La Voie des Marchombres

Forum de réflexion consacré aux Marchombres et aux livres de Pierre Bottero...
 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poésie Marchombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tess
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Localisation : Là où l'herbe est grasse et les montagnes enneigées, là où le soleil brille et les nuages pleurs, là où le vent parle et les oreilles n'écoutent plus, là où les arbres dansent et le sol dors... Dans le Vercors.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero l'emportent -et m'emportent. ;)
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Poésie Marchombre   Lun 30 Mai 2011 - 18:02

Au risque de provoquer des arrêts cardiaques à certains , j'aimerai avoir votre avis sur la poésie Marchombre :
Pourquoi ne pourrait-on pas la dire et non l'écrire ? Certains arrivent très bien à faire passer la magie à l'oral...alors pourquoi pas ? La roche et la terre font souvent guise de support (dans le livre), mais les autres éléments ne pourraient donc pas en profiter (ça fait bizarre de dire ça ><) ? Le chuchoter au vent. Le murmurer au feu. Le glisser à l'eau, le souffler à une personne (je pense au passage où Sayanel murmure dans l'oreille d'Ellana le mot "Marchombre")... En faisant cela, la poésie perd de sa Marchombritude ?


[Si ce sujet a déjà été abordé, merci de m'en informer. Et si il est au mauvais endroit aussi. ]
Revenir en haut Aller en bas
Wenäria
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 22
Localisation : A quelques pas d'ici, derrière l'arbre Passeur
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Les livres de Pierre, en particulier la Trilogie du Pacte des Marchombres ; Les Bannis et les Proscrits de James Clemens ; Maudites de Michelle Zink.
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Lun 30 Mai 2011 - 18:05

Tess, je suis du même avis que toi.
Je me suis aussi plusieurs fois demandée pourquoi la poésie Marchombre perdrait de sa beauté si elle était dite, murmurée, chantée, criée.
Après tout, la magie ne réside-t-elle pas dans les sentiments qu'on glisse entre nos mots ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.looking-for-truth.skyrock.com
Niamh Eïlaz
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 22
Localisation : Sur la Route.
Groupe : Marchombre.
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mar 31 Mai 2011 - 18:08

Moi personnellement, je préfère écrire ou lire plutôt que dire ou entendre de la poésie marchombre.

Mais je ne pense pas qu'il y ai de "règle" de toute façon, et si vous apréciez dire ou entendre des poésies marchombres, il n'y a que ça qui importe.
Pourquoi pas, en effet, tout est une question de "goût", de renssenti, c'est à chacun de choisir. Tout le monde ressent différemment les choses. En plus, cela dépend du contexte... Enfin, par exemple moi je ne dirai pas "Ah non, je ne dirai jamais à haute voix mes poésies !", peut-être que dans certains cas, par certaines personnes, j'aprécierais de les dire ou d'en entendre...

Je pense simplement que Pierre était de ces personnes qui trouvent plus "pure" l'écriture... (C'est une suggestion bien sûr, ne connaissant pas Pierre je ne veux pas que mes hypothèses soient interprêtées comme réalité, au risque de me faire houspiller... ^^)

_________________
Loin derrière...

A P.B., qui a su éclairer, et transmettre sa Lumière.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://marchombres.forumactif.fr
Arcca
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 19
Localisation : Dans les nuages
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres, La Quête et les Monde d'Ewilan, L'autre, Les Ames Croisées...
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Jeu 2 Juin 2011 - 18:50

J'aime lire la poésie marchombre. J'aime voir les mots, les laisser chanter dans mon esprit pour qu'ils y trouvent un sens, ou alors pour qu'ils m'exposent simplement leur beauté.
J'aime beaucoup moins l'entendre. C'est difficile à expliquer, mais les mots entendus n'ont pas la même ''saveur'' que les mots lus. Ils paraissent moins purs, moins beaux, moins chantant...
Mais après tout, les marchombres n'obéissent à aucune règle (ou presque), pourquoi leurs poèmes seraient-ils différent ? Je pense que ''l'interdiction'' de lire à voix haute la poésie marchombre est plus une tradition qu'une véritable règle.
Je suis de l'avis de Wenäria : La magie réside dans les sentiment qu'on glisse entre les mots.

Revenir en haut Aller en bas
Tess
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Localisation : Là où l'herbe est grasse et les montagnes enneigées, là où le soleil brille et les nuages pleurs, là où le vent parle et les oreilles n'écoutent plus, là où les arbres dansent et le sol dors... Dans le Vercors.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero l'emportent -et m'emportent. ;)
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 8 Juin 2011 - 13:56

Tout d'abord, merci pour vos réponses.

Je trouve que la phrase de Niamh Eïlaz résume très bien ce que l'on aissaille d'exprimer
Citation :
en effet, tout est une question de "goût", de renssenti, c'est à chacun de choisir.
Vous ne trouvez pas ?


Arcca, ta phrase m'a fait tiquer
Citation :
Mais après tout, les marchombres n'obéissent à aucune règle (ou presque)
ne penses-tu pas qu'ils obéissent aux règles qu'ils érigent eux-même ? Plutôt qu'ils n'obéissent à aucunes règles ? C'est ce que tu as voulu dire par "ou presque" ?


Y aurait-il des gentils forumiens qui ne seraient pas d'accord avec l'idée lancée dans ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Waz'bi
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 64
Age : 22
Localisation : Ici, ou peut-être là-bas ! Si tu estimes que je suis pas assez précis, trouve moi !
Groupe : Haïnouk
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 8 Juin 2011 - 14:40

Tess a écrit:
Arcca, ta phrase m'a fait tiquer
Citation :
Mais après tout, les marchombres n'obéissent à aucune règle (ou presque)
ne penses-tu pas qu'ils obéissent aux règles qu'ils érigent eux-même ? Plutôt qu'ils n'obéissent à aucunes règles ? C'est ce que tu as voulu dire par "ou presque" ?
Je laisse Arcca y répondre; je donnerai bien mon avis mais sinon ça va partir en gros HS
Néanmoins si tu souhaites l'entendre, pas de problème, les MP existent :D

Tess a écrit:
Y aurait-il des gentils forumiens qui ne seraient pas d'accord avec l'idée lancée dans ce sujet ?
Comme il a été remarqué plus haut, je pense qu'on peut en effet la parler, murmurer etc', mais à mon avis, il faudrait être un orateur d'excellence pour réussir à faire éprouver le même effet qui si elle avait été lue (dans le sens de "vue", pas de parlée).

C'est marrant, ce que je vais dire me fait penser à la première musique que j'ai mis sur ma présentation; je m'explique : la musique en question est pour moi "évocatrice".
Le ton employé lorsqu'une personne parle peut paraître suave à quelqu'un, et horripilant à un autre (ou une autre )

Bref, je sais pas pour vous, mais quand je lis, il y a certains dialogues que je m'imagine entendre, et des fois, quand je repense à la scène, les phrases me reviennent en tête.
Ces phrases-là, je les interprète à ma manière, mais peut-être qu'un autre aurait vu une voix plus ferme, plus tendre, plus mielleuse etc' ...

Pour obtenir le maximum de sensations, je pense donc qu'il faut l'écrire. Comme ça, chaque personne qui la lit ressent ce qui est écrit, du moins si il le comprend. Mais bon, on va pas s'embrouiller en prenant en compte l'hypothèse que la personne lisant un poème marchombre ait du mal à le comprendre x)

Je rajoute aussi (et après c'est fini =), que lorsqu'on est face à un poème marchombre, l'homme étant un peu mouton des fois, si ce poème est parlé, on aura aussi envie de donner son avis oralement.
Tu parles, je parle.
Alors que si c'est écrit, ça serait :
Tu ne parles pas, moi non plus.
Tu écris, moi je te lis.
Tu exposes ta vision, je m'en imprègne.

Pour ceux qui ne comprendraient pas, moi, je ne vois pas le besoin de commenter la poésie marchombre. S'en imprégner suffit.

Mais si celle-ci est récitée, on aurait envie d'approuver, hocher la tête avec un signe reconnaissant, mais on se sentirait un peu nul, de ne pas savoir quoi dire.

D'où ma 'thèse' de l'importance du regard, malgré la possibilité de réciter la poésie marchombre.


En espérant pas trop être parti dans des délires incompréhensibles.

Revenir en haut Aller en bas
Murmure
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 47
Age : 26
Localisation : Parmi les caresses du vent.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Le Pacte des Marchombres et les autres séries de Pierre Bottero, Robin Hobb, Crinière au Vent de Françoise Bourdin ; A la croisée des Mondes de Philip Pullman. Les Harry Potter, le Livre des Etoiles, L’Héritage. L’Acide Sulfurique, de Nothomb. Le SDA. L’Elue de Lois Lowry, Le Clan des Otori, ...
Date d'inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 8 Juin 2011 - 16:13

Oui là dessus je suis d'accord avec toi Waz'bi !

Pas uniquement pour le fait que la lecture attende une réponse, parce que parfois le silence est la plus belle des réponses, et à partir du moment où on est en confiance, avec des gens que l'on comprend et qui nous comprennent, il peut n'y avoir aucun malaise. Ca m'arrive, quand une phrase dite est très belle et me touche, de ne rien y répondre, parce que tout le reste ne ferait que l'atténuer. Le silence laisse planer sa magie, et la réponse se situe ailleurs, dans les regards échangés, dans les sourires. Dans le cœur. Mais, bien sur, il faut être avec des gens qui nous connaissent par cœur, parce que pour certains le silence peut-être gênant c'est vrai.

Pour ma part ça n'est pas pour ça que je ne lis jamais tout haut mes Murmures.
C'est juste que personnellement, je ne suis pas du tout bonne oratrice, du moins je le crois, et bien souvent quand je lis (ou que j'entends lire) un de mes textes à haute voix, je trouve qu'il n'a plus du tout la même signification. Des mots que je pensais forts se trouvent diminués, des émotions se dévoilent à des moments qui pour moi, lors de l'écriture, n'étaient pas si essentiels, et au final les gens ne le ressentent pas de la même manière... Parce qu'il y a l'intonation, parce qu'il y a des pauses qu'on fait inconsciemment aux endroits clés, parce que ces endroits clés ne sont pas les mêmes pour tout le monde... Il y a les mots qui sautent aux yeux, ceux sur lesquels on aime à s'attarder, ceux qu'on relit, pour mieux s'en imprégner. Un texte lu n'est pareil pour personne.
C'est d'autant plus vrai pour la poésie Marchombre, je trouve. Elle se ressent. On s'en imprègne, comme tu dis. Certains la lisent d'une traite, d'autres s'attardent sur chaque phrase, on donne une certaine longueur aux mots qui résonnent en nous. On laisse planer un silence après…
Je crois que les mêmes mots peuvent être ressentis différemment pour chacun. Et je trouve réducteur de ne partager que sa version.
Après, c'est sur qu'il y a des gens qui arrivent à mettre tous les sentiments dans ce qu'ils énoncent, et qui le font très bien, qui arrivent à toucher un large public en lisant leur version. Mais pour ma part, même quand j’entends un texte et que je me dis "waow", c’est quand je l’ai sous les yeux que j’arrive vraiment à m’y immerger.

Enfin voilà, bien-sûr chacun ses goûts, et si vous avez envie de lire vos poèmes je ne vois pas ce qui pourrait vous en empêcher, après chacun est libre ;) Mais pour ma part je les préfère écrits aussi

Et Niamh Eïlaz, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis, tout dépend du contexte !


Dernière édition par Murmure le Mer 8 Juin 2011 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arayehel Sel'nilah



Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 17
Localisation : A Al-Jeit, buvant des verres...
Livre préféré : Ellana, tout les PB, Twilight, 66 (à lire pour tout les fans de Matrix), bal de givre, et je sais pas...
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: ...   Mer 8 Juin 2011 - 17:03

(Moi, je DETESTE lire mes poèmes à voix haute. Non, franchement, ça me rend malade. Je me sent vulnérable... Pas comme quand j'écris mes mots sur papier! D'ailleurs, mes poèmes finissent toujours sur une de mes fiches en cours et ma prof (qui approuve mes travaux) dit juste que je dois les écrire ailleurs. Snif!! Bon, je pense que je ne devrais pas vous importuner avec mes histoires...

Voilà ceux que j'ai écrits récemment:
Dans l'aube naissante,
Un crépuscule soudain:
L'apocalypse!

Corps flasque et inerte,
S'écoulant de son sang,
Ambandonnant toute lumière...

Mais j'aimerai aussi remercier tout ceux inscrits sur ce forum, qui me donne une vision différente du monde... Certains sont très philosophes...
Merci

PS: je ne m'entend plus, on a les travaux à côté de chez nous, et ils passe le rouleau compresseur!!!Mon chat est mort de trouille et ne fait que de miauler!!! )

= Réponse du savant...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.leborddugouffre.over-blog.com
Tess
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Localisation : Là où l'herbe est grasse et les montagnes enneigées, là où le soleil brille et les nuages pleurs, là où le vent parle et les oreilles n'écoutent plus, là où les arbres dansent et le sol dors... Dans le Vercors.
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ceux de Pierre Bottero l'emportent -et m'emportent. ;)
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Lun 13 Juin 2011 - 19:24

Wow !
J'adore vos réponses

Je n'ai pas grand chose à ajouter.
Juste que vos mots m'ont permis de mieux comprendre que les poésies Marchombres (et les poésies tout court et tous les textes en fait ><) peuvent être interprétés différemment et qu'imposer sa manière de les ressentir en les lisant (à haute voix) enlève de leur charme, de leur Puissance.

J'en viens à cette question : Si on lit la poésie Marchombre à haute voix (et donc en imposant le message qu'on y a lut), est-ce que cela lui enlève son titre de "Poésie Marchombre" ?
(personnellement je ne pense pas, mais j'aimerai quand même avoir votre avis la-dessus)
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 15 Juin 2011 - 15:49

En fait, moi je distingue deux situations différentes :

Celle où on lirait la poésie à voix haute pour soi, et celle où on le ferait pour d'autres.

Quand on lit un poème, ou un texte, pour soi, on va le faire en y mettant son propre ressenti mais cela n'aura pas d'incidence puisque le destinataire ne sera personne d'autre que nous-mêmes. Alors à moins qu'on ait du mal à se comprendre soi-même, je pense que le message ne perdra pas de sa force.

Lorsque j'écris de la poésie - comme les derniers poèmes que j'ai pu poster sur le forum, ce sont de bons exemples - je ressens le besoin de tester la saveur des mots, des silences, des espaces... Comme vous le disiez, Waz'bi et Murmure, voir ce que je veux mettre en relief dans le poème. L'oral me sert presque de base de travail pour comprendre comment je dois écrire, pour faire passer l'émotion telle que je la perçois. L'oral et l'écrit sont étroitement liés. D'ailleurs ne vous est-il jamais arrivé de vouloir lire à voix haute une phrase, un morceau de texte ou de poème qui vous laissait totalement subjugué ? Dire un texte, avoir les mots en bouche, c'est aussi une autre manière de s'en délecter.

Dans le sens de cette démarche, dire à voix haute un poème ou un texte ne relève pour moi d'aucune hérésie, puisqu'il s'agit simplement d'une autre manière d'aimer les mots et de se laisser toucher par eux.

Et je ne vois pas en quoi la poésie marchombre ferait exception à cette "règle", qui me semble assez universelle, en fait.


Cela dit, reste la deuxième situation : celle où l'on est amené à lire pour d'autres. Et là je rejoins encore une fois Waz'bi et Murmure. On ne pourra que livrer à l'autre notre propre ressenti ; mais cette fois-ci, l'autre, ce ne sera pas nous. Sa sensibilité sera peut-être différente, et ce qui nous touche, nous, le laissera peut-être plus indifférent, au profit d'une autre facette du texte...

De plus, dès lors que les mots deviennent un discours oral, ils s'inscrivent dans un contexte bien précis et doivent tenir compte de toutes les circonstances extérieures : mettons que par exemple, je doive lire un texte devant beaucoup de gens et que je n'aie pas de micro. Je vais être obligé de parler fort. Mais cela coupera donc l'accès à toute une gamme d'émotions, qui passent par les voix basses, les chuchotements, etc.

En fait, dès lors que l'on dit un texte (qu'il soit de nous ou pas) pour d'autres, on leur enlève un certain rapport intime à ce texte. Quand on lit dans sa tête, il n'y a que nous et les mots. Quand c'est quelqu'un d'autre qui nous lit un texte, on fait entrer un intermédiaire entre les mots et nous, un intermédiaire qui, en quelque sorte, nous coupe de la source, de ce rapport intime et personnel que l'on peut entretenir à l'écriture.


Après, il est vrai que les excellents orateurs parviendront à mettre en relief un texte qui aurait paru plus fade à l'écrit ; ou encore à toucher leurs auditeurs aussi sûrement que s'ils avaient lu le texte eux-mêmes. Mais la nature de l'émotion aurait-elle été identique s'ils avaient lu le texte eux-mêmes, justement ? La question se pose, non ?

En bref, et pour te répondre, Tess, je ne pense pas que ce soit le fait en lui-même de dire à voix haute la poésie marchombre qui pose problème. Quand on le fait rien que pour soi, et que cela nous permet juste de nous laisser toucher un peu plus par les mots, de nous ouvrir une nouvelle dimension, je ne pense pas que cela soit un problème.

En revanche, la question se pose dans le cas où l'on récite cette poésie pour les autres, puisqu'on les "coupe" en quelque sorte de leur propre sensibilité, de leur propre rapport aux mots, et donc, en quelque sorte, de leur propre liberté de ressenti.


J'espère avoir été à peu près claire, là je dois filer !


_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Salinda
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : Là où me mènent mes pas...(dans ma chambre le plus souvent ^^)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La croisée des mondes, Le pacte des marchombres, le chant du troll, Monster High, Tara Duncan, la comtesse de Ségur... Et un tas d'autres choses
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Ven 26 Aoû 2011 - 10:06

La parole n'est qu'un souffle de vent qui se dissipe aussi vite qu'elle se crée. Même écrit dans le sable, un mot reste ancré dans la réalité de la terre. Pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
http://monsterhighrpg-fr.superforum.fr/
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 14 Sep 2011 - 19:10

Hmmm... Salinda ? Tu peux l'expliquer l'utilité de ce message ^^' ? Il est fort joli mais totalement hors-sujet, non ?

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Salinda
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : Là où me mènent mes pas...(dans ma chambre le plus souvent ^^)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La croisée des mondes, Le pacte des marchombres, le chant du troll, Monster High, Tara Duncan, la comtesse de Ségur... Et un tas d'autres choses
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 14 Sep 2011 - 21:12

Ah bon? Je croyais que l'on parlais de ça à propos de la poésie marchombre qui se lit et ne se dit pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://monsterhighrpg-fr.superforum.fr/
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 14 Sep 2011 - 23:41

Certes oui, mais balancer une phrase comme ça sur un topic de réflexion, sans explication, sans chercher à expliciter, ça n'est pas très productif. Qu'as-tu voulu dire par cette phrase ? Quel est le rapport avec le sujet d'origine (à savoir, prononcer ou ne pas prononcer à voix haute la poésie marchombre) ? Quel est ton propre avis sur la question ?
C'est tout ça qui nous intéresse, pas une seule petite phrase sortie d'on ne sait où ;) .

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Luciole
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : la forêt maison des petits
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mar 11 Oct 2011 - 16:44

Aethera tu me déçois Quand tu dis ça :



"Certes oui, mais balancer une phrase comme ça sur un topic de réflexion, sans explication, sans chercher à expliciter, ça n'est pas très productif. Qu'as-tu voulu dire par cette phrase ? Quel est le rapport avec le sujet d'origine (à savoir, prononcer ou ne pas prononcer à voix haute la poésie marchombre) ? Quel est ton propre avis sur la question ?
C'est tout ça qui nous intéresse, pas une seule petite phrase sortie d'on ne sait où ;) ."


Depuis quand la quantité remplace la qualité? ce qu'il a dit est juste, plus productif que les litanies infinies aux mots inutiles, il a définit la valeur de ce qui est dit, et ce qui est écrit. pas besoin de mille mots pour cela, il suffit en général de trois lignes, sinon ce n'est plus un forum marchombre, mais un forum politique
Je pense qu'il faut plus lire entre les lignes avant de toujours vouloir étaler des règles tacites.
Revenir en haut Aller en bas
Lowni
Fils du Vent
Fils du Vent


Masculin
Nombre de messages : 403
Age : 20
Localisation : Mercerie du Pont-Neuf.
Groupe : Haïnouk
Livre préféré : Toute l'Œuvre de Pierre Bottero, Vango de Timothée de Fombelle, La Horde du Contrevent et la Zone du Dehors d'Alain Damasio ainsi que Hunger Games de Suzanne Collins.
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mar 11 Oct 2011 - 16:59

Ahem... Quelle drôle d'entrée en matière ^^' ! Tu es nouvelle, c'est ton tout premier message, personne ne te connait ici, et voilà que tu "sautes" sur un membre (une admin de la pire espèce, qui plus est !) sans raison valable (ça, c'est juste mon avis).

Je me passerai de tout commentaire concernant ce que tu "reproches" à Aethera, je pense qu'elle préférera s'expliquer elle-même, si besoin est...

En revanche, si tu comptes rester parmi nous, je te conseille vivement d'aller signer le règlement et d'aller te présenter dans les sections appropriées .
Tu pourras aussi aller jeter un coup d'oeil aux 10 rêves pour un membre de ce forum, afin de mieux "cerner" l'Essence et l'Âme de ce lieu.

En espérant te recroiser bientôt, malgré tout .
Revenir en haut Aller en bas
http://theatre.forumactif.com/
Ipiutiminelle
Membre du Conseil - Modo
Membre du Conseil - Modo


Féminin
Nombre de messages : 3147
Age : 31
Localisation : Tol Eressëa, As-Coron, Imre...
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Tolkien, Pierre, Pauline, Timothée, Léa Silhol, Patrick Rothfuss, Alain Damasio...
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mar 11 Oct 2011 - 17:04

J'allais répondre et Lowni vient de me doubler.
Je suis entièrement d'accord avec ce qu'il vient de dire, c'est plutôt moyen comme arrivée sur le forum !

Donc merci d'aller signer le règlement et d'aller te présenter, on reparlera du reste après.

_________________
Semons l'intention de l'avenir dans la réalité du présent !
[Pauline Alphen]



Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours.

[Pierre]
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : la forêt maison des petits
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mar 11 Oct 2011 - 17:29

oui en fait je cherchais quelque chose à propos de la poesie marchombre quand je suis tombé sur ce magnifique forum.
Et j'ai croisé Aethera, que si je ne me trompe pas j'ai connu à une époque sur un autre site. Je n'ai pas encore eu le temps de me présenter, et je n'ai pas sauté dessus j'ai surtout voulu donner mon point de vue, sans méchanceté mais avec étonnement. Bonne soirée a vous je vais aller me présenter
Revenir en haut Aller en bas
Aethera
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4257
Age : 24
Localisation : Sur ma route (ouais, il y a eu du mouv', ouais)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Vrac d'auteurs : Bottero, Damasio, Ayerdhal, Squarzoni, Chedid, Bobin, Giono, Le Guillou, Sous-commandant Marcos...
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 12 Oct 2011 - 11:39

oO On se connaît ?

XD

Excuse-moi Luciole, je ne te remets pas. C'était sur les Mondes Imaginaires ? Ou sur un autre forum ? [Je me disais bien que j'avais déjà entendu ce pseudo quelque part en plus .]

Bon, dans tous les cas je comprends mieux que tu aies pu réagir comme ça devant mon post =) .

Je reviens rapidement sur ce que tu me reproches : la première chose à faire est un mea culpa. Le jour où j'ai lu le post de Salinda je n'ai absolument pas compris ce qu'elle voulait dire (je devais être fatiguée >< ) et j'ai simplement eu l'impression qu'elle postait un peu n'importe quoi (comme elle l'a malheureusement fait ailleurs). Du coup ça m'a saoulée et m'a rendue agressive. En relisant son post avant de lire le tien, j'ai mieux compris ce qu'elle voulait dire, et effectivement c'est plutôt très juste.

Mais dans un sens, ça ne répond pas vraiment à la question de Tess, je trouve. Salinda parle de l'écriture et de l'oral en général, mais le rapport à la poésie marchombre ? Il me semble que c'est un cas un peu spécial et que Salinda ne nous en dit pas plus. En cela, je ne trouve pas non plus mon post (que je viens de relire aussi) inapproprié : il pose les questions qui me trottaient dans la tête.

Je n'ai jamais dit que la quantité remplaçait la qualité, mais tu verras que sur ce forum on ne s'arrête jamais aux premières paroles : on cherche à aller plus loin, à creuser, et c'est aussi pour cela qu'on pond souvent des pavés. D'autre part, si la quantité ne fait pas la qualité, un long post peut être d'une qualité et d'une complétude remarquables, je te renvoie à Messire Erkenseil à titre d'exemple ;) .

Nous ne nous disons pas "marchombres" à proprement parler, nous ne nous entourons pas de leurs mystères. Nous sommes ici pour Partager, et ce Partage, s'il passe bien sûr par la poésie et la beauté, nécessite aussi que l'on s'exprime de manière claire et complète, pas que l'on donne des énigmes en pâture aux autres à longueur de journée .

J'espère que j'aurais pu répondre de manière satisfaisante.

A très vite,

Laure.

_________________
La seule trace qui vaille est celle qu'on se crée, à la pointe extrême de ce qu'on peut.


Furvent, ceux qui vont mûrir te saluent !
Revenir en haut Aller en bas
http://maisonsurlile.blogspot.fr/
Eleyra Leina
Membre du Conseil - Admin
Membre du Conseil - Admin


Féminin
Nombre de messages : 4531
Age : 24
Localisation : Llewanda
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana, La Moïra, Les Royaumes du Nord
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 12 Oct 2011 - 12:19

Et j'ai juste envie d'ajouter à ça que moi je suis parfaitement d'accord avec ce qu'avait répondu Aethera (allons pour le pseudo même si ça fait bizarre ^^) à Salinda, au risque de m'attirer tes foudres.

Parce que les phrases sibyllines postées pour faire "genre mystérieux" ça a le don d'exaspérer sur un forum de réflexion. A mon humble avis Salinda n'avait pas posté pour faire avancer le débat, mais juste pour écrire une phrase genre grande sagesse ou je ne sais trop quoi. Or on n'est pas là pour jouer aux sages mais bien pour réfléchir, proposer des idées, les débattre et avancer.

Enfin, tu comprendras peut-être davantage en parcourant le forum.

Je suis d'accord que la quantité ne fait pas la qualité, il n'empêche que son message n'était, pour moi, absolument pas constructif, mais juste une manière de faire... sentence de grand sage ou quelque chose du genre

Et puis en plus, j'étais pas d'accord avec Salinda :P
Pour moi quelque chose d'écrit dans le sable s'efface, c'est son côté éphémère qui fait la beauté du message. En revanche il reste ancré dans le coeur, oui. Mais pas dans la terre.

_________________

Eleyra,
Fille du Vent et de la Nuit
Esprit des Tempêtes

Artiste des Possibles
Ayant la chance d'avoir l'unique et la génialissime Elurían Aeglir comme aide de camp
Première conseillère et juge suprême de la SABIA
Designer en chef du mobilier haut de gamme chez Soriamh & Cie
Co-présidente de la LPDFB...
Secrétaire Réciproque et Démone Emissaire de Miaou Til' Plume
Revenir en haut Aller en bas
Luciole
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : la forêt maison des petits
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Mer 12 Oct 2011 - 15:27

en tout cas j'espère ne pas être passé pour un rustre *_*
Non en fait je me trompe peut être Aethera, mais tu n'étais pas sur les blogus de tara duncan? parce que si ce n'est pas toi, il y avait un blog la bas d'une personne avec le même pseudo que toi, et je trouvais ses écrits toujours trés beaux *_*

oui je dois avouer que vous avez raison, ce n'était pas constructif, après je ne sais pas trop si c'était dans le but de faire la parole sage mais bon c'est sur que ça faisait laconique ^_^ Et c'est aussi vrai que c'est sur un forum ou on fait avancer les idées, mais même si ça les a fait avancer ou pas, à cause de moi on est sortis du sujet un peu

oui il ne reste pas ancré dans la terre, mais dans le coeur, trés joliment dit

Ah et si jamais tu étais effectivement sur les blogus, (j'ai beaucoup de pseudos différent désolé) j'étais eau de lune, à l'époque compagnon de chihiro, mais je ne te connaissais pas personellement, je lisais juste ton blog de temps en temps, et j'entendais parfois aussi parler de dame laure par d'autres personnes (comme eolwynn par exemple ^^ )
et comme ta réponse m'a donné l'impression d'un décalage... je suis venu t'enquiquiner pour être sur que ce soit toi.

merci de ta réponse en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Salinda
Curieux
Curieux


Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : Là où me mènent mes pas...(dans ma chambre le plus souvent ^^)
Groupe : Marchombre
Livre préféré : La croisée des mondes, Le pacte des marchombres, le chant du troll, Monster High, Tara Duncan, la comtesse de Ségur... Et un tas d'autres choses
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Jeu 13 Oct 2011 - 23:05

Je suis désolée. Je ne cherchais pas du tout à me faire remarquer en écrivant un truc du genre "sage" et "mystèrieux". C'est juste que ce que j'écrit est souvent instinctif et je n'aime pas me perdre en longue phrases explicatives justement parce que je ne sais pas toujours moi-même ce que je veux exactement dire. C'est juste une chose que je pense et qui me parait suffisament importante pour être postée.
Si je réagis toujours comme ça, je n'ai peut-être pas ma place dans un forum de réflexion. Je vous demande pardon, je ne recommencerais plus, c'est promis...
Revenir en haut Aller en bas
http://monsterhighrpg-fr.superforum.fr/
Luciole
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : la forêt maison des petits
Groupe : Marchombre
Livre préféré : Ellana
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Jeu 13 Oct 2011 - 23:10

nan pleure pas Ne dis pas que tu n'as pas ta place, ce n'est pas non plus un forum politique, je pense que ce qu'ils ont voulu dire c'est qu'ils auraient juste aimé que tu approfondisse un peu c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Fullios
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Localisation : Là où l'on ne peut m'atteindre.
Groupe : Marchombre
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Lun 21 Nov 2011 - 16:38

Personnellement je pence que la posie marchombre doit rester écrite sur quelque chose d'indéplassacable car elle est fait pour écrit le sentiment de l'auteur sur ce qui l'entoure et sur le moment ou elle est écrite , elle est faite pour exprimer un ressentie intense a un moment précis puis oublier car sinon elle est lu hord contexte elle perd de sa valeur et devien fade.
Revenir en haut Aller en bas
Fullios
Curieux
Curieux


Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 19
Localisation : Là où l'on ne peut m'atteindre.
Groupe : Marchombre
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Lun 21 Nov 2011 - 16:45

Justement le meassage de salinda était de la poésie marchombre car elle nous livre ses sentiment sur la disscusion mais son message ne voudrai plus rien dire sans ceux d'audessus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poésie Marchombre   Aujourd'hui à 9:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Poésie Marchombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La liberté du Marchombre.
» Qu'est ce qu'un marchombre exactement...?
» L'arme d'un marchombre
» Marchombre et l autre
» Être marchombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Voie des Marchombres :: La Voie des Marchombres :: Salle du Conseil :: Les Jalons sur la Voie-
Sauter vers: