La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Jeu 16 Juin 2011 - 22:56

( Je le relirais demain, dsl, écrit à la va vite )

Bien le bonsoir (ou le bonjour) !

Faîtes attention, ce qui suit va aller très vite, et ceux qui ne connaisseny pas la véritable nature du groupe " chevalier Jedi " pourraient voir tout leur rêve partir en cendre alors, s'il vous plait, je vous en conjure, ne lisez pas ce qui est SPOILER ! (et maintenant que j'ai dit cela, bien sur, tout le monde va joyeusement le faire)

Spoiler:
 

Nous avons parlé à ce que je vois de beaucoup de Voie, principalement - bien évidemment - de la Voie des Marchombres, glissée dans la plus pars d'entre nous par Feu Pierre Bottero. Mais pourtant, et nous l'avons tous compris je pense, et j'espère, il existe bien d'autre Voie, une multitude. Tellement en réalité que, personnellement, je ne me hasarderais pas a aller tous les énumérer, je suis sur que j'en oublierais. Je suis loin, même très loin, de toutes les connaitre. Mais, pourtant, j'aimerais en parler d'une autre aujourd'hui, à la veille de ce merveilleux Bac Maths, une plus spéciale. Enfin, à mon humble avis.

Si je vous parle de Chevalerie, serez vous surpris ?

Ah, je vous vois venir, des pensées s'entres mêles déjà dans votre esprit, Arthur et sa quête du Graal, Richard Coeur de Lion, Charles d'Anjou, les aventures du Noble Lancelot et tant d'autre qui parsème les routes de nos mythes et légendes, de nos romans et de nos imaginaires. Le beau chevalier, que l'on imagine avec sa belle cuirasse, brillant au soleil (une coupe parfaite et des dents blanches) défendant la veuf et l'orphelin ! Hum .. dans un sens, je ne peux pas vous donner entièrement faux, mais je ne parle pas de ce genre de Chevalerie, je pense de la notion de Chevalerie de notre temps. Mais pour être en accord avec celle d'aujourd'hui, je pense qu'il serait bon de refaire un point en premier temps sur ce qu'elle était AVANT. Alors rapidement, sans trainer, je vais vous faire un petit mais mignon (autant ce jeter des fleurs au passage, ça fait du bien) sur ce qu'était la Chevalerie des temps du moyen Âge (même si, en parlant de précision, la chevalerie existe depuis bien plus longtemps, depuis l'âge de Fer, c'était le principe des chevaliers errants, mais avec celui de Féodalité, tout cela changea).

Il se devait d'avoir ...

* Une disposition d’âme : soulignant les valeurs héroïco-viriles d’honneur, de fidélité, de sacrifice, d’amour du combat, enrichies des apports chrétiens de pitié, de charité et de protection du faible.

* Une disposition d’esprit :Soulignons avant tout qu’au Moyen Age, le monde est perçu comme un ensemble de symboles et de signes par lesquels, se manifeste l’action divine. La disposition intéresse donc « …les diverses attitudes vis à vis du monde spirituel…mythes et …symboles comme à la diversité de l’expérience religieuse elle même… ». Cette disposition a pour finalité : l’acquisition des valeurs de Liberté et de Vérité.

Il avait ensuite plusieurs devoirs :

* Des devoirs personnels :à travers l’observance de ses propres valeurs, le chevalier exprime la voie chevaleresque tout en restant fidèle à lui-même et aux engagements acceptés le jour de son Adoubement.

* Des devoirs temporels :avec le respect du serment de « Foi et Hommage » envers son seigneur immédiat.

* Des devoirs spirituels :en tant que chrétien, il doit se soumettre aux seuls enseignements de l’Eglise.

A chaque attribut du chevalier, correspond une valeur propre, au casque : celle de l’Intelligence, à la cuirasse : la Prudence, aux gants : l’Honneur, à l’écu : la Foi, aux éperons d’or : la Tempérance, à la lance : la Sagesse, à l’épée : la Parole de Dieu qui ordonne la Création, détruit l’ignorance et maintient la Justice comme la Paix. La Chevalerie se structurait comme une véritable classe avec ses codes, ses valeurs et son mode de vie.
Voilà qui est fait. C'est un rapide résumé, mais cela vous remet bien dans l'ambiance ultra chrétienne de l'époque et de tout leur système de croyance, hiérarchie.. etc. Maintenant la question que vous pouvez être absolument en droit de me poser est la suivante " comment des principes si encrés dans la croyance et inscrits dans tant de chose qui peuvent nous sembler des entraves, pouvons nous trouver une Voie adaptée à nos jour ? ". Elle est entièrement légitime, et je vais donc tenter d'y répondre le plus possible. Ce n'est pas au final que l'action (comment il le faisait à l'époque) qui compte, c'est le but, c'est ce qu'ils voulaient atteindre. Grès à nous de retenir la dimension spirituelle ou non, mais personnellement, je prend le choix de ne pas la retenir et de la laisser joyeusement partir, retrouver ses frères, pères et curés. De manière sûrement très moche, enfin je vais essayée le moins possible, je vais vous expliquer ce qu'est, à l'heure actuelle et surtout pour moi, la notion de Chevalerie, la Voie qu'elle implique

* va chercher du thé *

Bon.

Je trouve que ce qu'il nous reste de la Chevalerie, ce sont des valeurs. Des valeurs comme l'Honneur, la loyauté, la sincérité, l'aide. Bien trop souvent, je vois des valeurs comme celle ci roulait dans la bout par les personnes eux même concernés. Oui, je ne sais que trop bien les difficultés que l'on peut ressentir dans la vie de tous les jours mais, au final, c'est bien c'est que la Voie de la Chevalerie, comme toutes les autres Voies : un ressenti. Je ne demande à personne de ce balader en armure et à cheval en brandissant son épée ! Mais juste de vivre en respectant.
Respectant son honneur, ce respecter jour après jour et respecter son corps. De ce fait, pratiquer un exercice régulier qui a pour but d'améliorer nos capacités physiques et ainsi de relâchement.
Être sincère, le désir de chasser le mensonge, un fait que l'on ne peut que leur rendre à ces chevaliers du Moyen Âge, être sincère envers les autres et envers soit même et, par extension, ici aussi se respecter. Ce n'est pas en paraissant ce que nous ne sommes pas que nous nous respectons, loin de là.
C'est aussi adapter une notion de sacrifice pouvant aller très loin dans l'âme et le corps. On ne parle pas ici de n'importe quoi en parlant de cette notion de sacrifice, c'est toujours pour une cause qui serait entièrement " noble " à nos yeux, qui en " vaudrait la peine ". On n'attend pas forcément de retour, c'est une chose qui vaut le mérite de recevoir nos efforts. Une véritable cause, et non juste l'envie du moment pour la nouvelle DS. ( hum oui je parodie un peut là dsl )
J'ai dû mal à l'expliquer, vraiment, et je m'en excuse.

C'est quelque chose que ... je ressens plus que je n'arriverais à l'expliquer avec des mots, c'est un frisson qui vous remonte le long de la colonne vertébrale, qui vous souffle un vent chaud dans les moments les plus froids de votre existence, une sorte de petite voie dans votre tête qui vous dit " relève toi " lorsque on a la face contre terre, une voie que l'on écoute qui, lorsque la lune semble avoir fait le pas sur le soleil, vous murmure délicatement le chemin à suivre jusqu'à la lumière. C'est tout cela est plus encore.

Comment vous dire ...

C'est essayer de marcher dans les pas d'un fantôme, grand, éblouissant et tout simplement qu'on ne peut rattraper. Mais malgré tout on essaye, on lui cours à près, on tend jusqu'à n'en plus pouvoir la main vers lui. C'est un seul est unique but. Un fantôme ? Oui, l'image que nous voulons nous appropriez, la Liberté totale, pouvoir être et ressentir jusqu'à la moindre parcelle de terre autour de nous, regardez l'aigle voler au dessous de nous et, en fermant simplement les yeux, le rejoindre.

Désolé pour tout ceci, c'est trop mal fait pour vous exprimez entièrement ce que je ressens.
Mais voilà.



Dernière édition par Pencho le Ven 17 Juin 2011 - 22:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2986
Age : 26
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Jeu 16 Juin 2011 - 23:06

edit : lorsque j'ai écrit ce message, celui de Pencho se terminait à "Si je vous parle de Chevalerie, vous serez surpris ?"


J'imagine que tu ne veux pas parler du prince de la famille régnante des Loinvoyant (désolée je suis en plein dans Robin Hobb) dont le fils est le héros de l'Assassin Royal ?

Plaisanterie (qui n'est par contre pas, à ma connaissance, un personnage de cette chère Megan) mise à part (genre au fond des oubliettes d'un obscur château glacé), tu veux sans doute évoquer les chevaliers du Moyen-Âge et plus particulièrement de leurs idéaux, leurs vertus (courage, générosité, fidélité envers leur suzerain, ce genre de choses) ? A moins que plus simplement (ou pas) tu te réfères aux fondements et valeurs de l'Ordre Jedi ?

Comme tu peux le voir, de plus amples explications de ta part ne ferait point de peine à mon cerveau embrumé (et qui, pour changer, n'a pas envie de réfléchir ce soir) !

Je préfère ne pas prendre le risque de m'épancher plus au cas (fort probable) où je m'engagerais sur une fausse route.


Voilà donc un message totalement inutile mais je n'ai pas pu m'en empêcher.


_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?


Dernière édition par Elurían Aeglir le Jeu 16 Juin 2011 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Jeu 16 Juin 2011 - 23:10

Voilà, désolé pour le problème qu'il y a eu avec ces méchants doubles sujets xD

C'est vraiment qu'un brouillon, j'en suis pas super fière, j'ai pas bien réussit à en parler ..

Puis les fautes ... u_u"

Peut être que je développerais encore plus par la suite si j'arrive à faire un truc cohérent ! Mais tu parle de l'Ordre Jedi, qui au final, est une troupe de Chevalier aussi, remplaçant la foie religieuse en un dieu en la Force.


"Il n’y a pas d’émotion ; il y a la paix
Il n’y a pas d’ignorance ; il y a la connaissance.
Il n’y a pas de passion ; il y a la sérénité.
Il n’y a pas de mort ; il y a la Force."

_Le Code Jedi par Odan-Urr ( son créateur )

"Les Jedi utilisent leurs pouvoirs pour défendre et protéger, jamais pour l'attaque.
Les Jedi respectent toutes formes de vie, de n'importe quelle sorte.
Les Jedi servent les autres plutôt que de les contrôler, pour le bien de la Galaxie.
Les Jedi cherchent à s'améliorer à travers la connaissance et l'entraînement."

_Extrait du Code Jedi

"L'entraînement d'un Jedi à la pratique de la Force ne se termine jamais"
_Vodo-Siosk Baas

Faire preuve de bravoure au combat ne prouve rien. La bravoure elle-même ne prouve rien. Un Jedi devrait être préparé à faire abstraction de la peur, du regret, de l'incertitude et savoir à la fois combattre, fuir, se rendre ou mourir.
_Odan-Urr

Je suis assez d'accord.


Dernière édition par Pencho le Ven 17 Juin 2011 - 8:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Lu'
Curieux
Curieux
avatar

Féminin
Nombre de messages : 45
Age : 22
Localisation : Tantôt perdue dans la forêt de mes pensées, tantôt poussée vers les nuages par le vent de mon imagination
Groupe : Marchombres
Livre préféré : Ellana La prophétie, Le Chant du Troll, Le combat d'hiver de J-C.Mourlevat ou encore La Horde du contrevent d'Alain Damasio
Date d'inscription : 10/04/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Ven 17 Juin 2011 - 0:53

Je n'ai rien à dire.
J'ai l'impression de saisir le sens de tout ça juste avant... que je ne comprenne plus rien.
Sensations fugaces et étranges.
Ton texte me parle mais... je sais pas, un blocage peut-être?
En tout cas, il est bien écrit ( simple point de vue)
Lu'
Revenir en haut Aller en bas
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Ven 17 Juin 2011 - 8:13

Citation :
J'ai l'impression de saisir le sens de tout ça juste avant... que je ne comprenne plus rien.

Hum oui, je me disais bien que des choses comme cela aller arriver ( non il est pas bien écrit, c'est le bordel è_é ) mais si tu arrive au moins au début à saisir le sens de propos chaotique, c'est super.

Après si tu as des questions, pose les, j'y répondrais avec beaucoup de plaisir, et elles seront sûrement mieux expliquées.

Merci lu'
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Choup
Tisseur du Réel
Tisseur du Réel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 465
Age : 23
Localisation : Paris
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : les livres de Pierre Bottero, La Horde du Contrevent d'Alain Damasio, La condition humaine de Malraux, Orgueil et préjugés de Jane Austen, les Chroniques de San Fransisco d'Armistead Maupin.
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Ven 17 Juin 2011 - 15:33

Pencho a écrit:
C'est essayer de marcher dans les pas d'un fantôme, grand, éblouissant et tout simplement qu'on ne peut rattraper. Mais malgré tout on essaye, on lui cours à près, on tend jusqu'à n'en plus pouvoir la main vers lui. C'est un seul est unique but. Un fantôme ? Oui, l'image que nous voulons nous appropriez, la Liberté totale, pouvoir être et ressentir jusqu'à la moindre parcelle de terre autour de nous, regardez l'aigle voler au dessous de nous et, en fermant simplement les yeux, le rejoindre.

J'aime bien ça...
Pour le reste, c'est un peu comme Lu' : à un moment j'ai eu l'impression de tout comprendre et puis pfuit ! plus rien xD.
Si, des images dans ma tête -oulà, j'ai l'air complètement barrée moi ! A l'écrit, y'a des trucs qui rendent pas pareil . Humm... une impression de grandeur (peut-être accentuée par le fait que mon frère se regarde le Seigneur des Anneaux dans la pièce à côté et que j'ai donc de la chouette musique épique dans les oreilles ^^), un chevalier à l'air triste mais qui continue à avancer, les pieds dans la boue et la tête levée vers le ciel. Comme une aspiration vers quelque chose de Grand...

Dis moi si je suis à côté de la plaque parce qu'il me semble que j'ai écrit des trucs bizarres
Revenir en haut Aller en bas
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Ven 17 Juin 2011 - 18:04

Citation :
il me semble que j'ai écrit des trucs bizarres

Au moins tu sais ce que j'ai ressentie en écrivant tout mon barda ! xD j'avais l'impression de ne pas être compréhensible, ou alors qu'à moitié, pour cela que j'ai fait en deux partie : une plus théorique, puis ensuite plus en poésie pour la dernière partie... hum ... ^"^

Citation :
Un chevalier à l'air triste mais qui continue à avancer, les pieds dans la boue et la tête levée vers le ciel. Comme une aspiration vers quelque chose de Grand...

Des trucs bizarres, non, mais c'est peut être en fouillant dans ce que tu trouve être bizarre que tu tombe sur une bonne partie de ce que j'aime, de ce que je suis. Parce que, les deux phrases que tu as écrites là, ne sont pas des bizarries, au contraire, elles se rapprochent bien de ce que je veux transmettre. Sans pour autant être exactement cela.

Je n'ai pas réussit à mettre les bon mots sur ma pensée, sur mon ressenti, je m'en excuse.

Ps : le seigneur des anneaux, c'est le bien ! xD


Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Kaena
Membre de l'équipage
Membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Dans les nuages ou sur une étoile. Voire même, sur mon canapé.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Pierre Bottero, David Gemmel, Alain Damasio, Le Nom du Vent
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Sam 18 Juin 2011 - 11:41

Bizarrement, je crois que j'ai compris. (Je dois avoir l'esprit embrouillé... 8D xD)
Enfin, je ne saurais pas vraiment exprimer ce que j'ai compris, mais je vois de quelle genre de Voie tu parles.
Et je trouve que c'est une bien belle Voie.

Pencho a écrit:
Mais juste de vivre en respectant.
Respectant son honneur, ce respecter jour après jour et respecter son corps. De ce fait, pratiquer un exercice régulier qui a pour but d'améliorer nos capacités physiques et ainsi de relâchement.
Être sincère, le désir de chasser le mensonge, un fait que l'on ne peut que leur rendre à ces chevaliers du Moyen Âge, être sincère envers les autres et envers soit même et, par extension, ici aussi se respecter. Ce n'est pas en paraissant ce que nous ne sommes pas que nous nous respectons, loin de là.

Je ne peux m'empêcher de penser que cette partie qui parle de Respect, d'Honneur, de Sincérité envers soi et envers les autres et même plus tard cette notion de Sacrifice, parle de Maître-Mots. Et si chaque Voie est différente, car elles sont avant tout en nous, elles ont quand même ce point commun : ces Principes, ou Valeurs, ou bien même Maître-Mots.

Peut-être que je n'ai pas bien compris, ou que c'est totalement hors sujet ( ) mais... j'avais envie de le dire !
Revenir en haut Aller en bas
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Sam 18 Juin 2011 - 13:22

Citation :
Je ne peux m'empêcher de penser que cette partie qui parle de Respect, d'Honneur, de Sincérité envers soi et envers les autres et même plus tard cette notion de Sacrifice, parle de Maître-Mots. Et si chaque Voie est différente, car elles sont avant tout en nous, elles ont quand même ce point commun : ces Principes, ou Valeurs, ou bien même Maître-Mots.

Parler de Maître-Mots ici ne serait pas tout à fait exacte je pense. Chacun, dans notre propre Voie, avant nos Maitre-mot qui peuvent être différent de celui du voisin, mais qui au final, ne sont qu'une sorte de Code de conduite envers les autres. Un code que nous pouvons respecter plus ou moins. Mais les Maître-Mots sont aussi ses mots qui nous on remplit, une fois ou plusieurs fois, d'une sensation inconnu et agréable, transcendant notre âme de part en part. Alors, bien que cela se rapproche, certes, ici, c'est véritablement un Code. C'est véritablement les choses qu'on se doit de suivre pour ne pas s'égarer. D'abord imposé de manière parfois brusque, lourde, on pourrait avoir l'impression d'avoir des chaines en commençant ainsi avec des notions imposées. Mais petit à petit, on se rend compte que oui, nous avons des chaines, mais contrairement à ce que l'on pouvait pensée, elles ne nous rattachent pas du tout vers la terre. Tous nos mouvements, nos pensées, nos paroles, sont libre de notre propre choix.

Alors à quoi nous rattachent elles ?

Je pense que chacun, sur cette Voie si, peut avoir sa propre réponse. Certain même n'arriveront jamais à voir l'autre côté que cette " attache " provoque en nous, et resterons à jamais les pieds collés sur terre. Malheureusement, ils resterons à leur début sur cette Voie, entendant des choses, voyant et étudiant des choses qu'ils ne comprendrons sûrement jamais. Le Code, c'est la liberté dans la contrainte. Chacun d'entre nous et différent, chacun d'entre nous y avance de manière différente, plus ou moins bonne. Mais le Code, lui, ne change pas. A partir d'un moment, j'aimerais te dire surtout qu'en parlant de " chaine " je me sens mal, parce que cela fait longtemps que je me suis rendue compte de l'identité de ce qui me tenait par les poignets.

Sans maître, les " chaines " essayent de guider malgré tout. Le Code remplace en petite partie l'absence d'une personne au dessus de nous pour nous l'apprendre, pour nous aider mais, sans cette personne, on ne peut qu'avancer et ce confronter à tous les évènements qu'avec sa seule maturité, plus ou moins grande, sa seule ouverture d'esprit, ses seules valeurs.

Un Code existe.
Dans la Voie, à nous de trouver nous même nos Maître-Mots, même s'il est vrai que parfois ils s'approchent de ceux du Code, ils sont rarement exactement les mêmes.

Si on devait définir chaque personne arpentant cette Voie de nos jours, on parlerait de Chevalier errant, avec son code, ses valeurs et ses expériences, les deux derniers se construisant tout au long de sa vie, celle ci n'était rien d'autre qu'un grand champ où l'ont passes sa vie à connaitre des expériences qui nous forgent. Avant que la nuit tombe.


Dernière édition par Pencho le Jeu 14 Juil 2011 - 3:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Kaena
Membre de l'équipage
Membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Dans les nuages ou sur une étoile. Voire même, sur mon canapé.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Pierre Bottero, David Gemmel, Alain Damasio, Le Nom du Vent
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Sam 18 Juin 2011 - 18:06

Merci Pencho pour les explications. Finalement, je n'avais pas tout compris.
D'ailleurs, je n'avais pas du tout vu cela comme un Code. Je comprend beaucoup mieux ce que tu veux dire.
Et c'est vrai que, maintenant que je relis le passage qui m'avait fait penser aux Maître-Mots, je "vois" ce Code et non plus ces Maître-Mots.

Quant aux "chaines" je comprend tout à fait ce que tu veux dire.

Merci de m'avoir fait découvrir un peu ta Voie.
Revenir en haut Aller en bas
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Sam 18 Juin 2011 - 21:58

De rien Kaena, c'est un plaisir
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Lun 20 Juin 2011 - 16:33

Je pense voir la nuance entre le Code, qui est pré-existant et auquel doivent se soumettre les chevaliers, et les Maîtres-Mots des marchombres, qui ne forment aucune ligne de conduite prédéfinie mais s'apprennent par l'expérience et l'apprentissage.

Mais bien que le chemin soit différent, la finalité n'est-elle pas la même ?

Le Code de la chevalerie donne en quelque sorte des directions, c'est à toi de faire confiance à ces principes, d'en extraire le sens, et de les comprendre à force de les appliquer et d'y réfléchir.

Les Maîtres-Mots de la Voie des marchombres ne sont en aucun cas regroupés dans une sorte de Code quelconque, ils s'apprennent à mesure des expériences. Et pourtant, ne peut-on pas dire qu'ils existent avant qu'on les ait vraiment réalisés ? Avant qu'Ellana ne réalise pleinement le Maître-Mot Liberté, elle savait déjà qu'il était une des clefs de la Voie, tout comme l'Harmonie ou l'Ouverture. D'autres étaient là pour les lui indiquer, Jilano, Sayanel ou une simple rencontre comme Aoro ; et elle en avait la connaissance avant de les avoir compris.

Nous-mêmes, simples lecteurs, nous avons l'intuition des Maîtres-Mots principaux de la Voie des marchombres : Harmonie, Fluidité, Silence, Respect, Ouverture, Liberté et tant d'autres. Le Pacte ne serait-il pas devenu une sorte de Code ? Ne donnerait-il pas les Maîtres-Mots de la Voie en nous chargeant de les comprendre par nous-mêmes et d'en trouver, d'en extraire et d'en réaliser le sens ?

Et au final, la Voie des marchombres comme celle de la chevalerie ne sont-elles pas tout simplement deux routes parallèles menant à la réalisation de soi ?

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Mar 21 Juin 2011 - 0:56

Citation :
Le Code de la chevalerie donne en quelque sorte des directions, c'est à toi de faire confiance à ces principes, d'en extraire le sens, et de les comprendre à force de les appliquer et d'y réfléchir.

Les Maîtres-Mots de la Voie des marchombres ne sont en aucun cas regroupés dans une sorte de Code quelconque, ils s'apprennent à mesure des expériences. Et pourtant, ne peut-on pas dire qu'ils existent avant qu'on les ait vraiment réalisés ? Avant qu'Ellana ne réalise pleinement le Maître-Mot Liberté, elle savait déjà qu'il était une des clefs de la Voie, tout comme l'Harmonie ou l'Ouverture. D'autres étaient là pour les lui indiquer, Jilano, Sayanel ou une simple rencontre comme Aoro ; et elle en avait la connaissance avant de les avoir compris.

Pour ce qui est du code, je n'ai pas grand chose à redire. Pour ce qui est des Maîtres-mots, je pense clairement qu'ils sont déjà en nous - si l'on peut dire - avant leur réalisation, qu'importe la Voie d'ailleurs. Et c'est sur ce point là aussi que je voudrais rapidement revenir. Oui, la chevalerie comporte un Code indiquant les principales démarches qu'il se faut de faire, d'avoir. Bien entendu on attend aussi de la personne qu'elle les comprennes, qu'elle les acceptes et qu'elle y réfléchissent sans s'arrêter un jour à une seule conclusion hâtive. Mais la présence du Code n'exclu absolument pas la présence de ses fameux Maîtres-mots. Bien que souvent semblable entre les personnes, les maîtres-mots sont les notre, ceux qui nous aident à avancer sur la Voie. On peut les confier à son voisin, mais il n'est pas dit qu'il arrivera à avancer avec ses mêmes maîtres-mots (même s'ils tournent tous autour de plusieurs idée, généralement). Le code est une sorte de "règlement" pour dire cela de manière grossière, qui n'attend qu'à être largement approfondis, et celui ci nous envois sur des chemins où des mots ressortirons plus que d'autre, à l’aboutissement de ce Code. Ici, l'un ne peut aller sans l'autre. C'est une continuité indispensable ( j'ai pas l'impression d'être clair ) pour avancer sur la voie dont je vous parle. Certain en auront toute une liste, d'autre un, deux ou trois. Mais il découle de ce code, ne le remplace à aucun moment sinon ils pourraient perdre leur sens. Tous ceci est une union des deux que l'on acquière de manière plus ou moins compliqué, répartie plus ou moins dans le temps. ( j'ai vraiment pas l'impression d'être clair )
Personnellement, j'ai envie de vous dire que le Code pèse plus dans ma balance que les Maîtres-mots, et je ne doute que très peut du fait que plusieurs Marchombres parmi vous me répondrez le contraire.


Citation :
la Voie des marchombres comme celle de la chevalerie ne sont-elles pas tout simplement deux routes parallèles menant à la réalisation de soi ?

Je suis d'accord pour ce point là Laure, et je pense même que de toute manière, la réalisation de soi est la fin de chaque Voie. Chacune recherche l'harmonie, le bien être intérieure, la félicité totale, le bonheur d'être et de ressentir. Malgré tout, s'il y a des Voies différentes, c'est qu'il y a bien des harmonies différentes, de pars le fait qu'il y a des personnes différente. Harmonies différentes dans une même Voie, dans plusieurs Voies. Alors oui, leur but global est final, c'est certain. Malgré tout, on ne peut arriver à la même réalisation de soi avec les deux voies dont nous parlons ici, marchombre et chevalerie. Enfin je pense, pas totalement la même, il restera des différences, petite ou grande. Mais le sentiment de paix intérieure, d'harmonie qui nous remplira, cette sensation sera la même. Je crois .. * a l'impression de s'enfoncer loin loin *

Donc pour résumé, je vais dire non mais oui. A l'accomplissement de cette Voie et de toutes les autres, il y a la même chose. Alors, personnellement je me demande juste si nous sommes obligées d'avoir Notre Voie, et non Nos Voie


Mais bon, encore très vague je pense de toute manière.

Et puis je ne considère pas y être réellement, ou disons pas totalement. C'est technique xD


Dernière édition par Pencho le Ven 8 Juil 2011 - 22:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Spa
Curieux
Curieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 25
Localisation : Quelque part caché / Entre les montagnes de l'éphémère / Entre le ciel et la terre / Mes ailes j'ai déployées.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Alcools, le chef d'oeuvre du maître poète Wilhelm Albert Wodzimierz Apolinary de Kostrowicki, plus connu sous le nom de Guillaume Apollinaire.
Date d'inscription : 26/03/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Mar 21 Juin 2011 - 18:13

Il m'est avis pour ma part
Que tous ces chevaliers dont vous parlez
Pourraient s'en tenir à leurs fictives épées.
Ne soyez pas lisant ceci revanchards
Car il faut bien des chevaliers
Pour que vivent les histoires
Mais on ne vit bien qu'avec un bouclier
Car de nos jours sont déjà nues bien trop d'épées.
Revenir en haut Aller en bas
Mirwïn
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 24
Localisation : La Celle Saint Cloud pour mon corps, j'essaie de retrouver mon âme perdue Dieu sait où ...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Grand Livre du Monde assurément
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Mer 13 Juil 2011 - 19:33

D'abord merci de partager avec nous ta vision du monde et des Voies <3

Ensuite, ce qui me heurte le plus c'est le Code et sa raison d'être. Tu dis que Code et Maîtres-Mots sont indissociables à quiconque veut progresser dans la Voie qu'il s'est choisie. J'aimerais beaucoup que tu explicites, et je vais te faire part de mon avis :
Pour moi, il n'y a pas de nécessité de rentrer dans un moule, c'est-à-dire de suivre un ensemble d'idées et d'attitudes prédéterminées par un Code. Pourquoi serions-nous marchombres, jedi ou armure ou n'importe quoi ? Pourquoi notre nature profonde correspond-elle forcément exactement à un Code préétabli ?
A mon avis, il y a juste chacun de nous ; avec ses valeurs, ses certitudes, ses doutes. Différents pour chacun. Si tu veux, je perçois ton Code comme une privation de liberté à l'encontre de ce que nous sommes à l'intérieur de nous-mêmes. Je ne nie pas que le Code peut aider un novice à trouver ses marques dans un monde nouveau, mais à terme il bafoue sa nature profonde.

Je pense à ce sujet à Nillem, vous avez le droit de ne pas être d'accord, mais je vous présente une approche le concernant :
Nillem est épris de liberté, c'est évident, il a passé 2 ans à vagabonder sur les routes et à découvrir Gwendalavir avant que Sayanel le rencontre et le prenne sous sa houlette. Sayanel décide d'en faire un marchombre : est-ce pourtant la Voie à laquelle il était prédestiné ? Son ambition n'a-t-elle pas toujours pris le pas sur sa soif de liberté ? En destinant Nillem à devenir marchombre, Sayanel "l'oblige" à renoncer à son ambition. A ne plus être lui-même. Je ne nie pas non plus qu'il n'aurait pas pu changer par l'enseignement de Sayanel.
*Je laisse le texte que je viens d'écrire mais sachez que ma pensée a évoluée sur le sujet, ainsi vous pourrez suivre mon raisonnement*

En fait, tout dépend comment on perçoit l'ambition.
- Soit on la perçoit comme une pulsion à réprimer à tout prix, et dans ce cas le Code nous sert puisqu'il cherche à réfréner cette pulsion.
- Soit on vise le libre arbitre de l'individu par dessus tout : J'entends, la liberté de l'individu par-delà les notions de Bien et de Mal. Dans ce cas, le Code marchombre imposé à Nillem vient comme un obstacle à sa liberté. Si vous voulez, le Code impose mais n'amène pas l'individu à changer en profondeur. D'où "Allons Salim, arrête de parler tout seul, les marchombres ne font pas ça."
D'où l'interrogation : Sommes-nous assez lucides pour imposer un Code à quelqu'un, càd une privation de liberté parce que nous sommes intimement persuadés que nous oeuvrons pour son Bien ?
Je vous cite juste approximativement : "Le totalitarisme, c'est croire à sa vision des choses au point de ne pas accepter d'en discuter"
Je suis convaincu que vous aurez compris d'où vient mon trouble par rapport à ces Codes.
Revenir en haut Aller en bas
Pencho
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : Sur de grandes plaines blanches
Groupe : Chevalier Jedi
Livre préféré : Bilbo le Hobbit
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   Jeu 14 Juil 2011 - 3:09

Citation :
Pour moi, il n'y a pas de nécessité de rentrer dans un moule, c'est-à-dire de suivre un ensemble d'idées et d'attitudes prédéterminées par un Code

Désolé, premièrement, parce que j'ai consciente d'avoir était très ... flou dans tout ce que j'ai pu écrire. Alors je vais essayée d'éclairer se point en particulier. La chose est tant que j'ai parlée majoritairement de la base de la voie pendant quasiment la totalité du sujet. Et non la suite. C'est comme (par exemple) lorsque tu commence un sport. Tu reçois d'abord les règles .. etc toutes ses choses à retenir, savoir qui peuvent sembler, dur quand tu reçois tout d'un coup. Puis, au fur et à mesure que tu avance, tu apprend à voir au delà, à te les interpréter pour toi même. Si jamais on garde le code brute ainsi toujours, je suis absolument d'accord avec toi, cela sera un freins plus qu'autre chose. Et je n'aime ni les freins, ni les moules. Ayant tous des natures différentes dans le fond, forcément, nous interpréterons des choses différemment. Et il n'y a pas de mal à cela. Disons que si dans le temps c'était un code stricte, maintenant c'est plus un moyen de nous lancer dessus et, justement, finir par atteindre nos Maîtres-mots (pour cela notamment que je dis qu'ils sont indissociables).

J'ai lu avec attention ta partie sur Nillem et m'a pensée rejoins assez la tienne là dessus. Mais pourquoi une Voie nous seraient - elle prédestiné ? Et surtout, pourquoi " une " voie...

Je me permet de reprendre les mots de Laure " Le Code de la chevalerie donne en quelque sorte des directions, c'est à toi de faire confiance à ces principes, d'en extraire le sens, et de les comprendre à force de les appliquer et d'y réfléchir. " C'est donc ici que l'on revient à parler de l'impulsion donné à la personne qui commence notamment. A partir du moment où il devient une barrière, c'est que quelque chose, de toute évidence ne marche pas. Ce ne sont pas des principes comme " tu ne convoiteras pas la femme de ton voisin", qui sont synonyme de pêcher capitaux, ce sont vraiment des phrases, plus ou moins clair en fonction des personnes.

Citation :
Pencho dit :
C'est véritablement les choses qu'on se doit de suivre pour ne pas s'égarer. D'abord imposé de manière parfois brusque, lourde, on pourrait avoir l'impression d'avoir des chaines en commençant ainsi avec des notions imposées. Mais petit à petit, on se rend compte que oui, nous avons des chaines, mais contrairement à ce que l'on pouvait pensée, elles ne nous rattachent pas du tout vers la terre. Tous nos mouvements, nos pensées, nos paroles, sont libre de notre propre choix.

Au final, je pense pouvoir résumer la chose simplement : Il y a un début à tout. Début à la fleur, début du monde, début d'une Voie. Et, quand bien même cette Voie soit très ancienne, je la considère comme nouvelle sur cette terre. Car elle a changé, beaucoup, incroyablement, si bien qu'elle est loin de ce qu'elle était avant. Rare sont les personnes qui suive dans cette Voie je pense, elle qui est si jeune, combien de " maître " y a t il ? Combien de personne apte à entrer une autre, l'aidant à avancer ? On s'accroche au code car nous n'avons que cela au début. Un code lui même .. pas bancale, disons jeune, inachevé, comme si c'était à nous t'extirper les notions présentes du passé. Et peut être qu'avec ça enfin elle pourra prendre de l'âge et avancer elle même sereinement. Moi même, en parlant de cela ici, j'arrive à mieux affiner les bord ( merci tout le monde \o/ ) .. devons nous l'aider, la faire de nos mains ? Cela ne me fait pas peur, mais il faudra du temps et de la patience, beaucoup.

Merci à toi Mirwïn <3 ( j'ai faillie écrire Morowin pour morrowind .. >< pas bien >< )
Revenir en haut Aller en bas
http://delothya.frenchboard.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."   

Revenir en haut Aller en bas
 
".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ".. Tenez vous debout avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse .."
» Video où il dit : voulez vous coucher avec moi
» [L'Harmattan] Tenez-vous droit et fixez l'objectif de Perrine Andrieux
» Ma vie à deux pour le meilleur... ou pour le pire! [Missbean]
» [Hawes, James] Pour le meilleur et pour l'empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Autour de la Voie :: La, ou les Voie(s), qu'on arpente-
Sauter vers: