La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Société égalitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme


Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 21
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Société égalitaire   Sam 5 Avr 2014 - 21:04

Bonjour,

L'autre jour, je me demandais ce que pouvait être une société égalitaire.
Nous ne sommes pas sans savoir que chacun nait avec des caractéristiques qui lui sont propres et le distinguent des autres : certains sont vifs d'esprit, d'autres daltoniens, en bonne forme physique...

Après réflexion, j'en suis venu à la conclusion - incorrecte peut-être - qu'une société égalitaire ne pouvait faire en sorte que tout le monde ait les mêmes capacités. Effectivement, si l'on fait une mauvaise analogie entre la vie et une course, en considérant la distance à 0 représentative de nos "capacités", on a déjà des inégalités au coup d'envoi. De plus, certains courent plus vite que d'autres. Donc si on ne fait rien, les moins rapides sont discriminés, mais si on veut les faire rattraper les plus véloces, il faut ralentir ces derniers, qui se retrouvent alors discriminés à leur tour.
J'ai conscience que cette vision est très schématique mais je trouve qu'elle résume assez bien le problème.

Du coup, qu'est-ce qu'une société égalitaire ? Comment doit-elle gérer les inégalités présentes dès la naissance ? Celles dues au hasard ?

Pour ne pas être discriminatoire, il faudrait favoriser tout le monde. Ce qui signifie que les plus rapides seront toujours en tête. Cela veut-il dire que notre "rang dans la course" est pré-déterminé ?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Jack_Til'Aian
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 20
Localisation : Ici, et là-bas.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Les fourmis, Le Pacte des Marchombres, A comme Association,Millénium
Date d'inscription : 26/02/2014

MessageSujet: Re: Société égalitaire   Dim 6 Avr 2014 - 3:10

Une société égalitaire....

C'est je trouve une illusion, qu'on le veuille ou non, il y aura toujours des gens qui serons traité moins bien comparé à d'autres.
Exemple :
Si vous rencontrez le voisin alors vous lui ferai un simple signe de la main en demandant comment il va, et si vous ne vous appréciez pas plus vous le laisserez.
Mais si vous rencontrez le premier ministre alors vous lui demanderai une photo, l'inviterai chez vous etc...
Si nous étions vraiment dans un société égalitaire alors nous aurons traité notre voisin de la même manière que le premier ministre, ou vice versa.

Prenons maintenant la discrimination.
Qu'est ce que c'est que la discrimination? C'est le fait de placer quelqu'un dans un groupe spécial et de le traiter différemment des autres, la aussi si on le prenait au mot alors tous les jours nous ferions de la discrimination, même sans nous en apercevoir.
(Exemple : un professeur vous êtes l'élève, le professeur vous le vouvoierai et lui vous tutoyera.)
Les exemples ( malheureusement) les plus courants sont celles du racisme et des apparences physique (obésité, roux, lunettes, boutons, appareil dentaire, etc...)

Vayel a écrit:

Après réflexion, j'en suis venu à la conclusion - incorrecte peut-être - qu'une société égalitaire ne pouvait faire en sorte que tout le monde ait les mêmes capacités. Effectivement, si l'on fait une mauvaise analogie entre la vie et une course, en considérant la distance à 0 représentative de nos "capacités", on a déjà des inégalités au coup d'envoi. De plus, certains courent plus vite que d'autres. Donc si on ne fait rien, les moins rapides sont discriminés, mais si on veut les faire rattraper les plus véloces, il faut ralentir ces derniers, qui se retrouvent alors discriminés à leur tour.

Exacte mais pourtant incorrecte, biens sûr nous naissons tous avec des capacités (et heureusement, je n'aime pas être comme tous le monde) différentes, comme tu dis un garçon pourra courir plus vite qu'un autre, et bien ce garçon qui coure moins vite peut sauter plus haut que lui, grimper mieux que lui, chanter, réfléchir etc...
Et c'est ça qui nous mets dans un même niveau, et c'est ça que tous le monde oublie.
On ne doit pas rattraper l'autre dans un point, on doit le surpasser dans un autre. :)

Voili mon avis, maintenant je vais vraiment me coucher x).
(Voir topic "Besoin de reconnaissance").
Revenir en haut Aller en bas
Lull
Petit Petit
Petit Petit


Féminin
Nombre de messages : 252
Age : 19
Localisation : Dans la dilution allitérative de mots criés inventés, dans la sonorité éclatante de consonnes claquantes, dans l'amour du Mot vrai, la recherche du Mot juste, et l'envolée du Mot existence.
Groupe : Petite
Livre préféré : La Zone du Dehors, Alain Damasio
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Société égalitaire   Dim 6 Avr 2014 - 13:00

La société égalitaire avec tout le monde qui aurait les mêmes capacités pour ne pas être discriminés, je peux pas l'imaginer. C'est plutôt la mentalité de la société qui doit changer, pour que les capacités différentes soient acceptées par les autres et par soi-même.

Cette histoire de ne favoriser personne, ça me rappelle le début de l'URSS : supprimer les classes sociales pour que tous soient sur un pied d'égalité... Ça a pas super bien marché au final.
On entre vite dans le totalitarisme : négation de l'individu, négation de la différence, un seul moule pour tous pour être tous égaux. C'est pas possible. Faudrait-il entrainer certains à réduire leurs capacités sous prétexte que d'autres ne sont pas au même niveau ?

La société égalitaire en entendant "tous les mêmes", c'est une perspective impossible pour moi ^^

La société égalitaire en entendant "tous différents et s'acceptant quand même", je pense que c'est ça qu'il faut chercher ^^
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises


Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 26
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Société égalitaire   Lun 7 Avr 2014 - 14:19

Je pense que Lull tiens le noeud du problème et l'a très bien exprimé.
En fait, l'égalité n'existe pas au rang de l'humanité (il y aura toujours un être supérieur ou inférieur dans un domaine ou un autre) et le soucis est là. Je parlerai donc plutôt d'équité.
L'équité, ce n'est pas donner la même chose à tout le monde mais permettre à tout le monde d'avoir les mêmes choses.

Une petite image... Vous l'avez d'ailleurs probablement vu ailleurs sur le net :
Trois personnes regardent au dessus d'une barrière, la première est très grande et vois parfaitement bien. La seconde est de taille moyenne et ne vois pas. La dernière est petit et ne vois rien non plus.
L'égalité, c'est leur donner à tous un tabouret : le grand sera encore plus grand, mais le moyen et le petit aussi... Seul problème, si le moyen voit désormais par dessus la cloture... Ce n'est pas le cas du petit !
L'équité, c'est ne rien donner au grand (il voit déjà très bien), donner un tabouret au moyen pour qu'il voit bien et un escabeau au petit pour que lui aussi puisse voir.

En ce sens, une société basée sur l'équité peut tout à fait exister. En effet, pour qu'une telle société existe, elle doit prendre en compte les besoins de chacun et de tous (un toit, à manger, à boire, la sécurité, le respect, ...) tout en s'appuyant sur les capacités de tous et de chacun. S'appuyer sur les autres pour franchir ses propres limites et donner ses propres capacités aux autres pour qu'ils puissent à leur tour franchir leurs limites. Si une personne dans un village sait gérer une exploitation agricole, elle pourra nourrir le village, une autre, douée en maçonnerie, pourra s'occuper de la construction, celui qui est bon en administration s'occupera de son domaine etc.
Dans une société égalitaire, on demanderai à chacun d'être capable de construire sa maison et de se nourrir hors si certains sont très doués pour cela, d'autres, pas du tout ! Ici, il s'agit bien de se reposer sur les capacités des autres tout en utilisant pour nous ET pour eux les nôtres.

Bien sûr, certaines personnes sont tout simplement incapables de connaître leurs capacités, d'autres n'ont pas envie de les partager et certains pourraient même avoir envie d'en faire le moins possible. C'est en cela qu'une société équitable est difficile, car chacun doit y trouver son compte... Et pour cela, notre modèle de pensée est erroné.

Je ne dis pas qu'il faut gommer les individus pour ne servir que les intérêts de la société, au contraire. Chaque individu doit avoir une raison et une bonne d'aider les autres mais sans penser à l'enrichissement pécunier personnel. Notre monde est devenu terriblement individualiste.
Pourquoi "respecte-t-on" plus le premier ministre que notre voisin ? Parce que Nous avons plus à y gagner. Notre voisin ne nous est pas "utile", alors que le premier ministre peut nous sembler plus utile et donc, on le "respectera" plus parce qu'on y a un intérêt personnel.
Pour moi, on ne doit pas respecter plus le premier ministre (ou tout autre personne) que son voisin. De même, nous, nous ne méritons pas plus de respect que n'importe qui d'autre sur cette planète, y compris notre voisin. Pourquoi ? Parce que nous avons tous notre place sur Terre et parce que nous avons tous une utilité qui n'est pas plus primordiale qu'une autre. Celui qui nourrit n'est pas plus important que celui qui loge ou celui qui règle les papiers administratifs. Peu importe ce que la personne fait, tant qu'elle le fait dans le bien commun ( ce qui malheureusement est loin d'être le cas aujourd'hui ).

L'idée d'une société équitable, actuellement, ne fonctionnerais donc pas, pour cette unique raison : notre mode de pensée est basé sur l'individu et non sur la complémentarité individu/collectif.
Actuellement, nous ne sommes que des grains de sable qui visent tous le même but : rejoindre l'océan. Cependant, si tous les grains de sables se trouvaient dans les fonds marins... Nous n'aurions plus de plage, plus de béton, plus de bonne terre (car elle est constituée d'un mélange de sable et d'argile en partie), ... On nous a appris que le but ultime était l'Océan (la richesse) et nous courrons tous après (par des moyens différents). Lorsque nous aurons compris que le but n'est pas la richesse mais l'épanouissement de tous et de chacun (et donc la cohésion sociale et l'épanouissement individuel) nous pourrons envisager que chacun a bel et bien une place précise dans le canevas sociétal et donc nous épanouir là où est notre place sans chercher sans cesse quelque chose qui, finalement, ne nous convient pas.

Quoi qu'il en soit, le changement de ce mode de pensée ne viendra pas de la société. Que n'importe qui, même charismatique au possible, tente d'imposer ça, cela ne marcherait pas. Le vrai changement est intestin, intérieur, c'est à nous, en nous, de trouver cette vérité : pourquoi moi, je vaudrais plus (ou moins) que cet autre quel qu'il soit ? Pourquoi n'aurions nous pas une valeur équivalente bien que différente ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Miaou Til' Plume
Gardien d'Ilfasidrel
Gardien d'Ilfasidrel


Féminin
Nombre de messages : 1309
Age : 22
Localisation : Entre-deux.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Aucune idée. Il y en a trop x).
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Re: Société égalitaire   Sam 19 Avr 2014 - 14:23

... Bon, alors histoire de réussir à relancer cette réflexion intéressante en passant APRÈS Azi' et Luuuuuull, j'me dis qu'il y a une question qu'on peut se poser.

Certes, j'suis d'accord avec toi, Azi' (du moins si je te comprends bien^^), c'est un changement qui doit se faire de manière globale et cela demande du temps. En plus, si je ne me trompe, c't'un idéal qui existe depuis trèèèèèèèèès longtemps, et mamma mia ! on a encore un sacré chemin à parcourir.
MAIS si on imagine simplement un écovillage. Un p'tit écovillage choupinou, avec des gens vraiment motivés pour créer un microcosme équitable. Vraiment équitable, façon Salicande dans le premier tome si je ne me trompe (pardon pour les ceuss qui n'ont pas lu Les Éveilleurs de Pauliiiiiiiiine Alphen ^^) mais en version "moderne" ou plutôt "contemporaine".
J'm'y connais pas des masses, je manque de documentation dans ce domaine, mais vous pensez que ça pourrait durer, vraiment ? Parce que ça sonne un peu comme une belle utopie, quoi.
Mais du coup, même si on le prend sur un plan philosophique, comment il "faudrait" s'y prendre pour que chat fonctionne ?
Revenir en haut Aller en bas
http://friskayublunariah.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Société égalitaire   Aujourd'hui à 5:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Société égalitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Société égalitaire
» La Société Générale
» Les jeux de société
» Novembre 2009 : Jeux de société et jeux d'enfants
» Ketil Björnstad, La Société des jeunes pianistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Nous et la société-
Sauter vers: