La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Marchombre et la mort

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Eléane Alhcin
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
Eléane Alhcin

Féminin
Nombre de messages : 306
Age : 25
Localisation : A travers les vents
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 13/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeLun 12 Mai 2008 - 12:48

Je pense exactement comme toi
Revenir en haut Aller en bas
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Eleyra Leina

Féminin
Nombre de messages : 4534
Age : 27
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeLun 12 Mai 2008 - 13:30

Ma maman a eu un cancer, la mère de mon père aussi, et moi du coup j'ai de grandes chances d'en avoir un plus tard...
Ce me fait un peu peur, mais je ferais attention et je ferais tout pour me battre si jamais j'attrape cette saloperie...

_________________
Le Marchombre et la mort - Page 4 936430Panthre
Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Sorenn
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
Sorenn

Masculin
Nombre de messages : 2112
Age : 26
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La Grand Guerre des Dieux de David & Leigh Eddings
Date d'inscription : 30/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeLun 12 Mai 2008 - 13:58

Moi mon arrierre grand mere a eu une narcolepsie cataplexie et ma mere en a une aussi donc j'ai aussi de gros risque d'en choper une mais quand j'y ai réfléchis jamais je me suis dit que je me suiciderai pour y échapper!Le Marchombre et la mort - Page 4 348861

_________________

Le Marchombre et la mort - Page 4 148887yhxdqvymwowederwi
Sorenn le Dieu, Empereur des Contrées du Nord et possesseur de la batte magique de Laure
Expert en Investigation Criminelle de la SABIA
Co-Directeur de Soriamh & Cie


Avec l'aide inestimable de ma chère Ely ^^
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeMer 14 Mai 2008 - 15:15

Pour prouver que la maladie peut être vaincu - sans entrer dans les détails - mon grand-père a été atteint de plusieurs maladies graves, et depuis quelques temps il a trouvé une nouvelle motivation, un but à sa vie et quand je le vois il est heureux, il chante, je le sens bien, et pourtant la mort le guettait énormément il a quelques années à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeSam 31 Mai 2008 - 17:13

le cousin de mon papa est atteint de plusieurs maladie : il est schysofrène, il a un rein greffé et doit faire une dialyse régulièrement, et ses muscles se dégradent, de sorte qu'il est en fauteuil roulant et il sait qu'il mourra avant d'avoir quarante ans ( il a à peu près 30 ans) , mais pourtant, il ne se laisse pas du tout abattre, il profite de sa vie,il fume même, et je trouve que c'est très bien de ne pas rester tous les jours à l'hopital à se laisser mourir! mais je pense que quand il n'ira vraiment plus bien du tout il préferera qu'on le laisse mourir plutôt que de le garder en vie 2 semaines de plus sans qu'il puisse sortir, voir ses amis, faire toutes les choses pour lesquelles il se bat pour vivre ( du moins je crois) !
quand je le vois je parle beaucoup avec lui et je ne pense pas qu'il redoute vraiment sa mort même s'il ne l'attend pas avec impatience!
Voilà c'était juste pour dire que je respecte ces gens parce que je ne suis pas sûr d'avoir les même réactions si je savais que j'allai mourir dans moins de 10 ans
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Aethera

Féminin
Nombre de messages : 4263
Age : 27
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeSam 31 Mai 2008 - 21:35

Waow.
Je viens de lire entièrement toutes les pages de ce topic.
Je suis impressionnée. Vous exprimez bien des idées, dont la plupart me correspondent également.

Contrairement à certains, je ne vois pas la mort comme une délivrance (sauf dans les quelques cas que vous avez exposés justement à la page précédente). La Vie vaut la peine d'être vécue, croyez-moi. Chaque instant, chaque minute, chaque seconde est à croquer avec délectation.

Parce que personne ne sait ce qu'il y a après. Peut-être le Néant, le Rien. Peut-être une autre vie, une réincarnation, mais dans ce cas on perd les souvenirs liés à notre ancienne vie. Dans un cas comme dans l'autre, on oublie.
Et je crois que c'est cela qui fait peur aux hommes.
Tout oublier de soi, de ce qu'on a été, ne plus garder aucun souvenir pour s'appuyer et se reconstruire.

Les marchombres, eux, sont libres. Et à part cette Liberté sacrée, ils n'ont rien à perdre. Seule la curiosité de découvrir sans cesse de nouvelles choses les pousse de l'avant. Par conséquent, sans rien à perdre ni à regretter, avec ce besoin de savoir, ils ne craignent pas la mort. Ils ont goûté à la Liberté, ils ont vécu pleinement ce qu'il y a de plus beau à vivre.
Ils n'ont pas peur de la mort.

Je vous renvoie à la mort de Jilano dans l'Envol. Il s'assied au sol, serein. Et repense à Ellana.
Inutile de vous dire que j'ai pleuré pendant de longues minutes... Mais cette fois, pas par pure tristesse, comme pour Hurj. Hurj n'avait pas accepté sa mort. Il n'avait pas accompli tout ce qu'il devait faire, il n'avait pas vécu tout ce qu'il avait à vivre.
Jilano était libre, c'est à dire qu'il n'avait aucun devoir hormis celui qu'il s'était imposé: protéger Ellana, et qu'il avait accompli. Il pouvait donc partir comme il avait vécu. En toute Liberté. Plus que sa disparition et son intolérable absence, que j'aurai du mal à supporter, c'est cet aspect de la mort qui m'a profondément touchée.

Voilà, c'était ce que j'avais à rajouter sur le sujet...
Tagazok à vous,
Laure la Magicienne du Verbe.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Invité
Invité
Anonymous


Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeLun 11 Aoû 2008 - 17:44

Je viens de lire tous vos avis...
Et comme dirais Aethera, waouw Le Marchombre et la mort - Page 4 460171 .

La mort est quelque chose d'irrémédiable. Naturel et humain. Je pense, pour ma part, que chaque chose a une fin. On ne sait ce qu'il y a derrière la mort, mais une chose est sûre, nous n'avons qu'une vie. Je parle de la Vie telle que nous la connaissons. Après, peut-être y en a t-il une autre, dans ce cas, nous verrons bien...

Deux choses l'une :

Ma mort
Je mourrais lorsque je devrais mourir. Je vivrai tant que je le pourrais... Et lorsque je mourrai, je retrouverais mes proches décédés. Pour l'instant, je vis. La mort est la fin de l'homme. Et on ne peut la contourner (Ellundril ?). Alors puisque je dois mourir un jour, autant vivre cette vie le plus longtemps possible. Après tout, l'instant, c'est tout ce que l'on a.
J'aurais envie de vous dire qu'il faut vivre cette vie tant qu'on peut, profiter des moments heureux et garder dans un coin les instants malheureux. La mort est imprévisible. Elle peut surprendre n'importe quand, n'importe où...
Je n'ai pas tellement peur de ma mort... Pourquoi ? Aucune idée...

Je regarde ma vie en face, de peur qu’elle ne s’efface.
La vie est telle une bulle de savon, voici mon unique réflexion
Douce, libre et légère, mais toute aussi éphémère,
Elle vole, virevolte dans mille éclats argentés, mais finit toujours par s’éteindre à jamais


(par E, "Sans jamais Vivre" )




La mort des proches
En un mot, l'absence. Horrible, insupportable. Le silence. L'envie de leur parler. L'impression qu'ils sont encore là les premiers temps, qu'ils peuvent entendre nos mots, et voir nos actes.. mais le silence et l'absence durent... et bientôt on sait... oui ils sont partis pour toujours.
Le vide ne se lit pas, il se ressent, m'a dit quelqu'un...

On sera toujours triste lorsqu'un de nos proches mourra. C'est humain, naturel.
Je pense ne pas pouvoir prendre assez de recul pour parler avec une réelle objectivité.
Simplement, la vie est trop courte. Profiter de chaque instant avec ses proches, et, lorsqu'ils mourront, vivre pour eux. Parce qu'ils auraient voulu vivre. ( Le Marchombre et la mort - Page 4 575385 )
Nous savons tous que nous allons mourir. Cette certitude-là nous définit comme humains, aussi surement que la conscience de soi, ou la capacité de changer d’avis. C’est moins la mort en elle-même qui est lourde, que l’idée de la mort. Car il n’y a pas d’expérience de la mort comme telle : comme le démontre Épicure (oui, j'aime sa philosophie ^^), tant que nous vivons, la mort n’est pas là, et la mort n’est là que si nous ne sommes plus. D’aussi loin qu’un vivant revienne, il ne reviendra jamais d’entre les morts.



Le suicide...
La Vie est bien trop précieuse et la Mort arrive bien trop vite pour se la donner soi-même. (c'est mon point de vue hein ^^)
Après, je comprend celui qui dit que la Mort est une délivrance. Je ne suis pas entièrement d'accord, mais je comprends.
Même si toutes les souffrances peuvent être surmontées, je comprends qu'on puisse avoir envie de mourir. Pour arrêter. Parce qu'on ne veut plus souffrir. Pas forcément parce qu'on ne veut plus vivre. Mais pour arrêter la douleur.
Extrait d'une poésie qu'on m'a fait lire, un jour...

J'ai mal, j'ai trop souffert
Je veux partir, finir cette vie
Il n'en reste qu'un enfer
Mais bientôt je serai au Paradis

[...]

Je pensais que ça aurai changé
Je n'aurais pas dû espérer
Pourquoi vivre dans ce bas monde
Tout sera terminé en une seconde

Alors je me tuerai
Car je ne veux plus souffrir
Alors tu me verras mourir
Et je m'envolerai

(E, "Sans jamais Vivre")


Le suicidaire a raison sur une chose. Lorsqu'on sera mort, la douleur et la souffrance disparaitra. Mais le reste aussi ! Et c'est ce reste qu'oublie celui qui veut mourir. Certains diront que le suicide est un acte de liberté...
La vie peut être cruelle. Parfois à un point qu'on peut se demander si la Vie vaut la peine d'être vécue...


Celui qui désire la mort apparaîtrait presque comme un fou, comme quelqu'un qui n'aurait pas conscience de ce que la mort représenterait.
« Je trouve la mort si terrible que je hais plus la vie parce qu'elle m'y mène, que par les épines dont elle est semée »
Le désir inconscient de mourir est aussi présent. Être immortel apparaît comme la délivrance à toutes les souffrances des hommes, ce qui les libérerait de tous leurs maux. Pourtant, inconsciemment, tous les hommes en aspirant au bonheur, désirent la mort, ou tout au moins l'idée de mort. Le pouvoir d'immortalité serait-il un remède au malheur des hommes ? Il semble que si les hommes étaient immortels, ils ne seraient pas plus heureux, pris à l'inverse par l'idée de l'ennui et de la répétition. Car ce qui est effrayant dans l'idée de mourir, c'est d'imaginer une fin à toutes les choses que l'ont fait sur terre, seulement, dans un autre sens, s'il n'y avait pas de fin à ces choses, et si les hommes savaient qu'ils pourraient les refaire éternellement il n'y aurait plus aucune jouissance de la chose en question. La notion de fin, de finitude de la vie, est aussi angoissante qu'existante. Comme si la mort était finalement ce qui donnait de la valeur à toutes les choses de la vie, sans quoi tout deviendrait fade.



Le malheur vient avec le bonheur. Il faut accepter le Yin avec le Yang.
La mort viendra. Elle vient toujours.
Je pense que la Mort ne nous livrera jamais son secret. L'immortalité ne vaut pas trop le coup, quand on y réfléchi. Et puis, sans la mort, il n'y aurait pas de vie... Alors bon. Vivons tant qu'on peut... Tant qu'il est encore temps.

« Notre existence ne devient raisonnable, que lorsque le temps de la vivre est fini. » (E, "Sans jamais Vivre")

« Le non-sens de la mort donne un sens à la vie tout en le niant et en cela réside le mystère insondable de notre bref passage sur terre » (Vladimir Jankélévitch)
Revenir en haut Aller en bas
Szyra Nahim
Chevaucheur de Brume
Chevaucheur de Brume
Szyra Nahim

Féminin
Nombre de messages : 1699
Age : 29
Localisation : Gwendalavir
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 03/01/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeJeu 14 Aoû 2008 - 10:22

Superbe message... Le Marchombre et la mort - Page 4 79820
Des fois quand je pense vraiment à la mort, comme après avoir lu un message tel que celui-ci, je me dis qu'il faudrait supprimer le tabou de la mort pour en parler à ses proches, famille et amis, pour pouvoir faire le point et être sûr de ne pas garder de rancune qu'on regretterait au décès de l'un d'eux, pour faire des choses qu'on voudrait absolument faire avant que l'un d'eux parte, pour simplement connaître la valeur des liens qui nous unissent...
Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixjewel.skyrock.com
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Eleyra Leina

Féminin
Nombre de messages : 4534
Age : 27
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeDim 17 Aoû 2008 - 10:44

Pas le temps de tout lire dsl, je voulais juste vous dire que j'ai lu un livre de Bernard Werber (enfin lol) et je crois qu'il parle de la mort et du tabou (j'ai lu ce mot en survolant XD) qu'il y a dessus. Rentrée chez moi je vous tape ça... (si c'est bien ce livre ^^)

_________________
Le Marchombre et la mort - Page 4 936430Panthre
Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Efrazel Nil'Azaïr
Âme de l'Arc
Âme de l'Arc
Efrazel Nil'Azaïr

Féminin
Nombre de messages : 1594
Age : 27
Localisation : Dans mes Rêves les plus fous.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : SM & PB
Date d'inscription : 30/01/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeDim 17 Aoû 2008 - 10:49

Hell' , ton messages est si vrai ! (en tout cas pour moi...)
Quand j'ai répondu a ce topic, je pensais avoir réfléchi...
Mais au final, je dois reconsidérer la question.
Grâce a tous vos messages, je crois avoir compris quelque chose, je ne saurais pas vraiment expliquer quoi...
Mais je vois les choses différemment...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://efrazel.skyrock.com/
Akino
Aventurier des plaines
Aventurier des plaines
Akino

Masculin
Nombre de messages : 1545
Age : 108
Groupe : Haïnouk mais aussi Dieu Judeutongaux, double emploi que je dois remplir à la sueur du jus de tong.
Date d'inscription : 24/08/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeLun 25 Aoû 2008 - 18:41

Hell', franchement, tu as résumé tout ce que je voulais dire ( le mec : C'est ce que je voulais dire mais euh de toute façon, j'aurais fais mieux ... ). Ce que je veux dire, c'est que je suis à 99.99 % d'accord avec toi.

le 0.01, c'est un doute que je dois eclaircir un peu dans ma tête...
Revenir en haut Aller en bas
Aiel Eden
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
Aiel Eden

Masculin
Nombre de messages : 165
Age : 27
Localisation : En liberté (Gwendalavir)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : L'Envol
Date d'inscription : 20/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Aoû 2008 - 11:52

Instant unique
Vide eternel
Si lontain


Sujet difficile ^^
La mort pour un Marchombre... Ellundrill ne disait elle pas "Je vais commencer à apprendre" ? (Ou quelque chose comme ca, désolé des erreurs)
Pourquoi redouter l'inévitable ? (D'accord, dans 200 ans on aura peut-être une solution), pourquoi ne pas chercher à s'affranchir de ce doute du "Comment", "Quand", "Et après", et ne pas profiter "bêtement" de notre liberté.
Il y a 1 mois, j'aurais volontier répondu à ces questions en sautant par mon carreau, mais maintenant je profite de ma vie (pour ce qu'elle vaut ....), je profite d'une nouvelle liberté au lieu de m'occuper de sa fin.

Sais pas si je suis clair ^^ Dur d'exprimer ca.
Revenir en haut Aller en bas
http://araewyn.unblog.fr
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Aethera

Féminin
Nombre de messages : 4263
Age : 27
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeDim 31 Aoû 2008 - 0:52

Je sais pas si c'est bête d'écrire ça, de la part de quelqu'un qui n'a jamais été prise de pulsions suicidaires, mais une phrase m'est venue à l'esprit aujourd'hui, justement en abordant le sujet avec une connaissance qui se disait tout à fait prêt à perdre la vie.

Le suicide est quelque chose d'absurde. Si le suicidaire avait réellement gouté la vie, il ne songerait pas une seconde à se l'ôter.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Emylune Kylawe
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
Emylune Kylawe

Féminin
Nombre de messages : 196
Age : 31
Localisation : Lille
Groupe : Marchombre
Livre préféré : A la croisée des Mondes, les Pierre Bottero...
Date d'inscription : 31/08/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 13:09

Aethera, ce que tu viens d'écrire est juste, mais simplement une précision, si je peux me la permettre... Ce qui fait qu'un suicidaire est suicidaire, c'est justement qu'il n'a pas réellement gouté à la vie ^^

La Mort... Lorsque je la regarde je vois deux choses : la mort naturelle, contre laquelle chaque être vivant est confronté, et la mort donnée, suicide ou meurtre -volontaire ou involontaire.

Pour commencer, la mort naturelle. Personnellement, je n'ai pas tellement peur de ma mort. Je ne dis pas que quand je serais sur le point de mourir, je n'aurais pas peur, mais pourquoi cette frayeur maintenant, alors que l'heure de partir n'est pas encore venue ?

La peur de la mort devient vite une limite à l'Homme, dès qu'il naît, déjà tout bébé qu'il soit, s'il se retrouve en danger de mort, il aura peur. Et si cette crainte le poussera peut-être aux réflexes, elle pourra aussi le paralyser, comme un enfant sur la chaussée devant une voiture, comme Ewilan a regardé le camion foncer sur elle, en se disant -et je suis d'accord avec elle- qu'il était stupide de passer ses derniers instants à regarder un camion arriver droit sur elle. Alors non seulement cette crainte est une limite à l'Homme, car elle marque la fin, mais c'est aussi une limite à la liberté de l'homme (j'avoue, j'avoue, j'avais fait un commentaire de texte portant sur ce sujet au Bac Blanc Le Marchombre et la mort - Page 4 718120)

La mort fait partie de la Vie, et marque ainsi sa fin. Pour l'instant, je n'agonise pas, alors je profite de la vie. D'ailleurs, en y réfléchissant, si un jour je me retrouve à agoniser, j'aurais, je pense, trop mal pour avoir peur ^^

Ensuite, la mort donnée. Sujet un peu plus complexe selon moi. Pour ma part, je pense qu'un homme, qu'il soit bon ou mauvais, qu'il soit resté un ange toute sa vie, ou qu'il soit à l'origine d'un attentat, ne mérite jamais la mort. Donc contre la peine de mort, mais ça, c'est un autre sujet ^^.
Un meurtre est ignoble, je pense que personne ne trouvera à me contredire pour ce point. ^^
Pour le suicide... Je dirai que je comprends le suicidaire. Je veux dire par là que l'envie de se donner la mort peut être compréhensible. De là à lui donner raison, il y a un grand pas que je refuse de franchir. Pour moi, oui Aethera, le suicide est absurde, mais il demande aussi beaucoup de courage.

Hell'ouisa a écrit:
Certains diront que le suicide est un acte de liberté...
Liberté de choisir sa mort, au lieu de laisser la nature s'en occuper, oui. Après... Le choix de la mort n'est jamais le bon choix...

Eleyra Leina a écrit:
Lorsqu'une personne a une maladie incurable, qu'elle vit grâce à des machines, qu'elle est comme un légume dans un lit à ne pouvoir rien faire. Pourquoi ne pas l'autoriser à mourir ? Là c'est une délivrance. D'ailleurs ce cas est autorisé par la loi, parce-que vivre avec les machines ça s'appelle de l'acharnement thérapeutique.
[...] Au lieu de le laisser partir, pourquoi l'ont-ils obligé à vivre contre la nature ?
Presque d'accord avec toi, mais il ne faut pas non plus verser de l'euthanasie.
L'euthanasie est décrite comme une pratique visant à provoquer la mort d'un individu atteint d'une maladie incurable qui lui inflige des souffrances morales et/ou physiques intolérables, particulièrement par un médecin ou sous son contrôle
(selon Wikipédia ^^).
Dans la législation française, il s'agit d'un meurtre ou d'un suicide assisté, mais on fait quand même la différence entre euthanasie et acharnement thérapeutique (et droit du malade à une "fin digne").

Voilà, je crois avoir répéter pas mal de choses, mais je tenais à poster dans un tel topic ^^
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Elurían Aeglir

Féminin
Nombre de messages : 2997
Age : 28
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeLun 1 Sep 2008 - 18:49

Je voulais juste dire que je suis d'accord en tous points avec Emylune !

Elle a parfaitement réussi à exprimer ce que je pense aussi Le Marchombre et la mort - Page 4 880741 Le Marchombre et la mort - Page 4 506963 Le Marchombre et la mort - Page 4 572951

Donc en ait j'avais rien à dire de plus donc je sors Le Marchombre et la mort - Page 4 311797 Le Marchombre et la mort - Page 4 609790

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
Ipiutiminelle

Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 34
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeMar 9 Déc 2008 - 12:21

Je n'ai pas eu le temps de lire toutes vos réponses, pardonnez-moi...
Mais quand j'ai vu le titre de ce topic, j'ai tout de suite eu envie de laisser parler Pierre.
Quelques mots comme il sait si bien les écrire, quelques mots qui me touchent profondément...



La mort

Celle de l’autre.
Douleur infinie qui jamais ne passe. Douleur terrifiante qui s’enfouit dans le coeur de celui qui reste, dans son âme, tisse un cocon protecteur
autour d’elle et devient son propre univers. Douleur familière qui palpite à l’écart du monde et des autres. Douleur amie qui laisse la vie – la vie qui revient toujours – finir de l’isoler. Sans jamais l’atteindre.

Certitude :
La mort est un cadeau que nous offrent ceux qui partent. Un cadeau exigeant, écrasant, mais un cadeau. La possibilité de grandir, de comprendre, de s’ouvrir, d’apprendre. D’attendre aussi. Sa propre mort. Sans plus la redouter.

Certitude :
Depuis le commencement des temps, des milliards de personnes ont vu leurs proches franchir l’ultime porte avant de la franchir à leur tour. Lentement égrenés ou par familles entières, révoltés ou soumis, dans la sérénité ou l’angoisse, la douceur ou la violence. Tous sont de l’autre côté. Égalité enfin absolue.

Certitude :
Les mots ne sont que des mots et les gens deviennent translucides lorsque la mort survient.
La réponse est en soi.


Pierre Bottero



Et un poème marchombre pour finir, peut-être celui que je préfère entre tous :

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.

Ellana

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Le Marchombre et la mort - Page 4 971174
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Aethera

Féminin
Nombre de messages : 4263
Age : 27
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeMar 9 Déc 2008 - 13:28

J'ai les larmes aux yeux. Depuis le début des sondages sur les mondes imaginaires, je votais pour ce texte. Je le voulais, ce texte, je l'ai attendu, et quand j'ai enfin pu le lire...

Waow.

Magnifique. Si Vrai. Il fait prendre conscience de tant de choses...

Merci.

*silence*

Le Marchombre et la mort - Page 4 79820

Et le poème marchombre est tellement beau... Un de ceux qui m'ont le plus touchée, sans aucun doute.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Irya
Âme de l'Arc
Âme de l'Arc
Irya

Féminin
Nombre de messages : 2218
Age : 24
Groupe : Faëlle
Date d'inscription : 27/08/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeMar 9 Déc 2008 - 17:12

Le Marchombre et la mort - Page 4 79820
Revenir en haut Aller en bas
Akino
Aventurier des plaines
Aventurier des plaines
Akino

Masculin
Nombre de messages : 1545
Age : 108
Groupe : Haïnouk mais aussi Dieu Judeutongaux, double emploi que je dois remplir à la sueur du jus de tong.
Date d'inscription : 24/08/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeMar 9 Déc 2008 - 20:26

Beauté des mots sur un Tout,
Vérité de Vie,
Larmes de reconnaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Siam
Curieux
Curieux
Siam

Féminin
Nombre de messages : 44
Age : 25
Localisation : Entre les rires et les larmes...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombre
Date d'inscription : 11/12/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeJeu 11 Déc 2008 - 16:55

Douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.

Cette poésie est ma préférée. Vraiment. De tout le Pacte. Quand je l'ai lue la première fois, je me suis arrêtée. Et je l'ai relue. Puis une troisième fois, une quatrième, une cinquième...
Je la trouve tellement magnifique...
On la comprend tout à fait, alors qu'il n'y a pas une seule fois le mot "Mort" dedans. Elle m'a vraiment émue aux larmes.

Et pour moi la mort est ... là bien sûr, mais pas présente. Elle est comme une promesse au bout d'un chemin. Comme un passage. Ou peut être pas. Qui sait ?
En tout cas, je pense que le pire est peut être d'être "celui qui reste" comme Ellana pour Hurj, de laisser les autres derrière.
Peut être que ce sont eux qui souffrent le plus, au bout du compte?
Peut être qu'un plus grand tabous de la mort est celui de la mort des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
http://les-songes-dune-siam.skyrock.com/
Leslie
Danseur de la falaise
Danseur de la falaise
Leslie

Féminin
Nombre de messages : 1487
Age : 22
Localisation : Ailleurs.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Waw... Euh... Pour commencer, tous les livres de Pierre Bottero sans exception... Et puis après, il y en a vraiment trop.
Date d'inscription : 28/04/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeVen 12 Déc 2008 - 17:13

Il y en a qui disent "la vie n'est faite que pour arriver à la mort"
Vous êtes peut-être d'accord,pas moi.
Sinon,pourquoi vivrait-on ?Autant ne pas naître...
Mais je reviens au sujet.
Comme on l'a déja dit au début,je pense que la mort est une sorte de délivrance.
Délivrance pour celui qui a souffert.
Mais,quand un est libéré,c'en est un autre qui souffre.
C'est comme une chaîne.
(je dis ça comme si ça n'avait pas d'importance,je sais)
<Mais...Je connais cette souffrance-là.
Et je suis parfaitement d'accord.
Pour la poésie.
Elle décrit tellement la douleur pourtant indescriptible...
Je l'adore.Vraiment.

On voit souvent la mort comme la fin.
Mais qui le prouve ?
Comme dit Siam,c'est peut-être un passage...
Ou est-ce vraiment la fin ?
Peut-être qu'il n'y a pas de fin.
Peut-être est-ce noir,mais ou a-t-on dit que le noir,c'était ne plus exister ?
J'avoue que,des fois,je me pose des questions.
La fin ou le continu ?
Il y a beaucoup de "peut-être".
Ca prouve que rien n'est clair.


Xd..J'ai légerement peur de dire des bêtises...

Douleur infinie de celui qui reste
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.


Magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
http://capture-this-time.skyrock.com
céline
Maître Marchombre
Maître Marchombre
céline

Féminin
Nombre de messages : 1029
Age : 25
Localisation : Entre le Ciel et la Terre ...
Groupe : Marchombre.
Livre préféré : Il y en a tant ...
Date d'inscription : 03/01/2009

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeSam 3 Jan 2009 - 14:06

Le Marchombre
est mouvement .
Dans ses combats
ses actes ,
sa vie entière .
La mort ne
constitue qu'un
mouvement plus
ample que
les autres .
Le Marchombre et la mort - Page 4 983945

La mort n'est
qu'une récompense
pour avoire
endurer la
VIE .
Le Marchombre et la mort - Page 4 64812
Revenir en haut Aller en bas
Aliana
Maître Marchombre
Maître Marchombre
Aliana

Féminin
Nombre de messages : 1060
Localisation : Là où souffle le vent
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte, Zouck, la Horde du Contrevent, Le secret de Ji, A la croisée des mondes, l'Oracle della Luna, La Zone du Dehors
Date d'inscription : 20/05/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Jan 2009 - 21:02

Alors, la pause du cours de philo ayant été longue et le cours sur la mort, l'existence, le temps et l'éternité m'ayant fait me poser quelques questions, eh bien je vous les soumets...

Voilà mais quelques réflexions sur l'éternité ici, sur terre et non dans un au-delà:
(il me semble que ça s'inscrit très bien dans ce topic)

L'éternité semblerait être attrayante pour le Marchombre.
Continuer à avancer. Toujours !
Certains m'ont répondu qu'avec l'éternité, on finirait par tout connaître, par avoir tout vu et tout expérimenté.
Comme un lieu qui nous est familié et que l'on connait par coeur, dans ses moindres recoins.

Mais, "on ne traverse jamais deux fois la même rivière", non ?
Parce que son eau s'écoule et qu'elle est à chaque fois différente.
Parce que nous sommes différents entre les deux fois.
Parec que les êtres qui y vivent sont différents.

Alors, comment l'éternité poyrrait-elle nous offrir de tout connaître ?

Moi, je pense que l'éternité n'arrèterait pas la voie et la progression du Marchombre.

Et puis, quand bien même, le modne entier nous serait connu ainsi que les personnes qui le compose, il resterait encore des choses à apprendre et à découvrir, non ?

Parce que nous continuons à évoluer, et le monde aussi et les autres aussi ...


Votre avis sur la question ^^
Revenir en haut Aller en bas
céline
Maître Marchombre
Maître Marchombre
céline

Féminin
Nombre de messages : 1029
Age : 25
Localisation : Entre le Ciel et la Terre ...
Groupe : Marchombre.
Livre préféré : Il y en a tant ...
Date d'inscription : 03/01/2009

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Jan 2009 - 21:17

Tout à fais d'acord ! Le Marchombre et la mort - Page 4 79820
J'ai longtemps vécu,
beaucoup lu,
étudier,pensé.
Je sais désormais
que je ne sais
REIN .
Le Marchombre et la mort - Page 4 575385 study
Revenir en haut Aller en bas
Irya
Âme de l'Arc
Âme de l'Arc
Irya

Féminin
Nombre de messages : 2218
Age : 24
Groupe : Faëlle
Date d'inscription : 27/08/2008

Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitimeVen 9 Jan 2009 - 13:26

Aujourd'hui je me suis posée les mêmes questions que vous. Et je suis venue vous lire. Vous aviez les réponses. Cela m'a aidée et je n'ai rien a rajouter.
Car ce que vous dites c'est ce que je pense.

Je vous aime ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Marchombre et la mort - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Le Marchombre et la mort   Le Marchombre et la mort - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Marchombre et la mort
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» J.-B. Djian, R. Loisel et V. Mallié - Le grand mort (tomes 1 et 2)
» [Achat] Codex Anges de la Mort
» Hill Joe - Le costume du mort
» Marchombre/Dessinateur, possible ?
» Shifugou,symbole de la mort ça donne envi d'être ami non ?XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: La Vie et ses Concepts :: La vie, un chemin-
Sauter vers: