La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Travail est-il nécessaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 27
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Le Travail est-il nécessaire ?   Ven 3 Mai 2013 - 11:00

Euh, Azi, c'est quoi cette question ? Attendez, je m'explique.

Nous vivons dans un monde où le travail se fait difficile à trouver, et nous, la société, pole emploi et j'en passe, cherchons à tout prix à en trouver voire à en créer de nouveau mais cela est-il bien nécessaire ? Est ce que, continuer de chercher à tout prix un emploi est la bonne solution ?
Avant la révolution industrielle, nous travaillions 70h/semaines. Avec l'arrivée des premières machines, ce temps de travail est descendu brutalement à 40h. Depuis, nous avons créé des machines plus performantes, nous avons augmenté considérablement nos rendements et notre temps de travail n'a diminuer que de quelques petites heures.
Nous avons créé les machines pour nous remplacer, pour nous faciliter le quotidien et pour passer moins de temps au travail. Cependant, ces profits, ce n'est pas nous qui les retirons, mais les grandes entreprises qui augmentent leur production sans augmenter nos salaires ni diminuer notre temps de travail.

Imaginez un peu : vous achetez la dernière tondeuse automatique, le dernier aspirateur robot et le mettez en marche. Vous etes censés pouvoir rester sur le canapé pendant que lui, fera votre boulot. Ca semble logique, sauf qu'au travail, on continue betement de suivre le robot pour s'assurer que tout se passe bien et c'est limite si on ne lui courre pas après pour ramasser un papier ici, une boucle d'oreille là...

Nous pensons que le travail nous est obligatoire, qu'il résume notre vie et quand sans lui, nous ne sommes rien.
(à ce propos, je vous invite à lire ce texte qui explique ça bien mieux que moi)

Pourtant, imaginons que l'on passe de 35 à 15/20h de travail par peronne et par semaine : cela signifie que vous etes à la maison beaucoup plus souvent, qu'il s'agisse de s'adonner à vos passions ou de s'occuper de vos enfants et ceux qui passaient tout leur temps à la maison faute de trouver un emploi retrouvent du travail.
On va me dire "oui, mais les salaires seront divisés par deux" oui, et non. Les grandes entreprises font suffisamment de profit pour que leurs dirigeants s'en mettent plein les poches et pourraient, en conséquence, redistribuer ces richesses sur les salaires des employés et sur les contrats de sous-traitance qui permettrait au petites entreprises de faire, à plus petite échelle, de meme.
Bien sur, on ne gagnera pas autant. Mais si l'on réfléchit bien, on ne perds pas tant que ça, voire on ne perds pas du tout au change : on paye moitié moins de nounou (et ce n'est pas tant un manque à gagner que ça pour la nounou, puisqu'elle travaillera elle aussi moins), moitié moins de repas sur le pouce (et on a enfin le temps de cuisiner !), moitié moins d'achats compulsifs/palliatifs (on a plus le temps de faire les choses, on a le temps d'essayer cette robe trop belle qui trone en vitrine et on a le temps de regarder autre chose que des comédies pourries pour garder le moral le soir).


Bref, j'ai plein de pistes de reflexions, d'intuition, mais je sollicite votre avis sur cette question : le travail est-il nécessaire, dans quelle mesure, comment peut-on changer les choses en mieux, etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Elurían Aeglir
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2992
Age : 26
Localisation : A proximité d'une excentrique hyperbole équilatère.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Je n'en ai lu aucun.
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Le Travail est-il nécessaire ?   Sam 4 Mai 2013 - 17:24

En lisant ton message, j'ai plein de trucs à dire. Le problème étant que le temps de commencer à les écrire, je ne me souviendrai plus de ce que je voulais dire


Pour commencer, je suis loin d'être convaincue qu'en l'état actuel des choses, les sociétés "modernes" telles que nous les connaissons puissent "fonctionner" si chacun travaille 15/20 heures par semaine.
Certes, les "machines" et autres "robots" se développent, mais certaines tâches nécessitent une intervention humaine pour l'instant, et j'espère fortement qu'elles continueront à nécessiter cette intervention humaine.

Pas que je sois complétement affolée par les innombrables ouvrages de science-fiction qui annoncent la prise de contrôle de l'univers par les machines pensantes et l'intelligence artificielle, mais je préfèrerais honnêtement que le contact humain dans les travaux de tous les jours persiste et ne soit pas remplacé par une automatisation systématique.

Sans compter que cela entrainerait une certaine "oisiveté", et probablement un certain ennui. Pas chez tous, certains seraient plus que ravis de pouvoir occuper leur temps à leur guise mais je pense que nombreux seraient ceux qui relativement rapidement se retrouveraient démunis et n'arriveraient pas réellement à occuper leur temps, autrement qu'en regardant des comédies pourries.

Ce sont des idées en vrac, que je ne partage pas forcément...


Une réduction des heures de travail entraineraient comme tu l'as mentionné une diminution des revenus et l'être humain étant ce qu'il est, il me semble que non négligeable serait le nombre de ceux qui souhaiteraient conserver leur précédent volume horaire pour continuer à toucher une rémunération semblable.

une bonne partie de la société, notamment parmi les "puissants" refuseraient tout net l'implantation d'une telle chose : il suffit de voir les virulentes réactions, et subséquents amendements de la réforme des 35 heures en France pour avoir une idée, une simple idée, du tollé que cela provoquerait.


En l'état actuel des choses, pour moi, ce n'est pas pratiquement possible, les "machines" n'étant pas suffisamment développées/adaptées pour prendre en charge une telle part des activités humaines, et la société étant à des années-lumières au plus près, et à des décennies au plus tôt, d'accepter une telle évolution, si elle était possible/envisageable.



Je me rends bien compte que je n'ai rien dit de constructif, mais cela me semble tellement inenvisageable dans un futur proche...

_________________
"Elen síla lúmenn' omentielvo"
JRR Tolkien
Aide de Camp de la grandissime Eleyra Leina
Coordinatrice et présidente honorifique de la SABIA

"N'ignorez pas l'enseignement de la voie pure d'un
fleuve de montagnes dévalant sur les roches."

Morihei Ueshiba


"At the end of a storm is a golden sky
And the sweet silver song of a lark."


Dare to click here ?
Or here ?
Revenir en haut Aller en bas
http://decachroniques.blogspot.fr/
Aziliz
Champion de cueillette, mention framboises
Champion de cueillette, mention framboises
avatar

Féminin
Nombre de messages : 640
Age : 27
Localisation : Au détour d'une ligne
Groupe : Petite
Livre préféré : Ellana, le Voleur de chouchous, et d'autres
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Le Travail est-il nécessaire ?   Dim 5 Mai 2013 - 0:48

Je suis tout à fait d'accord qu'un contact humain reste nécessaire dans de très nombreux métiers et je dirais meme qu'il est souhaitable. Je ne parle pas de se retrouver avec des robots serveurs, robots cuisiniers, robots agent immobilier ou robot vendeur par exemple, mais je ne vois guère l'intéret, à part gagner des sous, de passer 35h de sa semaine à trier des déchets sur un tapis roulant ou a vérifier les emballages fais par des machines par exemple...

Pour moi, le contact est nécessaire, mais est-ce que le travail ne tue-t-il pas, quelque part, ce meme contact ? Est ce qu'on est autant Humain lorsqu'on est "libre" ou en "vacances" que lorsqu'on est "vendeur", est ce que l'humain prime dans le travail ou est-ce l'argent ?

En ce qui concerne la faisabilité, ma question ne concerne pas tant le bon vouloir de la société mais plutot, le notre, en tant qu'individu. Est-ce que, si je vis très bien avec un mi temps ou moins, je devrais malgré tout travailler plus (pour gagner plus ?) Est ce que, finalement, le travail n'est pas nécessaire qu'uniquement dans sa fonction de nous permettre d'acquérir ce que l'on ne sait faire ? Admettons que je travaille 10h par semaine, ou moins, et que je gagne donc... mettons entre 100 et 200€, peut-etre un peu plus ou un peu moins. Si j'occupe mes journées à cultiver mon potager, à m'occuper de quelques poules et à jouer avec mes enfants et que j'ai, avant cela, construit moi meme ma maison, ai-je vraiment besoin de plus ?

J'ai l'impression que nous vivons enfermés dans une spirale d'argent et de travail : plus on travaille, plus il nous faut de l'argent, et plus il nous faut d'argent, plus on travaille. Nous sommes conditionnés à, après avoir effectué des études, nous choisir un travail et trimer jusqu'à la retraite avec 5 semaines de vacances par année dans le meilleur des cas, et dans e pire des cas, aller pointer à pole emploi en passant pour le rebut de la société. Pourtant, le travail (au sens salarié ou entrepreneur du terme) n'est pas particulièrement nécessaire et peut aisément etre remplacé par du travail pour soi : construire sa maison, faire pousser sa nourriture, etc.

En fait, la vraie question devrait peut-etre etre : devons nous travailler pour l'argent ?
Nous pouvons travailler pour une cause, pour se nourrir, pour subvenir à nos besoins, pour aider quelqu'un, pour partager son savoir, pour faire quelque chose de son temps, pour avoir du contact et pour tout un tas d'autres raisons, mais aujourd'hui, nous travaillons tous pour de l'argent, non ? Et celui qui ne gagne pas d'argent pour son travail est mal vu, parce qu'il retire autre chose de son travail. Alors oui, on ne choisit pas un métier parce qu'il faut gagner de l'argent mais parce qu'il nous plait plus que les autres.... Mais si nous n'avions pas cette nécessité de choisir un métier (et de n'en choisir qu'un seul), que ferions nous ? Si notre nécessité était juste de pouvoir subvenir à nos besoins et faire ce que l'on souhaite faire, que ferions nous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lailleurs.uniterre.com
Battling
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 29
Localisation : Au milieu d'un tas de livres
Groupe : Armure
Livre préféré : En Attendant Godot
Date d'inscription : 27/03/2012

MessageSujet: Re: Le Travail est-il nécessaire ?   Mer 8 Mai 2013 - 16:44

Dabaï, Tovaritch! Ton sujet m'inspire beaucoup, camarade Aziliz, mais il est trop large pour que j'y réponde sans que je m'éparpille dans tous les sens, ou que je te ponde un pavé de 40 km (et n'étant pas Nerual, ça me fait pas kiffer des masses de pondre de gros pavés :p). Alors j'ai envie de répondre, mais pas à tout, pas tout de suite.

Bon, on va commencer par le plus évident.

Citation :
Nous vivons dans un monde où le travail se fait difficile à trouver, et nous, la société, pole emploi et j'en passe, cherchons à tout prix à en trouver voire à en créer de nouveau mais cela est-il bien nécessaire ?
Tu l'as dit, Azi! Je sais que je ne suis pas le seul ici à avoir expérimenté la galère de trouver un boulot, mais c'est plus que jamais difficile. Cela dit, pour répondre à ta question, oui, c'est nécessaire à partir du moment où l'on est pas né avec une cuillère (COUYERE!) d'argent dans la bouche, puisqu'on vit dans une société marchande, où tout se monnaye. Pour vivre, on doit monnayer, donc avoir des moyens de paiement. Est ce juste? c'est une toute autre question, mais le fait est qu'on doit vivre comme ça.

Citation :
Avant la révolution industrielle, nous travaillions 70h/semaines. Avec l'arrivée des premières machines, ce temps de travail est descendu brutalement à 40h. Depuis, nous avons créé des machines plus performantes, nous avons augmenté considérablement nos rendements et notre temps de travail n'a diminuer que de quelques petites heures.
Pas tout à fait juste, tu aurais dû écrire : "Avant 1936, nous travaillions 70h/semaine. Avec l'arrivée du Front Populaire au pouvoir, ce temps de travail est descendu brutalement à 40h." (en 1848, on a eu la bonne idée de restreindre les journées de travail à un max de 12h seulement, youpi!), mais soit, l'idée est la même. Seulement, à mon avis, l'essentiel est pas vraiment là: on peut aussi voir l'avènement des machines comme créateur d'emplois. Les changements technologiques ont toujours mis des gens à la rue, mais d'un autre côté, ils ont été générateurs de nouveaux emplois. Par exemple, le fabriquant de bougies a dû mettre la clé sous la porte avec l'émergence de la lumière au gaz, puis de l'électricité, mais d'un autre côté, d'autres entreprises spécialisées dans ces domaines ont vu le jour.

Y'a encore énormément à dire, mais j'ai envie de finir, et ce avec un point qui me semble crucial. Non, à l'inverse de qui était écrit à l'entrée de Dachau (point Godwin!), le travail ne rend pas libre. Bien sûr, travailler à son petit potager, vivre en autonomie, ou bien même avoir de l'argent, ce sont des moyens de gagner son autonomie. Mais le problème c'est que dans la plupart des cas aujourd'hui, les efforts fournis dans le travail et le salaire perçu n'ont pas grand chose à voir. Dans un sens, vous aurez l'ouvrier du BTP qui va trimer comme un taré pour un SMIC à peine amélioré, et de l'autre côté, l'exemple ultime, vous aurez l'actionnaire, qui se voit rétribué sans rien avoir fait d'autre que d'avoir acheté des parts d'entreprise(s).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Travail est-il nécessaire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Travail est-il nécessaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Travail est-il nécessaire ?
» le travail est il nécessaire pour devenir libre?
» [topic unique} les relations de travail
» Travail sur la communication de Disneyland Paris
» Travail vectoriel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Nous et la société-
Sauter vers: