La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Décéder et Mourir...

Aller en bas 
AuteurMessage
Magali
Frontalier aguerri
Frontalier aguerri
Magali

Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 23
Localisation : En exploration de la Forêt Maison des Petits
Groupe : Frontalier
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, Patrick Rothfuss, Tolkien, Timothée de Tombelle, J.K. Rowling, Hugo, Stendhal... et combien d'autres encore.
Date d'inscription : 22/06/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 17:50

Bon, je me lance, je crée ce sujet.

Suite à son décès, j'ai réfléchi et je pense avoir discerné une différence entre Décéder et Mourir.
Je m'explique:


  • Décéder, c’est Partir. Partir, Quitter… Pour Toujours.
Ceux qui restent savent qu’ils ne verront plus jamais la personne qui les a Quittés.
Parce que cette personne Vivra toujours, tant que l’on
pensera à elle, tant que nous lirons ses livres, pour Lui en l’occurrence.

Et je pense qu’Il ne quittera pas nos Pensées de sitôt.



  • Mourir, c’est différent.
Parce que, bien que ce soit aussi Partir, cette fois, c’est aussi Disparaître.
Disparaître, en Corps et en Esprit. Alors que Décéder, c’est Partir uniquement physiquement.
Et Pierre ne mourra pas tout de suite, je vous en fais la Promesse.

Il est Décédé, certes, mais Il n’est pas Mort pour autant. Non, pas encore.



J’espère avoir été claire… ^^’

Maintenant, j’aimerais avoir vos impressions, réactions, etc… à propos de ce sujet.


À vos claviers Décéder et Mourir... 460171
Revenir en haut Aller en bas
Mara
Curieux
Curieux
Mara

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 23
Localisation : Là où ma Voie me mène. La où je mène ma Voie.
Groupe : Marchombre !
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Harry Potter, A la Croisée des Mondes
Date d'inscription : 27/11/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 17:56

Hmmm je suis complètement d'accord pour dire que, tant qu'on continuera à le faire vivre à travers ses livres, et qu'on parlera de lui, il ne mourra pas vraiment.

mais jsuis pas vraiment d'accord sur l'emploi du verbe "décéder" parce que, tout simplement, j'ai toujours détesté les gens qui disent "il est parti" ou "décédé" ou "sa disparition" bref, j'aime pas.
parce qu'on meurt vraiment tous un jour, et que, ne pas employer les verbe "mourir" serait comme ne pas accepter cette réalité

Pour moi, même si une personne meurt, si on se souvient d'elle, elle existera toujours; même si elle est morte

pour moi, la mort est douce et vraie.
"décéder" ça ressemble trop à ce que disent les médecins pour atténuer la peine.

Donc pour moi, Pierre Bottero est mort, mais existe toujours.

***La Mort est la Vie, La Vie est l'Existence, Mon Existence est ma Voie***
Revenir en haut Aller en bas
Magali
Frontalier aguerri
Frontalier aguerri
Magali

Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 23
Localisation : En exploration de la Forêt Maison des Petits
Groupe : Frontalier
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, Patrick Rothfuss, Tolkien, Timothée de Tombelle, J.K. Rowling, Hugo, Stendhal... et combien d'autres encore.
Date d'inscription : 22/06/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 18:25

Cela mérite une grande réflexion.
Encore plus que je ne me l'étais imaginée, en fait ^^
Après, comme chacun a sa propre définition... Je ne sais pas quoi en penser.
Je sais en tout cas que je reste, pour l'instant, sur mes premières réflexions.

Plus tard, je verrais ;)

J'ai l'impression de dire des choses très incohérentes O.o

J'attends d'autres réactions pour voir Décéder et Mourir... 460171

EDIT: Pourquoi est-ce que mon sujet s'est déplacé tout seul ? O.O
Je l'avais mis dans "Discussions" ! Décéder et Mourir... 964183


Dernière édition par Magali le Dim 6 Déc 2009 - 18:43, édité 1 fois (Raison : Problème d'emplacement...)
Revenir en haut Aller en bas
Frost Michael
Grand Gourou
Grand Gourou
Frost Michael

Masculin
Nombre de messages : 3106
Age : 28
Localisation : La Terre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 14/12/2007

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 19:24

En fait, je pense que tu essayes de faire la différence entre la Mort, qui est la disparition physique, et la mort qui est la disparition totale, celle qu'il faut rejeté, par Amour.

Bref.

La différence est réelle.
La mort vient par le corps, et lorsque l'amour ne retient plus les souvenirs, ceux-ci s'effacent, et alors la personne est morte, dans toute l'horreur du terme.

Mais nous, ou même tout un chacun, avec une personne qu'on aime, si cette personne meurt, l'Amour (Amour étant le lien qui nous définit tous, amitié, amour, lien parental, etc...) permettra à l'autre de ne pas être oublier.

Moi ce que je n'aime pas c'est de dire que nos souvenirs permettre à l'autre de vivre encore un peu. Non, son corps a disparu. Seuls ses réflexions et surtout les liens qu'ils avaient créé restent et perdureront.

Tu comprends?



Parce contre Mara, ta pensée entre ** est un peu bizarre : tu dis
** La Mort est la Vie, La Vie est l'Existence, Mon Existence est ma Voie **
Donc si on suit le raisonnement, "La Mort est ma Voie".
Et ça c'est faux.
En fait, c'est faux dès le début, je pense simplement que tu t'es trompé :
La Mort est la Vie. Non. Non, non, non et non.

La Voie du Samouraï dit qu'à chaque instant, le Samouraï doit penser à sa Mort, afin qu'il profite de l'instant présent et ne regrette rien lors de la bataille.
C'est un des points sur lesquels je suis en d'accord avec cette Voie.
La Mort fait partie de la Vie, certes, elle en est la Fin, et doit être traité avec respect et compréhension.
Mais à mon avis, jamais la Mort ne doit emplir la Vie, jusqu'à la bloquer, car alors la seule raison de nos pas sur cette Voie reste toujours la Mort.
Et l'instant présent est bien plus important.

Décéder et Mourir... 64812

_________________
** L'amour comme épée, l'humour comme bouclier. **

** Je dirai que nous sommes marchombres à partir du moment où nous l'affirmons et où nous sommes capable de nous le justifier à nous même. ** by Beautiful Scars

Décéder et Mourir... 091104072945397963
Revenir en haut Aller en bas
Erkenseil
Seigneur des Ténèbres
Seigneur des Ténèbres
Erkenseil

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 27
Localisation : Là...ou là bas, plus loin.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ils sont plusieurs à vrai dire, mais préféré n'est pas le mot, je ne crois pas avoir de préféré ou tout du moins je n'en aurais pas qu'un.
Date d'inscription : 16/11/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 19:38

Je suis assez d'accord avec toi Magali, ta réflexion pose des mots sur quelque chose que beaucoup de monde ici doit ressentir, ça me semble être un débat utile, ce qui n'est pas forcément toujours le cas.
Bref, j'apprécie Décéder et Mourir... 64812 .

De ce que j'en pense, je dirais que si le concept me semble tout à fait bien expliqué, les mots me gênent un peu malgré tout, comme Mara l'a dit. Le verbe Décéder... je suis de son avis, il est litigieux ici.
En fait, je crois que même dans ton message originel il y a déjà quelque chose qui me semble être plus..."adapté" : Mourir et Disparaitre, et non Décéder et Mourir.
Histoire d'être encore plus embêtant, je dirais que le verbe Mourir implique une progression, il sonne pour moi comme l'idée d'une chose encore en cours = être en train de mourir. De fait, l'opposition n'est pas tant entre Mourir et Disparaitre, mais entre être mort et Disparu.
(Je l'avoue, là, c'est vraiment pour être embêtant Décéder et Mourir... 460171 , je suis tout à fait d'accord avec toi Magali, Pierre n'est pas prêt de Disparaitre, malgré qu'il soit (je préfère le dire ainsi) mort.)

De façon tout à fait abstraite, me vient une idée... Dans le fait d'être mort, qu'est-ce qui aurait disparu?
Je m'explique. Si rien ne disparait, il n'est pas question de mort, car tout est alors comme avant, sans changement majeur, or, comme la mort implique un changement majeur, elle ne pourrait exister sans impliquer au minimum la disparition de quelque chose.
Le corps? Juste le corps?...
Je me demande par exemple... si n'aurait pas disparu également la "faculté de dire des choses nouvelles". C'est à dire de parler, de se manifester de façon inédite. A première vue, cette faculté semble disparue avec la mort, à savoir que quoi qu'il advienne (même si une certaine Catia aurait pu affirmer le contraire Décéder et Mourir... 311797 ), un mort ne dira plus de choses nouvelles après sa mort, il ne s'exprimera plus. Seulement... dans le cas d'un écrivain, ou de n'importe qui, peut-on vraiment considérer les choses de façon aussi simple?
[exemple] J'ai lu le Pacte après la mort de Pierre (bien que cela se soit joué à moins de 24 heures, et que je ne fus pas au courant lorsque je commençai ma lecture), comment dois-je considérer ses mots, ceux qu'il a lui même écrit entre les Pages d'Ellana? Ils furent nouveaux pour moi, malgré qu'ils aient été édictés avant que je ne les lises, n'est-ce pas là une capacité à "s'exprimer nouvellement pour quelqu'un"? Et qui alors n'aurait pas disparut avec la mort?... Et pourtant, ces mots étaient là avant dans l'absolu...

Juste une question de point de vue alors? De référentiel? La mort, chose relative?

Un vaste exemple pour illustrer la question de départ : Qu'est-ce qui disparait avec la mort? Et dans quelle mesure cela disparait-il exactement? Qu'est-ce qui, de par sa disparition, définirait l'état de mort? [ si tant est que mon idée ait un sens et un intérêt à la base, ce qui n'est pas gagné]

Edit : Posté en même temps que Frost Décéder et Mourir... 460171
Revenir en haut Aller en bas
Mara
Curieux
Curieux
Mara

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 23
Localisation : Là où ma Voie me mène. La où je mène ma Voie.
Groupe : Marchombre !
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Harry Potter, A la Croisée des Mondes
Date d'inscription : 27/11/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 20:18

Hmmm Frost a raison, je pense que je me suis trompée de verbe

j'aurais dû dire : La Mort fait partie de la Vie

Ce qui donne : soit : La Mort fait partie de ma Voie

ou alors...

euh...bon d'accord je passe... Décéder et Mourir... 311797

j'arrête les conclusions logiques, parce que ce sujet traite de sentiments, qui eux, ne sont pas souvent logiques...

Bref, je suis plutôt d'accord avec Erkenseil...
Je rajouterai juste, que je trouve absurde (c'est mon avis qui n'engage que moi !!!) de dire qu'on cesse d'exister après la Mort, puisque tant qu'il y a des gens uqi se souviennent de nous, qui pensent à nous...

Ne dit-on pas : je pense, donc je suis ?


Dernière édition par Mara le Lun 7 Déc 2009 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La fée clochette
Esquisseur de l'Imaginaire
Esquisseur de l'Imaginaire
La fée clochette

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 28
Localisation : les pieds sur terre et l'esprit ailleurs...
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Michel Strogoff ainsi que Peter pan et le petit Prince
Date d'inscription : 15/06/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeDim 6 Déc 2009 - 20:27

Erkenseil la réflexion que tu propose est très intéressante!
Mais d'abord je m'exprime sur la question de départ^^
Je suis du même avis que Mara pour ce qui est de l'utilisation du mot "décéder ", je ne l'aime pas du tout, il me répugne même, j'ai l'impression qu'il essaie de masquer la vérité et la déchirure de la mort...
Après ceci n'est qu'une question de vocabulaire, je pense tout comme Frost (d'ailleurs j'en ai marre de penser comme vous arrêtez d'avoir de bonnes idées bien exprimées^^)que la vraie différence est entre la disparition totale et la disparition physique , et dans cette optique personne ne disparait jamais totalement le jour de sa mort...


Maintenant qu'est ce qui disparait avec notre disparition physique ?
Le corps bien sur, et tout ce qui est de la présence physique, la possibilité de parler ou sourire...
C'est vrai que l'on peut apporter des choses nouvelles si elles n'ont pas encore été lues, mais celles ci auront aussi une fin (lorsqu'on les aura lues...)
Revenir en haut Aller en bas
Magali
Frontalier aguerri
Frontalier aguerri
Magali

Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 23
Localisation : En exploration de la Forêt Maison des Petits
Groupe : Frontalier
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, Patrick Rothfuss, Tolkien, Timothée de Tombelle, J.K. Rowling, Hugo, Stendhal... et combien d'autres encore.
Date d'inscription : 22/06/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeLun 7 Déc 2009 - 20:46

Citation :
"décéder" ça ressemble trop à ce que disent les médecins pour atténuer la peine.
Ça, c'est une chose que je ne connais pas, étant donné que je n'ai jamais été dans cette situation là.
Pour moi, décéder et mourir sont des synonymes. Là, ce que je voulais faire, c'est surtout faire la différence entre deux synonymes, car je pense qu'il y en a toujours une entre deux synonymes, même minuscule.
^^


Alors... Erkenseil.

Décéder et Mourir... 964183 Décéder et Mourir... 933642 Décéder et Mourir... 311797 (<- Ça, c'est ma tête de : Atteends... Je vais relire, hein! Décéder et Mourir... Fresse)



Je l'ai lu trois fois, finalement ^^

Et maintenant, je vais essayer de répondre... x)
Citation :
je dirais que le verbe Mourir implique une progression, il sonne pour moi comme l'idée d'une chose encore en cours = être en train de mourir.
C'est pas faux Décéder et Mourir... 460171 Je suis même plutôt d'accord, mais du coup je me retrouve avec deux définitions pour Mourir xD

Citation :
(Je l'avoue, là, c'est vraiment pour être embêtant)
Ah ben merci >.<"


Je comprends parfaitement ta pensée. Et justement, dans le cas d'un écrivain, il y aura toujours des gens pour le lire pour la première fois. Donc, il leur apportera des choses nouvelles, même en étant plus là. Et ça revient donc à ma pensée de "Continuer à Vivre, d'une certaine façon".
Je crois que je répète un peu ce que tu as dit, non ? Mais c'est dur de ne pas redire la même chose ^^'

[waouh! J'ai réussi à répondre à Erk' (c'est ton nouveau surnom, on l'a choisi avec Laure xD)! T'as vu, Laure ? :P]


Ah, merci Mara, je te comprends mieux ainsi =)

Clochette, ça revient à ce que j'ai dit en premier, pour moi "décéder" n'a peut-être pas le même sens que pour vous...?


Pour finir...
En fait, bien que je sache qu'Il est Parti, je pense que je ne parviens toujours pas à accepter son Départ.
Pourtant, je pensais que Montreuil allait me le faire accepter, mais...non. Je n'y parviens pas. Bizarre ^^'
Et pourtant, je sais que je devrais.

Message pas très long, mais un peu quand même x)
Revenir en haut Aller en bas
Sorenn
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
Sorenn

Masculin
Nombre de messages : 2112
Age : 26
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La Grand Guerre des Dieux de David & Leigh Eddings
Date d'inscription : 30/04/2008

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 7:30

HS total :
J'avais posté, il y a quelques jours, un message dans ce topic, juste après celui d'Erkenseil.
Quelqu'un peut me dire où il est passé ? Décéder et Mourir... 964183

_________________

Décéder et Mourir... 148887yhxdqvymwowederwi
Sorenn le Dieu, Empereur des Contrées du Nord et possesseur de la batte magique de Laure
Expert en Investigation Criminelle de la SABIA
Co-Directeur de Soriamh & Cie


Avec l'aide inestimable de ma chère Ely ^^
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Magali
Frontalier aguerri
Frontalier aguerri
Magali

Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 23
Localisation : En exploration de la Forêt Maison des Petits
Groupe : Frontalier
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero, Patrick Rothfuss, Tolkien, Timothée de Tombelle, J.K. Rowling, Hugo, Stendhal... et combien d'autres encore.
Date d'inscription : 22/06/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeMar 8 Déc 2009 - 17:54

Réponse au HS total ^^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cécilix
Agent de la Famille
Agent de la Famille
Cécilix

Féminin
Nombre de messages : 597
Age : 24
Localisation : Dans un espace... vectoriel
Groupe : Cogiste
Livre préféré : L'Autre, entre tous. Tobie et Artemis. Et puis les livres de Ayerdhal et Damasio, parce que voilà.
Date d'inscription : 26/05/2009

Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitimeMer 30 Juin 2010 - 15:41

Hmm.

**Six mois plus tard... --"**

Pour reprendre le sujet de départ, je pense un peu comme Magali.

A savoir que pour moi, Décéder est en rapport avec la... la mort du corps (tiens, on pourrait reprendre cette expression) alors que Mourir c'est disparaître des mémoires.

Après, bien sûr, la signification de décéder a dérivé pour atténuer la souffrance, tout-à-fait Mara.

Je pense qu'on pourrait faire un parallèle entre Partir et Quitter.
Partir, c'est laisser une chance qu'on revienne, dans un futur plus ou moins lointain.
Quitter, c'est s'en aller définitivement et ne plus jamais revenir.

En transposant, Partir=Décéder et Quitter=Mourir. Revenir=Rester dans la mémoire.
(Avec mon interprétation)

Voilà...

Sujet très intéressant et qui en vaut la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Décéder et Mourir... Empty
MessageSujet: Re: Décéder et Mourir...   Décéder et Mourir... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Décéder et Mourir...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jane Austen doit mourir !
» Mourir d'aimer
» Vivre et mourir
» Voir l'ANPE et mourir
» Faut-il mourir ou vivre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: La Vie et ses Concepts :: La vie, un chemin-
Sauter vers: