre. A la lecture, quelque chose pétille en moi, quelque chose comme la certitude que "cela" devait être écrit, que la suite était quelque part là, cachée, mais intacte. Première claque.

Une oeuvre inachevée doit-elle être poursuivie ? Qui peut s'en octroyer le droit ? Pourquoi le faire ?

Il y a de nombreux jours, j'ai envoyé un mail à un certain auteur lui demandant de façon plus ou moins maladroite si je pouvais utiliser son oeuvre pour la conter. J'avais peur de la réponse, elle a été totale. Partage. Elle disait cela :
Spoiler:
 
Deuxième claque.

Une oeuvre appartient-elle à son auteur ? A qui ? Et si elle n'appartient à personne, pourquoi reçoit on une rétribution pour ces oeuvres ?

La troisième claque n'en est pas vraiment une. Elle est intestine, intérieure. Elle a pris tour à tour la forme d'un conte intitulé "le voleur de conte" (dont je vous donne volontiers l'adresse si vous voulez), d'un questionnement intime, d'un vacillement de certitudes.
Est ce que je donne mes oeuvres, littéralement, comme je me donne à elle ? Est ce que je tente de percevoir quelque chose de plus que le plaisir d'offrir et d'être peut-être lu ?

Fin du racontage de vie. Je n'ai pas de réponse à cette question, qui s'élargit encore : peut-on être propriétaire de quoi que ce soit et quelle limite, quel équilibre entre propriété et partage ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Eclipse
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie


Féminin
Nombre de messages : 163
Age : 21
Localisation : Dans mon hamac
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Pierre Bottero, Le combat d'hiver de Jean-Claude Mourlevat. Et d'autres, beaucoup d'autres
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Partage et... Propriété !   Mar 4 Fév 2014 - 19:51

C'est une très bonne question (et intéressante, j'avoue que je me sens concernée vis à vis de Pierre et, qui sait, avec un peu de chance, vis a vis de mes futurs oeuvres  *sors*)

Je vais essayez de ne pas pondre un pavé comme la dernière fois (que personne n'a lu en plus =P), mais je trouve la question intéressante, et la 1ère chose à laquelle cela me fait penser, c'est aux fanfictions.

Qu'est-ce qu'une fanfiction? Un texte (de quelques mots, quelques pages ou des centaines) qui contient des éléments d'une série (télé, manga, roman...) déjà existante, mais écrite par un fan. Est-ce que la personne a demandé l'autorisation à l'auteur? Non, en général non (mais certains auteurs sont en faveur des fics et d'autres, comme Robin Hobb, non). Pourtant ces fanfictions exploitent l'univers et les personnages qu'une autre personne a élaborée (je sens que "exploiter" n'était peut-être pas le meilleur verbe à utiliser, ça donne un rendu négatif ^^'), parfois même elles changent le caractère des personnages selon les souhaits et rêves de l'auteur, et elles permettent d'avoir plein d'autres histoires, de visions, de possibilités, certaines idées sont vraiment excellentes et d'après certaines personnes, des fics peuvent être meilleurs que l'oeuvre originale.

Pour moi, la question des fanfictions doit être soulevée également puisque, il me semble, c'est lié à ta question.

Ensuite, ça me fait penser à ce que disait Pierre dans un bonus d'un de ces livres, comme quoi il était triste et heureux de finir un livre mais qu'il fallait maintenant qu'elle vive son histoire, et ça c'était les lecteurs qui en décideraient (je le dis de mémoire mais je crois bien que c'était l'idée, hélas je n'ai pas les tomes où se trouvent ces bonus T_T). Pour moi ça sous-entends qu'effectivement, une oeuvre n'appartient pas à son auteur une fois terminée, néanmoins il n'a parlé que des lecteurs, pas de possibles "modifications" et empreints à son histoire et son univers.

Et maintenant, mon avis (et mince, j'ai déjà écris plus que ce que je n'avais prévu xD)

Sans trop développer (parce qu'on m'appelle ^^'), personnellement je pense qu'il y a un lien indéniable entre un auteur et son oeuvre, et je trouve normal qu'il puisse être payé pour cela, néanmoins je n'aime pas la façon qu'a la société moderne de nous empêcher de nous approprier ces œuvres pour en donner notre vision. Je veux dire, si on dit clairement que l'on s'inspire de quelqu'un (dans le cas où l'on s'inspire de trop d'éléments pour qu'il s'agisse d'une simple allusion) et que c'est nous qui l'avons écris et pas l'auteur, cela ne lui nuit pas vraiment, au contraire, c'est toujours riche de voir d'autres idées, d'autres points de vue d'un même univers d'une même histoire.

Voilà, je ne sais pas si j'ai répondu clairement, j'essayerais de repasser plus tard pour clarifier et développer mes idées (surtout que d'autres personnes auront sans doute posté entre temps, ça m'aidera! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://eclipse.eklablog.com/
Solveig
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie


Féminin
Nombre de messages : 343
Age : 19
Localisation : Sur la lune
Groupe : Dessinateur
Livre préféré : le seigneur des anneaux, les pierre bottero, le clans des Otoris... et bien d'autre :D
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Partage et... Propriété !   Mar 4 Fév 2014 - 21:57

Salut,
moi personnellement je trouve qu'à partir du moment où l'auteur fait lire son livre à un lecteur, il le lui cède... Je ne parle évidemment pas du point de vue juridique, l'auteur à écrit son livre, si nous voulons en profiter, il me semble normal de l'acheter. Non, je parle plutôt du point de vue... "imaginaire". L'auteur à sans aucun doute une image claire du personnage dans sa tête, mais il aura beau faire des description les plus précise possible, il existera autant de vision de ce personnage qu'il existe de lecteur, et (je parle en connaissance de cause) même si c'est pas forcément facile, je pense que l'auteur doit l'accepter (ou ce mettre au cinéma, et encore, même un film chacun peut en faire ce qu'il veut.) Parfois, cela marche aussi dans l'autre sens (dans le cas d'une certaine bande-dessiné par exemple).
Bref, du livre, le lecteur en fait ce qu'il veut... (qui ne s'est jamais glissé derrière un soldat traitre pour le tuer avant que sa lame atteigne Erylis?)
Rajouter des personnages, changer des fins, inventer des suites, des débuts, des péripéties... on l'a tous fait et ça ne dérange personne... du moment qu'on le garde pour nous, sinon, ça devient une fan-fiction dans ce cas, les avis sont très partagé (d'ailleurs, quelqu'un connait il la véritable réglementation a propos des fan-fiction??? peuvent elles réellement être interdites?). Bon j'avoue que même si je ne suis pas une grande fan de ces écrits (bien que certains soient vraiment bien) j'ai lu le texte de Robin Hobb sur le sujet et juste le fait qu'elle l'interdise, je troue ça aberrant (après c'est mon avis)
Sinon il y à une autre catégorie (qui peut être rentre dans le cadre de la fan-fiction), les RP, là on s'approprie encore plus le récit/monde... mais on ne touche pas à l'histoire. (bon je ne m'étale pas trop, j'y connais pas grand chose).

Bon, pour en revenir a sujet de départ (les contes), je n'aie pas trop compris ce qui t posait problème, raconter une histoire qui n'est pas de toi? ou l'interpréter/la raconter de ta manière?
Dans les deux cas, je pense que ce que j'ai dit plus hauts marche aussi. Voila, j'ai vus que tu avais posté ton conte, je m'empresse d'aller le lire  
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises


Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 26
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Partage et... Propriété !   Lun 24 Fév 2014 - 9:12

Merci pour vos réponses =)
Je pense que le sujet est vaste puisqu'il peut s'étendre à toutes les "oeuvres de l'esprit" et même à toutes les choses dont on se sent "propriétaire"... Alors bien sûr, ça rassemble les fan-fictions, les livres, les contes, les idées, ...

Je suis totalement d'accord pour dire que lorsqu'un auteur écrit (ou produit quelque chose), cette chose lui appartient et qu'à partir du moment où il la partage, il en fait un don total à ses lecteurs (ou aux gens concernés par le partage)... Seulement, dans notre société sécuritaire, on veut absolument se mettre à l'abri des copies, des voleurs, etc. Alors on interdit de reprendre des élèments, des histoires et autres dans un cadre plus ou moins précis. [C'est ça le problème : à partir de quel moment est-ce que je copie ?]

Dans mon monde idéal, un auteur n'aurait pas à se poser la question : il écrit s'il le souhaite, s'il partage, il laisse aux lecteurs le droit d'écrire à partir de ce monde, de construire quelque-chose, ... Lui n'est rétribué que pour la prestation : le fait d'avoir écrit et agencé les mots ainsi, il peut évidemment donner un coup de pouce, par exemple pour des créateurs de jeux ou un scénariste, et là encore, il sera récompensé pour son travail. L'idée étant que comme c'est légal, chacun assume les sources qui l'ont le plus largement inspiré... Mais là encore, où est la limite entre "j'ai tellement aimé que cela à peuplé mon monde intérieur au point d'influencer mes récits" et "j'ai un peu copié" ?

J'avoue ne pas avoir encore trouvé le juste milieu...

Concernant les contes, ce que je fais est assez simple : lorsque je pars d'un texte écrit et que je travaille depuis là, si ce texte n'est pas dans le domaine public, j'envoie un petit mot à l'auteur qui me précise si j'ai selon lui, le droit ou non d'utiliser ses textes. Pour l'instant, je n'ai eu aucun refus... Lorsque je pars d'un truc entendu (ou d'une histoire que j'ai lu des années en arrière sans retomber sur le texte - et donc sur l'auteur -) je me permets de le prendre, simplement, et de le remettre à ma sauce. Des fois c'est proche, des fois pas. Et si on me demande d'où je sors ça, et bien, j'essaye de m'en souvenir ;)

Quand aux auteurs qui m'ont donné leur autorisation, j'essaye de leur donner des nouvelles de temps en temps, ou de leur fournir quelque chose s'ils veulent en parler de leur côté (actuellement, j'attends l'enregistrement d'une veillée conte pour transmettre ma version du Roi au Corbeau d'Erik L'Homme, par exemple ;) ) et ça, non pas parce qu'ils me l'ont demandé, mais parce que moi, ça me fait plaisir de pouvoir leur dire "voila ce que j'ai fait grâce à toi" et parce qu'en tant qu'auteur, j'adorerait recevoir des nouvelles de mes écrits en balades =)

(Après, soyons clairs, je ne parle ici que des véritables spectacles contes, je conte souvent en centre de loisirs ou en colonies de vacances juste pour m'entraîner, sans rien toucher sur la prestation et juste parce que j'en ai envie et là, je me permet plus de choses parce que "je m'entraîne" et qu'il faut bien un début à tout ^^)

Mais malgré ce que je fais, on me réponds parfois que je suis un peu une malpropre et une mal élevée parce que je "vole" le travail des autres... Alors finalement, quand on produit quelque chose comme un écrit ou un conte (un texte passé à l'oral) qu'est ce qui nous appartiens ? Et qu'est ce que l'on cède au lecteur ? Est ce qu'on lui cède tout, ou juste la possibilité de s'émerveiller dans le cadre du livre ? Qu'est ce qui pousse les auteurs à donner leur oeuvre et à laisser vivre les différentes interprétations (imaginaires ou "physiques") ou au contraire, à empêcher les lecteurs de fabriquer quelque chose à partir de leur oeuvre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Solveig
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie


Féminin
Nombre de messages : 343
Age : 19
Localisation : Sur la lune
Groupe : Dessinateur
Livre préféré : le seigneur des anneaux, les pierre bottero, le clans des Otoris... et bien d'autre :D
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: Partage et... Propriété !   Mar 25 Fév 2014 - 22:37

Pour moi, ce n'est pas une question de copier ou pas qui pose problème aux auteurs actuellement, mais d'utiliser leurs monde/personnages... (enfin, certains auteurs ne supportent juste pas les fanfictions, mais laissons les en dehors de tout ça)....
Quand je dit que l'œuvre appartient au lecteur, je parle d'un point de vue "imaginaire", dès qu'on partage cet "imaginaire" et dans les cas ou on en gagne de l'argent, cela devient plus complexe (je trouve).
Alors je ne pourrait pas trop répondre, car il me semble évident et logique qu'un auteurs touche des droits sur des films/jeux video/Bd tiré de son œuvre, en revanche (et c'est assez paradoxale) je trouve cela beaucoup moins logique pour les conteurs (pourtant c'est relativement la même chose.... visiblement non, mais je ne pourrais pas expliquer pourquoi)
et sinon, je trouve cela très bien ta façon de demander aux auteurs   
Citation :
Mais malgré ce que je fais, on me réponds parfois que je suis un peu une malpropre et une mal élevée parce que je "vole" le travail des autres
par contre je trouve que adapter et voler sont deux chose bien différentes (même si je suis habituellement anti-adaptation....)

Voila, je vais quand même revenir sur la question de copier/pas copier: Pierre Bottero comme de nombreux autres auteurs suit dans ses livres un modèle ressemblant fort à celui du seigneur des anneaux (monde en péril, quête, communauté....) pour autant la quête d'Ewilan n'est elle qu'une vulgaire copie du seigneur des anneaux???
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partage et... Propriété !   Aujourd'hui à 9:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Partage et... Propriété !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SONDAGE] Partage de connexion Internet HD2 + User Agent / Orange
» partage d'atelier; cherche hotte mobile
» [INFO] Prise Propriétaire ? En fait Micro-USB
» [AIDE] Partage internet avec PC bloquer
» [AIDE] Débloquer mon portable afin d'avoir le partage internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Nous et la société-
Sauter vers: