La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La passion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme


Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 21
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: La passion   Jeu 31 Juil 2014 - 8:54

Passion : envie très intense pour quelque chose.

La passion est-elle néfaste ?

Effectivement, du fait de cette envie très intense, on souhaite absolument effectuer la chose pour laquelle on est passionné, au détriment du reste. En fin de compte, la passion est un excès, et comme tout excès, il doit être régulé, non ?

Du coup, faut-il s'empêcher de faire ce pour quoi on est passionné ? Complètement ? Temporairement pour voir autre chose ? Définitivement pour ne plus jamais verser dans l'excès ?

Il advient souvent que j'aie envie de faire quelque chose et que si je ça m'est impossible, je ne peux m'empêcher d'y penser. Faut-il alors que je me régule, de sorte à ne pas me faire emporter par cette irrépressible envie, mais au risque de la perdre justement, de perdre cette force qui, momentanément, me pousse ?  

En sommes, faut-il se forcer à moins faire une chose pour laquelle on est passionné ? Dans quelle mesure ? Comment ?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Feurico
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 19
Localisation : Quelque part dans l'imagination....
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le pacte des Marchombres.
Date d'inscription : 21/10/2011

MessageSujet: .   Ven 5 Sep 2014 - 19:53

Il existe trois réponses à cette question, comme à la plus part des questions. Celle du Savant, Celle du poète et la mienne.

Le savant te dirait effectivement de contrôler tes passions. Parce que tu vis en société et qu'elle exige de toi que tu te comportes d'une certaine façon. De faire attention et tout ce qui va avec. Parce que les passionnées sont souvent prit pour des gens sans avenir ( Dépendamment de la passion ). Que suivre ta passion te conduira dans une voie solitaire anti-sociale.

Pour le poète, il s'inspire d'une citation : "La passion et les rêves sont comme le temps : Rien ne peut les arrêter. Et il en sera ainsi tant qu'il y aura des hommes prêt à donner un sens au mot : Liberté."

Enfin pour ma part, je te dirais de peser le pour et le contre. Tu es libre. Libre de juger chacune de tes actions. Si on commencer à réguler la passion, qu'adviendra t-il ensuite ? Si ta passion suffit à t’amener plus de bonheur que de malheurs, je ne vois pas pourquoi tu devrais te contrôler. Au contraire, libère toi de tes chaines et atteint ton but. Et lorsque tu l'aura atteint, il suffira d'en trouver un autre.

C'est tout ce que j'ai à dire pour l'instant.

Revenir en haut Aller en bas
Lull
Petit Petit
Petit Petit


Féminin
Nombre de messages : 252
Age : 19
Localisation : Dans la dilution allitérative de mots criés inventés, dans la sonorité éclatante de consonnes claquantes, dans l'amour du Mot vrai, la recherche du Mot juste, et l'envolée du Mot existence.
Groupe : Petite
Livre préféré : La Zone du Dehors, Alain Damasio
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: La passion   Sam 13 Sep 2014 - 12:56

Il se trouve que je suis quelqu'un de très passionnée. Mais je ne définit pas la passion comme toi, plutôt comme un amour très fort de quelque chose. Du coup j'ai un peu peur d'être hors sujet, mais j'imagine que de toute façon, la question de contrôler ses passions peut se poser pour ça aussi, bref.

Je considère (en gros) le fait d'être passionnée comme ma "caractéristique" principale (avant de parler de qualité).
C'est beau la passion, ça soule parfois les gens, mais il y en a qui aiment ça. J'aime bien les gens passionnés.
(je sens que c'est dur de reprendre les discussions philosophiques, j'ai du mal à m'exprimer En fait j'aimerais bien donner des réponses générales mais j'arrive pas à me détacher de ce qui me caractérise, parce que la passion, c'est un truc qui me touche vachement, moi, et je sais pas comment ça marche dans la tête des gens.)

Vayel a écrit:
On souhaite absolument effectuer la chose pour laquelle on est passionné, au détriment du reste.
Pas forcément, je pense... Faudrait donner des exemples de passions. Exemple : ma passion pour Shakespeare (quoi ? Je prends les exemples que je comprends ) ne m'empêche pas de vivre assez normalement...
Euh et puis on peut être passionné pour le monde et la vie en général, aussi. On peut être passionné par tout ce qu'on aime (mon dieu je sens que ça a l'air bizarre ce que je raconte bounce ).

Ensuite, ouais la passion ça fait mal quand on s'y sent bloqué, parce qu'elle est trop grande, que l'objet en est innateignable (euh genre des vrais gens vivants qui parlent et tout et qui ont leurs propres passions).
Mais (je me demande si je reste dans le sujet...) aimer, c'est toujours un risque à prendre. La passion, c'est toujours un risque à prendre ; la vie serait bien morne sans, ce me semble.

Bon, c'est très fouilli ce que je dit, je voudrais répondre parce que je me sens concernée, mais c'est trop grand et je sais pas comment expliquer ce qui est, euh, le centre de ma vie. Comment tu t'es posé cette question, tu as des exemples concrets des "passions" dont tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La passion   Aujourd'hui à 5:32

Revenir en haut Aller en bas
 
La passion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La poésie, ma passion.
» ANTIC'AGRI a longages (organisé par "LABOUR PASSION")
» La lecture, ma passion
» PASSION - CHEVRONS
» Passion de Sable, de Rebecca Moleray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Nos sentiments et nos émotions-
Sauter vers: