La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La liberté selon Ergaïl

Aller en bas 
AuteurMessage
Pezynj
Membre ouvert au don
Membre ouvert au don
Pezynj

Masculin
Nombre de messages : 353
Age : 28
Localisation : Quelque part sur Phlemsay, entre la Chaîne de Kyrtz et le Mont Subian, perdu dans les méandres amoureux de ses rêves oubliés ...
Groupe : Scholiaste
Livre préféré : L'Autre
Date d'inscription : 25/08/2010

La liberté selon Ergaïl Empty
MessageSujet: La liberté selon Ergaïl   La liberté selon Ergaïl Icon_minitimeJeu 11 Nov 2010 - 23:21

J'ai l'honneur d'annoncer que j'ai enfin commencé la lecture des Âmes Croisées :D !!!! Au diable les livres de prépa ! xD Je l'ai même quasiment fini ... Mais je viens pas parler de cela.

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai été frappé par ce que dit Ergaïl au début sur la Liberté. Ca m'a un peu fait penser à la façon dont Pierre aborde la philosophie marchombre concernant la liberté, mais ça fait un moment déjà que je les ai pas relu ^^" ... Bref, j'ai été frappé par la justesse de ces mots :
"- Vous êtes donc bien plus prisonnières que moi, affirma-t-il.
- Pourquoi ?
-Parce que moi, je sais où sont mes barreaux." (chapitre 13)

La liberté n'est donc que cela ? Je pose cette question car la problématique Marchombre tourne beaucoup autour de cela je pense, et le parallèle était trop beau pour ne pas être évoqué. J'espère juste ne pas empiéter sur un sujet déjà existant, même si ma recherche a semblé me montrer que non ...

Ainsi la liberté se définirait-elle par la définition de ses frontières ? Peut-on alors parler de liberté ? Est-ce que, de la même façon qu'on affirme que "savoir, c'est savoir qu'on ne sait rien", on peut dire "être libre, c'est savoir quand on ne l'est plus" ?
Revenir en haut Aller en bas
Ridz
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre
Ridz

Féminin
Nombre de messages : 365
Age : 28
Localisation : Sur mon ptit tabouret rose à pois verts de 2 cm de diamètre (les pois, pas le tabouret).
Groupe : Marchombre, mais avec une dérivée Cherry timbrée hystérique, à mes heures !
Livre préféré : Un des deux premiers tomes du Pacte, parce qu'il y a Jilano, les livres de Pierre en général, et la série de l'Assassin Royal (Robin Hobb)
Date d'inscription : 23/08/2009

La liberté selon Ergaïl Empty
MessageSujet: Re: La liberté selon Ergaïl   La liberté selon Ergaïl Icon_minitimeVen 12 Nov 2010 - 0:12

Hum, je rapprocherais plutôt ça d'une phrase que l'on voit - entre autres - dans des études de dessin : "il faut connaître les règles pour s'en affranchir".
Si on n'a pas conscience des limites, on n'a aucune chance de les dépasser... ne pas se voiler la face et en avoir conscience quand on n'est pas libre est le meilleur moyen de le devenir, je pense. Je ne pourrais pas approfondir plus que ça, il commence à être trop tard, c'est simplement ce que ça m'a évoqué quand je t'ai lu.
Je ferais bien de relire les Âmes Croisées, tiens...

Je repasserais demain pour voir où en est la discussion, et, peut-être, pour approfondir ce que j'en pense. La liberté selon Ergaïl 394131
Revenir en haut Aller en bas
http://ridz-cherry.blogspot.com/
sinae
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
sinae

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 23
Localisation : au creux d'une melodie mon ame s'enfuit...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Zouk, tour b2
Date d'inscription : 12/09/2009

La liberté selon Ergaïl Empty
MessageSujet: Re: La liberté selon Ergaïl   La liberté selon Ergaïl Icon_minitimeVen 12 Nov 2010 - 17:37


J'ai envie de dire:

Si je connait les limites,je peux jouer avec,les assouplir pour finir les réduire pour moi même.

Personnellement sa ce passe comme ca a l'école pour moi pour le moment.on ne me reproche plus les écarts que je fait car il sont soit peut grave soit acceptable selon d'autres règles que celles enfreintent .

La je trouve ma libertée
Revenir en haut Aller en bas
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
Revan

Masculin
Nombre de messages : 681
Age : 24
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

La liberté selon Ergaïl Empty
MessageSujet: Re: La liberté selon Ergaïl   La liberté selon Ergaïl Icon_minitimeVen 12 Nov 2010 - 19:15

Haaa... Sujet très intéressant, et très polémique. De plus, je crois que même les plus grands philosophes se chamaillent sur le sujet.

Déjà, il existe plusieurs notions de "liberté" (je pense). Exemple : liberté physique, liberté spirituelle, ex... (je ne m'approfondis pas dessus parce que je pense que vous le savez déjà, et c'est un peu H-S ^^)
Après, peut dire que la "Liberté" les regroupe tous.

Mais aussi, je dirais que pour moi, la liberté est une question de point de vue. Je pense que la liberté absolue c'est la mort. Avant, nous sommes toujours prisonniers de nos corps, de notre maigre faculté de compréhension, Ex...
(c'est un point de vue absolument contestable que j'assume entièrement, même si je ne le partage pas complètement, mais je pense qu'il permet de faire avancer le débat.)

Pour exemple, on pourrait insidieusement faire remarquer (pas du tout mon style La liberté selon Ergaïl 153451) que les marchombres (la plupart mis à part Jilano, Sayanel, Ellana et Salim, voir Aguro...) sont dépendant de leur condition physique, voir dépendant de leur Liberté. Sans elle, ils n'existent pas, ils ne sont donc pas libres d'exister sans leur liberté. Très paradoxal pour un marchombre non ?

Donc, barreaux, limites ou pas, conscience de ces mêmes limites ou pas, peut on dire que nous soyons libres ? Vraiment libres ?

Mon raisonnement présente plein de faille, ... ! C'est un débat qui se promet d'être passionnant... La liberté selon Ergaïl 164517...
Revenir en haut Aller en bas
Pezynj
Membre ouvert au don
Membre ouvert au don
Pezynj

Masculin
Nombre de messages : 353
Age : 28
Localisation : Quelque part sur Phlemsay, entre la Chaîne de Kyrtz et le Mont Subian, perdu dans les méandres amoureux de ses rêves oubliés ...
Groupe : Scholiaste
Livre préféré : L'Autre
Date d'inscription : 25/08/2010

La liberté selon Ergaïl Empty
MessageSujet: Re: La liberté selon Ergaïl   La liberté selon Ergaïl Icon_minitimeDim 14 Nov 2010 - 21:21

@Ridz
J'aime bien cette formule "il faut connaître les règles pour s'en affranchir" =) Il est vrai qu'il est dur de se défaire de quelque chose dont on ignore tout ...

@Sinae
Ton écriture fait mal aux yeux :'( ... Mais même si je suis d'accord avec le fait qu'il faut connaître les limites si on veut en faire quoique ce soit, la véritable question c'est : "connaissant mes limites, suis-je capable de jouer avec ?" comme tu le dis ?

@Drom'
C'est vrai que c'est un point de vue bien contestable ^^ Car alors la liberté, ce serait l'inexistence ? L'existence entraînerait d'elle-même le fait d'être muselé ? Bref ce que je voulais au départ ce n'était pas créer un débat sur la liberté, je pense qu'il y en a déjà bien assez sur le forum, mais simplement voir s'il est possible de rapprocher le point de vue d'Ergaïl de ceux des Marchombres ?
En outre je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi : un marchombre dépend de son corps ? En es-tu si sûr ? Comment argumenterais-tu ce point de vue, ça m'intéresse =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La liberté selon Ergaïl Empty
MessageSujet: Re: La liberté selon Ergaïl   La liberté selon Ergaïl Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La liberté selon Ergaïl
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dragon Erga
» Le chemin de la liberté
» [Graham, Patrick] L'apocalypse selon Marie
» Un espace de liberté
» Place de la Liberté à Brest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Livres de Pierre Bottero :: Autres :: Les Âmes Croisées-
Sauter vers: