La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le chemin de notre voie

Aller en bas 
AuteurMessage
RainyMood
Curieux
Curieux
RainyMood

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 21
Localisation : Au pied d'une magnifique cascade.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, l'envol
Date d'inscription : 28/04/2015

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitimeJeu 21 Mai 2015 - 22:26

Bonsoir tout le monde !

J'ai toujours été intriguée par la question de la destinée ou du hasard et voyant que vous aussi, alors je me lance dans mon premier sujet.   Le chemin de notre voie 460171  Le chemin de notre voie 454373

Alors voilà, quand j'ai vu la question "Un chemin qu'on crée ou prédestiné ?" je me suis tout de suite dit le chemin c'est notre voie, notre vie et c'est nous qui la créons depuis le début jusqu'à la fin. Pourtant on ne choisit ni de naître ni de mourir à un moment précis et de nombreuses choses nous arrivent comme si cela était obligatoire.
J'ai longtemps considéré le destin comme quelque chose d'impossible, d'improbable et surtout comme quelque chose qui faisait de moi une prisonnière de ma propre existence, s'il existait. J'ai préféré penser que le destin était une chose inventée pour ne pas me morfondre sur des questions sans réponses.
Et puis, j'ai été contrainte aux faits, je ne choisis pas tout ce qui m'arrive, il semble même que certains actes ou rencontres par exemple doivent indubitablement se dérouler. Je me suis mise à reconsidérer le destin, et j'en suis arrivée à cette conclusion. Selon moi, le destin n'existe pas comme ce que l'on entend la plupart du temps, c'est-à-dire notre vie de notre naissance jusqu'à notre mort écrite et non modifiable, et le total hasard ne me semble pas non plus possible. Je pense donc que notre vie, notre voie, est une continuité d’événements pour la plupart issus du hasard mais avec une certaine logique et suivant une certain fil conducteur. Une sorte de destinée beaucoup moins dure envers notre liberté.

Voilà voilà j'ai hâte de lire vos avis :D

A bientôt :3
Revenir en haut Aller en bas
Revan
Chevalier Jedi
Chevalier Jedi
Revan

Masculin
Nombre de messages : 681
Age : 24
Localisation : Menegroth, Doriath's realm.
Groupe : Jedi
Livre préféré : The Lays of Beleriand
Date d'inscription : 10/11/2010

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Re: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitimeJeu 21 Mai 2015 - 22:59

Bonsoir RanyMood Le chemin de notre voie 64812


J'aimerai bien te poser quelques questions sur ce que tu as écris, si tu veux bien (histoire de clarifier tout ça dans ma tête).

RanyMood a écrit:
Et puis, j'ai été contrainte aux faits, je ne choisis pas tout ce qui m'arrive, il semble même que certains actes ou rencontres par exemple doivent indubitablement se dérouler.

Que veux-tu dire par "ils doivent indubitablement se dérouler" ? Comment peux-tu être sûre que les choses n'auraient pas pu être différentes ?


Qu'entends-tu lorsque tu parles de hasard ?


Et quand tu parles de notre liberté ? Quelle est-elle, pour toi ?



Je me permet d'attendre tes réponses avant de donner mon propre avis ! Le chemin de notre voie 460171
Revenir en haut Aller en bas
RainyMood
Curieux
Curieux
RainyMood

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 21
Localisation : Au pied d'une magnifique cascade.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, l'envol
Date d'inscription : 28/04/2015

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Réponse à Revan   Le chemin de notre voie Icon_minitimeVen 22 Mai 2015 - 22:33

Salut Revan :)

Eh bien c'est vrai que je ne peux jamais être sûre que les choses ne peuvent pas se dérouler autrement mais n'as tu jamais eu le pressentiment que cela ne pouvait pas se passer autrement comme si une rencontre devait obligatoirement arrivée. Pour prendre l'exemple de Pierre Bottero, je pense que l'écriture de ses livres était pour lui quelque chose qui devait arriver. Je ne sais pas si c'est plus clair x)

Lorsque je parle de hasard je pense à tout ce qui est hasardeux ahaha xD non plus sérieusement je pense à tout ce qui ne peut être "prédit" en quelque sorte, tout ceux à quoi on ne s'attend pas. Quelque chose qui ne suit rien, aucune logique, aucun sens.


Ce que j'entend en parlant de liberté c'est surtout notre façon de vivre, les choix que nous faisons et qui peuvent être aussi loufoques les uns que les autres. C'est notre libre arbitre (même si aujourd'hui je ne considère plus vraiment qu'il existe car l'on ne peut être totalement libre de nos choix et de nos actes). Ainsi, quand je dis que le destin entrave notre liberté c'est parce que son existence signifierait que tout ce que nous faisons n'est pas issu d'un être libre mais d'un être dirigé inconsciemment.

J'ai hâte de connaître ton avis et surtout j'espère avoir répondu à tes questions :3
Revenir en haut Aller en bas
Misuto
Arpenteur de la Voie
Arpenteur de la Voie
Misuto

Nombre de messages : 158
Age : 20
Localisation : Dans un cèdre
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 30/08/2012

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Re: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitimeMer 27 Mai 2015 - 18:56

Bonsoir Rainy !  

Point de vue pour le moins intéressant ^^.

J'aimerais répondre par une phrase lu dans un livre intitulé Jade et les sacrés mystères de la vie. On y suit le cheminement intellectuel et spirituel d'une petite fille... Quand celle-ci pose à sa mère la question de son libre-arbitre dans ses choix, dans son destin, et celle du hasard cette-dernière lui répond :
Citation :
Tu possède des possibilités illimitées dans le cadre limité de ce qui t'es destiné

Si j'avais à exprimer mon opinion sur ce sujet à cet instant, se serait juste par cette phrase toute simple...

Note: une telle vision implique l’inexistence du hasard, ou bien la présence d'un "petit hasard" dans nos choix, mais pas dans notre destin potentiel. J'avoue que j'ai du mal en m'interrogeant à savoir si je suis d'accord sur ce point ou non... Cela dit, j'ai l'impression viscérale que chaque événement qui me tombe dessus, même les moins agréables, ont une finalité, un but.

Pas vraiment le temps de développer davantage, mais je repasserai à l'occasion !

Misu'


Dernière édition par Misuto le Sam 30 Mai 2015 - 16:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ephemere-eternite.over-blog.com/
RainyMood
Curieux
Curieux
RainyMood

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 21
Localisation : Au pied d'une magnifique cascade.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, l'envol
Date d'inscription : 28/04/2015

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Réponse à Misuto   Le chemin de notre voie Icon_minitimeJeu 28 Mai 2015 - 21:52

Bonsoir Misuto,

Merci et j'aime beaucoup cette citation elle est très intéressante et j'irai certainement lire ce livre :3
Revenir en haut Aller en bas
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
Aziliz

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 29
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Re: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitimeVen 29 Mai 2015 - 8:01

Bonjour =)

Personnellement, je me suis souvent posé la question à différentes étapes de ma vie. La première version d'explication qui me semblait concluante se rapprochait plutôt de la citation de Misuto, avec quelques nuances quand même. La voici :
Imaginons que nous sommes des gouttes d'eau dans une rivière. Cette rivière, c'est globalement notre destin : il y a peu de chance que l'on sorte de ce lit. Pourtant, au sein de cette rivière (où nage tout un tas d'autres gouttes comme nous), nous avons quand même une large manoeuvre et toujours la possibilité d'échapper au destin promis, soit en s'échappant seule (libre arbitre ou événement extérieur, ou combinaison des deux) soit en s'échappant avec toutes les autres gouttes, créant ainsi un nouveau lit de rivière.

Maintenant, j'ai une vision un peu différente. Elle part cependant toujours de la même idée : certaines choses ont de très grandes chances (et ce n'est pas le bon mot) de se produire, particulièrement si on ne fait rien, mais elles ne sont pas inéluctables. Ce qui se rajoute aujourd'hui à cette idée c'est l'influence de nos choix sur les choix des autres et l'influences des autres sur nos choix.
Prenons un exemple bête : si je veux aller à droite mais que quelqu'un que je connais me dit "viens à gauche", il y a des chances que j'aille finalement à gauche. C'est un choix, j'en reste libre d'aller à droite, mais par son choix (celui de me parler, d'être là, de vouloir aller à gauche) il modifie mon environnement et peu donc influencer mes choix. Il en va de même pour quelqu'un qui me barrerai la route.

Pour moi, nous avons donc une grande part de libre arbitre, une petite part de destin et une micro part de hasard. Et dans notre vie, certains événements "doivent" arriver, pas seulement parce que le destin en a décidé ainsi (d'ailleurs, je pense que le destin agit plus au niveau global qu'au niveau individuel), mais surtout parce que la somme des choix de tous y compris les miens tendent à me mener vers cet événement.
Pour ceux qui ont lu l'Autre, je vous renvoie à la vision de l'avenir des guides : un certain nombre de chemins s'élancent devant nous en fonction de nos choix passés (et actions), et sur ces chemins, un même événement peu se retrouver plus ou moins probable jusqu'à devenir quasi inéluctable.

J'ajouterai à cela qu'à mon avis, nous avons certaines part de nous, inconsciente le plus souvent, qui nous mènent à certains événements particuliers et parfois hautement improbable parce que c'est ce dont notre inconscient a besoin, à ce moment là. Et c'est ce qui fait aussi souvent que l'on répète des schémas catastrophiques, parce que notre inconscient veut nous dire quelque chose et qu'on ne l'écoute pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
RainyMood
Curieux
Curieux
RainyMood

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 21
Localisation : Au pied d'une magnifique cascade.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, l'envol
Date d'inscription : 28/04/2015

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Réponse à Aziliz   Le chemin de notre voie Icon_minitimeVen 29 Mai 2015 - 19:42

Bonjour ! ^^

J'ai trouvé ta réflexion très intéressante et surtout ta métaphore avec les gouttes d'eau ( j'adore vraiment l'eau je dois me faire soigner je sais x)). C'est vrai que je n'avais pas fais du tout le lien avec ce que voient les guides dans l'Autre et pourtant je l'ai lu il n'y a pas si longtemps ^^'
Je pense que d'une certaine manière je suis d'accord avec toi, donc je n'ai pas grand chose à dire xD

Revenir en haut Aller en bas
Tarja
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
Tarja

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 22
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : L'envol, Zouck, Le seigneur des anneaux, Alain Damasio, Les Eveilleurs, Vango, tous les livres de Pierre Bottero
Date d'inscription : 11/07/2012

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Re: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitimeMer 3 Juin 2015 - 14:17

*Et là les révolutionnaires arrivent, brandissants un drapeau ensanglanté et hurlants NOUS NE SOMMES PAS D'ACCORD!*

Je ne suis pas d'accord donc.

En fait c'est pas vraiment que je ne suis pas d'accord mais plutôt que j'ai l'impression de ne pas avoir la même définition du mot "destin" que vous. J'ai eu l'impression, et notamment avec le post d'Azi', que vous définissez le destin comme ce qui a (pour reprendre Azi') "de très grandes chances (et ce n'est pas le bon mot) de se produire, particulièrement si on ne fait rien" mais dans le sens de ce qui se produirait en fonction de l'éducation qu'on a reçu, du milieu social dont on vient, du pays où on est né, de notre capacité d'apprentissage et de tous ces autres trucs qu'on ne peut pas décider.
En accord avec cette définition je n'ai rien à redire, j'approuve la citation de Misu', le post d'Azi, toussa...

Mais pour moi ce qu'on appelle "destin" c'est vraiment quelque chose de "décidé" par une entité supérieure, qui nous dépasse la simple condition humaine (je ne parle pas forcément d'un dieu, ça pourrait être la nature, l'univers ou n'importe quoi d'autre).
Pour prendre un exemple plus concret imaginons un gamin né dans un quartier difficile, victime de la ségrégation, qui étudie dans de mauvaises conditions, etc... (c'est super cliché, je sais) mais qui finalement s'en sortirait et parviendrait à faire des grandes choses. Si je ne me trompe pas vous diriez plutôt qu'il a échappé à son destin, qu'il a fait les bons choix et qu'il a échappé à l'avenir de dealer/délinquant/smicard galérien/chômeur qui l'attendait probablement. Alors que pour moi le destin c'est plus ces gens qui vont dire "c'était son destin d'accomplir tout ça". Et du coup j'ai pas mal de mépris pour le destin car pour moi il diminue les efforts accomplis plus qu'il ne les met en valeur.

Je pense qu'il n'y a pas de destin, qu'on devient ce qu'on est par les choix qu'on fait et le hasard qu'on rencontre. Et pour moi il y a quand même une bonne part de hasard, même si le hasard ça se provoque. Mettons que notre gamin qu'est vraiment mal parti dans la vie il rencontre un super professeur qui pourra le tirer vers le haut, la rencontre sera due au hasard, même si il appartiendra ensuite au gamin de choisir de suivre ce professeur ou non. Mais quand je dis que le hasard se provoque je veux dire qu'une personne qui sort beaucoup, rencontre des gens et bouge souvent aura plus de chance de rencontre de bonnes opportunités que quelqu'un qui passe son temps chez lui à comater devant des séries télés (mais vu que le hasard est fourbe, celui qui passe son temps chez lui pourrait un jour rencontrer sur internet quelqu'un de génial qui lui fera faire de grandes choses dans la vie alors que celui qui sort beaucoup il ne lui arrivera finalement rien What a Face  C'est des statistiques au final...).

Bilan selon moi: pas de destin, pas mal de hasard et beaucoup de choix!

EDIT: Oh et je voulais aussi réagir à ça:

Misu a écrit:
j'ai l'impression viscérale que chaque événement qui me tombe dessus, même les moins agréables, ont une finalité, un but.

Je pense que ça vient plutôt du fait que toi même tu leur en donne un, que tu tire des enseignements et des leçons de ce qui t'arrive et donc tu te dis que ces évènement sont arrivés dans ce but alors que ce n'était finalement qu'une conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
RainyMood
Curieux
Curieux
RainyMood

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 21
Localisation : Au pied d'une magnifique cascade.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, l'envol
Date d'inscription : 28/04/2015

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Réponse Tarja   Le chemin de notre voie Icon_minitimeMer 3 Juin 2015 - 14:57

Salut Tarja !

Alors oui ton exemple est cliché mais quand même significatif :P Quand tu donnes l'exemple d'une rencontre entre cet enfant et un professeur qui l'aidera à s'en sortir tu dis que c'est du hasard et bien moi je pense plutôt que c'est un événement de ceux qui font partis de ceux qui sont "écrits" c'est à dire ceux pour lesquelles on ne sait pas pourquoi mais ils devaient arriver. Je ne pense pas complètement que tout peut être du au hasard total même s'il est beaucoup plus présent qu'une quelconque destinée.

"Et du coup j'ai pas mal de mépris pour le destin car pour moi il diminue les efforts accomplis plus qu'il ne les met en valeur.", je suis totalement d'accord avec toi sur la définition que tu donnes du destin et de ses conséquences mais c'est vrai que j'ai une autre façon de voir le destin . ^^


PS: Oui j'aime bien les répétitions du mot "ceux" x)
Revenir en haut Aller en bas
Miaou Til' Plume
Gardien d'Ilfasidrel
Gardien d'Ilfasidrel
Miaou Til' Plume

Féminin
Nombre de messages : 1309
Age : 25
Localisation : Entre-deux.
Groupe : Dessinatrice
Livre préféré : Aucune idée. Il y en a trop x).
Date d'inscription : 08/02/2010

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Re: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitimeMer 3 Juin 2015 - 15:10

Mmmmggnnnn. (<-- Ceci était un grognement de frustration x)) Vous m'embêtez, avec vos histoires de destin.

Du coup, j'ai envie d'ajouter ma p'tite vision des choses à môa Le chemin de notre voie 905281 .

Emiiiiiiiiii' a écrit:

Misu a écrit:
   j'ai l'impression viscérale que chaque événement qui me tombe dessus, même les moins agréables, ont une finalité, un but.



Je pense que ça vient plutôt du fait que toi même tu leur en donne un, que tu tire des enseignements et des leçons de ce qui t'arrive et donc tu te dis que ces évènement sont arrivés dans ce but alors que ce n'était finalement qu'une conséquence.

--> Pour moi, c'est plutôt ça aussi, en fait. Depuis le début de cette discussion, j'ai l'impression que votre définition du destin me parle mais plutôt dans ce sens-là : c'est un sens qu'on choisit de donner à ce qui nous arrive. Après, moi je prends pas trop parti non plus pour le hasard, parce que je sais jamais trop ce que c'est que le hasard non plus Le chemin de notre voie 34349 . Mais quelle que soit la raison/manière dont nous arrivent ces événements, qui changent ou non notre vie à jamais, pour moi c'est nous qui choisissons de leur donner un sens... ce que je trouve "bien", d'ailleurs. Ça permet justement de saisir les occasions qu'ils nous offrent ! C'est plus motivants de rebondir après une expérience pas agréable si on est persuadé que c'est le destin qui nous l'envoie pour nous permettre d'avancer \o/.

Et... sinon, votre histoire de "ça devait arriver", je sais déjà plus si qqn l'a dit, mais j'ai déjà eu aussi cette impression (c'est bien de ça que vous parlez ?) que quelque chose a teeeeellement changé ma vie que c'est pas possible, ça DEVAIT se produire, sinon ma vie serait beaucoup trop triste.
Sauf qu'on peut absolument pas savoir ce qu'il se serait passé autrement. P't'être qu'on se serait dit le contraire, genre heureusement qu'on est PAS allé à tel endroit, sinon on aurait pas rencontré Machintruc... vous me suivez ? drunken

Bon, comme dit, j'espère que je ne répète personne Le chemin de notre voie 311797 . Mais il ne me semble pas. Flemmitude powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
http://friskayublunariah.skyrock.com
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
Aziliz

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 29
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Re: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitimeMer 3 Juin 2015 - 21:24

Alors, alors, ça part sur "qu'est ce que le destin ?"...

Et bien pour moi, il y a deux types de "destin". Celui que l'on a déjà évoqué, que l'on se crée, parfois - souvent - de manière totalement inconsciente et qui en fait représente pour moi la vie qui est en nous, c'est à dire, notre énergie viscérale qui ne se laissera pas faire et essayera de créer coûte que coûte quelque chose. Vous savez, le genre de truc qui nous donne l'impression d'avoir une mission à accomplir.
Et il y a le destin, le vrai qui serai plutôt le lit de la rivière : ce qui a de très très forte chance d'arriver pour tout le monde. Et il se rapproche plutôt d'une décision de la nature (disons, de la vie en elle qui - rappelons le - est son énergie viscérale à vouloir survivre) et qui englobe donc la quasi totalité des vies humaines et animales.

Prenons un exemple :
Ce pauvre gosse des quartiers qui a rencontré le professeur génial (admettons que c'était un combo de leurs énergies viscérales qui auraient fait des étincelles), est devenu quelqu'un de bien. C'est son destin dans le sens où la vie en lui l'a poussé dans cette direction. Elle lui a fait saisir les bonnes opportunités, et ça n'enlève rien à son mérite puisque c'est sa vie, ce sont ces choix, même inconscients (en tout cas partiellement).
Admettons maintenant que la terre, elle, suit son propre destin, sa force vitale et qu'elle souhaite donc échapper à l'avenir fumeux, démoli et pourri que les humains ont tracé pour elle. Son destin, son étincelle de vie peut par exemple la pousser à exploser (genre toutes les plaques se mettent à bouger, les volcans entrent en éruption, yellowstone explose et rase les USA, etc). Le destin de la quasi totalité de l'humanité risque fort d'être "mourir dans d'atroces souffrances". Certains pourront trouver des chemins parallèles, mais pour nous, ce destin là sera véritablement "écrit par une entité qui nous dépasse". Pourtant, c'est juste le même type de destin que le notre, mais à une autre échelle.

Maintenant, si l'on admet que le destin est, quelque part, la force vive en nous et en les choses (la nature, la planète, les animaux, toussa toussa), on peut penser qu'il y a des liens possibles entre les différentes forces vives (puisqu'il y a des liens entre les choses et qu'il n'y a pas de destin extérieur totalement désincarné - ou désinchosé/séparé d'un corps physique au sens large). Si des liens existent entre le destin d'un individu, le destin d'un autre, d'un animal, ou d'une planète, on peut imaginer qu'avant d'exploser, la planète aura - par son destin - tenté d'éveiller le destin des humains.

Hum, c'est un peu brouillon et expliqué bizarrement, mais pour moi, c'est à ça que ressemble le destin, s'il existe.
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Contenu sponsorisé




Le chemin de notre voie Empty
MessageSujet: Re: Le chemin de notre voie   Le chemin de notre voie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chemin de notre voie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Voie
» feux de voies de chemin de fer
» la rando a giverny
» A la reconquête de notre amour...
» Noirez Jérôme - Le chemin des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: La Vie et ses Concepts :: Un chemin qu'on créé ou prédestiné ?-
Sauter vers: