La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).

Aller en bas 
AuteurMessage
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Age : 24
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).   Mer 7 Mai 2014 - 17:44

Suite de ce sujet La culture

Je vous conseille vivement d'aller voir mon post ci dessus pour comprendre quelque chose.
Et étant donné que l'on ne sait presque rien, je vous demande ce que vous en pensez, comment vous l'imaginez.

Je recopie le passage concerné où sont presque toutes les questions :

Moi (again) a écrit:
Le métal a une grande place dans Gwendalavir. Pour autant, je ne voie pas où il pourrait y avoir des carrières pour extraire le métal et des usines pour le rendre pur x) sur la carte. Pour être forger, je ne doute pas qu'il y ait des forgerons. Mais avant ? Y a-t-il des mines de charbons, de fer, de zinc, tout ça ?

Et on parle aussi de la vargelite (qui chimiquement est irréalisable x)). Mais admettons qu'un tel métal existe. Pensez-vous que c'est un alliage travaillé par les meilleurs forgerons, ou un métal pur et noble qui est donc puisable dans des carrières ?
D'ailleurs le métal se trouve-t-il dans des carrières ou des mines comme chez nous ?

Cela implique-t-il l'existence de mineurs ? Ou bien pensez-vous qu'il s'agit de dessinateurs qui s'occupent de cela ?
Ne serait-ce pas un peu réduire des hommes (dans le cas des mineurs) ou le don du dessin pour creuser et trouver du métal ? En plus, si l'on creuse à l'aide du dessin, comme il est éphémère, le trou se referme ? Il faudrait donc plusieurs dessinateurs pour aller de plus en plus loin ? Ou bien sont-ce, comme les rêveurs et les navigateurs ou les "jardiniers" qui utilisent un don dérivé du dessin pour creuser de manière efficace. Ce qui créerai donc une nouvelle caste : les mineurs :D

Voilà. Le métal, son exploitation.
Une exploitation qui pourrait aussi exploiter les hommes ? Existe-t-il en Gwendalavir des famines et pauvretés quand d'autres sont riches et puissants ? L'égalité est-elle de mise là-bas ? D'autres hommes exploitent-ils d'autres hommes ?
Concernant les dons dérivés du Dessin, en existent-ils plein d'autres ? Pour d'autres métiers ? Tous les métiers existent-ils ? Ou seulement ceux proches du moyen-âge ?
Appelle-t-on ça des métiers ou est-ce plutôt appartenir à une Guilde ? Y a-t-il une infinité de guildes ?

Vos avis et votre imagination sont requises  
Revenir en haut Aller en bas
Miu Chan ~
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 399
Age : 19
Localisation : Ici, là-bas,ailleurs. Je vais où ma Voie me mène.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tout ceux de Pierre Bottero. Plus particulièrement le Pacte des Marchombres. Les Eveilleurs.
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).   Ven 30 Mai 2014 - 12:48

Ce sujet date un peu, mais je suis en train de relire la Pacte et un passage ( que je n'avais pas du tout remarqué auparavant) m'a interpellé. On y parle notamment de mine d'argent. (Et s'il y a des mines d'argents, pourquoi pas de charbon etc?)

Lorsqu'Ellana est à Al-Far et que Nahis et les autres lui "apprennent la ville".

Citation :
[...] de riches gisements d'argents avaient attiré des prospecteurs [...]
[...] De nombreuses mines, épuisées, étaient tombées en déshérence et les concessions individuelles avaient cédé la place à des mines gérées par des riches marchands.
[...] Le père de Nahis travaillait dans une mine d'argent.

Je n'ai pas cité tout le passage en question, mais pour ceux que ça intéresse c'est page 88 de l'intégrale du Pacte.

Donc il y a des mines, et des gens y travaillent. De là à parler d’exploitation... Enfin P.B précise que le père de Nahis "gagnait à peine de quoi subvenir aux besoins de sa famille, donc il y a une certaine pauvreté, c'est sûr.

Citation :
Existe-t-il en Gwendalavir des famines et pauvretés quand d'autres sont riches et puissants ?

Toujours dans le même passage :
Citation :
Du fait de la position isolée de la ville, agriculture et élevage demeuraient risqués, le fossé entre les riches et les pauvres s'était donc creusé et Al-Far devenue la seule ville de l'Empire où une partie importante de la population vivait dans la misère.

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
http://writing-way.blogspot.fr
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Age : 24
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).   Mar 8 Juil 2014 - 11:19

Il date pas tant que ça ce sujet, hein… :p

Cela dit, ouais, j'avais oublié ça (ça faisait longtemps). Et en fait, j'ai l'impression que les populations des villes sont très différentes les unes des autres.

C'est à Al-Far que les inégalités sont les plus présentes, probablement à cause de cette histoire d'exploitation. Si de riches marchands possèdent les mines et que d'autres y travaillent, ça s'appelle de l'exploitation puisqu'ils ne gagnent pas assez pour se subvenir.

On a l'impression que Gwendalavir est un monde magnifique ou tout marche pour le mieux, à l'intérieur du royaume, mais je ne pense pas que ce soit l'avis de tous. Sil'Afian est peut-être un bon Seigneur, mais les inégalités sont tout de même présente. D'ailleurs je trouve la richesse d'Ewilan assez odieuse…

Bien sûr il faut de tout pour fonder un monde, mais bon…



(Et j'aime comment mes sujets et mes questions sont ignorés un peu partout… M'est avis que la longueur de mes posts y est souvent pour quelque chose   )
Revenir en haut Aller en bas
Misuto
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 19
Localisation : Dans un cèdre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).   Mar 8 Juil 2014 - 15:28

Je suis d'accord avec vos réponse, Miu et Nerual.
Citation :
Concernant les dons dérivés du Dessin, en existent-ils plein d'autres ?

Pour les dérivés du Dessin, on peut déjà compter les rêveurs, les navigateurs et les sculpteurs de branches, les analystes éventuellement, même si ils "test" l'imagination, plus qu'ils ne l'utilisent.

Citation :
Pour d'autres métiers ?
Difficile à dire. Le Don du Dessin est rare après tout, et s'il pourrait être d'une grande aide pour la quasi-totalité des métiers, il n'est pas offert à tout le monde. Je repense au cuisinier avec lequel était Ellana lorsqu'elle convoyait les sphères graphes dans le T2 du pacte. Il lui a clairement dit que le Dessin n'était pas un jeu, qu'il ne pouvait pas en abuser. Donc je ne pense pas qu'on retrouve le Don chez des forgerons ou des bouchers. Les dessinateurs sont trop précieux pour ce type de travail. En revanche, pour des choses plus délicates qui nécessite de la rapidité notamment le courrier. Vous vous souvenez, quand Ewilan demande à Edwin comment fonctionne la distribution du courrier alors qu'elle cherche à retrouver Aquarelle? il lui répond (de mémoire) "ma foi, la Poste." Puis il lui explique que c'est un système de relais mis en place par les dessinateurs.

Nerual a écrit:
Tous les métiers existent-ils ? Ou seulement ceux proches du moyen-âge ?

On peut bien sûr bannir tous les métiers "technologiques" qui ont un rapport avec l’électronique. Dans le T1 de la quête, il est dit qu'il n'y a pas de parabole sur les maisons. Et ceux qui ont attrait à la médecine, du moins pas avec des molécules et la conscience des virus/bactérie, bref tout cet "infiniment petit". Il y a sans doute des herboristes, mais pas de "chercheur", tel que Louis Pasteur, vous voyez?
En revanche, je pense que l'on peut trouver des gens qui se penche sur "l'infiniment grand" tel que l'univers, avec des physiciens. On aurait donc des genre de mini-Newton et mini-Darwin... Idem pour les philosophes, je pense que l'on trouve des épicuriens, stoïciens, etc, même s'ils portent peut être un autre nom.
Tant qu'à faire, on a bien évidemment des experts d'arts (Ewilan doit aller sur Terre pour faire un rapport sur l'art "terrien" au début de la forêt des captifs) , des géographes (dixit Jilano : "les géographes se battent depuis des années pour savoir s'il s'agit d'un lac ou d'une mer intérieur" (en parlant du Lac Chen)), des historiens (puisque un prof de l'académie raconte les aventures d'Ewilan au début d'un tome).

Pour revenir à des métiers moins "intellectuel" je pense que globalement, on aurait des métiers équivalant à ceux présent autour du XVIII siècle, avant la période vraiment "industrielle". Mais pas non plus dans le Moyen Age, (IV e siècle au XIV ème siècle) car les gens ont une ouverture d’esprit type "siècle des lumière", recherche de la connaissance, "décryptage" du monde qui les entourent. Ils ont quand même une grande culture et un certain raffinement, à l'image d'Al-Jeit.
Revenir en haut Aller en bas
http://ephemere-eternite.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le métal en Gwendalavir (et autres divergences de dons).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Gwendalavir, le guide touristique
» Contes (Perrault et autres)
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas
» Moi je, etc ... et autres bd de filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Livres de Pierre Bottero :: Univers de Pierre Bottero :: Univers-
Sauter vers: