La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Peut-on remettre en question nos droits?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants


Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 19
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Peut-on remettre en question nos droits?   Sam 30 Aoû 2014 - 18:03

Je ne savais pas trop où mettre ce sujet alors j'ai fais trou-trou à la courte paille et je suis tombée ici. Libre aux admins de s'opposer au hasard si elles ne croient pas au destin.

Donc. Contexte. 3h du matin, une autoroute, radio allumée. Débat. Faut-il oui ou non supprimer les semaines de 35h?
Et moi, évidemment, de me poser une autre question: Peut-on légitimement, éthiquement supprimer les 35h?

En effet des gens se sont battus pendant des années pour qu'on obtienne ce droit, considéré comme un progrès. Alors peut-on ruiner tous leurs efforts comme ça?
Pour illustrer la question on pourrait prendre l'exemple encore plus criant de la démocratie: pourrait-on aujourd'hui la remettre en question alors qu'en 1789 des milliers de gens sont morts pour nous l'offrir?

A-t-on le droit de refuser les droits qui ont été conquis pas le passé? Et en même temps est-ce souhaitable de rester figés dans une certaine position sous le prétexte qu'elle a été conquise durement?


(PS: J'ai pas vérifié si il existait un sujet dans le genre, de toute façon si c'est le cas ce post peut être mit à la suite, ça relancera le débat.)
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Mer 3 Sep 2014 - 18:37

Des gens se sont battus pour, des gens se sont battus contre.

C'était considéré à l'époque comme une avancée sociale, une victoire majeure pour l'aile gauche de la classe politique. Aujourd'hui, les mêmes, ou presque, parlent, à mots plus ou moins couverts, de les remettre en cause, plus ou moins radicalement. Le contexte économique, entre autres, est différent. Bref, loin de moi l'idée de digresser sur un sujet essentiellement politique.

Malgré tout le bien, ou tout le mal, que l'on peut en penser, ce n'était pas un progrès majeur, à mes yeux, par rapport au droit de vote des femmes, à la suppression de la peine de mort, à l'égalité théorique entre tous les citoyens, et j'en passe et des meilleurs. C'est une réforme législative, comme beaucoup d'autres, mises en place par des gens démocratiquement élu, qui sera peut-être démantelée par des gens démocratiquement élus. C'est la politique et c'est la vie.
Il y a des pays qualifiés de "développés" dans lesquels on travaille beaucoup que dans le nôtre (en fait, il n'y en a pas énormément où on travaille moins qu'en France). Il y a plus de deux fois plus de congés payés en France qu'au Canada, par exemple.


Le sujet est intéressant, l'exemple des 35 heures, que j'ai volontairement caricaturé ci-dessus, ne me paraît pas excessivement bien choisi.
Comme diraient certaines personnes, il y a acquis et Acquis.

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants


Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 19
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Mer 3 Sep 2014 - 18:47

Les 35h c'était plus l'introduction parce que c'est comme ça que l'exemple m'est venue, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question de si il faut les maintenir ou pas et ce n'était pas le but du sujet de faire un débat politique là-dessus. D'ailleurs c'est pour ça que j'ai donné l'exemple de la révolution française qui est plus parlant puisque la démocratie est quelque chose de très établi dans les pays dits "développés" (même si hum hum, oui je vous vois venir!) et que la révolution de 1789 c'est The Biggest Event Ever pour la France.

Tu n'éluderas pas la question Elu!
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Mer 3 Sep 2014 - 18:49

Tu ne voudrais pas préciser/reformuler ta question ? Qu'est ce que tu entends par "droits" ?

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants


Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 19
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Mer 3 Sep 2014 - 19:37

Je peux pense qu'on peut considérer le fait de pouvoir élire ses dirigeants ou les 35h comme des droits, a contrario de devoirs. J'ai aussi utilisé le mot "droit" parce qu'un droit est considéré comme un progrès, quelque chose en notre faveur alors que finalement le fait qu'on puisse vouloir les contester montre que ce n'est pas toujours le cas, ou alors que ce n'est plus le cas.

En fait pour le titre du sujet j'ai raccourci ma question, qui portait sur le fait de contester un droit acquis durement par le passé (d'un point de vue moral par exemple: peut-on le contester?, mais également a t-on la légitimité pour le faire?).

Et on peut finalement élargir cette question à celle posée dans le titre: peut-on contester nos droits en général, sans prendre en compte si ils ont été le fruit d'un combat acharné?

Je ne vois pas comment m'expliquer plus clairement alors j'espère que tu vois où je veux en venir...
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Mer 3 Sep 2014 - 19:52

Pour faire très bref (je suis en train de poster autre chose autre part), disons que je ne considère pas du tout le droit de vote et les 35 heures sur le même plan, l'un étant un acquis fondamental, l'autre une avancée sociale, certes non négligeable mais un peu moins fondamentale.

Je pense qu'on *peut* remettre en question les 35 heures (même si je ne suis pas spécialement favorable à cette remise en cause), beaucoup moins le droit de vote.

D'où ma difficulté à répondre à ta question.

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Mayt
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 50
Age : 21
Localisation : Grenoble, France
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Cœur d'Encre.
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Mer 17 Sep 2014 - 14:13

Effectivement ton usage du mot "droit" est flou. Le droit de vote, c'est aussi un "devoir" social, et une base de notre société ^^.

Et c'est pire pour un exemple comme les 35h... c'est un droit, pour qui ? Pour quoi ? Un droit pour le père / la mère de famille sans le sou qui veut bosser plus pour permettre à sa famille de vivre aisément, et à qui on refuse d'accumuler plus de 35h ? Un droit pour les patrons qui sont obligé d'embaucher plus de monde (et donc, de payer plus de monde et de payer plus de charges et d’impôts) pour obtenir le même montant de travail ? C'est un droit tout relatif ^^. C'est plutôt une protection sociale (et encore, juste d'une certaine partie de la société) :p

C'est difficile d’appeler ça un "droit".
Revenir en haut Aller en bas
http://mayt38.blogspot.fr/
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants


Féminin
Nombre de messages : 359
Age : 19
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Mer 17 Sep 2014 - 20:00

Bon ok retirez le mot droit, il était pas très important de toute façon! xD

Donc on va parler de "choses" considérées comme des avancées sociales, ça vous va mieux comme ça? Et là je pense que le droit de vote et les 35h on bien été considérés comme de avancées sociales.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peut-on remettre en question nos droits?   Aujourd'hui à 14:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on remettre en question nos droits?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hunger Games ou une façon de remettre en question notre société.
» Peut-on vivre de ses écrits ?
» pigeon
» PS CS5 et novice ... besoin d'aide svp
» Question de droits...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Nous et la société-
Sauter vers: