La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les sciences en Gwendalavir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Age : 24
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Les sciences en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 17:55

Suite de ce sujet La culture

Je vous conseille vivement d'aller voir mon post ci dessus pour comprendre quelque chose.
Et étant donné que l'on ne sait presque rien, je vous demande ce que vous en pensez, comment vous l'imaginez.

Je vous recopie tous les passages concernant les sciences, je suis trop claquée pour faire un résumé des questions en spoiler parce que c'est plus long :

Moi (always):
 

Donc en (très gros) :

Si la physique et la chimie sont de mises en Gwendalavir, pourquoi personne ne les étudie ? Idem pour la biologie et la géologie. Idem idem pour les mathématiques. Manque de curiosité ? Absence de cohérence avec les dons ?
Pourquoi les armes de notre monde ne fonctionnent pas puisqu'elles s'appuient sur la physique ?

Mwala. J'attends vos avis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 21
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Les sciences en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 19:04

Lauren a écrit:
Pourquoi les armes de notre monde ne fonctionnent pas puisqu'elles s'appuient sur la physique ?

Pour répondre à cette question je citerais un illustre philosophe:

"Ta gueule, c'est magique." (PoC)


Sinon pour tes autres questions je dirais que tu tires des conclusion un peu hâtives: qu'est-ce qui te fais croire que personne en Gwendalavir n'étudie les sciences?
Les romans de Pierre ne nous apportent qu'une vision non exhaustive de ce monde, peut être que des scientifiques planchent sur les lois de la gravité entre les murs de la capitale. Ce n'était seulement pas très cohérent d'en parler pendant qu'Ewilan et Ellana essayaient de sauver l'humanité. (A moins de se la jouer Cité de la peur: "Pendant ce temps là, au Laboratoire National d'Analyse des lois de la physique et de la biologie alavirienne...")

Voilà. Donc j'ai pas envie de répondre à tes questions parce qu'on a pas de preuve que les alaviriens soit des neuneux qui ne s’intéressent à rien tant que le monde tourne à l'endroit.

(J'ai conscience que par conséquent ce post ne sert pas à grand chose, mais si quelqu'un d'autre veut répondre aux questions de Lauren, qu'il ne se gêne pas!   )
Revenir en haut Aller en bas
Nell'
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : Un bateau à roues
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : "Maintenant c'est ma vie" de Meg Rosoff. l'oeuvre de Pierre Bottero. Et tant d'autres encore.
Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: Les sciences en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 20:29

Hahaha    Tarja j'ai beaucoup aimé ta réponse !


Lauren j'ai l'impression que la question des armes te perturbe beaucoup, ce qui me mène à dire que mon esprit scientifique doit être extrêmement réduit puisque cela ne m'a absolument pas perturbé. Pour moi, c'est comme ça c'est tout, ça ne s'explique pas comme le don du dessin ne s'explique pas non plus, il faut l'accepter    C'est comme le don du dessin qui fonctionne de manière aléatoire dans les hiatu ou qui ne fonctionne pas dans le désert Ourou.

Bon j'avoue que c'st aussi bien pratique pour Pierre Bottero, et puis je trouve que Gwendalavir perdrait de sa magie si l'on se mettait à y amener nos technologies et à tout étudier de manière scientifique.
Mais si tu te souviens bien il me semble que dans la forêt des Captifs Elea a pour projet de dominer Gwendalavir à l'aide des technologies de notre monde. Donc théoriquement ça ne serait pas impossible.

Ensuite, lorsque l'on lit l'Autre, Pierre dit souvent que les Familles et leurs pouvoirs se sont developpés à une époque où le monde n'était pas encore dirigé par la raison et où tout était donc encore possible. :)
Revenir en haut Aller en bas
Nerual
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
Lanceur de la gratouille enragée qui gratte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 646
Age : 24
Localisation : En moi
Groupe : Petite
Livre préféré : Pierre Bottero, Fred Vargas, Alain Damasio, Ray Bradbury, Jasper Fforde... (Pis aussi Anthony Horowitz, Robert Muchamore, Scott Westerfield, Louise Rennison...)
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Les sciences en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 22:36

Tarja, je ne sais pas si tu as vu mon post en lien dans le sujet sur la culture, mais tout au long et surtout à la fin, je dis bien que Pierre avait autre chose a faire que de nous parler de nos cours et des sciences dans ses romans d'aventures x)

C'est vrai, je ne sais pas s'il existe des scientifiques en Gwendalavir, mais si j'ai pris ce parti (et tu remarqueras qu'il doit sûrement y avoir, planqué dans mon post, des questions supposant le contraire, ou se posant la question du "Est-ce qu'ils font des sciences ?"), c'est principalement parce que c'est mon sentiment. J'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup de scientifiques là-bas. Mais c'est mon impression personnelle. Et c'est pour ça que je vous demande les votre ^^

Parce que même, la question de l'intérêt de faire des sciences et d'étudier le fonctionnement du monde se pose quand même quand on sait que de toute manière, ça ne s'applique pas tout le temps, puisque le Dessin fait tout voler en éclat. Honnêtement, j'adore les sciences et comprendre comment ça marche, mais si un jour quelqu'un fout tout en l'air avec un pouvoir magique quelconque, je vois plus trop l'intérêt. Donc mes questions sont toujours valables   

Le "ta gueule c'est magique", je suis pour x) (et je me demande même pourquoi je l'ai pas cité plus tôt   ) La référence à la Cité de la Peur est géniale !! J'y aurais pas pensé, mais j'imagine même pas le fou rire si jamais on avait eu ça en lisant du Pierre Bottero !
Quoique je dis ça, mais en même temps, le petit paragraphe en italique avant les chapitres qui te racontent toute la vie des N'ralaïs, ce parasite à la con, c'est un peu pareil x)

Et j'ai pas non plus dits qu'ils étaient des neuneus, c'est juste que cette civilisation se rapporte grandement au moyen-âge, et si nous on y est plus c'est parce que de grands hommes de science et d'autres ont apporté la médecine, la culture (l'art, la littérature, …), l'industrialisation, l'électricité, la technologie etc. Or les gens en Gwendalavir n'ont pas plus évolués, et peut-être ont-ils eu raison, puisqu'ils semblent presque tous heureux et ne semblent pas vouloir adapter nos conforts matériels et technologiques à leur monde, ce qui est très louable.
Et ne pas s'intéresser aux sciences ne veut absolument pas dire s'intéresser à rien !!   
Ils s'intéressent à ce qui composent leur monde, ce qui a un impact sur leur vie, personnellement ou quotidiennement, je pense. Qui parmi vous n'a jamais pensé que les maths de toute manière, ça ne servait à rien ? Même moi je l'ai pensé quand j'étais plus jeune. Et encore des fois maintenant, alors que j'aime beaucoup plus.
Cela dit, si j'ai des doutes sur leur intérêt vis à vis de la physique et de la chimie (je les vois vraiment pas avec des éprouvettes x)), je pense que leur intérêt biologique et géologique et beaucoup plus aigu et leur intérêt pour la faune et la flore très exacerbé, plus que chez la plupart des gens de notre monde (en excluant les spécialistes).

Mais cette histoire d'intérêt, ça me rappelle aussi que j'étais un peu (beaucoup) surprise d'apprendre que pendant environ 3000 ans que les hommes ont émigrés en Gwendalavir (il me semble), personne n'a eu la curiosité d'aller voir ce qu'il y avait au delà de la mer des brumes et du désert Ourou. Bon, après, j'imagine qu'en 3000 ans, si, mais que certains savoirs ont dû se perdre, ou alors ils ne sont pas revenus et sont restés là-bas, ou que sais-je. N'empêche que dans l'histoire actuelle Alavirienne, personne n'y avait jamais foutu les pieds avant Éléa. Donc évoquer l'absence de curiosité scientifique dans un monde peuplé d'aventures où aller fureter de l'autre côté de la mer et au delà du désert n'est jamais arrivé, ce n'est pas non plus abracadabrant (j'ai réussi à caser ce mot Oo).
Du coup, franchement, Éléa est carrément beaucoup plus intéressante en tant que personnage qu'Ewilan, par exemple. (Ewilan est un peu trop parfaite à mon goût.)



Nell', en fait cette histoire d'arme n'est pas perturbante quand tu prends l'arme comme une entité à part entière, complexe mais indécomposable. Ça ne marche pas, point. Mais si tu la prends comme quelque chose dont tu peux creuser le fonctionnement et le décortiquer, là ça devient perturbant, parce que tu ne comprends pas ce qui ne marche pas, dans le détail. Après je sais que c'est une œuvre de fiction, mais même pour l'Imagination, il y a une tentative d'explication, de description, et même si c'est impossible et infaisable et que c'est de la fantasy, c'est crédible et surtout rationnel, dans le contexte. Mon soucis avec les armes, c'est que ça n'est pas rationnel.
Le fait que le don ne marche pas dans certains endroits passe largement dans le sens où il reste cette entité complexe et indécomposable, incompréhensible dans le détail. Donc ça ne marche pas, point.

Et bien sûr je suis d'accord avec toi, introduire des armes en Gwendalavir, ce serait sacrilège et ça détruirait tout le charme, donc au fond je suis d'accord avec cette décision de l'auteur et qui doit très bien l'arranger (en plus ça lui fait un truc de méchant à ajouter en plus au CV d'Eléa x)).
Et comme je dis plus haut, c'est tant mieux qu'il n'y ait pas de technologie. En temps que lecteur ça nous dépayse et nous fait rêver. Et l'étude scientifique, je ne sais pas. Parce que même s'il y en a, elle n'apparaîtrait pas dans les bouquins (parce que c'est inintéressant x)).


Ce que tu évoques à la fin ouvre une bonne question, déjà un peu dite, mais peut-être mieux tournée : Est-ce que la présence de pouvoirs surnaturels (pour nous) limite la raison (dans le sens pas omniprésente) et donc les sciences et son étude, ou du moins son intérêt ? Et la raison est-elle ce qui nous freine à nous ouvrir l'impossible ? :)
(Moi en version je crois à la magie vs moi qui suis scientifique)
Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
avatar

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 21
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Les sciences en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 23:07

Quand je parlais de neuneux qui ne s'intéressent à rien j'hyperbolais bien sûr, ce n'était pas à prendre au premier degré.   


Lauren a écrit:
c'est juste que cette civilisation se rapporte grandement au moyen-âge, et si nous on y est plus c'est parce que de grands hommes de science et d'autres ont apporté la médecine, la culture (l'art, la littérature, …), l'industrialisation, l'électricité, la technologie etc. Or les gens en Gwendalavir n'ont pas plus évolués, et peut-être ont-ils eu raison, puisqu'ils semblent presque tous heureux et ne semblent pas vouloir adapter nos conforts matériels et technologiques à leur monde, ce qui est très louable.

On est restés pas mal de temps dans le Moyen-Âge et avant (je veux dire dans une civilisation non industrialisée, sans technologie) donc peut être que les progrès viendront en leur temps et que Gwendalavir est simplement a un stade moins avancé dans son évolution. Ceci dit je doute qu'ils en arrivent un jour aux téléphones portables puisque dans leur monde ils ne fonctionneraient tout simplement pas.
Mais on peut déjà constater un progrès par rapport au passé, ça fait longtemps que j'ai lu Ewilan mais si je me rappelle bien avant c'était le chaos et les hommes servaient de bétail pour les Ts'lich. Alors moi j'ai envie de dire que pour passer de là à un système de seigneurs qui m'a pas l'air trop mal, ça fait déjà un chouette progrès! (Bon certes y a quelques personnes qui meurent de faim à Al-Far mais globalement on entend pas parler de pendaison ou de lapidation. Eh.)

M'enfin ça n'a plus grand rapport avec les sciences ce que je raconte là. Donc pour en revenir au sujet je dirais que déjà, de mon avis, Maître Duom est un genre de scientifique. Certes il travaille sur l'art du dessin et non sur la photosynthèse mais il y a déjà quelque part une volonté de comprendre et de quantifier. Alors à partir de là on peut supposer qu'il y a des scientifiques qui exercent dans d'autres domaines, mais je ne pense pas qu'il faille essayer d'imaginer des alaviriens maniant éprouvettes et microscopes, ça reste quand même à une époque moyen-âgeuse.

Et sinon peut-être que Gwendalavir est imprégnée d'un magnétisme surpuissant qui fait que les armes s'enrayent dès qu'on cherche à les utiliser.    Mais si tu veux mon avis il est vain de chercher une explication rationnelle et je pense que Pierre n'en avait pas non plus. (Sinon "Ta gueule c'est magique" c'est bien comme explication...non?)
Revenir en haut Aller en bas
Samraemi
Petit Petit
Petit Petit
avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Age : 22
Localisation : face à l'Océan de mes pensées... perdue sur la passerelle entre rêve et réalité...
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana; Ellana,l'envol et les Ames Croisees
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: Les sciences en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 23:32

Juste une petite réponse, à chaud comme ça...

Nerual a écrit:
c'est juste que cette civilisation se rapporte grandement au moyen-âge, et si nous on y est plus c'est parce que de grands hommes de science et d'autres ont apporté la médecine, la culture (l'art, la littérature, …), l'industrialisation, l'électricité, la technologie etc. Or les gens en Gwendalavir n'ont pas plus évolués, et peut-être ont-ils eu raison, puisqu'ils semblent presque tous heureux et ne semblent pas vouloir adapter nos conforts matériels et technologiques à leur monde, ce qui est très louable.

c'est là dessus que je veux rebondir, parce que je suis d'accord ! Au risque de facher mes ami(e)s scientifiques *pas taper Nerual*   je pense qu'il ont complètement raison et que, même si les sciences nous ont apporté beaucoup au quotidien, elles ont aussi amené beaucoup de débordements ! Et que sans nos sciences et notre manie de tout "globaliser" pour ce détacher du "moyen âge", regarde où en est la planète... mais bon c'est un autre débat ! (tiens, faudrait que je fasse un sujet là dessus...)
Donc tout ça pour dire que je peux complètement comprendre que les Alaviriens s'en tiennent au "c'est beau, ça marche et ça me suffit" sans vouloir tout découper en morceaux, savoir comment ça fonctionne etc... après c'est VRAIMENT du fantastique, parce que des Hommes pas curieux au point de "tout vouloir savoir et tout vouloir contrôler", j'attends de voir...

T'imagine si ils voulaient absolument savoir comment ça marche le "dessin" ! Ils seraient aller analyser et découper en morceaux des pauvres gosses doués comme Ewilan, pour savoir ce qui dans leurs neurones déclenchait le don...

Sinon je plussoie : Ta gueule c'est magique !  
Revenir en haut Aller en bas
Nell'
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : Un bateau à roues
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : "Maintenant c'est ma vie" de Meg Rosoff. l'oeuvre de Pierre Bottero. Et tant d'autres encore.
Date d'inscription : 06/05/2014

MessageSujet: Re: Les sciences en Gwendalavir.   Mer 7 Mai 2014 - 23:53

Nerual a écrit:

Ce que tu évoques à la fin ouvre une bonne question, déjà un peu dite, mais peut-être mieux tournée : Est-ce que la présence de pouvoirs surnaturels (pour nous) limite la raison (dans le sens pas omniprésente) et donc les sciences et son étude, ou du moins son intérêt ? Et la raison est-elle ce qui nous freine à nous ouvrir l'impossible ? :)
(Moi en version je crois à la magie vs moi qui suis scientifique)

Oui voilà c'est ce que je voulais dire mais je l'avais dit d'une façon un peu brouillonne   

Pour ce qui est du désert Ourou, c'est vrai que j'avais été un peu surprise aussi mais regarde, on a bien attendu jusqu'à 1492 pour se rendre compte qu'il existait un autre continent et d'autre Hommes :)
En plus je crois me souvenir qu'il est dit qu'il y a déjà eu des expéditions mais jamais après le désert Ourou, où que personne n'a réussi à le traverser à cause des méchantes bestioles qui le peuplent et de l'impossibilité d'utiliser l'Imagination. Les personnes qui auraient essayé ne seraient jamais revenues. Et il n'y avait pas une histoire de pirates aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sciences en Gwendalavir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sciences en Gwendalavir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gwendalavir, le guide touristique
» Rapport Gwendalavir et l'Ailleurs
» Parallèles Âmes Croisées - Gwendalavir
» Relation Gwendalavir-Isayama
» Les citations...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Livres de Pierre Bottero :: Univers de Pierre Bottero :: Univers-
Sauter vers: