La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Comment apprend-t-on ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
Aziliz

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 29
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

Comment apprend-t-on ? Empty
MessageSujet: Comment apprend-t-on ?   Comment apprend-t-on ? Icon_minitimeVen 18 Fév 2011 - 10:51

Hihi, c'est une question un peu sibylline que je vais poser là...

Comment apprend-t-on ?

Je ne parle évidemment pas d'une méthode d'apprentissage mais de ce qu'il se passe selon vous entre la première fois que l'on effectue quelque chose (un mouvement, une pensée) et le moment où on se l'est totalement approprié.
Je m'explique : On apprends à donner un coup de poing, on nous montre le mouvement, les erreurs à ne pas faire. Quel cheminement jusqu'à ce que nous puissions utiliser ce coup de poing dans toutes les situations, que le geste soit devenu totalement naturel ?
C'est pareil pour les pensées : on nous donne une information, que va-t-il se passer avant que nous nous nous fassions notre propre idée à partir de cette information première.
C'est un peu comme le chemin que va faire un bout de tissu avant de devenir une robe, sauf que là, aucune théorie n'a encore été approuvée, alors je me demande ce que vous en pensez.
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
Nour

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

Comment apprend-t-on ? Empty
MessageSujet: Comment apprend-t-on ?   Comment apprend-t-on ? Icon_minitimeVen 18 Fév 2011 - 13:02

Citation :
Comment apprend-t-on ?

J'ai peut-etre une réponse à ta question.
On apprend à force de répétition du même geste, du même raisonnement, ...


Citation :
Quel cheminement jusqu'à ce que nous puissions utiliser ce coup de poing dans toutes les situations, que le geste soit devenu totalement naturel ?

Ce coup de poing pourra être utilisé dans toutes les situations lorsque l'on aura maîtriser ses conséquences et ce qui mobilise le besoin de faire ce geste. Du moins, c'est mon avis. Lorsqu'une chose est maitriser, elle peut servir dans n'importe quelle circonstances, à condition de savoir à quoi on s'expose. Un coup de poing ne résout pas forcément une dispute, par, exemple.

En espérant avoir répondu à tes questions Aziliz.
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
Elurían Aeglir

Féminin
Nombre de messages : 2997
Age : 28
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

Comment apprend-t-on ? Empty
MessageSujet: Re: Comment apprend-t-on ?   Comment apprend-t-on ? Icon_minitimeJeu 20 Sep 2012 - 18:58

Parce que je trouve que ce sujet n'a pas eu les réponses qu'il méritait, et bien que je ne sois pas du tout sûre de ce que je vais pouvoir y dire, here we go...


En premier lieu, je ne suis pas sûre qu'il faille distinguer "méthodes d'apprentissage" et le reste (enfin, tout dépend de ce que tu, Azi, appelles méthode d'apprentissage) : après tout, pourquoi le procédé visant à appréhender et à maîtriser une langue différerait-il fondamentalement du mécanisme qui fait que l'on va acquérir une technique de combat ou développer un avis sur un certain sujet ?


Nour a écrit:
On apprend à force de répétition du même geste, du même raisonnement, ...
C'est effectivement quelque chose qui semble assez évident : qui n'a jamais entendu dire que l'enseignement était l'art de la répétition ? Comment apprend-t-on ? 609790


Néanmoins, il me semble que dans l'assimilation d'une, disons, compétence (hum... pourquoi cela me fait-il penser à un jeu vidéo ? Comment apprend-t-on ? 2574002215 ), il y a plusieurs "étapes" même si on ne les perçoit pas toujours clairement.
Je vais essayer d'illustrer la façon dont je perçois les choses avec deux exemples complètement triviaux (on fait avec ce qu'on a sous la main, même lorsque ce n'est guère glorieux, hein...) : la compréhension d'un concept mathématique et l'apprentissage du tir au basket (oui, oui, des choses complètement inutiles dans les deux cas, pas besoin d'insister !).


La première étape, assez courte, serait la découverte : on découvre une idée, un mouvement, une façon de faire, que l'on avait jusque là jamais, ou jamais réellement, envisagé. Cela nous est présenté, on essaie de comprendre ce que c'est, comment ça marche, d'en assimiler la définition.

Par exemple, avant ce matin, je n'avais jamais entendu parler des espaces topologiques polonais (dans le doute, Wikipédia est votre ami (ou moi, remarquez)). Maintenant j'en connais (enfin, vaguement, j'ai déjà à moitié oublié) la définition théoriques, les propriétés que doit vérifier un ensemble pour en être un. Néanmoins, je n'ai aucune idée des contextes dans lequel cet objet pourra être utile (pour ceux qui ont des doutes, aucun rapport avec mon statut fc de hier Comment apprend-t-on ? 852900 ).
De manière (à peu près) analogue, Pierre-Théophile décide de commencer le basket. Hier soir, il s'est rendu à son premier entrainement, et le coach lui a montré un certain nombre de fois le geste qu'il faut effectuer pour espérer marquer des paniers, et qu'il devra maîtriser s'il envisage de remporter un concours international de lancers francs. A la fin de la séance, il a une vague idée de l'allure générale du mouvement, et a essayé, sans grand succès de le reproduire, sans vraiment comprendre les mécanismes qui le régissent...


Une deuxième étape, dont la durée peut être très variable, le fait de commencer à appréhender la notion, comprendre de quoi il retourne.

Cet après-midi, on a fait un exercice d'application sur la notion obscure effroyable citée plus haut. Grâce à ça, j'ai une idée un peu plus claire des situations où cet outil pourra être utilisé et ce qu'il permettra de faire. En revanche, si je suis face à un exercice, qui ne mentionne pas de manière explicite cet outil, je ne penserai probablement pas à l'utiliser, parce qu'il est trop nouveau, et que je ne le comprends pas encore réellement.
Après quelques séances, Pierre-Théophile (j'aurais pu lui infliger un prénom plus court, ça aurait été plus rapide à écrire) appréhendera le geste, et peu à peu, lorsqu'on lui passera la balle, ce sera pour lui de plus en plus "naturel" de tirer au panier de la manière qu'on lui aura enseigné, plutôt que de lancer la balle comme s'il s'agissait d'une boule de pétanque.



Au fur et à mesure que le temps passe, on en arrive à la troisième, et dernière, étape, qui peut quand à elle durer indéfiniment : la maîtrise de plus en plus grande de la notion, du geste, de l'idée, qui dans certains cas ne peut être absolue. On comprend ce qu'on fait, et pourquoi on le fait. On le fait bien, c'est devenu un "réflexe", que l'on exécute sans réfléchir.

Pour en revenir à mes chères mathématiques (ce sont surtout les bouquins qui ne sont pas donnés en fait), certaines notions qui au début me semblaient complètement imbuvables me semblent tout à fait naturelle et je suis plutôt à l'aise en manipulant des concepts totalement abstraits, parce que j'ai, plus ou moins, réussi à voir ce qu'ils permettaient de faire, et les raisons de leur existence (autres que l'ennui suprême de certains mathématiciens).
Parallèlement, d'ici quelques mois ou quelques années, mon cher ami, P-T, s'il continue à aller aux entrainements hebdomadaires, ne se demandera plus comment faire pour tirer et le geste sera devenu un automatisme. Quand à savoir s'il marquera souvent, c'est une autre question.


Voir jour après jour un geste, essayer de le reproduire, se forcer à l'utiliser ; entendre une définition, mémoriser ses caractéristiques, la voir utilisée, la voit employée dans une contexte, la voir réapparaître ailleurs, se dire que l'on pourrait l'utiliser ; et caetera.

On peut apprendre par mimétisme, par mémorisation, par expérience, par découverte, par...


[Pourquoi toutes mes idées s'embrouillent et s'échappent quand je veux raconter un truc ?
*Va se plaindre au club des pas-doués*]

Et n'oubliez pas que l'on arrête jamais d'apprendre Comment apprend-t-on ? 575385

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




Comment apprend-t-on ? Empty
MessageSujet: Re: Comment apprend-t-on ?   Comment apprend-t-on ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment apprend-t-on ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment retiré du flex ?
» [REQUETE] HTC-HD2 : Comment faire pour écouter un mp3 ou mp4 sur une oreillette BT ?
» [INFO] Comment désactiver HTC sense ?
» [b]comment débuller pas cher ;-)
» Rko vs Martial arts +comment faire les gif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Apprentissage :: Apprendre et Evoluer-
Sauter vers: