La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'adolescence

Aller en bas 
AuteurMessage
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
Vayel

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 24
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

L'adolescence Empty
MessageSujet: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 15:28

Bonjour tout le monde,

Pardonnez-moi pour l'extrême concision de ce message, mais je ne peux pas partager mes autres interrogations pour l'instant, vu que je les ajusterai à vos opinions.

Qu'est-ce que l'adolescence ? Est-ce se perdre ou se trouver ? Est-ce s'intéresser ou se désintéresser ?

Merci et excusez-moi si le sujet existe déjà. L'adolescence 64812
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
Nour

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeVen 6 Mai 2011 - 19:32

Citation :
Qu'est-ce que l'adolescence ? Est-ce se perdre ou se trouver ?

L'adolescence est une étape entre l'enfance et la période adulte de la vie. C'est un passage obligé de la vie, il nous fait évoluer mais pas toujours dans le bon sens.
L'adolescence représente un changement, ou les gens apprennent par eux-même ceux qu'ils sont réellement en tant que personne. Cette période permet de se trouver, de savoir qui on est. Pourtant au début, on est perdu. Perdu a cause des changements qui s'opèrent dans notre tête, en nous; et quand ça va mieux, on se retrouve d'une certaine façon.
On se perd, on se trouve, on évolue, on change...


Citation :
Est-ce s'intéresser ou se désintéresser ?

Pendant l'adolescence, on découvre aussi de nouvelles choses : des sentiments plus forts (amour ou amitié, par ex), des sensations inconnues, des plaisirs auxquels on accordait pas d'importance étant enfant, d'autres passions...


En espérant t'avoir répondu, même si j'admets que c'est très fouillis ^^'

Nourliana
Revenir en haut Aller en bas
Miaou Til' Plume
Gardien d'Ilfasidrel
Gardien d'Ilfasidrel
Miaou Til' Plume

Féminin
Nombre de messages : 1309
Age : 25
Localisation : Entre-deux.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Aucune idée. Il y en a trop x).
Date d'inscription : 08/02/2010

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeSam 7 Mai 2011 - 19:24

Chouette, un sujet presque tout neuf !

Pour moi, c'est à la fois se perdre et se trouver. Se perdre parce qu'on ne se reconnaît plus, qu'on se remet en question (en tout cas c'est comme ça que je le vis^^"), qu'on s'interroge... se trouver parce que justement, c'est la période où on se cherche, DONC on se trouve L'adolescence 905281 . En plus, avec la pression qu'on nous met pour l'orientation, on est obligés de s'interroger sur nos vrais grands intérêts et sur la direction qu'on veut prendre ("Apprenti marchombre, m'dame, ça marche ou pas L'adolescence 153451 ?").

... Et je ne comprends pas ta seconde question. S'intéresser ou se désintéresser de quoi ?

(Un post très court une fois de plus, mais c'est tout ce que j'ai à dire pour l'instant^^".)
Revenir en haut Aller en bas
http://friskayublunariah.skyrock.com
Vayel
Frère d'Arme
Frère d'Arme
Vayel

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 24
Localisation : En permanence en train de me chercher.
Groupe : Armure
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et Les Mondes d'Ewilan, L'Autre... Tant d'oeuvres de Pierre Bottero.
Date d'inscription : 26/02/2009

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeDim 8 Mai 2011 - 10:27

Nourliana a écrit:
il nous fait évoluer mais pas toujours dans le bon sens.
Comment ferais-tu en sorte que ce soit dans le bon ? L'adolescence 64812

Miaou a écrit:
Et je ne comprends pas ta seconde question. S'intéresser ou se désintéresser de quoi ?
De tout. Des choses, de la Vie.

Et plus concrètement, ces changements, ils se caractérisent comment ?

Merci. L'adolescence 460171
Revenir en haut Aller en bas
sinae
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
sinae

Masculin
Nombre de messages : 158
Age : 23
Localisation : au creux d'une melodie mon ame s'enfuit...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Zouk, tour b2
Date d'inscription : 12/09/2009

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeDim 8 Mai 2011 - 12:19


Pour répondre: je ne puis parler que d'expérience et pour cela je vais parler de moi:

-L'adolescence est pour moi une étape importante de la vie,je la passe a me faire le bagages le plus important pour l'age adulte.Je m'intéresse a beaucoup de chose sans pour autant me désintéresser des autres et c'est cette richesses de connaitre plusieurs sujet,d'avoir le plus grand bagages qui fait de moi un ado rebel,respectueux,obéissant et se jouant royalement des règles...je m'égare.

-Pour moi évoluer dans le bon sens(au risque de choquer) c'est évoluer selon une voie qui respecte ton corps,ton esprit,et tes choix,personnellement j'ai trouver cette voie dans la voie des marchombres et pour cela je peux dire que je vis bien mon adolescence.

-Pour finir je constate l'adolescence comme une étape de vie dans laquelle on se recherche,ou on se trouve et ou on se prépare a l'age adulte.

En espérant t'avoir apporter des réponses,

Sinae
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
Nour

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeDim 8 Mai 2011 - 13:25

Vayel :
Citation :

Nourliana a écrit:
il nous fait évoluer mais pas toujours dans le bon sens.

Comment ferais-tu en sorte que ce soit dans le bon ?

On évolue avec des nouvelles connaissances, de nouvelles rencontres, des fréquentations.
Ces fréquentations sont plus ou moins 'bonnes' selon les personnes avec qui on est.
Ces personnes nous apportent et nous leur apportons aussi mais on est aussi influencé par les opinions, les manières d'être,... : on les imite donc dans une certaine mesure pour appartenir à un groupe, pour être accepté, pour ressembler à ceux qui nous entourent.
Cette influence n'est pas toujours bénéfique, elle dépend des personnes autour de nous et de nos choix conscients ou non. Mais l'adolescence, les amis comptent énormément de même que l’apparence.

Un exemple de mauvaise influence : Quelqu'un a un ami qui trempe dans des trafics pas très net et pas très légaux, cet ami lui propose de l'aider pour lui 'prouver' que ce quelqu'un l'aime bien et veut être son ami, alors l'autre, pour continuer à être 'accepté', le fait. C'est une sorte de mauvaise influence, son ami l’entraîne dans 'l’illégalité'.

Un exemple de bonne influence : Quelqu'un a un ami qui est travailleur alors que lui-même est fainéant. Il voit que son ami a de bons résultats et est content de lui. Il décide donc de façon inconsciente de l'imiter et donc de travailler, ce qui va lui apporter de bonnes choses dont de meilleures résultats.

Pendant l'adolescence, il faut aussi apprendre à se contrôler : tout est plus fort, plus marquant, neuf aussi. On peut s’énerver pour rien. Les hormones y sont aussi pour quelque chose. Se contrôler pour avancer et s'ouvrir aux autres.


Sinae :
Citation :
Pour moi évoluer dans le bon sens (au risque de choquer) c'est évoluer selon une voie qui respecte ton corps, ton esprit et tes choix

Vrai aussi. Evoluer tout en se respectant, la meilleure façon de vivre en accord avec soi-même. Une belle Vérité.


En espérant avoir été claire, et tant pis pour HS.

Nourliana
Revenir en haut Aller en bas
Wenäria
Curieux
Curieux
Wenäria

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 25
Localisation : A quelques pas d'ici, derrière l'arbre Passeur
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Les livres de Pierre, en particulier la Trilogie du Pacte des Marchombres ; Les Bannis et les Proscrits de James Clemens ; Maudites de Michelle Zink.
Date d'inscription : 13/03/2011

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeJeu 26 Mai 2011 - 21:15

L'adolescence ..

Drôle de chemin, drôle de hasard. On se perd, se retrouve. Se construit..au risque de se détruire.
Explications ?
Pour moi, l'adolescence est une période où on cherche à s'accrocher à tout. Tout ce qui est susceptible de nous aider à grandir, à se sentir bien, à devenir nous mêmes. On s'accroche d'abord à des gens. Que ce soit le copain/la copine qu'on voudrait voir tous les jours parce qu'on se sent bien avec lui/elle, le/la meilleure(e) pote avec qui on partage les délires, les bêtises, et les erreurs, l'ami plus âgé pour apprendre de son expérience,.. Mais je pense (ça n'est que mon avis, hein) qu'on finit souvent par se perdre, et devenir la personne avec qui on a partagé tant de choses. L'autre à l'air tellement mieux, dans sa vie, sa peau, ses choix ! Alors on se calque dessus, et on se prend des baffes, à la ligne d'arrivée. On croit se construire, se baser sur un modèle, mais on fait souvent l'erreur de se couler dans le moule.
Ados, on s'accroche aussi souvent à des passions passagères ou non. Des passions qui nous donnent l'illusions d'être mieux, comme la musique, l'écriture, le dessin, les jeux vidéos (why not ?). Faut surtout faire attention de pas aller trop loin. Ne pas négliger ses études, les activités extra-scolaires, les rencontres merveilleuses.
Je vous avoue que je me pose pas mal de question sur le classique "Who will I be" ? Qui je vais être ? Qui est-ce que je veux devenir ?
Et je pense que la seule réponse qu'on peut donner à cette question, c'est "moi". Tu ne peux que devenir toi même si tu as envie d'être épanoui dans ta vie future. Car l'adolescence, c'est aussi ça. La cruciale question de l'avenir. Le hasard n'existe pas, dis Nawel. Et si c'était vrai ? Si chaque choix qu'on fait durant l'adolescence forgeait notre futur "nous" ? Dans ce cas là, on devrait faire attention à nos fréquentations, nos soirées, nos possibles débordements, nos envies, nos décisions. Attention aux erreurs. Mais une erreur n'en est pas une si elle n'est pas répétitive. C'est un apprentissage. (Grand proverbe de..moi). On apprend de ses erreurs, mais pas de toutes. Certaines ne sont pas constructives pour nous.
Je raconte n'importe quoi ou je rêve ? Mon post ne doit pas avoir beaucoup de sens, mais je réfléchis en même temps, car écrire me permet de penser réellement à toutes ces questions qui me tourmentent depuis longtemps.
Pour résumer un peu..
Etre ado, c'est ..

Faire des erreurs, des choix, réaliser ses rêves, en briser d'autres. Se forger des illusions, en perdre certaines. Gagner en maturité, perdre certaines grandes idées pour en acquérir d'autres. Se forger des valeurs nouvelles, avancer en effaçant certaines futilités. Avancer. Se tromper. Faire demi-tour et recommencer. Toujours recommencer. Chercher l'Harmonie.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.looking-for-truth.skyrock.com
Eau Vive
Curieux
Curieux
Eau Vive

Masculin
Nombre de messages : 42
Age : 22
Localisation : Sur ma Voie
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 01/06/2011

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeVen 3 Juin 2011 - 15:13

Question et sujet très interessant...
Pour ma part, je dirais que l'adolescence c'est aussi un passage "touche à tout"!
Un peu comme les enfants en bas âge quoi!
Faut la petite amie, faut essayé de fumer, faut voir ce que ça fait de boire un peu d'alcool...
Pour découvrir de nouvelles choses, et faire comme "les grands"... Oui, parce que l'adolescence c'est le passage à l'âge adulte...
Je pense aussi que c'est une manière (un peu brutal) de faire comprendre à nos parents que c'est bon quoi... On est plus des gamins...
Et dernière chose, je pense également que c'est un avant goût de ce qui nous attends une fois qu'on aura une "Vie"... Au sens large, c'est-à-dire, familialement, professionnellement, ect...
Pour prendre un exemple concret, par exemple, un gars qui sors (j'aime pas ce terme mais je trouve pas d'autre...) avec pleins de filles, plus tard, dans sa (ses) relations de couple (s), il saura comment s'y prendre. Il aura retenu les erreurs à ne pas faire, les choses qui plaisent aux filles en général, ect... Bon, ça recoupe un peu ce qui est dis sur ce sujet mais bon...
https://marchombres.forumactif.fr/t798-l-amour-reel-ou-artificiel
On perd l'insouciance et la naïveté qu'on avait avant, on commence à comprendre que le monde il est pas tout rose...
Donc oui, je pense que le collège c'est aussi une école de la Vie...
Pour faire un bilan, il y'a surtout des choses bien à retenir de l'adolescence... On dis que c'est un âge difficile, tout simplement parce que l'on fait beaucoup d'erreurs
,mais se sont de ces mêmes erreurs que l'on tire des leçons!
Voilà mon avis L'adolescence 460171 .
Revenir en haut Aller en bas
Lenil Tequelec
Curieux
Curieux
Lenil Tequelec

Nombre de messages : 25
Localisation : La planète Ouch... celle où l'on fabrique le gel d'Ouch !
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : La quête et les mondes d'Ewilan, mais aussi la trilogie "A la croisée des mondes" de Philip Pullman, "Le meilleur des mondes" d'Aldous Huxley, "Le Petit Prince" de Saint-Exupéry et "Momo" de Michael Ende.
Date d'inscription : 02/06/2011

L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitimeVen 3 Juin 2011 - 17:56

Citation :
Wenäria a écrit :
Je raconte n'importe quoi ou je rêve ? Mon post ne doit pas avoir beaucoup de sens, mais je réfléchis en même temps, car écrire me permet de penser réellement à toutes ces questions qui me tourmentent depuis longtemps.

Ton post est comme l'adolescence : une quête de sens tortueuse qui s'égare parmi les bosquets ! L'adolescence 478849

L'adolescence, c'est le moment où l'on semble être le plus tiraillé de toutes part... Peu à peu, on délaisse de façon plus ou moins violente et plus ou moins exhaustive l'influence de papa et maman, et en contre partie, on cherche à s’accrocher à des gens, amis, professeurs, stars. On se met à qualifier certains amis de frères et sœurs, à la place de ceux qui ont grandis avec nous. Et on veut refuser notre statut d'enfant avec tant de force que l'on met beaucoup de forces dans ces nouvelles attaches.
Pourtant, je ne pense pas que l'on puisse se perdre dans ces Autres. Dès le moment où l'on se met à adhérer à de nouvelles valeurs, je pense juste qu'on change, qu'on évolue. Car même si elle sont souvent l'opposée de ce que l'on était et même de ce que l'on sera une fois adulte, nous les reconnaissons, même sur une courte périodes.

Si le passage de l'adolescence est un passage obligé, cette pseudo individualisation qui se traduit par la copie d'un modèle est aussi un passage. Une façon de se prouver que l'on peut devenir totalement différent que ce que papa et maman nous ont transmis... Et que l'on a plus besoin de ses parents pour faire ces expériences et toucher à tout, comme dit Eau Vive.

Après, il faudrait, c'est certain, parvenir à ne pas non plus toucher à n'importe quoi, n'importe comment. Je reprends l'exemple de Nourliana :

Citation :
Nourliana a écrit :
Un exemple de mauvaise influence : Quelqu'un a un ami qui trempe dans des trafics pas très net et pas très légaux, cet ami lui propose de l'aider pour lui 'prouver' que ce quelqu'un l'aime bien et veut être son ami, alors l'autre, pour continuer à être 'accepté', le fait. C'est une sorte de mauvaise influence, son ami l’entraîne dans 'l’illégalité'.

Un exemple de bonne influence : Quelqu'un a un ami qui est travailleur alors que lui-même est fainéant. Il voit que son ami a de bons résultats et est content de lui. Il décide donc de façon inconsciente de l'imiter et donc de travailler, ce qui va lui apporter de bonnes choses dont de meilleures résultats.

Parler de "bonne" et de "mauvaise" influence et de d"illégalité" peut paraître dérangeant pour quelqu'un qui comme un marchombre, voudrait garder comme principe une liberté. Cependant, il ne faut pas perdre de vue que nous vivons en effet dans une société qui a des lois, des valeurs et qui nous contraint... Il faut de cela, pour vivre ensemble... mais du coup, le fait de toucher à tout peut nous amener des ennuis. Et comme ces ennuis peuvent se répercuter sur la suite de notre vie, l'adolescence peut entraîner des danger quand elle ne se fait pas dans le bon sens.
Mais cela, c'est à cause de la société et de ses normes, car je ne pense pas qu'il y ait autrement de "bon sens".

Bon... y aurait encore plein de choses à dire mais le post est peut-être déjà pas mal long comme ça... L'adolescence 311797

Du coup, je vais répondre aux questions de bases, pour pas faire seulement celle qui plagie et contredit les autres ! ^^

Qu'est-ce que l'adolescence ?
Un moment où l'on change, physiquement et mentalement. On fait face à de grands changements hormonaux et on vit ses premières confrontation avec la vie, sans tenir la main de sa maman. On vit parfois ses premiers amours, on se rend compte que des gens souffrent et meurent, que des maladies comme l'anorexie ou la dépression existent... On commence à se poser des questions sur la vie et sur ce qu'on est. On découvre la mélancolie, la nostalgie, et on veut parfois revenir en arrière...

Est-ce se perdre ou se trouver ?
Les deux ! (Même avis que Miaou...bizarre, pourtant on a pas du tout, du tout, du tout, du tout l'habitude de s'interroger sur de tels sujets !L'adolescence 626696 )
Cependant, je pense qu'on peut parfois ne jamais ce retrouver. Peut-on vraiment, déjà à la base, se trouver ? Et puis, ce serait encore grâce à des valeurs transmises, si pas par la société, mais par les communautés que nous formons...

Est-ce s'intéresser ou se désintéresser ?
Je pense que nos intérêts varient, et que surtout à l'adolescence, ils changent beaucoup. Mais je suppose que toute chose dont on se désintéresse est remplacée par une autre. On lâche peut-être sa collection de timbre poste (au grand dam des parents) pour jouer à un jeu vidéo (exemple choquant voulu), mais la stratégie que l'on va utiliser dans le jeu vidéo nous servira peut-être plus tard, ou alors ce sera la communauté de joueur qui nous apprendra peut-être quelque chose...
Ou alors on tombera dans l'"age bœuf", mais généralement ça passe après.^^
(La connerie, c'est plus grave, car quand on est con... on est...L'adolescence 394131)
Revenir en haut Aller en bas
http://leniltequelec.blogspot.com
Contenu sponsorisé




L'adolescence Empty
MessageSujet: Re: L'adolescence   L'adolescence Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'adolescence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: La Vie et ses Concepts :: La vie, un chemin-
Sauter vers: