La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Naissons-nous tous identiques ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leslie
Danseur de la falaise
Danseur de la falaise


Féminin
Nombre de messages : 1487
Age : 19
Localisation : Ailleurs.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Waw... Euh... Pour commencer, tous les livres de Pierre Bottero sans exception... Et puis après, il y en a vraiment trop.
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Naissons-nous tous identiques ?   Ven 5 Fév 2010 - 16:26

Suite à une discussion avec mon père à la minute, je poste ce nouveau sujet.
J'ai hésité avant de poster car il y a un topic "Naissons-nous marchobre ?", mais j'ai fini par me dire que ma question n'était pas vraiment la même.

Donc... Par exemple, si quelqu'un a un talent dès sa plus petite enfance...
Pensez-vous que ce talent était déja inscrit dans ses gènes, ou qu'il a été développé en fonction des perceptions de l'enfant ?
Pensez-vous qu'à la naissance, à l'instant où nous entrons dans la vie, pensez-vous qu'à cet instant là nous sommes tous les mêmes ?

Pour ma part c'est plutôt confus. Je me demande si dès la naissance, nous héritons de choses qu'ont développées les personnes desquelles nous sommes issues, où si nous forgeons nous-même nos perceptions, nos caractères ou nos talents nous-même, en évoluant de façon différente pour chacun...

Je me dis souvent que si j'étais née à l'autre bout du monde, dans une autre famille, je ne serais pas la même... C'est évident.
Je pense que notre caractère se forge au fil de nos choix et de notre chemin, en fonction des difficultés que l'on y rencontre.

D'ailleurs j'ai une autre question en parallèle : Pour vous, est-ce que les "dons", les talents innés existent ?
Enfin... Existent vraiment ?
C'est certain, on peut avoir tout de suite un ressenti avec une certaine activité, un feeling avec quelque chose en particulier.
Mais est-ce qu'il est directement en nous, où est-ce qu'il faudra, même sans qu'on s'en rende compte, un travail, même minime, à ce niveau ?

Voila, j'éspère que vous m'avez comprise parce que, vous le remarquez, c'est pour l'instant assez confus...
Revenir en haut Aller en bas
http://capture-this-time.skyrock.com
Mara
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 21
Localisation : Là où ma Voie me mène. La où je mène ma Voie.
Groupe : Marchombre !
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, Harry Potter, A la Croisée des Mondes
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Ven 5 Fév 2010 - 17:32

Hey ! Tu devrais aller voir sur le sujet : "L'âge et la Voie"...parce que je crois que nous avons un peu (beaucoup XD ) débordé sur la question de l'inné.
Mais c'est vrai que ce serait une bonne idée d'en ouvrir un autre, je pense.
Croiyez-vous qu'on pouirrait déplacer certains des messages de "l'age et la voie" ici ? parce que Aethera, Erkenseil, Ridz et déolée pour ceux que j'oublie, ont vraiment donné de bonnes pistes pour cette question...

Enfin bref, c'est bizare, parce que moi aussi je viens de me (rere)poser la question, à cause de mon prof de techno qui vient de nous dire : ceux qui ont la fibre technologique". D'après lui, certains l'auraient, d'autres pas...
Je dis et redis la même chose que dans l'autre sujet, cette idée...ne me plaît pas. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais...
Enfin. Comme m'ont déjà tellement bien éclairé Erkenseil, Aethera, et co, naître identiques c'est impossible. la preuve : deux jumeaux dans leurs berceaux, peuvent être très différents, au niveau du comportement.
Mais... si nous croyons à la réincarnation, on peut poser la question autrement :
(petit copier coller de l'âge et la voie)
pour ceux qui croient en la réincarnation...
Imaginez : la "création" ou "naissance" de l'âme, bref, le début de la vie d'une âme.

Et pour ceux qui ne croient pas en la réincarnation, imaginez le premier moment de la vie. la fécondation, le moment de la première étincellle de vie.

Vous y êtes ? Le premier jour d'un être, d'une âme, le moment 0 de notre éxistence.

Alors... imaginez deux âmes maintenat ou deux embryons, peu importe. Ces deux âmes n'ont jamais été incarnées, n'ont donc pas encore vécu d'expériences, n'ont pas eu de corps.
Ces deux embryons, idem. c'est le premier instant de leur vie, ils viennnent juste d'arriver dans le ventre de leur mère.

Alors pour vous : Sont-ils identiques ? Au niveau de l'âme et du caractère, je veux dire. Sont-ils "page blanche"? Ont-ils encore tout à apprendre ?

Et cela induirait-il qu'on part tous du même point et qu'il n'y a, au départ, pas de différences ? Et pourrait-on alors envisager d'avoir été, avant notre naissance une même entité ?

Ou pensez-vous que leur caractère, leur inné, bref; soit déjà présent et décidé ?
Qu'une âme ait, par exemple, une prédisposition pour la peinture, ou une grande oreille musicale, ou alors une tendance à l'égoïsme, ou une prédisposition à comprendre la philosophie marchombre ?

Et cela induirait-il que quelqu'un/quelque chose ait décidé leur inné à l'avance ? Et que celui qui a une prédisposition à comprendre l'âme marchombre sera plus avancé qu'un autre sur cette voie ?

Bref. Toutes ces questions obscuuuuuuuuuuuuuuuuures
Hum, j'aimerais bien vous donner mon avis, mais les autres ont tellement bien répondu, que ce serait vraiment dommage de perdre leur travail...
Fusion de deux sujets, ça existe ??

ps: je vais voir si je peux éditer pour faire un remake de ce que les autres ont à peu près dit. Même si jsuis pas prête d'y arriver, étant donné la longueur de certains posts.... (Ne te sens pas visé Erk' ^^ enfin, longueur chez toi, implique consistance, donc...)
Revenir en haut Aller en bas
Sorenn
Chevaucheur de Brume
Chevaucheur de Brume


Masculin
Nombre de messages : 2103
Age : 23
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La Grand Guerre des Dieux de David & Leigh Eddings
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Ven 5 Fév 2010 - 19:38

Leslie a écrit:

Pensez-vous qu'à la naissance, à l'instant où nous entrons dans la vie, pensez-vous qu'à cet instant là nous sommes tous les mêmes ?

Un simple exemple, illustré par des vidéos que j'ai vu et le témoignage de mes parents. Juste un exemple.

Quand mon grand frère est né, deux ans avant moi, sans parler de sa taille et sa corpulence impressionnante, on a remarqué que c'était un bébé "violent", particulièrement vif et agité, très bruyant, et quand il était nourris, il buvait comme si sa vie en dépendait et en demandait toujours plus.

Quand je suis né, ce qui a choqué, en dehors de ma "petitesse" comparé à mon frère, c'était que je ne faisais "aucun" bruit, et j'étais particulièrement "immobile" (les mots entre guillemets car ce sont des approximations, j'étais pas non plus une statue).
Et la première fois que l'on m'a nourrit, je me suis endormi en buvant (chose qui s'est, selon mes parents, répétée assez souvent ^^').

Bref tout ça pour dire que non, je ne pense pas que nous soyons tous identiques à la naissance, nous avons déjà chacun une "base" différente, la première couche de notre personnalité, qui est formée, je pense.

Mais évidemment, je pense que nous sommes bien plus semblables à la naissance qu'à l'adolescence ou l'âge adulte.
Revenir en haut Aller en bas
Aliana
Maître Marchombre
Maître Marchombre


Féminin
Nombre de messages : 1060
Localisation : Là où souffle le vent
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte, Zouck, la Horde du Contrevent, Le secret de Ji, A la croisée des mondes, l'Oracle della Luna, La Zone du Dehors
Date d'inscription : 20/05/2008

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Sam 6 Fév 2010 - 12:03

Citation :
Pensez-vous que ce talent était déja inscrit dans ses gènes, ou qu'il a été développé en fonction des perceptions de l'enfant ?
Même s'il est plus ou moins dans les gènes de l'enfant, je pense qu'il lui appartient (enfin lui, sa famille, son environnement ...) de s'en rendre compte et de le developper. Enfin...
Admettons qu'un enfant naisse avec quelques bonnes aptitudes en musique. (A mon avis ça ne peut pas être plus). Le fait est que si personne n'a l'idée de le mettre devant un piano...euh...Beh il en restera là.
Vous en pensez quoi ?

Citation :
Pensez-vous qu'à la naissance, à l'instant où nous entrons dans la vie, pensez-vous qu'à cet instant là nous sommes tous les mêmes ?
Je ne crois pas que l'on naisse tous pareils. Comme l'a dit Sorenn, on voit bien que les bébés ne se comportent pas de la même façon et oui, on a déjà une base de personnalité, j'en suis convaincue !
Après, d'où vient-elle ? Grand point d'interrogation.

Citation :
Je pense que notre caractère se forge au fil de nos choix et de notre chemin, en fonction des difficultés que l'on y rencontre.
Moi j'irais encore plus loin mais mes idées ne vont pas plaire à tout le monde.
Je suis d'avis que lorsque nous naissons, nous avons bien une base de caractère, quelque chose qui est vraiment en nous, qui ne vient de nulle part dans le sens où ce n'est pas négociable. Ensuite, notre caractère se forge avant nos cinq ans (et ça, vous le retrouverez dans beaucoup de livres sur l'éducation). Il dépend de nos parents. Certains diront de l'environnement...Mais enfin, qui fait l'environnement qui accompagne la naissance d'un enfant ? Les parents.
Je vais vous donner quelques exemples:

*Je connais une mère qui s'occupait de sa fille d'une étrange façon. Elle ne lui parlait pas. Elle lui donnait à manger, l'aimer avec tout son coeur, mais elle trouvait inutile de lui parler.
Quand ma mère lui a fait remarquer, elle lui a répondu "pff, mais pourquoi je lui parlerais, elle comprend pas."
Et ma mère de lui rétorquer: "Mais les gens parlent bien à leur chien ! Tu considère ton enfant comme plus bête qu'un chien ?"
Elle a haussé les épaules et reprenant son repassage, sans adresser un mot à sa fille.

A partir de ce simple acte, elle a...condamné sa fille à...enfin à ne pas être très intelligente...
Déjà, elle a parlé très tard. Logique. Et aujourd'hui, beh ça se sent encore.

*Autre exemple, plus simple. Je connais un père cette fois, qui dès la naissance de sa fille, a décrété qu'elle était capricieuse.
Il trouvait qu'elle pleurait trop souvent, donc qu'elle faisait des caprices. A même pas 2 mois Oo
Devinez comment est l'enfant...Capricieuse !
Et ce n'était pas inée, on est pas capricieux à quelques mois à peine !

Ce que je veux vous dire, c'est qu'à mon sens, ce que l'on est aujourd'hui dépend énormément des gens qui nous ont éduqué. Mais vraiment vraiment une grande part. Je pourrais vous donner des tas d'exemples d'actions faites par des parents qui entrainent des conséquences.

Alors, évidemment, on ne réagit pas tous de la même façon à la même chose. C'est là qu'intervient ma première reflexion. Cette petite chose avec laquelle on née et qui est, innée. Mais dans ce sens là, ce ne serait pas un quelconque don ou une aptitude, se serait juste une capacité à résister plus ou moins à une pression scolaire par exemple...

Bon, je ne sais pas trop si ça rentre dans le sujet. Mais, pour reprendre la question initiale:

Naissons-nous tous identiques ? Je répondrais, non. On a tous un caractère déjà en nous, et ensuite, on ne née pas dans la même famille.
Revenir en haut Aller en bas
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4531
Age : 24
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Sam 6 Fév 2010 - 12:51

Pourquoi j'ai jamais plus rien à ajouter hein ? Vous pouvez m'expliquer ?

Bon, tout d'abord, je suis totalement d'accord avec Sorenn.
Les bébés naissent déjà totalement différents. Certains réagiront plus aux sons que d'autres, d'autres auront un regard plus éveillés que j'autres... Vous voyez ce que je veux dire ?
Certains seront calmes, d'autres turbulents...
Pour prendre l'exemple de mon frère et moi, mon frère a parlé très tard malgré l'effort de mes parents, et a marché très tôt, il était très turbulent à sauter partout et incapable de rester en place.
Moi j'ai parlé très tôt, chanté très tôt, et marché très tard. On me mettait quelque part et j'y étais encore trois heures plus tard, comme Thony apparemment ^^.
Pourtant on a reçut la même éducation mon frère et moi.

Mes parents sont musiciens tous deux, depuis qu'on est tout petits on baigne dans la musique, pourtant si mon frère n'est pas très doué pour, il paraît que je le suis. Lui n'a pas d'oreille musicale et moi si.
Lui est très doué pour le sport, et moi j'en parle pas xD
Pourtant on a les mêmes parents, la même éducation, ils ne sont pas plus durs envers l'un ou l'autre etc.

Par contre, ce que je vais ajouter, c'est que la formation de l'enfant ne commence pas au moment de sa naissance. Elle commence dans le ventre de la mère. Par les sons qu'il va entendre dans son ventre, les sentiments qu'il va percevoir, venant de sa mère ou du milieu extérieur.
Le tabac, l'alcool agissent aussi sur le foetus.
Enfin, il y a aussi le moment de l'accouchement.
Apparemment, certains bébés peuvent avoir un traumatisme à la naissance. Genre si le bébé s'étouffe avec son cordon ombilical, ça fait entrer un traumatisme dans son esprit à jamais.
(finalement ça sert de regarder la télé parfois, même lorsque ça parle d'infanticide et de dénis de grossesse )
Et ça joue donc sur la personnalité.
Or tous ces moments sont différents pour chacun.

Pour les aptitudes, je ne sais pas... Cela se joue-t-il aussi dans le ventre de la mère ?
Je sais que l'oreille musicale se forme. Elle n'est pas innée, même si pourtant, certains auront plus de facilités que d'autres...
Un aveugle va développer son ouïe mieux qu'un voyant etc.
Y a t-il des capacités innées ?
Mmh... ça j'en suis moins sûre... Je dirais plutôt qu'elles se forme, nos capacités, qu'elle soient de réflexion, artistiques, orales ou je ne sais trop quoi.


Donc pour résumer... Je dirais que rien n'est inné.
La personnalité se forme aussi, on peut changer, pas toujours en profondeur car certaines choses sont trop ancrées depuis notre petite enfance, mais on peut changer.
La personnalité commence à se créer dans le ventre de la mère, à l'accouchement, puis aux problèmes, aux joies... que l'individu va rencontrer.
Les capacités se forment aussi depuis notre conception... et je suppose que ça joue aussi sur la facilité que l'on peut avoir...

Vive la réflexion au fil de la plume xD


Oh, et juste un truc, il existe un sujet Inné ou Acquis, situé je ne sais plus où

_________________

Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Leslie
Danseur de la falaise
Danseur de la falaise


Féminin
Nombre de messages : 1487
Age : 19
Localisation : Ailleurs.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Waw... Euh... Pour commencer, tous les livres de Pierre Bottero sans exception... Et puis après, il y en a vraiment trop.
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Sam 6 Fév 2010 - 13:18

Merci pour vos réponses, ça m'éclaire déja =).
Et si, 'Leyra, ta réponse ajoute des choses intéressantes =D.

D'ailleurs, juste une chose, un minuscule détail qui m'a, disons... Gênée.

Citation :
Pourtant on a reçut la même éducation mon frère et moi.

Eh bien, là, je ne suis pas vraiment d'accord. Je sais bien, je ne connais nis ton frère ni tes parents, mais... On ne peut pas éduquer un enfant de la même façon... Enfin, pas exactement.
Par exemple, si l'on a accordé quelque chose à l'aîné, que ce quelque chose s'avère dangereux ou ennuyeux (Par exemple les jeux vidéos, ou n'importe quoi d'autre), l'enfant d'après recevra une éducation plus sévère à ce niveau.
Certes, pas toujours, mais quand même, ça arrive souvent.
C'est encore une autre manière d'apprendre et d'avancer, ne pas reproduire les mêmes "erreurs".
Mais enfin, ce n'est pas de ça qu'on parle alors je vais arrêter, avec mes détails... xD.

Aliana... Je suis d'accord avec toi sur beaucoup de points. L'influence de notre entourage et de notre milieu de vie (et encore beaucoup d'autres choses mais bref ^^) joue beaucoup sur notre personnalité, mais ces infulences sont développées avec et en fonction de la base de notre caractère...

Sorenn, ton exemple est simple mais efficace. Je crois que je n'avais pas vraiment pris le temps d'observer ça...

Et Mara...
Même si l'idée de "Quelqu'un a le truc, celui-là non" m'ennuie car je trouve cette solution trop simple, je dois reconnaitre que parfois, les activités que l'on pratique, nos réactions, nos réflexions ou notre façon d'agir et de vivre, tout cela forge certaines aptitudes.
Je ne pense pas qu'on puisse appeler ça "Talent inné", néanmoins je dirais que parfois, quand ça vient comme ça sans qu'on l'ai demandé, on peut se poser des questions ^^.



Citation :
Oh, et juste un truc, il existe un sujet Inné ou Acquis, situé je ne sais plus où

J'me disais aussi, que ce genre de question avait déja été posée...



Merci pour vos réponses en tout cas =)
Revenir en haut Aller en bas
http://capture-this-time.skyrock.com
Elhea
Archer émérite
Archer émérite


Féminin
Nombre de messages : 599
Age : 21
Localisation : Dans les branches d'un arbre près de l'Oeil d'Otolep.
Groupe : Faëlle
Livre préféré : Le pacte des Marchombres, La Horde du Contrevent
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Sam 6 Fév 2010 - 19:27

Plus grand chose à ajouter, moi non plus.
Mais moi, je ne ferais pas comme Eleyra un message de 40 kilomètres de long.
Enfin on verra.


Moi, j'aime bien l'idée d'un certain inné. Peut-être parce que ça me rapporte au fantastique, à l'imaginaire.
Après, je ne sais pas si c'est vraiment inné, ou si ça vient de la vie de l'enfant dans le ventre de sa mère. En tous cas, je suis certaine que la grossesse joue un grand rôle dans le caractère de l'enfant. Mais peut-être y a-t-il aussi une part d'inné.

Citation :
Même s'il est plus ou moins dans les gènes de
l'enfant, je pense qu'il lui appartient (enfin lui, sa famille, son
environnement ...) de s'en rendre compte et de le developper.

Voilà exactement ce que je pense. On peut avoir toutes les qualités du monde, si on ne cherche pas à les développer il ne se passera rien et elles resteront toujours à l'état embryonnaire quelque part en nous.
Une part d'inné, une part d'acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Sam 6 Fév 2010 - 23:20

Hum, c'est vrai que le sujet de l'Âge et la Voie a carrément dévié sur ce sujet, et du coup on répète les mêmes choses (bien que ce soit toujours très intéressant).

Je fais quoi, je fusionne avec l'Âge et la Voie ? Ou avec Inné et Acquis ? Ou je fusionne pas ?

Bref.

Je ne vais pas m'étendre car je suis d'accord pour dire qu'il nous appartient en grande partie de développer nos prédispositions, ou de ne pas les développer. Et que notre éducation, nos rencontres et nos lectures jouent un rôle essentiel. D'ailleurs Pierre disait qu'on se construisait grâce aux lectures que l'on faisait et aux gens que l'on rencontrait...

Mais je voulais simplement rajouter à ce qu'a dit Eleyra que pour moi, l'inné ne se forge pas uniquement dans le ventre de la mère (même si j'ai déjà écrit dans l'autre topic que la manière de vivre la grossesse peut influer sur le foetus). Parce qu'à mon avis, quand un bébé naît, il a certes déjà vécu des expériences dans le ventre de la mère, mais il porte en plus en quelque sorte "l'héritage" de sa famille, comme une trace du vécu de ses ancêtres.

Je suis trop fatiguée pour développer ce soir, désolée. Et puis j'aurais peur de répéter ce que d'autres ont déjà dit, ou même ce que j'ai déjà dit dans d'autres sujets.


_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Szyra Nahim
Chevaucheur de Brume
Chevaucheur de Brume


Féminin
Nombre de messages : 1699
Age : 26
Localisation : Gwendalavir
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Sam 13 Fév 2010 - 12:31

Il est vrai que j’avais déjà lancé un sujet sur l’inné l’acquis… mais à l’intérieur d’une liste de mots dans Questions Marchombres.
J’en discutais encore avec Ipiu il y a deux semaines. Ce qui agace avec ces deux notions, c’est le peu de pouvoir que nous avons sur nos talents. Si nous naissons avec certaines choses innées, nous ne devrions par exemple notre intelligence qu’à la chance. Nous aurions pu être stupides.
Si tout vient de l’acquis, ça veut dire que nés ailleurs ou dans un autre temps nous n’aurions pas été les mêmes. Perturbant aussi.

Seulement, c’est prendre le tout d’une thèse ou le tout d’une autre. Sans nuances. Il est vrai que les personnes qui naissent avec une trisomie 21, ou avec des maladies ayant une influence sur le fonctionnement des neurones engendreront une certaine « stupidité » innée ou au contraire certains naissent surdoués. Peut-être que certaines critères génétiques définissent un degré d’intelligence au départ.
Mais à part d’avoir un capital génétique vraiment peu généreux au départ, chacun peut au cours de sa vie augmenter son « capital d’intelligence ». La vient une part due à l’acquis par la socialisation des parents. Les études sociologiques montrent clairement que les enfants d’ouvriers n’ont pas les mêmes facilités que les enfants de cadres. La conclusion souvent issue de ce genre d’études est que la socialisation de l’enfant par les parents au cours des cinq premières années de sa vie est capitale. A partir de là, quasiment toutes vos capacités intellectuelles et scolaires sont déterminées. (J’ai l’impression de faire une dissert de socio… ^^)
Attention, je ne dis pas que tous les enfants d’ouvriers seront bêtes et ceux de cadres intelligents, mais ces environnements contribuent en général grandement au développement de capacités différentes. Disons que les enfants de cadres sont plus adaptés au système éducatif que nous connaissons.
Mais je ne pense que tout soit joué d’avance à ce moment là non plus. Après, je dirai que chacun de nous a une certaines personnalité qui permet de contrer certains effets de l’éducation qu’on reçoit. Mais cette personnalité ? Innée ? Acquise ? Au vu des exemples de Sorenn et Eleyra. Plutôt innée. Mais il peut aussi y avoir une part d’acquis par la suite. Pour ce qui est de la part innée… aucune preuve bien sûr, mais l’idée que ça viendrait de nos vies antérieures me séduit (à cause de B. Werber, J. Redfield et convictions personnelles, je ne vous demande pas de me suivre sur cette idée là mais je ne vois pas non plus 36 solutions pour expliquer ces différences à la naissance. Je serais ravie d’avoir vos idées si elles diffèrent).

Voilà donc où nous trouvons l’inné, l’acquis. Qu’en faire ?

Peut-être avons-nous des Dons innés mais si l’occasion ne se présente pas de les développer ils resteront embryonnaires, c’est certain. Au contraire, on peut n’avoir aucun don dans une discipline et quand même prendre sur soi pour s’améliorer. On ne sera pas un champion du monde dans cette catégorie mais on peut toujours parvenir à un niveau honorable. Et très sincèrement, je trouve important d’avoir à se battre pour parvenir à ses fins. C’est mieux que de tout avoir sur un plateau. Et puis c’est tout simplement de la philosophie marchombre !

Bref rien n’est immuable. Il y a toujours certains aspects qui nous déterminent un peu trop à mon goût mais bon je suis de nature optimiste et je me dis que la vie met toujours devant nous les occasions de prendre les courbes qui s’imposent pour contrer les déterminismes de notre enfance qui nous auraient orientés sur une mauvaise voie.

Enfin quoi qu’il en soit, à notre naissance, nous ne sommes pas tous les mêmes.

J’aimerais à présent revenir sur certaines pistes que vous avez abordées. (Et c’est là que je me rends compte que j’ai repris beaucoup de vos idées sans l’avoir voulu… )

Par rapport au message d’Eleyra :
La formation de l’enfant commence dans une certaine mesure dans le ventre de sa mère c’est certain (il n’est pas difficile de s’imaginer les influences détestables d’une mère stressée, alcoolique, fumeuse…) mais je ne sais pas vraiment si on peut pousser très très loin cette influence. Mais quoi qu’il en soit je ne suis pas d’accord avec toi sur le fait que rien n’est inné.

Pour Elhea, tu dis bien aimé l’idée de l’inné à cause du rapport au fantastique mais je trouve ça un peu injuste parfois cette idée qu’un être se retrouve doté de puissants dons et qu’il soit institué de la mission de sauver l’humanité en passant par des épreuves difficiles, en prenant le risque de perdre des êtres chers, de souffrir… Ca n’empêche que j’adore ces histoires ^^

Leslie a écrit :

« Aliana... Je suis d'accord avec toi sur beaucoup de points. L'influence de notre entourage et de notre milieu de vie (et encore beaucoup d'autres choses mais bref ^^) joue beaucoup sur notre personnalité, mais ces influences sont développées avec et en fonction de la base de notre caractère... »

Je suis juste parfaitement d’accord ;)

Fusion du sujet ? Après avoir lu tout le sujet sur l’âge et la Voie, je pense qu’à partir d’un certain niveau on pourrait déplacer les derniers messages. Non ?

Et justement après m’y être intéressée, commentaires de certains messages issus de ce sujet (vive Word pour s’organiser !) /

Erkenseil a écrit :
« Ne voyons pas l'absence comme un handicap, voyons plutôt la présence comme une force (à propos des prédispositions... ou de toute autre chose) »

D’une certaine manière, je suis d’accord pour dire qu’il est important de ne pas aller contre sa nature, d’utiliser sa part d’inné, cette base pour devenir mais d’un autre, ça dépend de l’inné dont on a hérité. Tout n’est pas forcément bon à prendre. Certains traits de caractère comme le pessimisme me semblent importants à modifier, donc je pense qu’il y a certaines choses pour lesquelles il est important de compenser avec l’acquis. Tout n’est pas Don dans l’inné. Il ne faut pas oublier les points négatifs.

Donc pour reprendre ces questions de Mara :

5) Pensez-vous que l'inné existe ? Qu'on ait un caractère préétabli, même en petite partie ?

6) si oui, pensez-vous qu'on puisse modifier notre inné, ou du moins, aller contre lui.

Je dirais que oui l’inné existe mais si nous avons un caractère préétabli, ce n’est pas vraiment dû qu’aux gènes et, que oui, nous pouvons modifier notre inné, aller contre ce qui est handicapant pour nous. Notre caractère ne dépend pas seulement de nos rencontres, expériences mais de la confrontation entre ces expériences et de notre caractère initial. Vous pouvez rencontrez la plus merveilleuse personne qui soit, ça ne servira à rien si vous n’êtes pas ouvert à son enseignement.

Pour conclure, une citation d’Erkenseil que j’ai vraiment aimé :

« La vraie Liberté est celle de devenir. »
Revenir en haut Aller en bas
http://phoenixjewel.skyrock.com
Manoah
Apprenti marchombre
Apprenti marchombre


Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 22
Localisation : Ici même
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, A la Croisée des Mondes(Phillip Pulman) Le Vent de Feu(William Nicholson)
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Sam 13 Fév 2010 - 12:55

Vous avez déjà dit beaucoup de choses, avec lesquelles je suis d'accord d'ailleurs, je pense également que les nouveaux-nés sont très loin d'être tous identiques, mais je voulais ajouter une ou deux choses...

Je pense aussi que chaque rencontre nous change, dans le sens nous fait évoluer.
A commencer par nos parents : à mon avis, leur simple manière d'être avec nous lorsqu'on est tout petit a d'immenses conséquences sur ce que l'on devient par la suite. Je pense que notre vie de bébé, l'ambiance de notre environnement à ce moment-là, les gens qui nous côtoient, nous gardent, nous nourrissent etc, influence très grandement tout le reste de notre vie.
Je ne sais pas pourquoi, j'ai cette impression que n'importe quel geste accompli envers un nourrisson aura des conséquences sur son avenir..


Toutes nos rencontres sont les jalons de notre devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naissons-nous tous identiques ?   Aujourd'hui à 9:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Naissons-nous tous identiques ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naissons-nous tous identiques ?
» Nous irons tous à Valparaiso
» Sommes-nous tous des étoiles ?
» Joueur du Grenier
» Pensez-vous que Bella aurait "survécue" sans l'aide de Jacob ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Nous, et les Autres :: Connais-toi toi-même-
Sauter vers: