La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Entre surdité et cécité

Aller en bas 
AuteurMessage
Naëlle
Voltigeur des courants
Voltigeur des courants
Naëlle

Féminin
Nombre de messages : 288
Age : 22
Groupe : Haïnouk
Date d'inscription : 01/07/2011

Entre surdité et cécité Empty
MessageSujet: Entre surdité et cécité   Entre surdité et cécité Icon_minitimeMer 10 Juil 2013 - 20:23

Bonjour ou bonsoir à tous =) J'ouvre ce topic aujourd'hui après avoir mené une longue réflexion sur ce sujet.

Je connais personnellement une aveugle, et ait lu il y a quelques mois un ou deux livres qui abordaient le sujet de la surdité. Ce qui m'a poussée à me demander, qu'est-ce qui est le "pire" ? Être sourd ou aveugle ?
Bien évidemment ce sont des handicaps différents ayant chacun leurs caractéristiques propres, d'ailleurs jusqu'à récemment je m'étais toujours dit que c'était "aussi pire" d'être sourd ou aveugle (désolée j'ai du mal à formuler, le "pire" me dérange c'est pourquoi c'est entre guillemets). Mais la question s'est immiscée, et grâce à ma lecture je me suis rendue compte de combien les sourds sont dans un "monde à part" tandis que les aveugles sont beaucoup plus "sociabilisés".
Bien sûr tout dépend de la situation, et en particulier de si c'est de naissance ou non…

De ce fait j'aimerais vos avis sur la question =)
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Lieska
Fils de la Citadelle
Fils de la Citadelle
Lieska

Féminin
Nombre de messages : 233
Age : 22
Localisation : Sur la route avec ma guitare
Groupe : Frontalière
Livre préféré : La horde du contrevent (A.Damasio) , le pacte des marchombres , Tolkien...
Date d'inscription : 23/09/2012

Entre surdité et cécité Empty
MessageSujet: Re: Entre surdité et cécité   Entre surdité et cécité Icon_minitimeJeu 11 Juil 2013 - 10:19



C'est une question plutôt rude à traiter, surtout si on n'est ni sourd ni muet. Comme tu le dis, cela dépend de la situation : Il est certainement beaucoup plus difficile pour un musicien par exemple de perdre l’ouïe que la vue mais il est plus difficile pour un peintre enlumineur de perdre la vue que l’ouïe. Cela dépendra de la personne, de son adaptation, et de sa volonté. (Je parle des gens qui perdre un sens au cours de leur vie car personnellement je trouve que c'est le pire. Une personne née handicapée s'adaptera plus facilement et développa ses autres sens beaucoup plus facilement.)

Alors, est-ce pire de ne rien voir où de ne rien entendre ? Tu as raison sur le fait que les sourds vivent dans leur monde plus que les aveugles. Quand je parle de volonté, je parle du fait d'accepter son handicap et de ne pas seulement vivre avec mais aussi se l'approprier, le dompter, en faire un avantage pourquoi pas et surtout de s’adapter. Un aveugle peut très bien rester à pleurer sur son sort et se fermer au monde tandis qu'un sourd est motivé pour apprendre et vivre pleinement. On ne peut pas dire ce qui est pire ou pas je pense car tout est question de psychologie de la personne.

Personnellement, je suis atteinte d'anosmie et je le vis très bien. Anosquoi ? Et oui, il me manque un sens:l'odorat ! Je n'ai jamais rien sentit de ma vie et ce n'est même pas écrit sur mon carnet de santé! On parle souvent de surdité et de cécité mais on oublie souvent qu'on a 5 sens même si la vue et l’ouïe sont certainement plus difficiles à perdre. Sinon, en tant que musicienne et amoureuse des sons, je vivrais sans doute mieux une perte de la vue que de l’ouïe, ça me fait d'ailleurs très peur !
Revenir en haut Aller en bas
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo
Ipiutiminelle

Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 34
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

Entre surdité et cécité Empty
MessageSujet: Re: Entre surdité et cécité   Entre surdité et cécité Icon_minitimeLun 15 Juil 2013 - 20:47

En ce qui me concerne cette question revient au même que de se demander s'il vaut mieux mourir noyé ou pendu ou écrasé par une voiture x) Et dans ce genre de questions, il n'y a jamais de "meilleure" solution.
Je pense que ce n'est pas pire d'être aveugle ou pire d'être sourd, c'est différent et les deux sont terribles. Mais comme le dit très bien Lieska, l'acceptation du handicap sera plus ou moins dur en fonction de la personnalité et des centres d'intérêt de la personne.
Après, tu dis que les sourds sont dans un monde à part et les aveugles mieux socialisés, mais je pense que c'est là encore du cas par cas et que ça diffère beaucoup d'une personne à l'autre.
Ce qui est sûr c'est que dans un cas comme dans l'autre, il faut une sacrée force de caractère pour surmonter le handicap et vivre avec. Je me souviens d'avoir lu, étant plus jeune, l'histoire d'Helen Keller et d'avoir été marquée et admirative de sa force et de sa volonté de vivre absolument incroyables alors qu'elle était sourde, aveugle et muette.

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Entre surdité et cécité 971174
Revenir en haut Aller en bas
Solveig
Etudiant à l'Académie
Etudiant à l'Académie
Solveig

Féminin
Nombre de messages : 343
Age : 22
Localisation : Sur la lune
Groupe : Dessinateur
Livre préféré : le seigneur des anneaux, les pierre bottero, le clans des Otoris... et bien d'autre :D
Date d'inscription : 11/01/2014

Entre surdité et cécité Empty
MessageSujet: Re: Entre surdité et cécité   Entre surdité et cécité Icon_minitimeMar 27 Mai 2014 - 19:52

Je voudrais juste déterrer ce sujet, ayant une amie étant malvoyante (donc pas totalement aveugle)
En fait je voulais juste rajouter deux trois truc, sans pour autant dire ce qui est le pire (car cela me semble effectivement difficile)
Tout d'abords, être aveugle doit être très difficile au quotidiens, notamment pour être autonome, de ce coté là les sourds ont surement moins de problèmes.
Toute fois, niveau communication, il est devenus beaucoup plus facile pour les aveugles d'entrer en contact avec différentes personnes (et même de naviguer sur internet) ce qui explique qu'ils paraissent plus "socialisé". En revanche, il y à un point de la surdité que vous n'avez pas évoqué, les "vrais" sourd (et pas juste malentendant) sont aussi muet (rien ne les empêche de parler, mais c'est une chose que la plupart ne maitrise pas du tout) et bon, la LSF c'est bien beau mais on est pas nombreux à la connaitre (ce qui explique qu'ils paraissent "dans leur monde", ils ne peuvent communiqué qu'entre eux)
Un autre aspect de la surdité peut parfois être des difficulté à lire écrire...
Pour finir j'ai lu un témoignage d'une jeune sourde évoquant le fait qu'elle ne considérait pas sa surdité comme un handicap quand elle était avec d'autre sourd, mais que c'était les entendant qui en cherchant à imposer leurs normes rendait cela handicapant...
Voila, je crois avoir finis  Entre surdité et cécité 164517  désolé pour ce petit déterrage de sujet clos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Entre surdité et cécité Empty
MessageSujet: Re: Entre surdité et cécité   Entre surdité et cécité Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre surdité et cécité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De Dampierre à Acon, Entre Avre et Meuvette
» [INFO] Test de connection entre SFR et ORANGE
» [RESOLU] Basculer entre le wifi et le wap
» [RESOLU] partage internet entre hd et pc
» [Kristin, Hannah] Entre soeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Le Monde et les Energies :: Nous et notre environnement-
Sauter vers: