La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 32
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Dim 13 Mar 2011 - 22:47

J'ai fini le tome de Pierre il y a presqu'une heure et... il m'a fallu un moment pour retrouver un semblant de calme et me remettre des dernières lignes...
Mais j'y pense sans arrêt depuis et j'ai besoin d'écrire dessus.

Attention SPOILERS !
Surtout ne lisez pas ce qui suit si vous n'avez pas lu le tome de Pierre, ça serait trop dommage...



Je vais vous faire part de mes remarques dans l'ordre chronologique de ma lecture.

Tout d'abord, le premier "Souvenir", celui dans lequel Ombe s'est enfuie du centre d'accueil.
Je ne saurais pas trop dire pourquoi mais j'ai eu une vague d'émotion en le lisant. Comme si je retrouvais le Pierre d'Ellana ou d'Ewilan. Ces mots auraient pu être écrits dans le Pacte, ce qui n'est pas forcément le cas du reste.
J'aime beaucoup A comme association, mais ce n'est pas la même chose que certains de ses autres livres. Là, sur ce passage, c'est comme si j'avais retrouvé les mots de Pierre que je préfère, les plus beaux... Difficile à expliquer.
"Impossible de répondre. Trop de mots dans la même question.
Le noir ne m'effraie pas. La solitude n'est pas liée à la nuit. Elle ne fait pas peur. Elle est juste triste."


La formule magique d'Ombe ensuite, qui m'a beaucoup fait rire ! ^^
"Parce que la sève du monde fait tourner la roue du temps, que le vent des ombres souffle sur l'esprit des feuilles et que l'eau de la vie abreuve la conscience des montagnes. Parce que le casque de la nuit défend celui qui conduit son existence, que les gants de la route sifflent et que les roues tournent. Accélération, inclinaison, protection."
Ca change des formules de Jasper ! x)

Le passage où Ombe essaie de réveiller Nacelnik m'a aussi fait rire, sacré Pierre ^^
Et j'ai souri à la lecture du boulevard de Fombelle :)

Lors du combat avec le garou Lakej, je me suis dit "ah on reconnait bien la description des combats de Pierre !".

"Les distances, comme le temps, se plieraient-elles à l'intensité de ce que l'on vit ?"

Je me demande vraiment qui est l'homme au taser, celui qui cherche à tuer Ombe et Jasper...
Et pourquoi Lucile cherche-t-elle des infos sur Ombe ? On la voit sous un jour nouveau maintenant et c'est assez frustrant de se dire qu'on n'aura sûrement jamais les réponses...

Le bonheur d'Ombe amoureuse est tellement communicatif !
Sa peine n'est en également que plus communicative... Le passage où Nacelnik la quitte m'a donné des frissons...
Il parle de désert.
"Ma moto fonce dans la nuit.
Couchée sur son réservoir, bouche grande ouverte, j'essaie de happer le vent, l'espoir, la vie.
Je n'y parviens pas."


Vous avez une idée de ce que peut être l'odeur d'Ombe ? C'est étrange tout ça quand même, tous les garçons qui ne reviennent jamais...

Par contre je trouve que Jasper et Ombe en tant que "frère" et "soeur", finalement ça colle mieux qu'en tant qu'amoureux. J'ai l'impression que rien n'a été changé, que c'était déjà prévu au départ, et c'est très bien comme ça.

Et puis... Ce qui m'a bouleversée plus que le reste. Les tous derniers mots de Pierre.
Ces mots qu'il a écrit quelques jours seulement avant de mourir.
Les derniers mots qu'il nous reste de lui et qui ont fait couler mes larmes...
"Je sais qu'il a fermé les yeux et savoure l'instant.
Comme moi.
Confiant.
Comme moi.
La vie mérite d'être vécue.
Toujours."

La vie mérite d'être vécue...
Ca lui ressemble tellement ! Et ça ravive tellement l'injustice et la douleur de son absence, de son départ...
Je n'ai pas de mots face à ça, face à ce que ça me fait ressentir.
Pas de mots. Juste des larmes.

Les précisions d'Erik ne faisant qu'aggraver les choses.
"J'espère que vous avez, avec Ombe et Jasper, apprécié à sa juste mesure le subtil parfum du soufre, vous qui savez, mieux que quiconque, à quel point est fragile l'étoffe du monde..."
...


Je pense que ça va rester en moi un long moment.
Déjà que Pierre était dans beaucoup de mes pensées ces derniers jours...

Pas de mots.
Juste des larmes...

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Revenir en haut Aller en bas
Elii'
Ami de la falaise
Ami de la falaise
avatar

Nombre de messages : 868
Age : 21
Localisation : La jungle des poneyciraptors
Groupe : Faëlle
Livre préféré : La Promesse de l'aube
Date d'inscription : 27/03/2009

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Lun 14 Mar 2011 - 13:22

Citation :
Et puis... Ce qui m'a bouleversée plus que le reste. Les tous derniers mots de Pierre.
Ces mots qu'il a écrit quelques jours seulement avant de mourir.
Les derniers mots qu'il nous reste de lui et qui ont fait couler mes larmes...
"Je sais qu'il a fermé les yeux et savoure l'instant.
Comme moi.
Confiant.
Comme moi.
La vie mérite d'être vécue.
Toujours.
"
La vie mérite d'être vécue...
Ca lui ressemble tellement ! Et ça ravive tellement l'injustice et la douleur de son absence, de son départ...
Je n'ai pas de mots face à ça, face à ce que ça me fait ressentir.
Pas de mots. Juste des larmes.

Ipiu... C'est exactement ce que je cherchais à expliquer tout à l'heure, devant ma page blanche. Le vertige devant le vide de son absence qui revient, et les larmes.

Mais le livre entier sonnait juste. Et même si c'est dur d'associer ça à "dernier", l'écriture de Pierre est toujours un bonheur, et des "vagues d'émotion".



...Vous savez quoi ? Je suis heureuse de l'avoir connu, au moins un peu, ce monsieur. Et heureuse de vous connaître, et d'avoir une vie tellement... Vie. En partie grâce à lui ; et grâce à vous. Peu de "merci" suffiraient à exprimer ça. Mais c'est quelque chose qui pulse bien fort en moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://lundinn.tumblr.com
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4531
Age : 25
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Lun 14 Mar 2011 - 17:53

Ipiu...

Pour les souvenirs, ça m'a fait penser au "Avant" dans Ewilan...

La citation :
"Impossible de répondre. Trop de mots dans la même question.
Le noir ne m'effraie pas. La solitude n'est pas liée à la nuit. Elle ne fait pas peur. Elle est juste triste."

Elle est juste magnifique...

Pour Ombe et Jasper, ça me fait penser à Erik et Pierre. Peut-être se considéraient-t-ils comme frères, et vu que c'est un peu d'eux qu'ils parlent dans les livres, leurs délires, les caractères des personnages qui leur ressemble etc. ils ont voulu illustrer un peu la réalité.

L'odeur d'Ombe me rappelle l'étonnement de Syiah pour Jasper.
Je crois que c'est lié.
Peut-être que lorsqu'ils sont Paranormaux ils ont quelque chose de particulier, de "physique", je ne sais pas...

Et les derniers mots de Pierre...
J'avais beau connaître la fin, j'ai commencé à pleurer en commençant le dernier paragraphe.
J'ai eu du mal à finir tellement mes yeux s'étaient embués...

"La vie mérite d'être vécue..."

Ca c'était pire que tout...

_________________

Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 25
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Mer 16 Mar 2011 - 22:07

Ipiu, tous les passages que tu as cités, je les ai marqués aussi.

18 post-its dans un bouquin de 179 pages, quand même.

Il y a aussi cette phrase sur laquelle je me suis arrêtée dès la première page :

Spoiler:
 

Après :

Spoiler:
 

Le passage où Pierre parle de "Laure" m'a touchée aussi.

Celui où Ombe réveille Nacelnik <3 .

Et puis...

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

La déclaration d'Ombe à Nacelnik m'a fait penser à Shaé envers Natan, dans le Maître des Tempêtes.

Spoiler:
 

Toute la page 145, et en particulier ces mots :

Spoiler:
 

La fin du chapitre 20, entre Ombe et Jasper.

Et la toute fin du livre, que j'ai trouvée extraordinaire tellement elle soulève les tripes :

Spoiler:
 

Et ce qui s'ensuit.


...

Mylène, je suis plutôt d'accord avec toi pour Erik/Jasper et Pierre/Ombe.

Quant à l'odeur d'Ombe... Pourquoi le livre s'appelle-t-il le Subtil Parfum du Soufre ? Serait-ce justement le parfum du soufre qui rebute Nacelnik ? Mais d'où viendrait cette odeur ? Je ne sais pas trop. Peut-être que c'est lié à la magie - puisque Ombe l'utilise plus ou moins pour réveiller Nacelnik et que Jasper s'en sert carrément, lui. Enfin je ne sais vraiment pas trop. On essayera de tirer les vers du nez d'Erik samedi ;) ?

...

C'est un putain de livre. Et Pierre nous a tiré sa révérence par une pirouette magistrale.

.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4531
Age : 25
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Jeu 17 Mar 2011 - 1:35

Citation :
Quant à l'odeur d'Ombe... Pourquoi le livre s'appelle-t-il le Subtil Parfum du Soufre ? Serait-ce justement le parfum du soufre qui rebute Nacelnik ? Mais d'où viendrait cette odeur ? Je ne sais pas trop. Peut-être que c'est lié à la magie - puisque Ombe l'utilise plus ou moins pour réveiller Nacelnik et que Jasper s'en sert carrément, lui. Enfin je ne sais vraiment pas trop.

LAURE !
C'est exactement ce que j'ai demandé sur le forum d'A comme Association ce matin !
Bon la seule différence c'est qu'on peut pas y mettre des choses en spoiler alors j'ai du le faire plus ou moins implicitement ^^'
Mon commentaire n'est pas encore publié évidemment mais c'est juste dingue.
Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas dit les mêmes choses je crois ;)

_________________

Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 25
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Jeu 17 Mar 2011 - 14:49


_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 32
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Lun 21 Mar 2011 - 12:40

Réponse d'Erik (à propos de l'odeur) : Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions, celle du savant et celle du poète...
On n'en sait pas plus x)

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Revenir en haut Aller en bas
Seiza
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 21
Localisation : en bord de mer : pieds dans l'eau et perdue dans les étoiles....
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Pierre Bottero, Phaenomen, les Harry Potter, La Horde de Contrevent, Eragon, la trilogie de Bartimeus, Antigone, La Condition Humaine
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Dim 27 Mar 2011 - 22:58

Je n'ai jamais connue Pierre mais vous en entendre parler.... j'avoue que j'en ai les larmes au yeux.
Le subtil parfum du souffre.... Il était exactement trois heure du matin quand je l'ai terminer... Et bien il m'a fallu dix bonne minute de plus pour me calmer.
La virée de Jasper et Ombe en moto. Leur dernière... Sa dernière... Il y a des fois où je me dit que le le Destin prend un malin plaisir faire jouer les circonstances...

Mais c'est aussi une leçon qui nous est offerte, non ?
Nous nous devons de vivre notre vie au maximum. De profiter de chaque instant, et de chaque joie. Car le malheur peut surgir à tous moments... En fermant son dernier livre nous lui promettons tous autant que nous sommes de ne pas un jour regretter ce que nous faisons de nos vies... Car elle est trop courte pour être gaspillé...

Voilas ça est j'en pleur...
Revenir en haut Aller en bas
Elhea
Archer émérite
Archer émérite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 22
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Mer 30 Mar 2011 - 19:26

Ces deux derniers tomes sont vraiment géniaux

Mais la fin... la fin...

Elle aurait dû être magnifique, la Vie à l'état pur.
Et finalement, elle est... horrible ?



"T'as l'intention d'avoir un accident ?"

"La vie mérite d'être vécue..."


Ces quelques mots qui tournent encore dans ma tête...
Revenir en haut Aller en bas
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2992
Age : 26
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Jeu 31 Mar 2011 - 20:15

Je viens de le finir et j'ai du mal à m'en remettre...
La fin... évidemment.


Et puis, juste en fermant le livre, je me suis demandée d'où venait le titre (avec la règle je sais plus combien de l'Association qui stipule qu'il faut abandonner la mission me semble-t-il lorsque l'odeur du soufre se faire présente, et qui contrairement à ce que je pensais avant de lire, n'intervient pas ici) et j'ai pensé à la même chose que vous deux, Laure et Mylène...


Et pour Lucile, j'avoue que ça m'intrigue aussi pas mal cette histoire. Qui est-elle vraiment ?
Enfin, ça m'étonnerait qu'on le sache un jour maintenant, non ?

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 25
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Ven 1 Avr 2011 - 1:17

Erik ne le savait pas vraiment, alors il est bien embêté. Il va être obligé d'inventer un peu, mais il ne sait pas encore s'il va garder cet élément de l'intrigue ou s'il va devoir l'avorter.

On verra bien...

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Alyanna
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 142
Age : 25
Localisation : Demande à Dame Lune...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Les Âmes Croisées
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Sam 2 Avr 2011 - 19:21

Je l'ai enfin lu.
Le dernier livre.
Et pourtant...

« La vie mérite d'être vécue. Toujours »

Ce que j'aime dans ce tome, c'est que l'on sent Ombe vulnérable, blessée de l'intérieure, loin de cette image d'âme infaillible qu'elle avait dans le premier tome. Et puis la scène de rupture avec Nacelnik...

La fin.
Je ne sais pas si j'aurais la force de lire la suite...

Je suis d'accord avec toi Seiza : même si Ombe trébuche, elle nous offre un véritable message à la vie. Et à l'amour. =)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wolfheart.skyblog.com
Aliana
Maître Marchombre
Maître Marchombre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1060
Localisation : Là où souffle le vent
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte, Zouck, la Horde du Contrevent, Le secret de Ji, A la croisée des mondes, l'Oracle della Luna, La Zone du Dehors
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Dim 3 Avr 2011 - 19:35

Je viens de terminer le tome.
Comment décrire ce vide à la lecture des dernières lignes ?
Je savais, moi aussi, qu'elles seraient là.
Mais...

...

Ipiu, j'ai ressenti la même chose que toi à la lecture du premier souvenir.
Je me suis dit "ah, ça c'est Pierre"

Et j'ai retenu exactement les mêmes passages, jusqu'à la phrase d'Erik.
Spoiler:
 

Le passage qu'a cité Laure, l'échange du chapitre 20 entre Ombe et Jasper.

Et un autre, que je ne crois pas avoir lu:

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 25
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Lun 4 Avr 2011 - 15:14

Aliana, j'avais marqué un temps d'arrêt sur ce passage moi aussi, mais je crois que c'est seulement hier, en te lisant, qu'il m'a vraiment frappée. Comme si je venais tout juste de comprendre sa portée.

Imaginez un instant que ce n'est pas Ombe qui parle, mais Pierre. "Besoin de parler". De parler ou... d'écrire.

Il est hyper fort ce paragraphe.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 27
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Sam 9 Avr 2011 - 11:36

J'ai enfin eu l'occasion de lire le livre. Cela faisait déjà plusieurs semaine que je savourais à quel point le titre est magnifique, puissant, étrange...
Je m'attendais moi aussi à l'intrusion d'un démon dans le livre, un comme celui que Jasper affronte dans la pâle lumière des ténèbres, un de ceux dont l'odeur est censé annuler les missions. Pourtant, rien, rien que des garous et des trolls, ce qui n'est déjà pas si mal... Mais, en repensant à certains passages, je me dis qu'il parle peut être bien de démons, de ces démons que l'on a en nous, de ces peurs viscérales, de ces limites que l'on se fixe, de nos démons. Et puis, avec la rupture avec Nac, je me dis que le mot souffre est proche de la souffrance...

Une autre phrase qui m'a marqué, comme si tout d'un coup Ombe et Pierre ne faisait qu'un :
"En moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire"
Je vois un peu cette phrase comme une intervention de l'auteur pour sauver son personnage, comme si l'écrivain abattait un mur pour sortir son héros d'une impasse.

J'ai retenu plus ou moins les mêmes passages que vous, en m'arrêtant un instant sur tous les synonymes de courbes qu'il a placé dans son texte, et en remarquant à quel point, que ce soit voulu ou non, certains passages ressemblent à s'y m'éprendre à Ellana, ou au Chant du Troll.

Et puis... la fin du livre que tu as cité Aethera me rappelle étrangement le prologue d'Erik l'Homme, dans les premiers tomes : la proposition d'un projet partagé, la mise en place, et les précieux volumes que nous tenons entre les mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Ciel étoilé
Curieux
Curieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 30
Age : 24
Localisation : en général, sur mon toit... mais quand il pleut l'ordi craint. Alors disons sous la nuit =)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tout ceux de Pierre Bottero. Tolkien aussi. Ellana l'envol arrive en tète de liste.
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Lun 18 Avr 2011 - 11:10

Est il possible que tous a peu près en même temps ayons ressentit tous la même chose...?
Pierre... tu me manquera... il y avait ma soeur dans la mème chambre. Je lisais celui de Pierre et elle celui d'Erik. J'ai du me battre "^^ et... on a finit presque en mème temps. J'ai bloqué plusieurs minutes sur les derniers mots... quelle noire ironie... mais... Comme Ombe. Il n'avait pas peur d'un accident. Pas peur de mourir. Juste peu ètre un vague regret que ce soit si tôt... Une de mes connaissance aime dire que si l'on meurs, c'est que l'on avait rien de plus beau à Vivre... J'aime la croire...
D'habitude mes mots coulent. C'est la seule particularité qu'on m'attribue volontier. La ils ont cruellement manqués...
Puis j'ai eu le courage de lire le commentaire d'Erik... de fermer le livre, la main sur la quatrième de couverture...
J'ai juste dit: -Ca y est... j'ai lu les derniers mots de Pierre... magnifique...
ma soeur m'a répondu tout simplement: - Il y avait longtemps que je t'avait pas vu pleurer.
Ouais, jsuis un mec de 18 ans, qui as pas non plus peur de grand chose, mais je l'avoue sans mal.
Merci Pierre... Pour toutes ces émotions.
Pour toute cette Vie.
A Bientot... =)
Revenir en haut Aller en bas
Pezynj
Membre ouvert au don
Membre ouvert au don
avatar

Masculin
Nombre de messages : 353
Age : 26
Localisation : Quelque part sur Phlemsay, entre la Chaîne de Kyrtz et le Mont Subian, perdu dans les méandres amoureux de ses rêves oubliés ...
Groupe : Scholiaste
Livre préféré : L'Autre
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Jeu 16 Juin 2011 - 0:16

Fini Vendredi dernier. Je sais j'ai du retard, mais la prépa ça aide pas que voulez-vous ^^"

J'ai trouvé ce tome extrémement poignant, et de plus en plus en se rapprochant de la fin. J'avais hâte de connaître les raisons qui ont poussé Ombe à se réfugier chez Jasper le soir de Noël ...

Les dernières pages sont horribles. Noire ironie oui comme disent certains ... Ca m'a fait vraiment mal. Ses derniers mots ...
Revenir en haut Aller en bas
Nour
Aspirant à la Greffe
Aspirant à la Greffe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 734
Localisation : Sur le chemin de la Vie
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Bottero, Damasio, Tolkien...
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   Dim 4 Déc 2011 - 15:21

Je viens juste de le lire. Avec tellement de mal..
Les larmes tout au long du livre..
Les dernières pages sûrement les plus dures à lire..

Pourquoi ?....
Questions sans sens je le sais mais elle ne cesse de tourner dans ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le subtil parfum du soufre (T.4 ~ Pierre)
» [collection] Le Point d'Interrogation / Pierre Lafitte
» Quel (s) parfum(s) d'été portez vous ?
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: Livres de Pierre Bottero :: Autres :: A comme Association-
Sauter vers: