La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'éducation en Gwendalavir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Age : 24
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: L'éducation en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 17:35

Suite de ce sujet La culture

Je vous conseille vivement d'aller voir mon post ci dessus pour comprendre quelque chose.
Et étant donné que l'on ne sait presque rien, je vous demande ce que vous en pensez, comment vous l'imaginez.

Les questions en vrac :

Y a-t-il des écoles en Gwendalavir ? Du genre qui enseignent les bases comme nous la primaire et la maternelle.
Ou alors ce sont les parents qui enseignent tout cela ?
Peut-on suivre sa propre voie, ou celle de nos parents (marchombres exclus) ?
Les dons en Gwendalavir sont-ils innés ou acquis ? Déterminent-ils notre future voie ? Peut-on apprendre à être rêveur, navigateur, etc... ? Sont-ils génétiques (retour sur la succession aux parents) ?
Y a-t-il des Académies de tout comme celle du Dessin ? En politique, commerce, navigation, rêverie (  ), jardinerie, forgerie, architecture, bâtiments, ouvriers etc... Tout ces métiers existent-ils ? (Genre ouvriers)

Je recopie un passage du suscité sujet :

Moi :D a écrit:
Admettons qu'il y ait une école (enfin plusieurs). Tous les enfants y vont-ils ? Tout le monde sait-il lire et écrire ? Compter et calculer un minimum (ne serait-ce que pour s'y retrouver avec la monnaie).
Et sinon, y a-t-il des écoles pour tout ? Politique, commerçant, rêveur, nautonier, etc, comme il y en a pour les dessinateurs ? [D'ailleurs, je me souviens que Duom au début du premier tome était étonné que Ewilan sache dessiner à son âge car normalement le don se développer que vers 18 ans... Or à l'Académie, ils sont tous plus jeunes (entre 16 et 18 ans, il me semble). Certes, ce sont les meilleurs, mais quand même. Depuis quand y sont-ils ? Est-ce que le Don peut se développer en le travaillant en devient-il fixe à 18 ans ? Ou est-il fixe tout le temps ?]
Admettons qu'il n'y ait pas d'école. Est-ce les parents qui apprennent à leurs enfants, la culture et le minimum syndical (que nous on apprend en primaire, donc) ? Ou est-ce qu'ils apprennent tout sur le tas ?
Les enfants doivent-ils suivre la voie de leurs parents du coup, puisqu'ils n'ont peut-être appris que ça ? Sinon, quand décident-ils de la voie qu'ils vont choisir ? Pensez-vous qu'il y a beaucoup de changement de "filière" ou que chacun reste dans son milieu ? (On exclue ici les marchombres puisqu'ils sont vraiment à part de la société et libres.)
Bon ok, ça redit des trucs que j'ai déjà demandé, mais voilà, il y a des trucs en plus (notamment sur l'âge et le Dessin)

Alors qu'en pensez-vous ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nell'
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : Un bateau à roues
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : "Maintenant c'est ma vie" de Meg Rosoff. l'oeuvre de Pierre Bottero. Et tant d'autres encore.
Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: L'éducation en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 20:09

Pour répondre à ta question sur les écoles, de mémoire je crois qu'au début de la Forêt des Captifs il est précisé que Ewilan suit désormais des cours non seulement à l'Académie avec les meilleurs dessinateurs mais également dans une école d'enseignement général pour rattraper son retard sur les jeunes Alavariens. (je viens de retrouver le passage, page 18    )

J'imagine que dans les grandes villes en tout cas, la plupart des enfants doivent fréquenter ces écoles.
Après pour les dons et la voie que l'on suit, je ne sais pas. A vrai dire j'avais toujours pensé qu'ils étaient innés et génétique mais je me souviens qu'à un moment Matthieu souhaite devenir rêveur, cela signifie que l'on peut apprendre à être rêveur ?

Cependant je me souviens aussi d'un passage où Ewilan contemple un sculpteur d'arbre (je ne me souviens plus du nom exact) et elle dit ne pas comprendre ce don, qu'elle ne le comprendra sans doute jamais et que cela la rassure.
Revenir en haut Aller en bas
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Age : 24
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: L'éducation en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 22:53

Ah tiens, j'avais complètement zappé cette information x)
Mais attend… Son retard ?? Alors qu'elle est surdouée ? xD
Mais sinon, oui, cela suppose qu'il y a des écoles et que les enfants des villes y vont. Mais c'est incroyable, quand on regarde Al-Jeit, c'est ultra civilisé, et même si c'est un coupe gorge dans certains endroits, dans d'autres c'est commerçants et surement dans d'autres c'est enfantin (genre parcs et écoles). D'ailleurs il y a des parcs dans les villes de Gwendalavir ? x) Mais quand on regarde Al-Far, je vois une ville archaïque du Moyen-Âge avec château fort et maisons pourraves pour les pauvres. Du coup, là-bas je les vois pas trop aller à l'école. Et à Al-Chen, c'est comme si c'était tous des paysans ou des aubergistes x)
(On croirait entendre mes potes parisiens envers moi et d'autres potes qui sommes banlieusardes xD (pour déconner, hein)).

Ah oui, c'est ça, je disais "jardinier" parce que je me souvenais plus du terme… Je crois que c'est Sculpteur de branches, ou quelque chose comme ça.
Et pour les dons, moi aussi j'aurais eu tendance à dire que c'est inné, sans pour autant savoir si ça se transmet génétiquement (même si pour Ewilan, ça semble évident).
Mais le problème, oui, c'est Matthieu, qui voulait devenir rêveur. Du coup, est-ce que c'est possible de le devenir ? Et en même temps, comme pour moi les rêveurs sont des sortent de moines-philosophes-médecins-magiques, ils ont pas d'enfants, donc pas de descendants, donc il faut bien que ça s'apprenne.
Ou alors c'est quand même inné, mais pas génétique.
(Ce qui crée des drames dans des familles de serruriers de père en fils : "Papa, je veux devenir marin !   ". Le petit Kinio a été retrouvé mort dans sa chambre, un clé de 12 enfoncé dans la gorge.)

  
Revenir en haut Aller en bas
Nell'
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : Un bateau à roues
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : "Maintenant c'est ma vie" de Meg Rosoff. l'oeuvre de Pierre Bottero. Et tant d'autres encore.
Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: L'éducation en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 23:14

 

ah oui tu m'a fait tilté, c'est vrai qu'elle est surdouée ... ça doit être son retard dans l'Histoire et la culture Alavarienne j'imagine ? Hm encore une question à creuser ^^

Sinon je viens de me rappeler que tu avais dit que le don n'était censé se développer que vers 18 ans et que les élèves de l’Académie étaient pourtant plus jeunes mais dans la forêt des captifs encore ils est dit que les cours qu'elle suit à l’Académie sont réservés à des élèves bien plus âgés qu'elle.

J'avait exactement la même impression en ce qui concerne Al Jeit, Al Far et Al Chen ... Peut être qu'il y a des écoles que à Al Jeit et que dans les autres villes ils se débrouillent ?
Haha où alors oui on a juste une vision d'Al Jeitien (??) mais en fait c'est très bien aussi à Al Far et Chen et il y a aussi des écoles !

Oui pour Ewilan ça paraît évident que c'est génétique, on a même la preuve avec Eryn qui semble surpuissante à seulement 5 ans ^^
Oui c'est pas faux pour les rêveurs même si je ne sait pas pourquoi j'avais toujours imaginé que c'était génétique aussi (incohérence quand tu nous tiens    ).
Mais le problème c'est que quand on lit l'Autre à la fin c'est écrit que Artis Valpierre est un Guérisseur or pour les familles le pouvoir se transmet génétiquement. Donc ouais je pense que ça s'apprend et que Artis avait en plus du sang de Guérisseur ce qui fait que c'était vraiment sa "voie" et qu'il était encore meilleur. (?)

   tu es bien cruelle, pauvre petit Kinio qui n'aspirait qu'à devenir marin !   
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 21
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: L'éducation en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 23:23

Le passage ou il est dit que Ewilan a du retard sur les alaviriens ne l'a personnellement jamais fait tiquer, elle vient juste de débarquer dans cet univers et elle ne sait même pas ce qu'est un siffleur alors que n'importe quel alavirien de 3 ans doit le savoir! Et de même, comme l'a dit Nell, elle ne connais pas l'histoire de ce monde ni leur littérature, etc...

Et sinon, arrêtez moi si je dis une connerie, mais il me semblait que ce que font les rêveurs utilisait le don du dessin mais de manière déformée? Je ne suis pas du tout sûre de ce que je dis là mais si c'est le cas alors il s'agirait "simplement" d'apprendre à utiliser son don dans ce sens. De toute façon j'entame actuellement une relecture de tous les tomes d'Ewilan alors si je retombe là-dessus je vous le ferais savoir.

Et pour finir concernant Al-Far je pense qu'il y a aussi une école (à mon avis le même système est en place dans toutes les villes), seulement comme c'est un peu le Tiers-Monde de Gwendalavir ben y a plein d'enfants qui vivent à la rue ou qui sont obligés de travailler pour subvenir aux besoins de leurs familles et n'ont donc pas accès à l'éducation. Va être temps qu'une ONG aille mettre bon ordre par là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
Nell'
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : Un bateau à roues
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : "Maintenant c'est ma vie" de Meg Rosoff. l'oeuvre de Pierre Bottero. Et tant d'autres encore.
Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: L'éducation en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 23:42

Oui justement je n'arrive plus à me souvenir si Ewilan disait que les rêveurs utilisent l'art du dessin où si au contraire elle ne percevait aucune utilisation des Spires... Tu nous diras au fil de ta relecture :)


oui, je viens d'y penser mais à Al Far il y a bien une académie des dessinateurs il me semble donc il doit également y avoir des écoles.

  je veux bien faire partie des missions humanitaires de cette ONG alors
Revenir en haut Aller en bas
Solveig
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 343
Age : 21
Localisation : Sur la lune
Groupe : Dessinateur
Livre préféré : le seigneur des anneaux, les pierre bottero, le clans des Otoris... et bien d'autre :D
Date d'inscription : 11/01/2014

MessageSujet: Re: L'éducation en Gwendalavir.   Sam 10 Mai 2014 - 12:27

Pour répondre aux questions sur les rêveurs, leur art est en effet un dérivé de l'art du dessin, mais ils n'empruntent pas le même "chemin"... (Ewilan ne les "sent" pas dans les spires, ils ne sont pas gêné par la méduse...) mais c'est en effet quelque chose qui n'est pas inné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éducation en Gwendalavir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éducation en Gwendalavir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'éducation en Gwendalavir.
» Gwendalavir, le guide touristique
» Rapport Gwendalavir et l'Ailleurs
» Éducation féline
» Maxime Le Forestier - Éducation Sentimentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Livres de Pierre Bottero :: Univers de Pierre Bottero :: Univers-
Sauter vers: